X Atencio
Date de naissance :
Le 04 septembre 1919
Lieu de Naissance :
Walsenburg, dans le Colorado, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 10 septembre 2017
Profession :
Animateur
Scénariste
Compositeur
Imagineer

Le portrait

rédigé par
Publié le 13 septembre 2017

Pour la plupart des visiteurs parcourant les parcs Disney à travers le monde, certaines attractions sont devenues des passages obligés. Parmi elles, The Haunted Mansion et Pirates of the Caribbean font partie des classiques avec leurs univers fantastiques, leurs audio-animatronics saisissants et les airs emblématiques de Grim Grinning Ghosts et Yo Ho (A Pirate’s Life for Me), deux chansons écrites par X. Atencio, artiste de talent qui fut l’un des piliers de Walt Disney Imagineering pendant près de vingt ans.

Francis Xavier Atencio est né le 4 septembre 1919 à Walsenburg dans le Colorado. Jeune homme timide et réservé, il termine ses années de lycée en 1937 et envisage déjà de poursuivre ses études à l’Université de Denver afin de devenir journaliste, suivant ainsi les traces de son père, propriétaire d’un petit journal local publié en espagnol. Mais la faculté rejette son dossier et Atencio doit changer d’orientation. A la fin de l’année, il s’envole pour Los Angeles et s’inscrit à l’Institut Chouinard où il apprend l’art du dessin auprès de Palmer Shoppe et Eugene Fleury qui lui conseillent bientôt de postuler chez Disney. Les studios de Mickey recrutent en effet et s’il est peu confiant en ses chances de décrocher un emploi, l’étudiant décide de tenter sa chance. Il rassemble ses meilleurs dessins et présente bientôt son portfolio à George Drake, le responsable des recrutements, qui le rappelle quelques jours plus tard pour passer des essais. Pendant quelques semaines, il enchaîne alors les tests au milieu de dizaines d’autres recrues potentielles parmi lesquelles l’artiste Howard Swift. Et si la majorité des postulants sont recalés, il obtient finalement une place en 1938. Payé alors douze dollars la semaine, il intègre l’équipe de Wolfgang Reitherman en tant qu’apprenti animateur.

Pinocchio
Fantasia
Dumbo
Dingo Fait de l’Equitation

Travaillant notamment sous les ordres de Bill Justice, le premier assistant de Reitherman, X. Atencio est immédiatement associé à la production de Pinocchio. Apprenant auprès de ses collègues les rudiments de l’animation, en particulier le timing, il se charge alors de la mise au net et de quelques dessins intermédiaires de Jiminy Cricket et surtout de Monstro, la terrible baleine qui manque de tuer Geppetto et le petit pantin. Son salaire passant à dix-huit dollars, Atencio poursuit sa carrière et devient rapidement le premier assistant de Wolfgang Reitherman après que Justice ait été promu au rang d’animateur. A ce poste, il participe à la création de Fantasia, en particulier la séquence inspirée du (Le) Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky, puis à celle de Dumbo, dessinant quelques scènes avec la souris Timothée. L’animateur conçoit également des séquences de certains cartoons de Dingo comme Dingo Fait de l’Equitation et Leçon de Ski. Mais sa carrière est rapidement stoppée par la grève de 1941 à laquelle il participe non pas par conviction politique mais plutôt pour soutenir ses amis intervallistes qui, réunis derrière des artistes comme Arthur Babbitt, contestent leurs conditions de travail. A la fin du conflit social, véritable traumatisme pour Walt Disney qui décide de licencier une bonne partie des manifestants, Xavier Atencio ne rejoint pas son poste et s’engage dans l’armée. Membre de l’U.S. Navy Air Corps, il rejoint Greenland, en Angleterre, où il sert comme analyste des images de surveillance prises par l’aviation alliée. Imaginant encore ne revêtir l’uniforme qu’un an, il poursuit sa mission pendant quatre années, terminant la guerre au grade de capitaine du deuxième escadron de technicien photo.

Les Instruments de Musique
I’m No Fool
Pas de Cow-Boy sans Cheval
The Truth About Mother Goose

Xavier Atencio revient finalement chez Disney en 1945. Un temps associé à Arthur Babbitt avant que ce dernier ne décide de quitter l’entreprise, il intègre les équipes de Jack Kinney en charge de la série de cartoons avec Dingo. A l’époque, il rencontre Walt pour la première fois. Le saluant respectueusement, il s’étonne alors de voir que le grand patron, qui lui répond chaleureusement, connaît son nom ! En 1953, il rejoint l’équipe de Ward Kimball avec qui il participe à la réalisation des (Les) Instruments de Musique, un cartoon au style minimaliste tourné en CinemaScope et couronné par l’Oscar du meilleur court-métrage. Animant plusieurs séquences du film, Atencio est heureux en découvrant que pour la première fois, son nom est inscrit au générique. Alors que Disney se lance dans la production pour la télévision, l’animateur retrouve son ami Bill Justice avec lequel il conçoit le générique du Mickey Mouse Club ainsi que de la série I’m No Fool avec Jiminy Cricket.

A Rag, A Bone, A Box of Junk
L’Arche de Noé
La Fiancée de Papa
Babes in Toyland

A la fin des années 1950, X. Atencio change de casquette et se charge de définir le layout des cartoons Pas de Cow-Boy sans Cheval et The Truth About Mother Goose. Avec Justice, il propose ensuite à Walt Disney se tenter de nouvelles expériences animées et produisent un premier cartoon spécial, Jack and Old Mac, dans lequel deux comptines sont mises en images avec une animation minimaliste. Avec l’accord de leur patron, ils poursuivent ensuite leurs expérimentations en se lançant dans la réalisation de petits films utilisant l’animation en volume, L’Arche de Noé conçu avec le concours du scénariste T. Hee. Atencio se charge alors de concevoir les différents personnages, tous fabriqués avec de la ficelle, des pailles, des crayons, des gommes et des dizaines de petits objets achetés à la quincaillerie du coin, et que Justice, plus patient, s’occupe de mettre en mouvement en les photographiant image par image. Apparaissant aux côtés de Walt dans l'émission A Rag, A Bone, A Box of Junk, tous les deux enchaînent avec Symposium de Chants Populaires, un florilège de chansons présenté par Ludwig Van Drake et mis en musique par les frères Sherman. Conquis par la technique de l’animation en volume, Walt confie dans le même temps à Justice et Atencio la conception des génériques de Quelle Vie de Chien !, La Fiancée de Papa, Bon Voyage ! et The Misadventures of Merlin Jones, ainsi que la création de la marche des jouets dans la comédie musicale Babes in Toyland et la séquence du rangement de la nurserie dans Mary Poppins.

En 1962, Xavier Atencio et son comparse Bill Justice sont associés à la production d’un projet un peu spécial, Cri-Crí, El Grillito Cantor, du cinéaste mexicain Carlos Amador. Avec son épouse Marta, ce dernier souhaite en effet mettre en scène la vie du compositeur et interprète de chansons enfantines, Francisco Gabilondo Soler, alias Cri-Cri, le Grillon Chanteur, et emprunter à Disney les personnages des trois petits cochons. Et si Walt a, depuis la sortie d’Entrée de Service en 1934, toujours refusé de prêter ses héros, il accepte de faire une exception pour le film d’Amador dont la moitié des recettes seront versées à des œuvres visant à financer les repas des jeunes écoliers mexicains, un moyen de développer la scolarisation dans un pays où l’analphabétisme est encore très important. Favorable à ce genre d’initiative humanitaire, le créateur de Mickey confie alors à Justice et Atencio la mission de réaliser une séquence inédite avec les vedettes du cartoon de 1933 servant à illustrer la chanson Cochinitos Dormilones. Se chargeant respectivement de l’écriture du script et de la réalisation, tous les deux s’envolent pour Mexico en novembre 1963 pour assister à la première du film en présence de la première dame Eva Sámano.

Mary Poppins
Cri-Crí, El Grillito Cantor
Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel

Participant avec Justice à la création de la parade de Noël de Disneyland pour laquelle il conçoit les costumes des rennes du Père Noël ainsi que ceux des soldats de bois inspirés du classique Babes in Toyland, Xavier Atencio débute au début des années 1960 une carrière de scénariste et planche sur l’adaptation de Winnie l’ourson d’après l’œuvre d’A. A. Milne qu’il avait découverte lorsqu’il était en poste en Angleterre durant la Seconde Guerre mondiale. Livrant un premier script écrit en collaboration avec Larry Clemmons, Ken Anderson, Vance Gerry, Dick Lucas et Ralph Wright, il commence également à travailler sur un projet spécial intitulé Doodles et inspiré des petits gribouillages que Walt adore dessiner durant les réunions de travail. Le cinéaste, en effet, a pris l’habitude de griffonner sur des pages blanches pendant que ses artistes lui exposent leurs idées. C’est un moyen de réfléchir aux idées qui lui sont présentées et si ces petits croquis ne représentent rien de spécial, Disney souhaite qu’Atencio et Clemmons s’en inspirent pour inventer une histoire. Réunion après réunion, les deux amis tentent alors d’imaginer un petit film mais jettent finalement l’éponge faute d’inspiration. Persuadé qu’il va être renvoyé, Atencio est missionné pour annoncer la nouvelle au grand patron. Ecoutant les arguments de son scénariste dont il apprécie grandement la franchise, Walt accepte de bazarder l’idée.

Disney est d’autant plus enclin à abandonner Doodles qu’il a d’autres desseins pour Atencio. Cela fait en effet des mois qu’il y pense et en 1965, il décide de le transférer au sein de WED Enterprises, sa société chargée de concevoir les attractions de Disneyland. Quittant son bureau de Burbank, X. Atencio rejoint alors l’équipe des Imaginieurs et durant un mois, ignore encore ce qu’il doit faire. Il est finalement associé à Claude Coats avec qui il conçoit Primeval World, un diorama sur le thème de la préhistoire installé le long du Disneyland Railroad et dans lequel sont réutilisés les dinosaures du Magic Skyway conçu pour Ford dans le cadre de l’Exposition universelle de New York. Avec Coats et Marc Davis, Atencio est également mis au travail sur l’une des attractions préférées de Disney, Pirates of the Caribbean, dont il est chargé d’écrire le script. Ignorant tout de l’univers des pirates, il se documente alors pendant de longues semaines, revisionne L’Île au Trésor et conçoit finalement une première scène dans laquelle les flibustiers, au cours du pillage d’une ville des Caraïbes, décident de mettre aux enchères les femmes qu’ils ont capturées. Montrant son travail à Walt, totalement conquis, l’artiste propose également d’ajouter une chanson, imaginant déjà confier cette tâche aux frères Sherman, les auteurs de l’air entêtant d’it's a small world. Mais contre toute attente, Disney écarte cette option et demande à Atencio d’écrire lui-même les paroles. Sans aucune formation musicale, ce dernier se rapproche alors du directeur musical George Bruns avec lequel il signe le tube Yo Ho (A Pirate’s Life for Me). Assistant aux séances d’enregistrement, X. Atencio s’amuse au passage à prêter sa voix à l’un des pirates de l’attraction qui, assis sur le rebord d’un pont, offre six bouteilles de rhum contre l’une des séduisantes femmes mises en vente. Chose à savoir, cette séquence de Pirates of the Caribbean est progressivement retirée à partir de 2017 dans ses différentes versions à travers le monde car jugée désormais par trop violente et sexiste !

Primeval World
Pirates of the Caribbean
Haunted Mansion
Country Bear Jamboree

Continuant sur sa lancée, Xavier Atencio retrouve Marc Davis, Claude Coats, Ken Anderson et Yale Gracey et participe à la conception du Haunted Mansion, la maison hantée de Disneyland. Chargé une nouvelle fois de livrer un script, il suit les recommandations de Walt Disney qui souhaite que les fantômes soient drôles et surtout pas effrayants. L’attraction doit, en effet, être amusante et surtout pas morbide. Atencio imagine alors de gentils revenants cherchant à paraître sympathiques auprès des visiteurs. Prêtant sa voix à l’un des cadavres, il signe une nouvelle chanson écrite avec le compositeur Buddy Baker, Grim Grinning Ghosts.


Auteur de la Bear Band Serenade interprétée par l’ours Henry au début du Country Bear Jamboree, Xavier Atencio participe à la création de la dernière attraction lancée par Walt Disney avant sa mort, Adventure Thru Inner Space, un parcours scénique sponsorisé par Monsanto et dans lequel les visiteurs, réduits à la taille d’un grain de poussière, découvrent l’infiniment petit. Avec Claude Coats, il enchaîne avec la conception d’If You Had Wings, une attraction de Walt Disney World sur l’aviation développée en partenariat avec Eastern Airlines, et de Space Mountain pour laquelle il écrit la chanson Here’s to the Future and You. Pour Epcot, il travaille sur Spaceship Earth avec l’auteur Ray Bradbury, le World of Motion développé aux côtés de Ward Kimball et pour lequel il conçoit la chanson It’s Fun to Be Free, et sur la musique du pavillon mexicain en collaboration avec le compositeur Armando Coral.

A la fin des années 1970, Xavier Atencio est chargé par Marty Sklar, devenu vice-président du service développement créatif de Walt Disney Imagineering, de recruter les voix pour les attractions. Avec le directeur de casting des studios Disney, il s’occupe ainsi notamment de trouver des interprètes pour The American Adventure, le film diffusé au sein du pavillon américain d’Epcot. En 1983, il s’envole à plusieurs reprises pour le Japon afin de superviser les enregistrements de la version japonaise du Haunted Mansion de Tokyo Disneyland.

Après 47 ans de carrière, Xavier Atencio décide de prendre sa retraite en 1984, quelques semaines après le décès de sa femme. Douze ans plus tard, les studios Disney décident de lui rendre hommage en inscrivant son nom sur l’une des fenêtres de Main Street, U.S.A. ainsi que sur l’une des tombes du Haunted Mansion, et en lui décernant un Disney Legends Award pour sa participation à la réalisation de certaines des attractions majeures de Disneyland. Garant de l’héritage Disney, X. Atencio est mort le 10 septembre 2017 à l’âge de 98 ans. « X était quelqu’un de talentueux », dira de lui Bob Weiss, le président de Walt Disney Imagineering, « un homme enthousiaste disposant d’un grand sens de l’humour. Il aura contribué durant sa vie à apporter de la joie à des millions de personnes à travers le monde ».

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Pinocchio
Animateur • Animation 2D
1940
Cinéma
1940
Cinéma
002
Fantasia
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1940
Cinéma
1940
Cinéma
003
Le Dragon Récalcitrant
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1941
Cinéma
1941
Cinéma
004
Dumbo
Animateur • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
005
Leçon de Ski
Animateur • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
006
Dingo Fait de l'Équitation
Animateur • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
007
Les Instruments de Musique
Animateur • Animation 2D • Cinémascope
1953
Cinéma
1953
Cinéma
008
Jiminy Cricket : I'm No Fool...
Artiste de Layout • Mickey Mouse Club • Animation 2D • 6 Épisodes
1955 • 1977
Télévision
1955 • 1977
Télévision
009
I'm No Fool... With a Bicycle
Artiste de Layout • Animation 2D
1956
16 mm
1956
16 mm
010
Jack and Old Mac
Artiste • Animation 2D
1956
Cinéma
1956
Cinéma
011
Pas de Cow-Boy Sans Cheval
Artiste de Layout • Animation 2D
1956
Cinéma
1956
Cinéma
012
The Truth About Mother Goose
Artiste de Layout • Animation 2D
1957
Cinéma
1957
Cinéma
013
Artiste de Layout • Compilation
1959
Télévision
1959
Télévision
014
Quelle Vie de Chien !
Designer de Titre • Comédie
1959
Cinéma
1959
Cinéma
015
L'Arche de Noé
Animateur / Directeur Artistique • Animation Image par Image
1959
Cinéma
1959
Cinéma
016
The Title Makers
Intervenant • Promotionnel • Court-métrage
1961
Télévision
1961
Télévision
017
La Fiancée de Papa
Designer de Titre • Comédie
1961
Cinéma
1961
Cinéma
018
Babes in Toyland
Animateur • Comédie musicale
1961
Cinéma
1961
Cinéma
019
Backstage Party
Animateur • Promotionnel
1961
Télévision
1961
Télévision
020
Bon Voyage !
Designer de Titre • Comédie
1962
Cinéma
1962
Cinéma
021
Symposium de Chants Populaires
Scénariste / Directeur Artistique • Animation 2D / Animation Image par Image
1962
Cinéma
1962
Cinéma
022
The Truth About Mother Goose
Artiste de Layout • Compilation
1963
Télévision
1963
Télévision
023
Cri-Crí, El Grillito Cantor
Scénariste • Animation 2D / Film "Live" • Mexique
1963
Cinéma
1963
Cinéma
024
The Misadventures of Merlin Jones
Designer de Titre • Comédie
1964
Cinéma
1964
Cinéma
025
Mary Poppins
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1964
Cinéma
1964
Cinéma
026
A Rag, A Bone, A Box of Junk
Intervenant • Promotionnel
1964
Télévision
1964
Télévision
027
Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel
Scénariste • Animation 2D
1966
Cinéma
1966
Cinéma
028
Les Aventures de Winnie l'Ourson
Scénariste • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
029
Walt, L'Homme Au Delà du Mythe
Intervenant • Documentaire
2001
Télévision
2001
Télévision
030
Disneyland : Secrets, Histoires & Magie
Intervenant • Reportages • Courts-métrages • Épisode Télé
2007
Vidéo
2007
Vidéo
▲ Retour en haut de la liste ▲

La parcographie française

001
Pirates of the Caribbean
Compositeur • Flume
1992
En activité
1992
En activité
002
Compositeur • Parcours scénique
1992
En activité
1992
En activité

Nos Réseaux Sociaux