Boris
Date de création :
Le 16 juin 1955
Nom Original :
Boris
Apparition :
Cinéma
Télévision
Disney+
BD
Voix Originale(s) :
Alan Reed (Voix parlée)
Thurl Ravenscroft (Voix chantée)
Voix Française(s) :
Marcel Painvain (Doublage 1955)
Jean Stout (Doublage 1989)
Jacques Frantz (Doublage 1997)

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 04 septembre 2022

Boris est un lévrier russe ou barzoï apparu dans le Grand Classique La Belle et le Clochard (1955). Il est l'un des chiens de la fourrière dans laquelle Lady est conduite quelques instants après avoir été attrapée un matin alors qu’elle tentait de suivre le Clochard dans les rues. Membre de la bande de toutous composée du chihuahua Pedro, du croisé américain Toughy et du bouledogue Bull, il mène la chanson Home Sweet Home jouée par les aboiements des chiens de la fourrière pour couvrir les bruits du teckel Saucisson à Pattes chargé de creuser un tunnel pour permettre à la bande de s’échapper.

À l'arrivée de Lady dans la fourrière, contrairement à Toughy et Bull qui se moquent du cocker en la surnommant « la princesse fanfreluche », Boris se montre accueillant avec la chienne de bonne famille terrorisée de se retrouver dans ce sinistre endroit où les chiens errants sont enfermés avant d’être livrés à un sort funeste. Aspirant comme ses compères à retrouver un jour la liberté, Boris est un chien philosophe. Il cite l'écrivain soviétique Gorki pour rassurer le cocker sur son sort : « Malheureux doit trouver plus malheureux que lui, ensuite lui très heureux. Fin de citation ». Il explique ensuite à Lady pourquoi sa situation suscite la convoitise des autres chiens : elle possède une plaque d’identité synonyme de passeport pour la liberté. Il précise dans ses termes « porter ce joyau ici c’est un peu comme (…) drapeau rouge devant taureau ».

Tandis que les autres chiens de la bande vantent les qualités de Clochard qui parvient toujours à échapper à la fourrière, Boris rappelle que ce dernier à un « talon d'Achille » : les femmes. Bull révèle alors à Lady que le Clochard « a un faible pour les quatre pattes bien roulées ». Les chiens de la bande déroulent alors les noms des conquêtes du Clochard sous le regard médusé de Lady. Lulu, Souris, Fifi et Rosita Chiquita Juanita Chihuahua, la sœur de Pedro, figurent sur la liste. Rien que ça !

C'est l'occasion pour Peg, la chienne Shih Tzu, d'entamer sa chanson Il Se Traîne, que Boris, Toughy et Pedro accompagnent par des aboiements en rythme. Peu de temps après son arrivée à la fourrière, Lady, qui a un collier et une famille, est libérée, abandonnant les autres chiens à leur triste sort. Le destin de Boris et de ses acolytes demeure alors inconnu jusqu’à la fin du Grand Classique.

Une scène coupée du Grand Classique révèle qu’avant que le personnage du Clochard ne soit créé, Boris devait être un chien aristocrate aux bonnes manières qui emménageait à côté de la maison de Lady. Porteur d’une dent en or et habitué à la cour du Tsar et au caviar, il rencontrait Homer, un autre chien voisin du cocker, et entrait en concurrence pour la séduire en lui chantant une sérénade. Son chant était couvert par les aboiements des chiens du quartier et Boris finissait humilié, cible d’objets lancés par les voisins réveillés et tombant dans une piscine. Cette séquence a été supprimée après l’introduction du Clochard dans le film, et Boris est devenu l’un des chiens de la fourrière.


Scène coupée de La Belle et le Clochard

Dans la version originale, Boris est interprété par l’acteur américain Alan Reed, première voix originale de Fred Pierrafeu dans la série télévisée La Famille Pierrafeu (1960-1966). La prestation chantée du personnage est celle de Thurl Ravenscroft, membre et ténor de 1955 à 1961 de The Mellomen, quatuor vocal fondé en 1948. Le groupe a collaboré à de nombreuses reprises avec les studios Disney, interprétant plusieurs personnages dans des chansons de Grands Classiques parmi lesquels les Cartes peintres d’Alice au Pays des Merveilles dans la chanson Peignons les Roses en Rouge, les chiens de la fourrière de La Belle et le Clochard dans la chanson Home Sweet Home, ou encore les Vautours du (Le) Livre de la Jungle lors de la chanson C’est Ça l’Amitié.
La version française a fait l’objet de trois doublages différents. Boris est interprété par Marcel Painvain en 1955, par Jean Stout en 1989 et par Jacques Frantz en 1997.

Alan Reed
Thurl Ravenscroft

Le lévrier russe a fait l’objet d’un caméo dans l’épisode Question de Flair de la série 101, Rue des Dalmatiens (depuis 2019), inspirée du Grand Classique Les 101 Dalmatiens. Il y apparaît aux côtés de Bull, tous deux enfermés dans une fourrière.
En 2021, dans le segment Bête à Concours de la série Les Aventures au Parc de Tic et Tac, Boris, Peg et Toughy sont aperçus chantant sous un pont. Pluto tente alors de se joindre à eux mais se fait expulser par le trio.

101, Rue des Dalmatiens (2019)
Les Aventures au Parc de Tic et Tac (2021)

En 2019, Boris ne figure pas au casting du remake live du film d’animation réalisé par Charlie Bean, La Belle et le Clochard, diffusé en exclusivité sur le service de vidéo à la demande Disney+. Il est remplacé par un autre chien de race Jack Russell prénommé Ange et interprété par l’acteur James Bentley.

Au-delà de ses rôles dans des productions audiovisuelles, Boris est apparu dans plusieurs histoires de bandes dessinées inspirées du Grand Classique de 1955, déclinant les aventures de Lady, Clochard et leur chiot Scamp dans divers magazines et comic books publiés dans les années 1950 à 1970. Ces histoires ont été principalement dessinées par Al Hubbard, auteur prolifique de bandes dessinées pour les studios Disney.

Chien bien éduqué doté d’une solide culture philosophique, Boris reste optimiste et altruiste malgré la tristesse de sa condition et contribue à apporter un peu d’humour au cours de la séquence la plus difficile de La Belle et le Clochard.

La filmographie

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.