La Magie d'Être Ensemble : Beau-Père
L'écran titre
Titre original :
From Our Family To Yours : The Stepdad
Production :
Disney Consumer Products
Date de mise en ligne USA :
Le 3 novembre 2021
Genre :
Animation 3D
Réalisation :
Angela Affinita
Musique :
Austin Zudeck
Justin Thunstrom
Gregory Porter
Durée :
3 minutes

Le synopsis

Nicole, la petite-fille de Lola, a grandi et a désormais deux enfants, Max et Ella. Son nouveau compagnon, Mike, s'installe avec eux. Ce dernier va essayer de se faire accepter par les enfants, et en cette période de Noël, il lui faudra beaucoup de patience et de bienveillance pour être intégré réellement en tant que beau-père...

La critique

rédigée par
Publiée le 08 décembre 2021

À la fois produit marketing, promotionnel et caritatif, Beau-Père n'oublie pas pour autant d'être artistique en proposant une histoire aussi touchante qu'émouvante tout comme l'avait été Lola l'année précédente quand elle avait entamé la série de courts-métrages La Magie d'Être Ensemble.

Beau-Père est ainsi réalisé et produit par la même équipe que son prédécesseur, Lola ; l'idée de ces petits films provenant à l'origine de la directrice Marque et Marketing Créatif, Angela Affinita, chez The Walt Disney Company dans sa filiale Europe, Middle East & Africa basée à Londres. La chanson du cartoon, Love Runs Deeper, est d'ailleurs toujours composée et écrite par le groupe PARKWILD (Austin Zudeck et Justin Thunstrom) qui avait déjà œuvré sur Lola. Elle est ici interprétée par le chanteur de jazz Gregory Porter, lauréat de deux Grammy Awards. Si le titre est réussi, il n'a cependant pas la même puissance vocale que Love Is a Compass dans Lola. La version française n'a, à son égard, pas fait la même erreur que l'année dernière et a préféré garder l'interprétation anglaise, emplie d'émotions. Il faut dire que les images du cartoon parlent d'elles-mêmes ; il n'est donc pas nécessaire de comprendre exactement les paroles de la chanson pour l'apprécier.

La réalisation, pour sa part, s'est vue confiée comme la dernière fois au studio externe Flux Animation Studios en Nouvelle-Zélande. La qualité de l'animation et la quantité de détails apportée à cette production sont à l'évidence dignes d'un film de cinéma. Les visuels et les designs se sont d'ailleurs améliorés : il n'y a plus de faute de goût comme la grosse tête de Lola dans l'opus précédent. Les images sont ainsi de toute beauté et arrivent à transmettre une émotion forte bien que l'ensemble soit sans parole en dehors de la chanson qui l'illustre. La grande réussite technique de Beau-Père est alors et sûrement le superbe mélange entre l'animation CGI et l'animation 2D. Voir les images du livre de Max s'animer est en effet vraiment magique et les scènes où Mickey et Minnie, Buzz l'Éclair ou les personnages de La Reine des Neiges, Anna, Elsa, Kristoff, Olaf et Sven, prennent vie devant la famille sont tout bonnement splendides.

Beau-Père est donc un cartoon produit par la branche Disney Parks, Experiences and Products et cela se voit aux différents clins d'œil qui y sont présents. La filiale a, il est vrai, essayé de placer différentes allusions selon le même principe des Mickey Cachés même si c'est fait de façon bien moins subtile que l'année précédente. Il y a d'ailleurs de nombreux Mickey Cachés justement, de la maison en pain d'épice en passant par des motifs dans les décorations du foyer. Des personnages apparaissent aussi sous forme de jouets ou de peluches, Mickey et Minnie bien sûr mais aussi Stitch ou Flash McQueen sans oublier un Olaf en bonhomme de neige. Dans les scènes du livre d'images de Max qui prennent vie se remarque notamment le passage où Vaina sauve Te Fiti, tout simplement superbe. Les univers Star Wars et Marvel sont aussi bien présents : la saga galactique via deux sabres laser en jouets et la Maison des Idées via une diffusion d'une série animée avec Spider-Man mais aussi avec le salut du Wakanda fait par Max à sa belle famille. Le but est ainsi de montrer la diversité de The Walt Disney Company à travers plusieurs de ses marques fortes.

Bien qu'il soit un programme marketing, à mi-chemin du spot publicitaire, Beau-Père raconte, comme Lola, une belle histoire qui parle au cœur du public. Le court-métrage est ainsi la suite de l'opus de l'année dernière. Nicole, la petite-fille de Lola, a bien grandi et a désormais fondé une famille, avec deux adorables enfants Max et Ella. Leur père, par contre, n'est plus. Difficile de savoir s'il est décédé ou s'ils ont simplement divorcé. En attendant, l'appartement montre beaucoup de souvenirs de lui à travers des photos de famille. Il y a également des clichés de Lola avec sa petite fille et ses arrières-petits enfants, permettant parfaitement d'inscrire le cartoon dans la continuité du précédent. Tout ce petit monde est bousculé quand Mike, le nouveau petit ami de Nicole, quitte son appartement pour venir s'installer avec eux. L'acceptation de l'homme en tant que beau-père lui demande de la patience et de l'investissement ; le court-métrage montrant de nombreuses scènes particulièrement touchantes où les sentiments - Noël oblige - sont à fleur de peau. Le cartoon met ainsi bien en avant le rôle du beau-père, en donnant une vision lumineuse et positive de cette belle famille recomposée, heureuse et rayonnante. Cerise sur le gâteau, il s'agit en plus d'un couple mixte dans une belle ode à la diversité.

Beau-Père a aussi pour but de lancer la campagne annuelle Make-a-Wish, une association qui réalise les vœux d'enfants de 3 à 17 ans atteints d'affections graves et dont Disney est partenaire depuis plus quarante ans et qui apporte cette année un soutien de plus de 2 millions de dollars. La peluche Minnie en patins et le journal inspiré du court-métrage sont ainsi disponibles pour l'année 2021 dans les magasins Disney en ligne ; les bénéfices des ventes de ce jouet étant reversés à l'association. De même, le single anglais Love Runs Deeper se voit proposé à la vente et au téléchargement ; ses recettes tombant également dans l'escarcelle de Make-a-Wish.

Comme Lola, Beau-Père est plus qu'une publicité marketing. Il est un vrai court-métrage touchant, portant un beau message de Noël qui remue le cœur de nombreux internautes à travers le monde, comme le prouvent une nouvelle fois les commentaires positifs qu'il a engendrés sur les réseaux sociaux.

Les personnages

1928
Cinéma
2013
Cinéma
2013
Cinéma
1995
Cinéma
2013
Cinéma
2013
Cinéma

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.