Hors de l'Ombre
La Haute République

Titre original :
The High Republic : Out of the Shadows
Éditeur :
Pocket
Date de publication France :
Le 03 août 2021
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Officiel
Auteur(s) :
Justina Ireland
Autre(s) Date(s) de Publication :
Disney-Lucasfilm Press (US) : Le 3 août 2021
Nombre de pages :
396

Le synopsis

An -231 avant la Bataille de Yavin (Univers Officiel)
Le sort semble s'acharner sur Sylvestri Yarrow. Depuis la mort de sa mère, elle se bat pour garder à flot l'entreprise de transport familiale, mais entre les dettes qui s'accumulent et les attaques récurrentes des Nihil, elle risque de tout perdre. Partie chercher de l'aide à Coruscant, elle se retrouve mêlée à un différend opposant deux puissantes familles...

La critique

rédigée par
Publiée le 22 avril 2022

La Haute République : Hors de l'Ombre est le second roman jeune adulte d'un projet de cross-média, le plus ambitieux jamais conçu pour la saga Star Wars, regroupé sous le nom de La Haute République. Mélangeant politique et complot, le livre adopte un rythme plutôt différent de ce qui a été proposé jusqu'à présent dans La Haute République mais offre pourtant un récit avec son lot de mystères, de personnages attachants et d'évènements qui vont bouleverser la galaxie.

La Haute République a été annoncé dans un premier temps sous le nom de code Project Luminous lors de la Star Wars Celebration de 2019. Mais bien peu de choses sont alors dévoilées mis à part le nom de cinq auteurs (Charles Soule, Claudia Gray, Justina Ireland, Cavan Scott et Daniel José Older) et quatre éditeurs (Disney-Lucasfilm Press, Del Rey, Marvel et IDW). Finalement, l'annonce officielle se fait le 24 février 2020. La Haute République est ainsi présenté comme un projet de cross-média littéraire, le plus ambitieux jamais réalisé dans l'univers Star Wars. Ce qui peut s'en rapprocher le plus est alors Le Nouvel Ordre Jedi, la série de romans multi-auteurs lancée en 1999 par Del Rey. Chose notable cette fois-ci, le scope est bien plus large de par la diversité des genres littéraires qui permettra de découvrir différentes facettes de cette nouvelle ère Star Wars, et ce, peu importe l'âge des lecteurs. Il y aura ainsi des romans adultes chez Del Rey, des romans jeunes adultes et jeunesse chez Disney-Lucasfilm Press, des comics adultes chez Marvel et des comics jeunesse chez IDW. En France, Pocket se charge des romans adultes et jeunes adultes, La Bibliothèque Verte des romans jeunesse et Panini Comics des comics adultes et jeunesse. Et encore, il ne s'agit là pour l'instant que de la première salve. D'autres types d'œuvres sont déjà annoncés, comme un manga, un drama audio et un roman graphique, offrant ainsi une variété littéraire aussi diverse que réjouissante. Si aucun film n'a été dévoilé autour de cette nouvelle période, une série pour Disney+ est tout de même prévue : Star Wars : The Acolyte. Le projet La Haute République a ainsi été construit sur plusieurs années et s'articulera sur trois périodes nommées La Lumière des Jedi, puis Quest of the Jedi et enfin Trials of the Jedi. Signe de l'ambition du projet éditorial mené, le lancement s'est fait en grande pompe, et ce, des deux côtés de l'Atlantique, avec un matériel marketing jamais autant développé pour une œuvre littéraire Star Wars, du moins depuis le rachat de la franchise par The Walt Disney Company.

La Haute République se déroule donc 200 ans avant Star Wars : La Menace Fantôme, le premier volet chronologique de la Saga Skywalker. La Galaxie est en paix, placée sous le règne de la glorieuse République ainsi que sous la protection des nobles et sages Chevaliers Jedi. Symbole du bien sous toutes ses formes, le Flambeau Stellaire est d'ailleurs sur le point d'être inauguré par la République aux confins de la Bordure Extérieure. Cette nouvelle station spatiale projettera alors dans toute la galaxie une lueur d'espoir. Mais tandis que la République tout entière connaît une glorieuse renaissance, de nouveaux adversaires effrayants, les Nihil, déploient leurs forces. Les gardiens de la paix et de la justice doivent dès lors faire face à un péril qui menace l'Ordre, la Galaxie et la Force elle-même... La seconde vague commence alors qu'un an a passé depuis la Grande Catastrophe. Si les Nihil se sont faits discrets, les Jedi ont fort à faire face aux conséquences des perturbations hyperspatiales provoquées par les maraudeurs de l'espace. En parallèle, ils doivent aussi gérer l'assaut des Drengir, des êtres végétaux adeptes du Côté Obscur de la Force et qui dévastent de nombreux mondes...

Le roman est écrit par Justina Ireland. Habitant le Maryland, l'auteure est surtout connue pour son best-seller Dread Nation, un roman jeune adulte sur des zombies. Elle a également signé deux autres romans jeune adulte, Vengeance Bound et Promise of Shadows, ainsi que le livre jeunesse Scream Site. Elle est également à l'origine d'une série de livres fantastiques junior, Devils' Pass, constituée de six tomes : Tiffany Donovan vs. the Poison Werewolves, Zach Lopez vs. the Shadow Cats, Evie Allen vs. the Quiz Bowl Zombies, Jeff Allen vs. the Time Suck Vampire, Tiffany Donovan vs. the Cookie Elves of Destruction et Zach Lopez vs. the Unicorns of Doom. Après cela, elle a commencé à travailler pour l'univers Star Wars en proposant le livre jeunesse Flight of the Falcon - 1 : Le Globe du Solstice avant de passer à l'écriture de Spark of the Resistance. Elle est finalement choisie pour faire partie du Project Luminous dont son premier roman est le livre jeunesse La Haute République : Une Épreuve de Courage. Toujours pour La Haute République, elle écrit ensuite deux nouvelles, Starlight : Hidden Danger et Starlight : Shadows Remain, le roman jeune adulte Hors de l'Ombre et un nouveau roman jeunesse Mission Catastrophe ainsi que les scénarios du premier tome du manga Un Équilibre Fragile et de l'annual 2021 du comics La Haute République - Les Aventures.

L'action de La Haute République : Hors de l'Ombre se déroule donc quelques semaines après celle de l'attaque de la Foire de la République narrée dans le roman adulte La Haute République : L'Orage Gronde. S'éloignant de la chronologie du précédent livre, ce que ne faisait d'ailleurs pas le roman jeunesse La Haute République : La Tour des Trompe-la-Mort, il permet de mieux appréhender les conséquences du carnage des Nihil sur la Galaxie et sur certains des personnages. Le roman jeune adulte est aussi un prolongement des parcours de quelques-uns des protagonistes découverts dans le premier livre jeunesse de la saga, La Haute République : Une Épreuve de Courage, ainsi que dans le premier livre jeune adulte, La Haute République : En Pleines Ténèbres. Quoi qu'il en soit, il est vivement conseillé aux lecteurs d'avoir lu les différents tomes précédents de la série, y compris jeunesse et même comics, pour vraiment apprécier dans leur ensemble les évènements et les personnages narrés dans ce roman.

Dès les premières pages, La Haute République : Hors de l'Ombre étonne car l'ambiance du roman s'éloigne assez radicalement de ce qui avait été proposé auparavant dans la saga de La Haute République, aussi bien en roman adulte qu'en roman jeune adulte. L'action était souvent omniprésente alors qu'ici, elle ne sera mise en avant que dans les toutes dernières pages, et encore de façon parcimonieuse. L'intérêt du livre n'est en fait absolument pas là. Il propose plutôt une histoire de complot politico-commercial où nombreux sont les acteurs qui jouent un jeu trouble. Il est alors intéressant de voir les héros, ici de jeunes Jedi et une pilote sans le sous, naviguer entre l'héritier d'un gros conglomérat de routes hyperstatiales et une sénatrice qui, comme toute bonne politicienne, garde ses cartes en mains en ne dévoilant pas tout son jeu. Pour le lecteur, comme pour les personnages principaux, il est donc grisant de chercher à démêler le vrai du faux. Il est d'ailleurs évident que le roman est loin de proposer une histoire anecdotique car non seulement elle rebat les cartes aussi bien du côté République que du côté Nihil mais en plus, elle présente aussi son lot de ramifications dans ce qui arrivera deux cents ans plus tard dans la Saga Skywalker, notamment d'un point de vue technologique.

La Haute République : Hors de l'Ombre a donc de quoi passionner son lectorat pour les informations distillées sur les voies hyperspatiales. Elles se placent en réalité au cœur du roman comme, en règle générale, de la saga de La Haute République toute entière. La technologie pour les voyages hyperspatiaux ainsi que leur exploitation se retrouvent aux mains de deux puissantes familles, les Graf et les San Tekka. Désormais richissimes, elle se livrent une guerre commerciale afin d'asseoir leur puissance au sein de la République et du marché lucratif des transports. Il est intéressant de noter que dans la Saga Skywalker, leurs descendants ont tous perdu de leur prestige et de leur pouvoir. Lor San Tekka est en effet un simple explorateur même si son rôle est primordial pour retrouver Luke Skywalker comme cela peut être vu dans Star Wars : Le Reveil de la Force. Les descendants des Graf sont eux des explorateurs des Régions Inconnues lors de l'avènement de l'Empire. Les parents se font alors enlever par des Impériaux tandis que leurs enfants Milo et Lina partent à leur rescousse, comme le raconte la série de romans jeunesse Aventures dans un Monde Rebelle. Pour revenir à La Haute République, les voies hyperspatiales sont également importantes pour les malfrats que sont les Nihil, des faits déjà développés dans les précédents livres de la saga. Ils arrivent il est vrai à échapper aux Jedi et aux forces militaires de la République grâce aux Sentiers, des chemins connus d'eux seuls grâce à un secret qu'ils gardent jalousement et précieusement.

La Haute République : Hors de l'Ombre propose également un éclairant contraste social et une belle histoire d'amour grâce au personnage principal. Au centre des deux thématiques, se trouve ainsi Sylvestri Yarrow, une jeune auto-entrepreneuse, à peine majeure, à la personnalité particulièrement intéressante. Cette dernière essaye de survivre grâce à une activité de pilote de transport depuis la mort de sa mère. Alors qu'elle est attaquée par les Nihil, elle vient rechercher de l'aide sur la planète capitale de la République, Coruscant, et tombe alors sur l'héritier de la famille Graf, Xylan. Ce dernier a immédiatement un marché à lui proposer. L'opulence, l'assurance et la richesse du beau jeune homme contrastent d'ailleurs totalement avec la vie difficile que connaît la jeune fille. Mais tous deux sont des combattants hors pair même s'ils n'utilisent pas les même armes : elle préfère son blaster qu'elle a surnommé Beti et ses convictions ; lui utilise plutôt les affaires commerciales, son argent et parfois la politique. La relation entre les deux personnages est ainsi vraiment intéressante car elle met en exergue les différences de classe au sein même de la République. Toujours côté relations, Sylvestri Yarrow sort aussi d'une histoire amoureuse qui s'est mal terminée avec Jordanna Sparkburn, membre éloignée de la famille San Tekka. Cette dernière, représentante des intérêts de sa famille sur la planète Tiikae aux frontières de la République, a alors privilégié son devoir au coup de foudre qu'elle avait pour la jeune fille. Quand son chemin se recroise à nouveau avec son ancienne petite amie, Jordanna a alors la possibilité de corriger son erreur.

Parmi les autres personnages, les jeunes Jedi et Padawan rencontrés dans les précédentes œuvres jeunesse ou jeune adulte sont de retour. Le lecteur retrouve ainsi la Mirialan Vernestra Rwoh, une des premières Jedi à être devenue chevalier aussi jeune. Elle se retrouve ici également au centre d'un mystère qui la perturbe dans la Force et qui pourrait bien jouer un rôle primordial par la suite pour la République tout entière. Le jeune Padawan qu'elle a pris sous son aile, l'humain Imri Cantaros, a quant à lui toujours un don empathique aussi fort, ressentant clairement ce que les gens autour de lui éprouvent. Il se doit de le contrôler car autant d'émotions peuvent se transformer en malédiction plutôt qu'en bienfait. Enfin, se remarque également le jeune Padawan Reath Silas, qui depuis son affrontement avec les Drengir dans la station Amaxine a un nouveau mentor, le Maître Cohmac Vitus. Le jeune homme, qui a toujours préféré les recherches dans une bibliothèque plutôt que l'aventure, a depuis appris à sortir de sa zone de confort et gagné en assurance.

La Haute République : Hors de l'Ombre est une autre belle réussite de la saga de La Haute République. Plus centré sur les personnages et sur les complots que sur l'action, le récit n'en demeure pas moins indispensable pour la suite.

Poursuivre la visite

1985 • 2022

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.