Sport Goofy
L'écran titre
Titre original :
Walt Disney's Mickey and Donald Presents Sport Goofy (1983)
Walt Disney's Mickey, Donald and Sport Goofy (1984)
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
27 mai 1983 - 14 décembre 1984
Genre :
Compilation
Durée :
180 minutes

Le synopsis

Walt Disney's Mickey and Donald Presents Sport Goofy #1
Walt Disney's Mickey and Donald Presents Sport Goofy #2
Walt Disney's Mickey and Donald Presents Sport Goofy #3
Walt Disney's Mickey, Donald and Sport Goofy : Getting Wet
Walt Disney's Mickey, Donald and Sport Goofy : Snowtime
Walt Disney's Mickey, Donald and Sport Goofy : Happy Holidays

La critique

rédigée par
Publiée le 18 juin 2019

Sport Goofy est une série d'émissions spéciales diffusées en syndication aux États-Unis.

Goofy's Freeway Troubles, sorti le 22 septembre 1965, marque la fin de carrière cinématographique en solo de Dingo, du moins durant de longues décennies. Il s'agit ainsi de son tout dernier court-métrage et il faudra attendre 2007 pour le revoir dans ce format. Ce coup d'arrêt ne l'empêche pas de conserver l'affection du grand public. Sa popularité reste immense, aidée par les multiples rediffusions de ses exploits sur le petit écran, à travers le monde.
Désireux d'exploiter ce potentiel plus ou moins dormant, le service merchandising de The Walt Disney Company lance, au début des années 80, en Europe une ligne de produits estampillés "Sport Goofy" (Sport Dingo pour la France) qui met en vedette Dingo dans un grand nombre de sports, et notamment le plus populaire sur le vieux continent, le football. Loin de la philosophie des "How to", le personnage est alors présenté comme un véritable expert, capable de relever tous les défis.

1983 voit alors les studios Disney décider de reprendre l'appellation de Sport Goofy pour proposer trois émissions spéciales autour du personnage. Ces émissions portent précisément le nom de Walt Disney's Mickey and Donald Presents Sport Goofy, les noms de Mickey et Donald étant utilisés par le studio afin que le public soit absolument sûr qu'il s'agissait bien là d'un produit Disney. Ces émissions, d'une durée de 30 minutes avec publicité, comportent trois cartoons de Dingo et sont diffusées respectivement les 27 mai, 16 septembre et 24 novembre 1983. Ce qui fait leur particularité est sûrement leur générique si caractéristique, You Can Always Be Number One, écrit par Dale Gonyea et interprété par Lora Mumford. La chanson est, en effet, devenue l'hymne du personnage de Sport Goofy encourageant tous ceux qui ne sont pas bons en sport à pratiquer ; l'important n'étant de gagner mais de participer. Le titre sera notamment popularisé grâce à sa présence au sein de l'album Mickey Mouse Splashdance.

Toujours en 1983, le personnage de Sport Dingo devient la mascotte d'un championnat international junior de tennis, le International Tennis Foundation's Junior World Tennis Championship. Il se déroule à Walt Disney World Resort du 20 au 25 septembre 1983 et fait s'affronter 128 joueurs de moins de 14 ans. Deux émissions spéciales autour de l'événement sont alors tournées, toutes deux présentées par Dick et Patti Van Patten aidés d'un Sport Dingo en costume. L'une est diffusée en septembre 1983 (des sources donnent le 10 septembre mais la date ne semble pas correspondre avec celle du tournoi) et l'autre le 3 décembre 1983. Les deux, qui durent deux heures et portent le titre de US Junior Tournament World Junior Tennis Tournament, sont proposées en syndication.
L'année suivante, le 8 juin 1984, un programme similaire Walt Disney Presents Sport Goofy's Olympic Games Special, animé cette fois, est proposé autour des jeux olympiques pour fêter les futurs JO de Los Angeles. D'une durée de 30 minutes, il tourne autour du cartoon de 1942, Dingo Champion Olympique.

Trois émissions spéciales, dans la même veine que les trois premières, seront également proposées à la fin de 1984. Titrées Walt Disney's Mickey, Donald and Sport Goofy, elles durent toujours 30 minutes et proposent une compilation de trois cartoons. La seule différence est qu'à l'inverse du précédent trio d'émissions qui était centré uniquement sur Dingo, ici toutes les stars de Disney sont présentes et tous les cartoons ne parlent pas forcément de sport. Les émissions sont ainsi diffusées le 14 septembre 1984 sous le sous-titre de Getting Wet, le 30 novembre 1984 sous le sous-titre de Snowtime et enfin le 14 décembre 1984 avec le sous-titre de Happy Holidays. Le personnage de Sport Dingo disparaît ensuite des écrans et voit parallèlement son merchandising s'estomper. Il reviendra une ultime et dernière fois en 1987, dans l'émission spéciale An All New Adventure of Disney's Sport Goofy, une compilation proposant le moyen-métrage inédit, Footmania pour Dingo.

Les six émissions de Sport Goofy sont de simples compilations de cartoons déjà vus de nombreuses fois par ailleurs. Leur véritable intérêt est la chanson de son générique mais aussi l'historique de l'utilisation du personnage de Sport Dingo.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.