L'Oracle
Date de création :
Le 13 août 1996
Nom Original :
The Oracle
Créateur(s) :
Dana Landsberg
Kenny Thompkins
Apparition :
Vidéo
Télévision
Voix Originale(s) :
CCH Pounder
Voix Française(s) :
Juliette Degenne
Interprète(s) :
Jordyn Ashley Olson

Le portrait

rédigé par Karl Derisson
Publié le 09 septembre 2021

En 1996, les aventures d’Aladdin se poursuivent avec un troisième opus, Aladdin et le Roi des Voleurs, dans lequel le héros retrouve son père grâce à l’aide d’un mystérieux Oracle.

"Je vois tout ce qui fut et tout ce qui sera"

Agrabah est en pleine ébullition. De partout, empereurs, rois, reines et notables ont fait le déplacement pour assister au mariage d’Aladdin et Jasmine. Profitant de l’occasion, une bande de voleurs pénètre elle aussi dans le palais du sultan afin de mettre la main sur un mystérieux sceptre entreposé au milieu des autres cadeaux de mariage.

Après avoir fait fuir les pillards, chacun se demande bientôt ce que cet objet peut bien avoir de si particulier, au point d’attirer le roi des voleurs et sa bande. « T’as tellement de trucs géniaux », s’exclame Iago, perché sur l’épaule d’Aladdin, « Pourquoi il voudrait voler cet engin ? ». Soudain, une lumière aveuglante émane de la pierre précieuse ornant le sceptre. L’objet s’élève alors dans les airs comme par magie. Une voix se fait entendre. C’est celle de l’oracle. Elle répond à la question de Iago et explique que le roi des voleurs avait besoin de sa clairvoyance pour trouver le trésor ultime.

Piqué au vif, Iago réagit immédiatement et demande où se trouve ce fabuleux trésor. Il n’obtient cependant aucune réponse à sa question. Chacun n’a en effet le droit d’interroger l’Oracle qu’une seule et unique fois. Et le perroquet bavard, en réfléchissant trop fort, a gâché sa chance !

Au départ surprise, Jasmine voit dans cet Oracle une occasion inespérée de connaître son avenir ainsi que celui de son couple. Aladdin, lui, se pose moins de questions. Il connaît son avenir. Son avenir, c’est Jasmine. En revanche, il ignore tout de ses origines. Il ne sait pas qui est son père, disparu alors qu’il n’était qu’un enfant. Incapable de résumer ses interrogations à une seule et unique question, Aladdin pense que l’Oracle ne peut rien faire pour lui. Ce dernier lui apprend néanmoins que son père est bel et bien vivant et que c’est auprès de lui qu’il trouvera les réponses à toutes ses interrogations.

Choqué par la nouvelle, Aladdin quitte le palais et s’isole dans la ruine qui lui servait jadis de repaire. Jasmine le rejoint et tente de le rassurer. Elle parvient finalement à le convaincre de questionner l’Oracle sur l’endroit où se trouve son père. L’Être magique le met alors sur la piste des quarante voleurs…

L’Oracle réapparaît une ultime fois dans le dernier quart du film. Cassim, le roi des voleurs, est à présent le prisonnier de Sa’luk, son ancien bras-droit qui lui ordonne de demander à l’Esprit magique où se trouve la Main de Midas. L’Oracle ouvre alors la voix vers l’Île fugitive...

La Conception du personnage

Être surnaturel auréolé de lumière, l’Oracle d’Aladdin et le Roi des Voleurs est entouré de mystère. Rien, dans le film, ne vient en effet préciser l’origine de la voyante représentée sous la forme d’une femme fantomatique coiffée d’une sorte de némès et vêtue d’un long manteau.

L’Oracle le plus célèbre reste la Pythie, l’une des figures majeures de la religion grecque dans l’Antiquité. Connue dans tout le bassin méditerranéen, elle vivait à Delphes, au pied du mont Parnasse, sous la protection de Python dont elle tire son nom. Lorsque le serpent légendaire est tué par Apollon, la voyante devient la servante du dieu des arts et de la lumière. Douée de pouvoirs surnaturels, la Pythie n’est pas, en réalité, une seule et unique personne. Trois femmes portent en effet ce titre, deux en tant que titulaires et une autre comme remplaçante. Celles-ci étaient sélectionnées par les prêtres de Delphes, seuls capables de lire et d’interpréter les oracles. Elles devaient être pures, honnêtes, modestes et vierges. Devenant symboliquement les épouses d’Apollon, elles devaient faire vœu de chasteté et de solitude.


Égée, roi d'Athènes, consulte la Pythie,
Kylix attique à figures rouges, 440 av. J.-C.

Les Pythies de Delphes prononcent initialement leurs prophéties une fois par an, le jour de l’anniversaire d’Apollon. Elles ne s’adressent qu’aux hommes, seuls autorisés à la voir. Aux Ve et VIe siècles, durant l’époque classique, elles peuvent être consultées tous les mois. Assises sur un trépied installé dans l’adyton du temple, en arrière de la salle principale, elles suivent un rituel bien précis. Elles boivent l’eau de la fontaine de Castalie. Elles mâchent des feuilles de laurier. Elles sont réputées pour leur capacité à être possédées par Apollon. Elles ne sont toutefois pas visibles, les visiteurs n’entendant que leur voix. Leurs oracles, incompréhensibles pour le commun des mortels, sont traduits et expliqués par les prêtres du temple. Consulté jusqu’au IIe siècle av. J.-C., l’Oracle de Delphes, dont le temple est pillé par les Romains et la réputation discréditée par les Chrétiens, apparaît dans plusieurs légendes de l’Antiquité, notamment celle racontant les exploits d’Héraclès.


Ruines du temple d'Apollon à Delphes.

Dans l’Antiquité, les sibylles étaient elles aussi capables de divination. Associées à la déesse Cybèle, la gardienne des savoirs, et à la cité de Pessinonte, en Asie Mineure, elles ne parlaient pas au nom du dieu Apollon mais répondaient aux questions à la première personne. Les prophéties, parfois confuses et énigmatiques, ont donné naissance au mot « sibyllin ».

Chez Disney, aucun indice ne permet de dire qu’il s’agit de la Pythie de Delphes. Peu d’informations sont par ailleurs données sur son animation. Comme l’ensemble des nouveaux personnages du film, l’Esprit magique est conçu par Dana Landsberg et Kenny Thompkins.
Née le 21 octobre 1964, Dana Landsberg débute chez Walt Disney Television Animation au début des années 1990. En qualité de character designer, elle participe alors à la production de Myster Mask, Bonkers, Le Retour de Jafar, Aladdin, Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion, Couacs en Vrac, Le Livre de la Jungle : Souvenirs d’Enfance, Les 101 Dalmatiens - La Série, Les Aventures de Buzz l’Éclair, Kim Possible, Disney’s Tous en Boîte ou bien encore Lilo & Stitch - La Série. Au générique de Kuzco, un Empereur à l’École et La Maison de Mickey, elle décède le 30 décembre 2009 à l’âge de quarante-cinq ans.
Débutant sa carrière au début des années 1980, Kenny Thompkins est pour sa part associé à la création de Denis la Malice et ALF, The Animated Series pour le compte de DIC Animation. Il collabore ensuite avec Jim Henson sur la série animée Fraggle Rock. Chez Disney, Thompkins participe entre autres à la création des personnages de Tic & Tac - Rangers du Risque, Super Baloo, Les Gummi, La Petite Sirène, Myster Mask, Marsupilami, Gargoyles - Les Anges de la Nuit, Mighty Ducks - Les Canards de l’Exploit, Pepper Ann et Hercule. Pour DisneyToon Studios, il travaille aussi sur Pocahontas 2 : Un Monde Nouveau, Mickey, Il Était Une Fois Noël, Cendrillon 2 : Une Vie de Princesse, Le Bossu de Notre-Dame 2 : Le Secret de Quasimodo, Les Énigmes de l’Atlantide, Mickey, Donald, Dingo - Les Trois Mousquetaires ou bien encore Mulan 2 : La Mission de l’Empereur.

L’animation de l’Oracle est exécutée par les équipes de Walt Disney Animation (Australia). Elle est dirigée par Ian Harrowell (Les Gummi, La Bande à Dingo, Le Retour de Jafar, La Belle et la Bête 2 : Le Noël Enchanté, Bambi 2), Steve Trenbirth (Les Nouvelles Aventures de Winnie l’Ourson, Bonkers, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, La Belle et le Clochard 2 : L’Appel de la Rue) et Kevin Peaty (Les Gummi, Aladdin, Les 101 Dalmatiens - La Série, Dingo et Max 2 : Les Sportifs de l’Extrême, La Petite Sirène 2 : Retour à l’Océan, Le Livre de la Jungle 2, Le Sortilège de Cendrillon, Comme des Bêtes). Les différentes séquences sont elles supervisées par Lianne Hughes (Teen Wolf, Les Gummi, Myster Mask, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, Peter Pan 2 : Retour au Pays Imaginaire, Bambi 2, Frère des Ours 2), Andrew Collins (Les Nouvelles Aventures de Winnie l’Ourson, Dingo et Max, Couacs en Vrac, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, Bambi 2) et Bob Baxter (Pink Panther and Sons, La Bande à Picsou, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, Happy Feet 2).

Les Voix de l'Oracle

En version originale, l’Oracle est interprété par CCH Pounder. Née le 25 décembre 1952 à Georgetown, au Guyana, Carol Christine Hilaria Pounder fait ses études au Royaume-Uni puis aux États-Unis. Elle débute en tant qu’actrice dans le long-métrage Que le Spectacle Commence de Bob Fosse. Remarquée pour son rôle de Brenda dans Bagdad Café, elle tourne ensuite dans Sliver, Volte / Face, La Fin des Temps, Avatar, Esther et Godzilla 2 : Roi des Monstres ou la série The Shield. Pour Disney, elle double aussi le personnage de Desdemona dans la série Gargoyles - Les Anges de la Nuit.

CCH Pounder
Julienne Degenne

En français, le rôle est tenu par la comédienne Juliette Degenne. Actrice de théâtre depuis les années 1980, elle est l’une des voix attitrées de Famke Janssen, Uma Thurman et Nicole Kidman. Elle interprète aussi différents personnages animés parmi lesquels Helga Sinclair, Mirage et Laurel Lightfoot.

Les Autres Apparitions de l'Oracle

L’Oracle apparaît dans l’adaptation en bande dessinée d’Aladdin et le Roi des Voleurs publiée en septembre 1996 par Marvel Comics dans l’album Disney Comics Hits 13.
Une autre version du film est également parue dans Disney Adventures Volume 6, Numéro 12.

Disney Comics Hits #13
Disney Adventures Volume 16, Numéro 12

Un oracle est présent dans The Savior, le premier épisode de la Saison 6 de la série Once Upon a Time - Il Était une Fois. Elle aide alors Aladdin, affronte Jafar et croise la route de Jasmine ainsi que de Mr. Hyde.


Once Upon a Time - Il Était une Fois

Le personnage est interprété par Jordyn Ashley Olson (Fringe, Une Bonne Étoile pour Noël, DC : Legends of Tomorrow, Daughter).

Personnage anecdotique dans la longue liste des sorciers et autres enchanteresses des studios Disney, l’Oracle apporte une bonne dose de magie à Aladdin et le Roi des Voleurs tout en permettant au héros de retrouver son père disparu.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.