Mickey Mouse Club

Un peu d’histoire...

"M-I-C", "K-E-Y", "M-O-U-S-E"
Ce générique, désormais ancré dans l'inconscient collectif de millions d'américains, annonce le début de l'émission pour enfant, sans doute à jamais, la plus populaire de la télé outre-Atlantique.

Walt Disney a en effet très vite compris l'impact du média télé et tout l'intérêt qu'il peut représenter pour sa Compagnie. Il décide ainsi de collaborer avec la chaîne ABC et fiat produire dès 1954 pour la télévision plusieurs émissions dont le thème central est Disneyland. Walt Disney en personne bénéficie donc, chaque semaine, en soirée, d'une tribune familiale pour s'adresser à des millions de foyers américains et leur présenter, par la même occasion, le concept même de Disneyland. Dés lors, Disney ne quitte quasiment plus le petit écran. En 1957, et durant deux saisons, la Compagnie de Mickey propose Zorro. Parallèlement, (du 3 Octobre 1955 et ce jusqu'au 25 Septembre 1959), Disney produit une émission, Mickey Mouse Club, d'une durée d'une heure du lundi au vendredi présentant 24 talentueux enfants. Surnommés les "mouseketeers", ces enfants, triés sur le volet, font des claquettes, jouent de la musique et introduisent les invités, séries et autres cartoons, sous la direction de deux adultes, Jimmie Dodd et Roy Williams. Nombreux de ces "mouseketeers" (Annette, Tommy, Darlene, Lonnie, Sharaon, Sherry, Doreen, Bobby, cubby, Karen, Dennis ou Cheryl) connaissent d'ailleurs instantanément la célébrité. Durant les deux saisons suivantes, 15 enfants seront ajoutés pour arriver à un total de 39. Annette Funicello est sans aucun doute la plus grande star de la bande. Outre sa participation au Mickey Mouse Club, elle est à l'affiche de plusieurs films (Babes in Toyland ou The Misadventures of Merlin Jones) ou téléfilms Disney (Escapade in Florence ou Elfego Baca). Elle mène parallèlement une très grande carrière en tant que chanteuse sous le label Disney et peut-être considérée comme la toute première ambassadrice de la Compagnie de Mickey.

Sur le plan du contenu, Mickey Mouse Club dispose d'une mécanique, à l'américaine, très bien huilée. L'émission présente ainsi chaque jour un thème spécifique. Le lundi : la musique, le mardi : l'invité spécial, le mercredi : la spontanéité, le jeudi : le cirque et, enfin, le vendredi : le talent. L'émission propose également des séries inédites comme Spin & Marty, The Hardy Boys, Annette ou Adventure in Dairyland. Les "news" permettent quant à elles de présenter aux petits américains les us et coutumes des enfants du monde entier tandis que des séries d'animation spécialement créées pour le show (I'm no fool présenté par Jiminy Crickett) tentent d'instruire en distrayant. Chaque show commence avec une séquence d'ouverture totalement animée dont le final récurrent présente inlassablement un maladroit Donald tentant de faire sonner le gong de début avec une variété infinie de "catastrophes" en découlant. L'idée a d'ailleurs été reprise dans le célèbre générique du Muppet Show avec Gonzo. L'épisode se termine enfin, sans exception, par la diffusion d'un vieux cartoon des studios Disney.

Au total, Mickey Mouse Club compte 390 épisodes (260 d'une heure, puis 130 de 30 minutes après que la chaîne choisisse de raccourcir le show). Dès 1959, les relations de Walt Disney avec ABC se dégradent sensiblement. Si Disneyland reprend sous le nom de Walt Disney Presents, deux séries, Zorro et le Mickey Mouse Club sont, elles, stoppées. Le Maître de l'animation décide finalement de migrer sur NBC en 1961. Le Mickey Mouse Club réapparaît ainsi sur le petit écran à plusieurs reprises. De 1962 à 1965, il est au programme d'NBC avec la rediffusion des shows précédents. Re-bellotte de 1975 à 1977 où la rediffusion, toujours sur NBC, rencontre un véritable succès qui persuade la chaîne de commander pour la saison 1977-1978 de véritables créations avec de nouveaux "mousketeers". Nouvel arrêt puis renaissance dix ans plus tard (de 1989 à 1994) sur une nouvelle chaîne (Disney Channel) avec un concept très éloigné de l'émission des années 50. Les références à Mickey Mouse disparaissent en effet (les enfants ne portent plus par exemple des oreilles de la célèbre souris) et la moyenne d'âge du public visé est plus élevée. Les nouveaux "mousketeers" sont désormais des "show man" ou "show girl" qui bénéficient à plein du tremplin que représente l'émission. Christina Aguilera, Justin Timberlake ou Britney Spears sont tous ainsi issus du Mickey Mouse Club.

  • Critique(s) : 0/5

Liste des émissions

001
Jeunesse • 4 Saisons
1955 • 1959
Télévision
1955 • 1959
Télévision
002
Jeunesse • 3 Saisons
1962 • 1965
Télévision
1962 • 1965
Télévision
003
Jeunesse • 2 Saisons
1975 • 1977
Télévision
1975 • 1977
Télévision
004
Jeunesse • 2 Saisons
1977 • 1979
Télévision
1977 • 1979
Télévision
005
Jeunesse • 7 Saisons
1989 • 1995
Télévision
1989 • 1995
Télévision