Papa, C'est un Lion

Papa, C'est un Lion
L'affiche
Titre original :
Father’s Lion
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 4 janvier 1952
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack Kinney
Durée :
6 minutes

Le synopsis

Dingo et son fils font du camping dans la montagne quand ils tombent nez à nez avec un lion...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 27 janvier 2016

Papa, C'est un Lion voit la deuxième et dernière rencontre entre Louie le Lion et Dingo.

Louie, le lion, est en réalité un couguar, appelé lion des montagnes et très présent dans les massifs américains. Il fait sa première apparition le 20 janvier 1950 dans le cartoon Attention au Lion. Alors que les animateurs Disney avaient tendance à faire affronter à Donald des plus petits que lui, c'est un gros animal féroce qu'il combat alors. Louie ressemble dans son allure et son caractère à Bent-Tail le coyote que Pluto croise de temps en temps et qui est apparu, lui, en 1945 dans La Légende du Rocher Coyote mais aussi et surtout au tigre que Dingo rencontre dans le cartoon La Chasse au Tigre toujours en 1945. Donald ne retrouvera ensuite Louie que deux fois dans Donald Pêcheur en 1950 et Donald Visite le Grand Canyon en 1954, qui marque d’ailleurs sa dernière apparition. Entre temps, le lion est visible également dans deux cartoons de Dingo : Dingo et le Lion en 1951 et Papa, C'est un Lion en 1952.

Outre Louie, Papa, C'est un Lion marque la deuxième apparition d’un autre personnage qui deviendra récurrent dans la série Dingo : Dingo Junior. Le fiston apparait pour la première fois le 21 octobre 1951 dans Papa Dingo où Dingo incarne l'américain moyen des années 50 et fait partager aux spectateurs les joies de la paternité... Le fils de Dingo réapparaitra ensuite dans Papa, C'est un Lion (1952), Maman Est de Sortie (1953), Le Week-End de Papa (1953) et Dingo Fait de la Natation (1961). Le personnage du fils de Dingo disparaitra alors pendant près de trente ans pour renaitre dans un design totalement différent, et un prénom bien à lui, Max, dans la célèbre série La Bande à Dingo. L’apparence de Max dans la série est alors tellement populaire qu’elle rayonne au-delà du petit écran et devient le design officiel du personnage au sein de l’univers de Disney faisant de Max l’un des grands personnages de la galaxie de Dingo au même titre que le sont Riri, Fifi et Loulou pour Donald.

Papa, C'est un Lion est donc un cartoon particulièrement sympathique, assurément même l’un des meilleurs de Louie le Lion. Dingo, qui ne se rend, en effet, pas compte de la présence du félin à quelques exceptions près, livre un numéro drolissime. Sa nonchalance et sa maladresse habituelle rendent, il est vrai, l’interaction des deux juste ultime comme par exemple quand Dingo coupe les griffes de Louie pensant que ce sont ses propres ongles ou quand il contorsionne le lion pensant avoir à faire à une couverture. Louie continue, quant à lui, d'afficher des mimiques excellentes rendant son personnage définitivement sympathique. Il est également très amusant de voir Dingo Junior avec son pistolet à bouchon réussir à stopper le félin là où le fusil de son père n’y arrive pas.

Pour les plus observateurs, il sera remarqué, en tout début du cartoon, la propension de Dingo de se vanter auprès de son fils de ses précédents exploits ; l’occasion pour les animateurs de proposer de brefs extraits de ses anciens courts-métrages : La Chasse au Tigre, Souvenirs d'Afrique et En Route pour l'Ouest, tous sortis en 1945.

Papa, C'est un Lion est un cartoon amusant qui livre assurément la meilleure prestation du personnage de Louie le Lion.

Les personnages

1950
Cinéma

L'équipe du film

1937 • 1968
Acteur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Papa, C'est un Lion
Jaquette Papa, C'est un Lion
Disponibilité

• en DVD Zone 1 et DVD Zone 2 dans L’Intégrale de Dingo de la collection des Walt Disney Treasures,

• en DVD Zone 1 dans la compilation Funny Factory - Volume 3 : with Goofy.