Scott « Squishy » Squibbles
Date de création :
Le 21 juin 2013
Nom Original :
Scott "Squishy" Squibbles
Apparition :
Cinéma
Jeux Vidéo
Parcs
Livres
Voix Originale(s) :
Peter Sohn
Voix Française(s) :
Malik Bentalha

Le portrait

rédigé par Floriane Cinotti
Publié le 21 mars 2022

Scott Squibbles, surnommé Squishy, signe son apparition dans le film Pixar Monstres Academy (2013) qui relate les aventures de Bob Razowski et Jacques Sullivent avant qu’ils ne travaillent pour la société Monstres & Cie vue dans le film éponyme. Bien qu’étant un monstre, le cursus Terreur lui est refusé en raison de son apparence loin d’être effrayante : tout en rondeurs, à la peau rose, possédant cinq yeux, il se présente toujours une casquette vissée sur la tête. Il héberge chez lui les autres membres de la fraternité des Oozma Kappa, même s'il vit encore avec sa mère. Très attaché à cette dernière (et inversement), il est cependant prêt à voler de ses propres ailes, comme il le prouve à plusieurs reprises.

Un Petit Monstre qui Joue dans la Cour des Grands

À l’occasion de la fête des Fraternités sur le campus de Monstres Université, Squishy et ses camarades Art, Don Carlton, Terri et Terry tentent de recruter de nouveaux membres. Malgré leurs efforts, leurs ballons et leur gâteau, les autres étudiants les ignorent totalement. Bob les remarque quant à lui pour la première fois alors que Johnny Worthington, le président de l’illustre fraternité des ROR, l’invite ironiquement à rejoindre les rangs d’Oozma Kappa. Moqué par les autres étudiants du cursus Terreur, et finalement renvoyé par la doyenne, Mme Hartscrabble, Bob décide alors de faire ses preuves en remportant les Jeux de la Peur organisés par cette dernière. Devant l’obligation d’être membre d’une fraternité pour pouvoir y participer, Bob intègre les Oozma Kappa et rallie également Sulli, renvoyé lui aussi du cours de Terreur.

Squishy accueille bien sûr chaleureusement chez lui les deux nouveaux membres de sa fraternité. Désireux, tout comme les autres, de réintégrer le cursus Terreur, il s’est pourtant résigné à n’être « inscrit à rien, attaché à rien et accepté à peu près nulle part, sauf ici ». Mais l’arrivée de Bob et de Sulli, qu’il admire et voit comme de « vrais » monstres, déclenche chez lui un regain d’espoir. Lors de leur première nuit au sein de la fraternité, il leur organise d'ailleurs une initiation surprise et les attire dans la cave, où il les attend avec les autres membres des Oozma Kappa. La cérémonie tourne court lorsque Mme Squibbles descend à son tour pour lancer sa lessive du soir. Exaspéré, Squishy abrège son discours mais ne se départit en rien de son enthousiasme : après avoir remis des casquettes aux couleurs de la fraternité à Bob et Sulli, il annonce avec joie la préparation d’une soirée pyjama. Le lendemain, tout ému d’avoir recruté de nouveaux membres aussi populaires, Squishy les attend devant la porte de leur chambre en compagnie des autres Oozma Kappa pour prendre une photo souvenir.

Les fraternités concurrentes aux Jeux de la Peur reçoivent leur convocation pour la première épreuve, qui se déroulera dans les égouts de l'université. Alors que les organisateurs présentent les équipes, les applaudissements pleuvent, excepté pour les Oozma Kappa, qui ne provoquent aucune réaction. Un cri se fait alors entendre : c’est Mme Squibbles, venue soutenir son fils et ses amis. Squishy, heureux de voir un visage connu, la salue avec joie, non sans embarrasser Bob.
La première épreuve consiste à gagner une course tout en évitant les oursins toxiques qui jonchent le sol. Tandis que toutes les équipes se réunissent pour établir une stratégie, Bob et Sulli se préparent à en découdre individuellement, ignorant les appels de Squishy qui souhaite regrouper les membres de la fraternité. Loin d’être rassuré en voyant les oursins, il émet même le souhait de rentrer chez sa mère. Les Oozma Kappa commencent à courir tant bien que mal, jusqu’à ce que Don marche sur un oursin et se mette immédiatement à enfler. Squishy, effrayé, devient terrifié lorsque Terri et Terry sont touchés à leur tour. Il finit par perdre le contrôle de ses nerfs quand des oursins l’atteignent, et va même jusqu'à en avaler un.

Si Bob et Sulli passent les premiers la ligne d’arrivée, le reste du groupe arrive en dernier, ce qui conduit à l’élimination des Oozma Kappa. Par chance, la tricherie d’une autre équipe les fait revenir dans le jeu. Décidé à mettre les bouchées doubles pour remporter les autres épreuves, Bob établit un plan de bataille, religieusement écouté par Squishy, Art, Don, Terri et Terry. Malgré son apparence inoffensive, Squishy parvient alors à effrayer Bob plusieurs fois, simplement en apparaissant silencieusement derrière lui. L’épreuve suivante consiste à récupérer un fanion dans la bibliothèque, sans attirer l’attention de l’effrayante bibliothécaire Margaret Gesner. Suite à une imprudence de Sulli, Art, Don, Terri et Terry adoptent la stratégie du détournement de l'attention en chahutant aux quatre coins de la bibliothèque avant de s’enfuir avec Bob et Sulli, tandis que Squishy récupère discrètement le fanion. C’est donc non sans fierté qu’il le tend à Bob à l’extérieur du bâtiment, alors que ce dernier pense avoir perdu l’épreuve. Les Oozma Kappa se qualifient brillamment pour la manche suivante !

Leur réussite leur fait gagner la considération des autres étudiants en Terreur qui les invitent à une soirée réservée aux équipes en tête du classement des Jeux de la Peur. Squishy, tellement habitué à être ignoré, croit tout d’abord à une erreur, puis se réjouit à l’idée d’être enfin convié à une fête. À leur arrivée sur le lieu des festivités, qui n'est autre que le quartier général des ROR, Squishy se montre très nerveux. Bob rassure son équipe avant d’ouvrir la porte : après un silence général, les Oozma Kappa sont chaleureusement accueillis par les autres étudiants. Squishy, excité comme une puce, se déchaîne sur la piste de danse, où il parvient même à attirer Sulli grâce à sa bonne humeur. Mais leur invitation à la fête s’avère malheureusement être un piège : les ROR en profitent pour ridiculiser les Oozma Kappa en les recouvrant de peintures, de paillettes et de fleurs, puis en leur lâchant des peluches sur la tête. Pour finir, les ROR immortalisent l’instant en prenant une photo. Si Bob, Sulli et Don se montrent surpris, Art, Squishy, Terri et Terry sont visiblement attendris par les jouets. Squishy va même jusqu’à prendre un cœur en peluche dans ses bras, le regard amusé.

C’est l’humiliation de trop pour les Oozma Kappa, qui sont la risée de l’université. Pour remotiver la troupe, Bob décide d’organiser une excursion nocturne à l'usine Monstres & Cie, afin d’observer les Terreurs d’Élite au travail. Les étudiants se montrent émerveillés de voir leurs idoles en chair et en os, et Squishy note même la présence de certains monstres d’apparence inoffensive, mais pouvant se révéler effrayants au moment d’entrer en action. Repérés par les agents de sécurité de la société, le groupe est obligé de s’enfuir. Dans la précipitation, Squishy manque de tomber du toit de l’immeuble, mais est rattrapé à la dernière seconde par Sulli. De retour à la voiture de Mme Squibbles qui les attendait, son fils lui hurle à plusieurs reprises de démarrer. C’est finalement Bob qui, à bout de nerfs, finit par appuyer sur l’accélérateur et sème leurs poursuivants.

Le moral regonflé à bloc et entraînés sans relâche par Bob, les Oozma Kappa gagnent haut la main les épreuves suivantes. Arrivés en finale, la dernière épreuve leur fait affronter la fraternité des ROR dans le simulateur de peur. Leur mission : se relayer pour effrayer un enfant endormi et remplir la jauge de la bonbonne à cris plus efficacement que l'équipe adverse. Lorsqu’arrive le tour de Squishy, il opte pour une stratégie originale : après être entré furtivement dans le champ de vision de l’enfant factice, il disparaît pour se poster tout près de l’oreiller. Lorsque le mannequin fait mine de se recoucher, il tombe nez à nez avec Squishy et se met à hurler.

De crainte de perdre l’épreuve finale et donc leur place au département Terreur, Sulli cède à la tentation de tricher et dérègle le simulateur pour s’assurer que Bob remplisse complètement la jauge de cris. Après l’euphorie de la victoire, la supercherie est découverte et Bob, blessé, s’arrange pour se glisser à travers une véritable porte d’accès au monde des humains, afin de prouver qu’il est capable de faire peur à un enfant. Sulli se précipite à son secours, tandis que Mme Hartscrabble et les autres professeurs condamnent la porte. Squishy retient alors Sulli et lui propose de l’aider. Grâce à lui et aux autres Oozma Kappa, Sulli parvient à passer lui aussi la porte. Alors que Bob et lui peinent à revenir dans le monde des monstres, la porte est prête à être détruite. Squishy, n’écoutant que sa loyauté, se débat alors pour sauver ses amis, peine perdue. Bob et Sulli parviennent heureusement à s’en sortir par leurs propres moyens.

Leur imprudence coûte cher à Bob et Sulli, qui se voient exclus de l’université. Squishy et les autres membres de la fraternité, quant à eux, ont pu réintégrer le département de la Peur, à leur plus grande joie. Don apprend également à ses amis qu’il va épouser Mme Squibbles, à côté d’un Squishy passablement embarrassé. Gêné, il assiste avec impuissance aux embrassades de sa mère et de son nouveau beau-père, qui le bouscule au passage. Bob et Sulli prennent ensuite congé de leur fraternité. Tristes de les voir partir, Squishy et les autres les enlacent une dernière fois, tout en se promettant de rester en contact. Une improbable et solide amitié s’est nouée entre les étudiants.

La Conception du Personnage

Selon le réalisateur, Dan Scanlon, Squishy devait initialement ressembler à une masse informe et gluante. L’objectif était qu’il soit plus petit que Bob et d’une apparence insignifiante, de façon à ce qu’il se fonde totalement dans le décor, sans que les autres personnages ne fassent attention à lui. Ce physique devait s’accorder avec sa personnalité effacée, timide et naïve, pour finalement prouver que l’aptitude à faire peur n’a rien à voir avec la taille ou l’apparence. En définitive, les animateurs se sont tournés vers une texture plus proche de celle des mochis, ces gâteaux japonais à base de riz gluant et en forme de boulettes. Squishy s’est également vu doté de petits pieds et d’yeux supplémentaires.

Squishy a été doublé dans sa version originale par Peter Sohn. Collaborateur de longue date avec les studios Pixar, il a plusieurs cordes à son arc. Connu pour avoir réalisé Le Voyage d’Arlo (2015), il a également travaillé en tant qu’animateur et scénariste, notamment pour Le Monde de Nemo (2003) et Les Indestructibles (2004). Il a vocalisé plusieurs personnages de l’univers Pixar, dont Émile dans Ratatouille (2007) et Recycle Ben dans Mini Buzz (2011). Enfin, il a endossé le rôle de storyboarder lors de la production de WALL•E (2008) et Là-Haut (2009).
En version française, c’est Malik Bentalha qui a prêté sa voix à Squishy. Connu en premier lieu pour ses talents d’humoriste, il a tourné dans des comédies comme Taxi 5 et Jusqu’Ici, Tout Va Bien. Moins habitué au monde du doublage, il assure celui de Sonic dans Sonic, Le Film (2020) et de Lenny dans Space Dogs (2010).

Peter Sohn
Malik Bentalha
Autres Apparitions

Squishy refait une apparition dans le court-métrage QG de Soirée, présenté avant la projection du film Opération Muppets (2014). Dans cette histoire, Art, Don, Squishy, Terri et Terry ont organisé une fête et se morfondent dans leur salon en attendant des invités qui n’arrivent jamais, puisqu’ils sont tous au siège de la fraternité des ROR. Bob et Sulli décident donc de voler la fête aux ROR, à l’aide de portes de Terreur. La fête bat donc désormais son plein chez les Oozma Kappa et Squishy se met même à danser sur la table du salon, lorsque Mme Squibbles entre dans la pièce et interrompt les festivités (l’occasion de connaître le deuxième prénom de Scott : Sébastien). Furieuse dans un premier temps, elle rejoint finalement la partie, sous les yeux d’un Squishy d'abord inquiet, puis fier de sa mère. 


QG de Soirée (2014)

Squishy figure également dans le jeu vidéo Disney Infinity (2013), qui propose un univers issu du film Monstres Academy. Le joueur, qui a la possibilité d'incarner Bob ou Sulli, évolue au sein du campus de Monstres Université et y rencontre les personnages du film, dont Squishy et les autres membres d'Oozma Kappa.

Dans les Parcs Disney, Squishy et ses partenaires d'Oozma Kappa sont de sortie lors de la Pixar Play Parade qu défile depuis 2018 dans les allées du Disneyland Park de Disneyland Resort. À Hong Kong Disneyland et Disney California Adventure, le petit monstre est visible sur l'une des portes présentes sur le char inspiré de Monstres & Cie, durant la parade Paint the Night.

Discret et peu sûr de lui, vivant encore au domicile familial, Squishy ne correspond en rien au profil de l’étudiant cool de Monstres Université. Son caractère jovial et son apparence toute en rondeurs en font cependant un personnage attachant et amusant. Après sa rencontre avec Bob et Sulli, il s’émancipe peu à peu et prend de l’assurance, allant même jusqu’à tenir tête à la doyenne du département de la Peur. Sa ténacité et sa loyauté lui permettent finalement de réaliser son rêve : réintégrer le cours de Terreur avec ses amis.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.