Dossiers » Parcs à Thème » Autres Resorts Disney dans le Monde
Parcs à Thème » Autres Resorts Disney dans le Monde

Un Jour et Une Nuit à
Hong Kong Disneyland Resort

L'article

rédigé par Fabien Dupont
Publié le 21 septembre 2019

Quel fan de Disney n’a jamais exprimé le souhait de visiter l’ensemble des Parcs de la compagnie de Mickey dans le monde ? Aussi, lorsque l’un d’entre eux planifie des vacances à Hong Kong avec sa moitié qui ne partage pas cette passion (mais la tolère avec amour !), il profite avec joie de l’aubaine que constitue la présence d’un Resort Disney sur place !
Retour sur un séjour constitué d’une journée à Hong Kong Disneyland et d’une nuit à l’hôtel Disney Explorers Lodge, avec un regard complémentaire à celui exprimé par Chronique Disney en 2017. Ce séjour, qui s’est déroulé les 20 et 21 juin 2019, s’est en effet inséré au sein d’une découverte de la région de Hong Kong organisée du 17 au 26 juin 2019.

Hong Kong et Disneyland

La mégapole mérite en effet une longue visite, par la richesse de sa culture, l’effervescence de ses parties urbaines et la beauté de son environnement naturel qui se déploie au sein même de la ville et dans les îles situées aux alentours.


L'entrée du Resort

Hong Kong Disneyland Resort est lui-même situé sur l’Île de Lantau, la plus grande de la région administrative spéciale de Hong Kong. Aménagé sur des terres gagnées sur la mer de Chine, le domaine bénéficie d’un cadre splendide au cœur de la nature. Il n’en est pas moins proche du centre-ville avec qui il est directement relié par le très performant réseau de métro MTR. Une ligne dédiée, la bien nommée Disneyland Resort Line avec ses magnifiques wagons thématisés, relie en effet la station de style victorien Disneyland Resort à la station Sunny Bay également située sur la Tung Chung Line. Le visiteur rejoint donc le site en seulement 30 minutes depuis l’Île de Hong Kong, pour l’équivalent de moins de 3 €. Il a également l’opportunité d’organiser en marge de sa visite une excursion sur les sites exceptionnels de l’Île de Lantau, très proches. À deux stations de là, le touriste rejoint en effet Tung Chung et son téléphérique Ngong Ping 360 qui offre des vues de l’île à couper le souffle et mène au pied du célèbre Grand Bouddha et au Monastère de Po Lin.
Pour toutes ces visites, il est conseillé d’acquérir dès son arrivée à l’aéroport une carte Octopus, moyennant un dépôt remboursé à la restitution de 50 HK$ (environ 5,60 €). Celle-ci permet de régler ses déplacements en transports en commun dans l’ensemble de la région avec des tarifs moins élevés et en validant simplement la carte sur les différents terminaux sans se soucier de l’achat de tickets. Il est même possible d’utiliser la carte Octopus pour procéder à des paiements dans la plupart des commerces et restaurants ainsi qu’à Hong Kong Disneyland !

Une Journée au Parc Hong Kong Disneyland

Le choix a été fait de débuter la découverte du Resort par le Parc, Hong Kong Disneyland. Une économie d’une dizaine d’euros par billet d’entrée a été réalisée en les achetant sur le site Internet Klook, qui propose également des tarifs préférentiels pour d’autres attractions de Hong Kong. Aucune perte de temps à un guichet puisqu’il suffit de présenter son coupon directement au tourniquet, où le billet d’entrée définitif est remis par le Cast Member présent.
Il est intéressant d’arriver lors de l’ouverture des grilles du Parc (ici 10h pour une ouverture officielle du Parc à 10h30). Un flyer offrant une réduction de -10 % pour 400 HK$ d’achats dans les boutiques de Main Street, U.S.A. a en effet été remis lors du passage du contrôle de sécurité. De quoi s’acheter dès le matin des souvenirs et une casquette pour résister à la chaleur de l’été hongkongais ! La variété des produits en vente n’équivaut malheureusement pas celle des Resorts américains, malgré un intérêt marqué pour les personnages mignons et autres Tsum Tsum. Mais cette déception est vite oubliée.

Main Street Station
Un exemple de produits en vente dans les boutiques

La visite du Parc est un véritable plaisir. Il faut dire qu'il semble rarement connaître des affluences fortes et il est difficile de se tromper en visant une journée de semaine hors période de Nouvel An lunaire. Ainsi, les plus longues attentes effectuées dans la journée furent en-dessous du quart d’heure et la plupart durèrent cinq minutes. De quoi faire ses attractions préférées plusieurs fois. Si le fan Disney préférera souvent passer au moins deux jours dans le Parc, qu’il se rassure : s’il doit se limiter à une journée comme pendant ce séjour, cela devrait suffire ! Pour optimiser sa visite, il pourra éviter les attractions de Toy Story Land, copies conformes de celles de Toy Story Playland situées à Toon Studio dans le Resort français. Il est également conseillé de faire Jungle River Cruise et The Many Adventures of Winnie the Pooh dès l’ouverture ou de prendre un ticket FASTPASS pour l'attraction de l'ourson (ceux-ci étant seulement disponibles pour l’attraction précitée et pour Hyperspace Mountain).


Jungle River Cruise

Une fois passées ces considérations organisationnelles, la découverte du Parc offre de réelles surprises. Il est en effet possible de se croire dans un jardin botanique tant la végétation est splendide, colorée et variée, tirant parti du climat tropical de Hong Kong. Adventureland est magnifié par ses plantes luxuriantes qui lui confèrent un sentiment d’immersion totale. L’ombre créée par les arbres du Land fait d’ailleurs figure de refuge lors des périodes de fortes chaleurs. Mystic Point tient également son authenticité de la richesse de ses jardins. À Fantasyland, Fairy Tale Forest offre une splendide version pédestre du (Le) Pays des Contes de Fées, révélant sans doute le goût très prononcé des hongkongais pour les jardins aménagés.

Végétation luxuriante
Fairy Tale Forest

Le petit Parc qu’ont découvert les visiteurs lors de son inauguration en 2005 s’est depuis bien transformé et dispose d’une taille tout à fait convenable en proposant une offre qualitative. Jungle River Cruise modernise le classique de 1955 en étant toujours aussi drôle. "it's a small world" est probablement la meilleure version de l’attraction avec la présence, comme en Californie, de personnages Disney intégrés subtilement dans leurs continents d’origine. Outre Toy Story Land, les deux Lands les plus récents Grizzly Gulch et Mystic Point sont de toute beauté et regorgent de détails malgré leur petite taille. Ils comprennent chacun une attraction exclusive figurant parmi les plus belles réalisations réalisées par Walt Disney Imagineering au cours de ces dernières années : Big Grizzly Mountain Runaway Mine Cars et Mystic Manor. Cette dernière est un véritable bijou de créativité, de technique et d’humour, le tout magnifié par la poésie du compositeur Danny Elfman (Frankenweenie, Dumbo). Elle justifie à elle seule la visite du Parc !

"it's a small world"
Mystic Manor

Outre ces inédits, Hong Kong Disneyland a su intégrer les franchises en vogue. Star Wars bénéficie d’une bien meilleure intégration dans Hyperspace Mountain que dans son équivalent parisien, agrémentée d’un point de rencontre soigné permettant de se faire photographier avec Chewbacca et R2-D2. Le Marvel Cinematic Universe est loin d’être en reste avec la création du quartier général asiatique des Avengers, dont l’histoire a vocation à être liée avec les zones similaires en construction à Disney California Adventure et au Parc Walt Disney Studios. Iron Man Experience et Ant-Man and The Wasp: Nano Battle! ne révolutionnent pas leurs genres respectifs, mais elles sont réussies. L’attraction de l’Homme-Fourmi ne mérite notamment pas l’accueil hostile qui lui a été réservé à son ouverture en mars 2019, pour l’essentiel par des internautes n’y ayant jamais mis les pieds. Elle réinvente en effet de manière très amusante et efficace le concept original de Buzz Lightyear Astro Blasters, qu’elle a remplacée.

Hyperspace Mountain
Ant-Man and The Wasp: Nano Battle!

Ce n’est que le début de l’invasion des franchises puisqu’il est prévu que la zone dédiée à la Maison aux Idées s’enrichisse d’une attraction majeure tandis qu’une aire thématique dédiée à La Reine des Neiges est en construction, les palissades et les grues du chantier étant déjà visibles. Durant la visite, la zone du château était également en chantier et devait être contournée. Le Sleeping Beauty Castle, copie conforme de celui du Disneyland Park original en Californie, se prépare en effet à sa métamorphose qui le verra être considérablement agrandi et enrichi. Nul doute alors qu’à sa réouverture, le Parc aura effacé le plus gros défaut hérité de son ouverture.
Pour ne rien gâcher, deux spectacles permanents très qualitatifs sont proposés avec Festival of the Lion King et Mickey and the Wondrous Book, à voir absolument. La plupart des séances sont programmées en après-midi, ceci permettant de s’accorder une pause climatisée et bien méritée dans une journée au rythme soutenu.

Sleeping Beauty Castle en cours de métamorphose
Festival of the Lion King

L’offre de restauration du Parc est particulièrement originale pour qui est habitué à la visite des Parcs Disney. Très peu de burgers ici, les seuls proposés pouvant être trouvés à Tomorrowland au Starliner Diner. L’essentiel de l’offre est en effet composé de restaurants rapides proposant de la nourriture asiatique. Le choix s’est porté pour le déjeuner vers l’Explorer’s Club Restaurant, à Mystic Point. Reprenant l’un des deux noms d’un restaurant disparu du Parc Disneyland, celui-ci est étroitement lié à l’histoire de l’Adventurer’s Club désormais fermé à Walt Disney World Resort ainsi qu’à celle de Mystic Manor. Son propriétaire, Lord Mystic, est en effet censé l’avoir ouvert pour y accueillir les membres du club et rendre hommage à leurs destinations favorites. Cinq salles sont dans ce but dédiées à l’Égypte, à l’Inde, au Maroc, à la Russie et bien sûr à la Chine.
Outre le décor, qui constitue un spectacle à part entière, la nourriture est variée et très savoureuse. Des plats des cuisines coréennes, indonésiennes, japonaises et d’Asie du Sud-Est sont proposés. Le rapport qualité-prix est sans commune mesure avec les autres offres de restauration rapide des Parcs Disney. Un régal !


Exemple de plateaux à l'Explorer's Club Restaurant

Hong Kong Disneyland est donc un très bel endroit où passer une journée et est décidément devenu incontournable pour tout fan Disney. S’il devait encore disposer d’une marge de progression une fois les extensions prévues réalisées, ce serait pour disposer d’une attraction aquatique semblable à Splash Mountain ou à Grizzly River Run. Elle serait sans aucun doute très appréciée et permettrait de supporter plus facilement les chaleurs intenses offertes par le climat estival hongkongais.

Une Nuit au Disney Explorers Lodge

Après une journée magique à Hong Kong Disneyland, la visite de la destination s’est poursuivie pour une nuit dans le dernier-né de ses hôtels, le Disney Explorers Lodge. Ouvert le 30 avril 2017, l’établissement de 750 chambres est géographiquement situé entre les deux hôtels ouverts dès l’ouverture du Resort en 2005 (le Hong Kong Disneyland Hotel et le Disney’s Hollywood Hotel), dans un cadre magnifique situé entre le Parc et la mer de Chine méridionale. Il s’inscrit également entre les deux établissements sur le plan tarifaire, en faisant un excellent rapport qualité-prix pour un Hôtel Disney de ce standing.

Le choix a été fait d’arriver sur le site à pieds, par le biais de la promenade aménagée au sein du Resort et longeant les trois hôtels, donnant ainsi une vue sur chacun d’entre eux et sur la forêt tropicale qui les entoure. La promenade, d’une quinzaine de minutes, est magique et s’achève par un sentier serpentant depuis l’entrée du domaine jusque sous le majestueux porche d’entrée de l’hôtel. Une navette gratuite peut toutefois conduire les visiteurs que les températures élevées aurait éreintés depuis l’entrée du Parc.
Dans l’optique de gagner du temps à l’arrivée, il est possible de réaliser un pré-check-in en ligne lorsque la réservation a été directement effectuée depuis le site officiel, qui propose régulièrement des offres promotionnelles. Les clés de la chambre sont effectivement reçues moins de deux minutes après l’arrivée au comptoir, laissant le temps d’apprécier le niveau de service très élevé dont font preuve les Cast Members du Resort.


Porche d'entrée du Disney Explorers Lodge, vu de l'approche piétonne de l'hôtel

Proche dans son architecture du Disney’s Animal Kingdom Lodge de Walt Disney World Resort et d'Aulani, a Disney Resort & Spa à Hawaii, l’hôtel célèbre les voyages exotiques, les découvertes merveilleuses et les curieux aventuriers. Il est ainsi truffé d’objets et d’artefacts rapportés par des explorateurs intrépides qui ont souhaité partager leurs trouvailles. Le Disney Explorers Lodge est donc divisé en quatre parties correspondant à ces zones d’exploration : l’Asie, l’Océanie, l’Amérique du Sud et l’Afrique.

Hall du Disney Explorers Lodge
Approche extérieure de sa zone Océanie

La réussite de la thématisation est totale. L’édifice est splendide, symbolisé par son majestueux hall. L’hôtel offre la sensation d’être dans un lieu privilégié où le raffinement est de mise, tout en possédant l’aspect ludique de son sujet. Les touches Disney sont subtiles et parfaitement intégrées, dans les parties communes intérieures et extérieures comme dans les chambres. Le hall abrite par exemple des vitrines présentant avec humour les équipements d’explorateurs de Mickey, Minnie, Dingo et Donald. Quatre jardins adjacents aux différentes parties de l’hôtel prennent également le nom de personnages de célèbres films d'animation Disney et Pixar : Hathi Jr. (Le Livre de la Jungle), Little Squirt, ou Squiz en version française (Le Monde de Nemo), Kevin (Là-Haut) et Rafiki (Le Roi Lion). Des réorchestrations des musiques de ces films rythment la baignade des quelques visiteurs qui s’aventurent dans la reposante Rain Drop Pool.

Souvenirs d'exploration de Dingo
Emblème du
Little Squirt Garden

La piscine est d’ailleurs certainement le point d’orgue de la visite de l’hôtel. Dans un environnement splendide au bord de la mer de Chine, elle offre également une vue sur les différents bâtiments et permet d’en apprécier les détails en autorisant une relaxation bienvenue après une journée harassante. Y démarrer une journée dès 8h est également une aubaine, à la lumière d’un soleil encore bas dans le ciel. Après une baignade matinale, une visite des quatre jardins est à recommander. Comme dans le Parc, ils sont splendides et offrent une grande variété dans les aménagements réalisés comme dans les espèces plantées. Le dépaysement est garanti !

Rain Drop Pool
Hathi Jr. Garden

Pour se restaurer, l’explorateur a le choix entre trois établissements : le Dragon Wind, restaurant chinois en service à table haut de gamme, le World of Color Restaurant, service à table offrant une cuisine des quatre coins du globe, et le Chart Room Cafe, petite cafétéria proposant un choix varié de plats aux saveurs exotiques comme occidentales. Tant pour des questions de budget que pour profiter plus longuement de la piscine au cours de la soirée, le choix s’est porté pour le dîner vers le Chart Room Cafe, qui a offert un plat de poulet frit épicé très savoureux. Le petit-déjeuner, payé en supplément, a été pris dans la belle salle du World of Color Restaurant en compagnie d’une Minnie très disponible. Après le choix d’un plat principal à la carte, les convives ont pu agrémenter leur repas avec les plats proposés en buffet. Une délicieuse expérience !
Malgré cette offre pléthorique, le Disney Explorers Lodge souffre d’un mal qu’il serait pourtant simple de corriger : l’absence d’un bar ! Siroter un cocktail bien préparé dans un cadre aussi enchanteur paraît pourtant être le désir primaire de tout aventurier hébergé dans ces lieux. Ce manque est d’autant plus étonnant que les deux autres hôtels de la destination en possèdent bien un.

Délicieux poulet fris et épicé au Chart Room Cafe
Petit-déjeuner copieux au World of Color Restaurant

La déception est oubliée une fois dans la chambre, immense et décorée avec beaucoup de raffinement. Véritable havre de paix, elle propose généreusement des produits de soin et de bain dont les fameux flacons à tête de Mickey. Sont également mis à disposition des clients d’élégants peignoirs qu’il est possible - comble du luxe ! - de ramener chez soi pour 390 HK$.

Chambre standard
Vue sur la Rain Drop Pool et la mer de Chine

Hong Kong Disneyland Resort est un enchantement à ne pas louper au cœur d’une visite de Hong Kong, dans le cadre paradisiaque de l'Île de Lantau ! Le Parc Hong Kong Disneyland permet de passer une excellente journée dans un environnement charmant avec des attractions pour la plupart très réussies et exclusives. Le Disney Explorers Lodge offre quant à lui une expérience inoubliable dans un cadre idyllique, particulièrement appréciable en couple, idéal pour prolonger le rêve éveillé. Simplement magique !

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.