Inventions Modernes

Inventions Modernes
L'écran titre
Titre original :
Modern Inventions
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 29 mai 1937
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack King
Durée :
8 minutes

Le synopsis

Donald visite le Musée des Inventions Modernes et cède, au prix de bien des dégâts, à sa curiosité maladive...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 15 mars 2017

Inventions Modernes, tout premier cartoon solo de Donald Duck, est une véritable pépite.

Inventions Modernes est donc la première aventure où Donald porte à lui tout seul la dynamique. Même lors de sa toute première apparition dans le cartoon, Une Petite Poule Avisée, de la série des Silly Symphonies, il était, en effet, entouré de personnages secondaires. Ici, en dehors des robots, il est réellement tout seul ! Entre les deux aventures, il a été vu uniquement avec Mickey à l'exception du cartoon Donald et Pluto où il apparaît seul avec le chien de la souris et du cartoon Don Donald où il fait la cours à Donna Duck. Inventions Modernes constitue en outre également le troisième cartoon issu de la série Mickey Mouse à zapper complètement la présence de Mickey. Des années plus tard, une fois la carrière du personnage Donald Duck bien installée, et malgré le fait que le dessin animé appartienne historiquement à la série Mickey Mouse, les artistes de Disney décideront de le retirer de la liste officielle des aventures de la souris pour le considérer comme le troisième cartoon de la série Donald Duck. Lors d'une ressortie au cinéma, son écran titre original est alors modifié et remplacé par l'officiel de la série Donald Duck.
Inventions Modernes marque enfin une date dans l'histoire des studios Disney : il s'agit, en effet, du dernier cartoon des studios à être distribué par United Artists. A partir du suivant, Vacances à Hawaï de la série Mickey Mouse, c'est RKO Pictures qui prend la relèveCette distribution durera jusqu'à en 1953 année où Walt Disney crée sa propre société de distribution, Buena Vista.

Inventions Modernes voit donc Donald partir visiter un musée plein de merveilles technologiques et autres automates. Le principe est déjà drôle en soi : imaginer Donald avec sa curiosité légendaire mais aussi son manque de patience garder son sang froid face à des machines logiques qui ne peuvent appréhender son caractère volatile est une véritable gageure. II rencontre ainsi plusieurs robots : le robot majordome, le robot auto-stoppeur, le robot empaqueteur, le robot nurse et le robot coiffeur. Le cartoon est alors rempli de gags. Le premier montre comment Donald, peu scrupuleux, rentre dans le musée en resquillant grâce à une pièce attachée à un fil. Ensuite, sa rencontre avec les fameux robots donne lieu à des déboires tous plus drôles les uns des autres. En démarrant le robot empaqueteur alors même qu'un panneau signalétique indique de ne pas toucher, Donald se fait, par exemple, transformer en paquet cadeau. Il est ensuite malmené par le robot nurse en se faisant langer et asperger de lait maternel. Enfin, le robot barbier se trompe dans sa manoeuvre : Donald se retrouve ainsi la tête en bas et se fait coiffer les plumes de son postérieur tandis que son bec est lustré au cirage.

Un autre gag récurrent, le plus drôle du cartoon, est assurément celui du robot majordome. Ce dernier est, en effet, programmé pour prendre les chapeaux des convives qui viennent visiter le musée en prononçant la phrase : "Votre chapeau, monsieur" . Sauf que Donald veut garder le sien ! Aussi, à chaque fois que le robot lui prend son couvre-chef, il en sort un autre de sa manche comme par magie. Cela devient alors un jeu du chat et de la la souris entre Donald et le robot qui entend bien assumer sa mission. Donald se retrouve ainsi tout au long du cartoon avec différentes coiffes : son béret de marin, un haut de forme, un chapeau de type Napoléon, une casquette de la Guerre de Sécession, un bonnet de bébé et un chapeau melon.


Côté coulisse, Inventions Modernes marque la première réalisation pour les studios Disney de Jack King.
Né le 11 avril 1895 en Alabama, ses premiers pas dans l’animation remontent à 1920 quand il rentre chez les studios J.R Bray Studios. Fasciné par le cinéma parlant, il rejoint Hollywood et se fait embaucher le 17 juin 1929 au sein des studios Disney en tant qu’animateur sur la nouvelle série des Silly Symphonies où il participe, entre autres, à El Terrible Toreador ou aux (Les) Trois Petits Cochons. En 1933, il démissionne pour aller chez Leon Schlesinger Productions en charge des Looney Tunes et des Merrie Melodies pour Warner Bros. Il y devient alors réalisateur de cartoons en noir-et-blanc. En 1936, Walt Disney le rappelle et lui promet de le mettre à la réalisation de cartoons en couleur. Il devient ainsi le responsable de la série Donald Duck pour lequel il réalise une cinquantaine de dessins animés, considérés par de nombreux spécialistes comme l’âge d’or de la carrière de Donald. Il prend sa retraite en 1948 avant de mourir dix ans plus tard, le 4 octobre 1958 à Los Angeles.

Pour le reste du casting, il sera noté la participation de Billy Bletcher, connu entre autres pour avoir été la voix de Pat Hibulaire ou du Grand Méchant Loup, assumant ici la V.O. du robot majordome. Se remarque aussi Cliff Edwards, principalement connu pour être la voix anglaise de Jiminy Cricket et qui joue là le robot coiffeur. La musique est, quant à elle, confiée à Oliver Wallace, tandis que le gag de la chaise du barbier vient de Carl Barks dans ce qui constitue, bien avant sa carrière dans la bande dessinée, l'un de ses premiers travaux en tant que gagman et scénariste.

Inventions Modernes est un superbe cartoon drôle à souhait magnifié par de superbes décors prônant le modernisme tel que le voyait la mode des années 30. Mais surtout, il sait parfaitement utiliser le personnage de Donald dans son caractère et son tempérament. Une pépite que le spectateur ne se lasse pas de regarder...

Les personnages

1934
Cinéma

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1, dans le volume Donald : De A à Z - Volume 1 de la collection des Walt Disney Treasures.