Lucifer
Date de création :
Le 15 février 1950
Nom Original :
Lucifer
Créateur(s) :
Apparition :
Cinéma
BD
Télévision
Parcs
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
June Foray (1950)
Frank Welker
Voix Française(s) :
June Foray (1950)
Frank Welker

Le portrait

rédigé par
Publié le 22 octobre 2014

Dans un entretien avec Jim Korkis de 1996, l'animateur Ward Kimball a affirmé que Walt Disney, à l'image des grands despotes comme Henry VIII et Napoléon, détestait les chats. Cherchant sans cesse à commander les autres, le papa de Mickey n'appréciait semble-t-il pas les félins, animal incontrôlable par lequel il est parfois si difficile de se faire obéir, contrairement au chien. Et il est vrai que les chats ont plusieurs fois hérité du mauvais rôle dans ses films, à l'image de Pat Hibulaire, le premier méchant ; de Gédéon dans Pinocchio ; de Si et Am dans La Belle et le Clochard ainsi que de Lucifer dans Cendrillon.

Lucifer est l'énorme chat noir et gris de Madame de Tremaine, l'infâme belle-mère de Cendrillon. Traité comme un prince par sa maîtresse, le félin possède notamment une couchette royale, avec ses petits nœuds violets et son baldaquin. Passant ses journées à se prélasser, il ne daigne bouger que pour nuire à l'héroïne du film et à ses amis, ainsi que pour fuir les cours de chants des deux crécelles Anastasie et Javotte. Et il faut se méfier de son petit nez rose et de sa bonne bouille. Lucifer est un diable (comme son nom l'indique !) à quatre pattes, dont les yeux verts perçants et le sourire carnassier sont les témoins de sa méchanceté.

Pompeux, orgueilleux et manipulateur, Lucifer est à l'image de sa maîtresse. Il ne cherche qu'à rendre la vie de Cendrillon toujours plus difficile. Rarement pris sur le fait, il fait ses coups en douce, en particulier lorsqu'il provoque Pataud pour ensuite se faire passer pour une victime. Il obtient ainsi que le chien soit chassé de la cuisine. Et comme Madame de Tremaine, il éprouve un immense plaisir à contrecarrer les rêves de Cendrillon. Quand la marâtre promet que l'héroïne pourra aller au bal après avoir terminé ses tâches domestiques, le chat ne manque pas de tremper ses pattes dans la poussière afin d'obliger la belle à nettoyer de nouveau le carreau de la maison. La conception de la robe de bal n'est pas sans peine tant le chat met du coeur à empêcher Gus et Jaq de récupérer les perles. Et quand Cendrillon est retenue captive dans sa tour, Lucifer fait en sorte que la clé de la porte, récupérée par les souris, ne parviennent pas jusqu'à la chambre de l'héroïne, l'empêchant alors d'essayer la pantoufle de verre.

Lucifer est indéniablement l'élément comique de Cendrillon. Car si l'histoire est au final mignonne et romantique, il s'agit néanmoins au départ de l'enfermement d'une jeune orpheline, retenue captive et réduite à la domesticité par sa marâtre et ses deux demi-sœurs. Et comme les souris, le gros chat apporte la dose d'humour qui permet de détendre l'atmosphère après les scènes les plus dramatiques. Quand Cendrillon est réprimandée par Madame de Tremaine, l'attention du spectateur est par exemple portée sur le félin, dont le sourire narquois disparaît bien vite lorsqu'il est fait mention de lui donner un bain.

  

Lucifer est une création de Ward Kimball, l'un des Neuf Vieux Messieurs de Disney qui anime également les souris. L'histoire raconte que l'apparence du chat fut définie à partir de celui de l'artiste, que Walt avait repéré dans le fond du jardin. Kimball explique par ailleurs s'être inspiré d'un catalogue de jouets dans lequel apparaissait des représentations de souris et de chat. Plusieurs fois le dessinateur a exprimé son plaisir d'avoir créé l'un des seuls protagonistes comiques du film sans avoir la contrainte d'en faire un personnage réaliste, à la différence de Cendrillon, de son prince ou de Madame de Tremaine. Dans la version originale comme dans la version française, Lucifer est doublé par June Foray, l'interprète d'Hazel dans Donald et la Sorcière, de l'une des sirènes de Peter Pan, de Miss Frappe et Miss Tick dans La Bande à Picsou, de Grand-Mère Fa dans Mulan, et de Mémé dans nombre de cartoons avec Titi et Grosminet.

Cendrillon 2 : Une Vie de Princesse
Le Sortilège de Cendrillon

A l'image de Cendrillon et des souris Gus et Jaq, la carrière de Lucifer se poursuit après la sortie du classique de 1950. Le gros chat apparaît dans les suites de Cendrillon, Cendrillon 2 : Une Vie de Princesse et Le Sortilège de Cendrillon. Véritables blasphèmes, ces deux films écorchent l'image du félin. Ainsi dans la dernière partie de Cendrillon 2, il tombe sous le charme de l'un des chats du palais, Pom-Pom. Lucifer devient alors un bouffon cherchant par tous les moyens à s'attirer les bonnes grâces de la chatte blanche... Et dans Le Sortilège de Cendrillon, comble du ridicule, le chat est transformé plusieurs fois, notamment en humain. Désormais cocher, il est chargé par Madame de Tremaine de faire disparaître Cendrillon, embarquée dans une citrouille pourrie. Lucifer est également présent ponctuellement dans la version live de Cendrillon réalisée par Kenneth Branagh en 2015. Simple figurant, son rôle est néanmoins bien moins étoffé que dans le classique de 1950.

Mickey, le Club des Méchants
Kingdom Hearts Birth by Sleep

La carrière de Lucifer continue en outre dans la bande dessinée. Il apparaît en effet dans l'adaptation du long-métrage mais également dans de nouvelles histoires. Il est également au générique de la série Disney's Tous en Boîte, dans les épisodes Jiminy Cricket, La Saint-Valentin de Dingo et Dingo et la Cuisine Magique. Il fait en outre partie de Mickey, le Club des Méchants. Il est alors doublé par Frank Welker. Lucifer est aussi un personnage de jeux vidéo, apparaissant dans Disney Princess, Cinderella Magical Dreams, Disney Princess Enchanting Storybooks, Disney Princess My Fairytale Adventure, ainsi que dans Kingdom Hearts Birth by Sleep et Kinect Disneyland Adventures.

  

Dans la Disney Cruise Line, il est présent dans les bras de sa maîtresse, Madame de Tremaine, dans le spectacle Twice Charmed. Et dans les parcs Disney, il apparaît aussi avec la marâtre, ainsi que sous la forme d'un bas-relief au pied du Cinderella's Wishing Well à Walt Disney World, sur les peintures du Cinderella's Fairy Tale Hall de Tokyo Disneyland et dans l'attraction Cinderella Castle Mystery Tour, toujours dans le parc japonais.

Lucifer est un grand et beau méchant de cartoon, qui alterne entre cruauté et hystérie ! Une des plus belles réussites du film.