Docteur Calico
Date de création :
Le 21 novembre 2008
Nom Original :
Doctor Calico
Créateur(s) :
Joe Moshier
Joe Mateo
Jin Kim
Apparition :
Cinéma
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Malcolm McDowell
Voix Française(s) :
Eric Herson-Macarel

Le portrait

rédigé par
Publié le 13 juin 2015

Quelques rares films des studios Disney ne disposent d'aucun méchant comme Les Aventures de Winnie l'Ourson. Sorti en 2008, Volt, Star Malgré Lui aurait pu faire partie de ceux-là s'il n'y avait pas une histoire dans l'histoire. Car si dans la vraie vie, le personnage principal évolue dans un environnement perçu comme hostile mais sans aucun ennemi véritable à signaler, il est également le héros de sa propre série télévisée qui comporte, elle, un antagoniste : l'infâme Docteur Calico.

Egalement surnommé l'Homme à l'œil vert, le Docteur Calico est dont l'ennemi juré du chien vedette Volt et de la jeune Penny. Souvent flanqué de ses chats, il dirige une organisation criminelle visant à dominer le monde. Pour cela, il s'est entouré de nombreux hommes de main, de gros bras et autres hommes tatoués en costume censés appliquer ses ordres, ainsi que d'une véritable armée équipée en fusils laser, en gants électromagnétiques et pléthores de gadgets et véhicules haute technologie. Pour mener à bien ses sombres desseins, le Docteur a fait enlever le père de Penny, scientifique de renom et généticien génial ayant doté Volt de supers-pouvoirs. Mais le savant captif est buté et refuse d'obéir aux ordres de son Némésis. Calico doit donc trouver un moyen de le contraindre, de lui « faire cracher ses tripes ». En enlevant Penny, il pense pouvoir obtenir ce qu'il souhaite auprès de son paternel.

Dans la série, le Docteur Calico semble être un homme aussi dangereux qu'intelligent. Echafaudant des plans sinistres depuis son repaire du lac Rog Aguado en Bolivie, il demeure à chaque instant flegmatique, ne perdant jamais son sang froid lorsque le père de Penny l'indispose en refusant de coopérer. Mais s'il est calme, Calico n'en reste pas moins une vraie menace. Demandant à l'un de ses hommes d'enlever la fillette, il laisse entendre que le chien peut mourir. Et dans un autre repaire, au cœur de ce qui semble être un ancien temple précolombien, il n'hésite pas à la menacer de mort pour faire craquer son père, ligoté sur son fauteuil. Enfin, à l'hôpital, où le personnage de Penny vient de se faire reconstruire le visage, c'est déguisé en chirurgien qu'il tente d'assassiner une nouvelle fois l'enfant avec une piqure mortelle.

Tout ceci, c'est le Docteur Calico de la série canine à succès, celui que Volt imagine être un vrai ennemi. Car pour rendre l'émission réaliste, le chien a été dressé dans ce sens. Engagé dès ses premiers jours dans cette production, il a toujours été tenu à l'écart de la réalité. En conséquence, il croit dur comme fer aux aventures qu'il vit. Il pense être doté de supers-pouvoirs. Il pense que sa maîtresse, Penny, et son père sont réellement en danger. Il prend l'Homme à l'œil vert pour un vrai criminel qui menace la sécurité du monde et estime dès lors qu'il faut le mettre hors d'état de nuire. Dans l'esprit du chien, Calico est un vrai méchant tout comme ses chats qu'il exècre tout autant ! Et les chats acteurs qui accompagnent le Docteur dans la série, et qui semblent eux bien conscients de leur état de « comédiens », s'amusent d'ailleurs à confirmer ce sentiment en le titillant même après les tournages ! Il y a alors dans ces séquences un écho jouissif aux nombreuses résonances d'une campagne spontanée sur le web qui veut voir les chats dotés d'une intelligence subtile là où les chiens seraient eux d'une niaiserie candide...

Au final, ce que le chien ignore, c'est que le Docteur Calico est un personnage de fiction incarné par un comédien dont le spectateur qui regarde Volt, Star Malgré Lui ne sait rien. Aucune information n'est en effet apportée sur la genèse de ce protagoniste de la série à succès. Pourquoi un œil vert ? Pourquoi porte-t-il le titre de Docteur ? Pourquoi vouloir contrôler le monde ? Calico reste un méchant de pacotille dans la veine des grands antagonistes des séries et films d'espionnage. Il se rapproche en cela des Dr. No et autres Hugo Drax de la saga James Bond. Son amour pour les chats le rapproche également d'Ernst Stavro Blofeld, le chef du SPECTRE et ennemi de 007 apparaissant avec un félidé blanc dans plusieurs films dont Bons Baisers de Russie, Opération Tonnerre, ainsi qu'On ne vit que deux fois et Au Service secret de Sa Majesté, où il est respectivement campé par Donald Pleasence et Telly Savalas ; mais aussi de Docteur Gang dans Inspecteur Gadget, la série animée culte adaptée deux fois au cinéma par Walt Disney Pictures.

Calico est développé par Joe Moshier, Joe Mateo et Jin Kim. Moshier est notamment crédité en tant que concepteur de personnages et animateur intervaliste sur Le Bossu de Notre-Dame, Hercule, Kuzco, l'Empereur Mégalo, La Ferme se Rebelle, Chicken Little, Kuzco 2 : King Kronk, Bienvenue chez les Robinson, Les Croods, M. Peabody et Sherman : Les Voyages dans le Temps, Dragons 2 ou Les Pingouins de Madagascar. Joe Mateo a, quant à lui, travaillé sur Pocahontas, une Légende Indienne, Le Bossu de Notre-Dame, Tarzan, Kuzco, l'Empereur Mégalo, La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers, Super Rhino, Lutins d'Elites - Mission Noël, Raiponce et Les Nouveaux Héros. Enfin, Jin Kim a, pour sa part, oeuvré à la création des personnages de Myster Mask, La Bande à Dingo, Bonkers, Hercule, Tarzan, Fantasia 2000, La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers, La Ferme se Rebelle, Chicken Little, Bienvenue chez les Robinson, La Princesse et la Grenouille, Raiponce et Les Nouveaux Héros.

A l'origine, le Docteur Calico est imaginé par Chris Williams, l'un des réalisateurs, comme un méchant plutôt carré des épaules et imposant. Développé un temps de la sorte par Joe Moshier, qui confesse avoir adoré concevoir un méchant et jouer avec les extrêmes, le personnage s'affine pourtant en cours de production, avec des membres plus filiformes. Son œil vert, son coup fripé, ses tempes poivre et sel renforcent son côté menaçant.

Joe Moshier
Joe Mateo
Jin Kim
Malcolm McDowell
Eric Herson-Macarel

Dans la version originale, Calico est interprété par Malcolm McDowell, acteur britannique à l'affiche de Caligula, Mr. Magoo, ou Hidalgo - Les Aventuriers du Désert, et resté célèbre pour son rôle d'Alex dans Orange Mécanique. En Français, il est doublé par Eric Herson-Macarel, la voix de Mark Strong, de Daniel Craig, de Robert Carlyle ou de Willem Dafoe.

Calico est le boss de l'adaptation en jeux vidéo de Volt, Star Malgré Lui. Exclusivement basé sur les aventures télévisées de Volt et Penny, l'Homme à l'œil vert est évidemment le principal antagoniste. Le joueur apprend qu'il souhaite contrôler les satellites afin de réduire à néant l'armement atomique mondial à l'exception de ses propres missiles. Comme dans le classique, il enlève le père de la petite fille, puis l'enfant elle-même, retenue captive dans un Temple situé dans la jungle du Yucatan. Les aventures se poursuivent dans l'Arctique, au Japon avant de se terminer dans la base principale du Docteur Calico. A noter qu'il est possible d'utiliser l'hélicoptère du méchant dans le jeu Disney INFINITY.

Le Docteur Calico est un méchant à part dans la filmographie de Disney. Il est en effet l'un des rares antagonistes d'une histoire à l'intérieur de l'histoire ! Un statut très étrange qui en fait un ennemi de pure fiction.