Texas John Slaughter
L'écran titre
Titre original :
Texas John Slaughter
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
31 octobre 1958 - 23 avril 1961
Genre :
Western
Réalisation :
Harry Keller
James Neilson
Durée :
765 minutes

Le synopsis

1. Texas John Slaughter
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 31 octobre 1958
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
En 1870, John Slaughter arrive dans la ville de Friotown. Sa maitrise du revolver le fait entrer chez les Texas Rangers...
2. Ambush at Laredo
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 14 novembe 1958
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter combat le gang de Frank Davis...
3. Killers from Kansas
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 9 janvier 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Le gang de Barko prend en otage la fiancée de John Slaughter...
4. Showdown at Sandoval
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 23 janvier 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter, sa fiancée, Adeline, et un groupe de Rangers infiltrent une bande de hors-la-loi...
5. The Man from Bitter Creek
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 6 mars 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter, qui a démissionné des Texas Rangers et épousé Adeline, lutte pour la survie de son ranch...
6. The Slaughter Trail
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 20 mars 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter et des voisins ouvrent une nouvelle voie commerciale, en territoire indien, pour écouler leur élevage...
7. The Robber Stallion
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 4 décembre 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Désormais veuf, John Slaughter quitte le Texas pour s'installer dans l'Arizona. Sur le chemin, il croise Ashley Carstairs, un jeune homme de bonne famille du Kentucky, qu'il aide à capturer des mustangs pour son père...
8. Wild Horse Revenge
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 7A
Date de Sortie USA : Le 11 décembre 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Après un premier échec, John Slaughter et Ashley Carstairs tentent de nouveau de capturer une horde de mustangs...
9. Range War at Tombstone
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 18 décembre 1959
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter, accompagné d'Ashley Carstairs, arrive enfin à Tombstone. Il lie connaissance avec la famille Howell...
10. Desperado from Tombstone
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 9
Date de Sortie USA : Le 12 février 1960
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Installé à Tombstone en tant que rancher, John Slaughter peut enfin recueillir ses enfants, Addy et Willie, séparés de lui depuis la mort de sa femme...
11. Apache Friendship
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 10
Date de Sortie USA : Le 19 février 1960
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
John Slaughter demande à Viola Howell de l'épouser...
12. Kentucky Gunslick
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 11
Date de Sortie USA : Le 26 février 1960
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Ashley Carstairs est de retour du Kentucky avec les chevaux qu'il avait promis à John Slaughter...
13. Geronimo's Revenge
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 12
Date de Sortie USA : Le 4 mars 1960
Réalisé par : Harry Keller
Durée : 45 minutes
Geronimo, un indien rebelle, veut remettre les Apache sur le chemin de la guerre. Il voue une haine sans borne à John Slaughter...
14. End of the Trail
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 13
Date de Sortie USA : Le 29 janvier 1961
Réalisé par : James Neilson
Durée : 45 minutes
John Slaughter accepte d'œuvrer pour mettre fin aux agissements de Geronimo...
15. A Holster Full of Law
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 14
Date de Sortie USA : Le 5 février 1961
Réalisé par : James Neilson
Durée : 45 minutes
John Slaughter, devenu sheriff, demande de l'aide à deux députés, Cesario Lucero et Burt Alvord...
16. Trip to Tucson
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 15
Date de Sortie USA : Le 16 avril 1961
Réalisé par : James Neilson
Durée : 45 minutes
John Slaughter tait à sa femme sa lutte contre un dangereux hors la loi...
17. Frank Clell's in Town
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 16
Date de Sortie USA : Le 23 avril 1961
Réalisé par : James Neilson
Durée : 45 minutes
Des notables de Tombstone, gênés dans leurs affaires par les agissements de John Slaughter, engagent le chasseur de prime Frank Clell pour l'éliminer...

La critique

rédigée par
★★★

Texas John Slaughter est une minisérie diffusée dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Walt Disney Presents.

Il est de notoriété publique que Walt Disney était un visionnaire, véritable passionné du futur. Ce n'est d'ailleurs que justice au regard du nombre d'innovations techniques et de nouvelles idées que le Maître de l'animation a fait sienne ! Ce que le grand public sait moins, en revanche, c'est que le papa de Mickey était aussi un fervent d'histoire. Francophile et au-delà, admirateur de la culture de la "vieille" Europe, il se passionne bien sûr tout naturellement pour l'histoire de son "jeune" pays et, plus particulièrement, du folklore américain. Toute son œuvre témoigne ainsi de sa volonté de comprendre le passé - et chercher par la même à ne pas en reproduire les erreurs - pour mieux préparer l'avenir. Pecos Bill ou Johnnny Appleseed dans Mélodie Cocktail en sont d'ailleurs les tout premiers exemples. Mais la télévision est sans aucun doute, pour Walt Disney, le terrain idéal pour la mise en image de sa passion du folklore américain, thème qu'il choisit très vite pour de nouvelles miniséries télé. Si Davy Crockett inaugure en effet le genre, The Saga of Andy Burnett, composée de six épisodes, reprend aussitôt le flambeau et débarque sur le petit écran en 1957 lors de la quatrième saison de Disneyland. L'année suivante - la cinquième de l'émission, rebaptisée entre temps Walt Disney Presents - consacre deux nouvelles séries : Les Neufs Vies d'Elfego Baca (dix épisodes) et Texas John Slaughter (dix-sept épisodes). Puis s'enchaînent, en 1959, Le Renard des Marais (huit épisodes) et en 1960, lors de la septième saison du programme d'ABC, Daniel Boone, série en quatre parties, à laquelle quatre épisodes spéciaux d'une heure de Zorro qui concluent les deux célèbres saisons des aventures du justicier masqué. En 1961, Walt Disney passe à la concurrence et choisit NBC, comme support de diffusion. L'émission change une fois encore de nom et devient Walt Disney's Wonderful World of Color. Sa grande nouveauté est annoncée dans le titre : l'émission est désormais en couleur. Elle évolue également dans le concept en abandonnant le format des miniséries de western dont le public s'est lassé pour mettre à l'affiche des téléfilms, qui, souvent en deux parties, permettent d'aborder une plus grande variété de thèmes...

La minisérie Texas John Slaughter est la plus longue jamais diffusée dans une émission d'anthologie. Elle se base sur l'histoire vraie de John Slaughter.
Fils de Benjamin et Minerva (Mabry) Slaughter, ce dernier est né en Louisiane à Sabine Parish, le 2 octobre 1841. Comme souvent dans son milieu à l'époque, il fréquente peu l'école et voit donc son instruction scolaire limitée. Il apprend l'essentiel de son savoir au contact des vaqueros mexicains et des Indiens limitrophes de la frontière texane. Devenu un jeune homme, il aide son père et ses frères à tenir le ranch familial. Juste avant la Guerre de Sécession, il s'engage en qualité de Texas Rangers dans la lutte contre les Comanches. Le 9 mars 1862, il rejoint l'Armée Confédérée, mais est renvoyé deux ans plus tard pour cause de maladie. Après sa convalescence, il se réengage chez les Texas Rangers dans le comté Burnet. Il y gagne la réputation d'un intrépide combattant très habile avec les armes à feu. La Guerre de Sécession terminée, il s'installe en tant que Rancher dans le comté Atascosa. Il épouse Elisa Adeline Harris le 4 août 1871 qui lui donne quatre enfants, dont deux seulement atteignent l'âge adulte. À la fin des années 1870, il juge le Texas trop peuplé et décide donc de s'exiler entre le Nouveau Mexique et l'Arizona à la recherche d'un nouveau coin de vie plus tranquille. Après deux ans de recherche, il se pose dans le sud de l'Arizona et demande à ses enfants et à sa femme de le rejoindre à Tucson ; son épouse mourant malheureusement de la variole peu de temps après. John Slaughter laisse à nouveau ses enfants en Arizona pour retourner au Nouveau Mexique en vue de se constituer un cheptel de bétail. Tandis qu'il campe sur les bords de la rivière Pecos attendant l'arrivée de son troupeau, il rencontre la famille itinérante Howell, qu'il persuade de partager sa route vers l'Arizona. Sur le parcours, le 16 avril 1878, il épouse Viola Howell, âgée de seulement seize ans. Ils n'ont aucun enfants ensemble mais en adoptent plusieurs. John Slaughter achète par la suite un ranch près de Douglas et en 1886 se fait élire Shérif du comté Cochise. Il sert durant plusieurs années, puis aide la cavalerie américaine contre les Apaches de Geronimo. John Slaughter finit sa vie en travaillant dans son ranch : il s'éteint le 15 février 1922.

Si la minisérie romance ou modifie quelques événements (la première épouse de John Slaughter y meurt ainsi avant de partir en Arizona...), elle reste toutefois très proche de la réalité. Avec elle, Walt Disney s'attache d'ailleurs à ne pas reproduire l'erreur commise pour Davy Crockett. Il prend, en effet, le temps de raconter l'histoire et avance doucement dans la biographie du personnage. Les téléspectateurs se délectent ainsi avec bonheur d'apprendre à connaitre John Slaughter, son environnement et ses combats. La minisérie est donc diffusée sur trois saisons, chacune d'elle ayant sa propre ambiance. Les épisodes 1 à 6 représentent ainsi la vie de John Slauhter au Texas et se terminent par la scène dramatique de la mort de sa première femme. La deuxième saison diffuse, elle, les épisodes 7 à 12 et constitue sans aucun doute la plus intéressante de toute. John Slaughter y fait la connaissance de son meilleur ami, s'installe en Arizona, retrouve ses enfants, se remarie et affronte son plus grand ennemi, Geronimo. Les derniers épisodes (13 à 16) diffusés lors de la troisième saison, mettent, eux, l'accent sur la période "sheriff" de John Slaughter.

La popularité de la minisérie repose d'abord et avant tout sur celle de son acteur principal, Tom Tryon.
Né le 14 janvier 1926 à Hartford, dans le Connecticut, il est connu comme comédien sous le pseudonyme de Tom Tryon et auteur sous son vrai nom, Thomas Tryon. Il grandit à Wethersfield et fait ses études à Yale. En 1943, il s'enrôle dans l’U.S. Navy et participe à la guerre du Pacifique Sud. Il est libéré en 1946 et s’inscrit alors dans un cours pour acteurs, à Dennis, dans le Massachussetts. Sa carrière commence timidement à Broadway dans une comédie musicale. Parallèlement, il travaille à la télévision comme assistant de production. En 1955, il rejoint la Californie et y fait alors ses véritables débuts dans le 7e art. Il se risque dans le western, le péplum et les films de série B, essentiellement d’horreurs et de science fiction. Son plus célèbre reste aujourd'hui J'ai Epousé un Monstre en 1958. La même année, il débute sa participation à la minisérie Texas John Slaughter qui constitue son rôle à jamais le plus populaire. Il participe également à une autre production Disney mais pour le cinéma cette fois-ci : Un Pilote dans la Lune en 1962. Il continue à faire du cinéma jusqu'au début des années 70 mais, dégouté par le métier, s'en éloigne dès 1963 pour se consacrer à sa passion d'écrivain. Non seulement, elle le rend bien plus célèbre mais aussi, lui rapporte beaucoup plus. Il se lance ainsi dans la rédaction de romans de science-fiction et d’horreurs. Son œuvre la plus célèbre parait en 1971 sous le titre du (Le) Visage de l'Autre. L'autre avantage du métier d'écrivain est de lui permettre de vivre sereinement son homosexualité à la différence du milieu du cinéma où l'homophobie est très forte à l'époque. Thomas Tryon décède le 4 septembre 1991 à l'âge de 65 ans, des suites d’un cancer de l’estomac.

En dehors de son rôle titre, le casting de Texas John Slaughter dispose d'un membre bien connu des amateurs des productions Disney : le jeune acteur Brian Corcoran. Outre sa prestation en qualité de fils de John Slaughter, il est, en effet, apparu dans les miniséries Daniel Boone et Elfego Baca. Sa ressemblance frappante avec Kevin Corcoran dit "Moochie" participe grandement à sa popularité. Et pout cause : les deux sont frères ! Ils participent d'ailleurs ensemble au film Babes in Toyland (1961). Il convient néanmoins de constater que Kevin reste celui de la fratrie qui dispose de la plus longue carrière chez Disney. Il est, il est vrai, à l'affiche de la minisérie Daniel Boone (1961), des téléfilms Johnny Shiloh (1963) et The Mooncussers (1962), des films Fidèle Vagabond (1957), Quelle Vie de Chien ! (1959), Le Clown et l'Enfant (1960), Pollyanna (1960), Les Robinsons des Mers du Sud (1960), Bon Voyage ! (1962), Sam, l'Intrépide (1963) et Les Pas du Tigre (1964). Son rôle de Moochie McCandless dans la série du Mickey Mouse Club, Aventures in Dairyland, lui vaut d'être véritablement plébiscité par le public qui le surnomme Moochie. Il faut dire qu'il accumule les rôles à la télévision avec un personnage répondant au nom de Moochie : la minisérie Moochie et les séries du Mickey Mouse Club, Further Adventures of Spin and Marty et The New Adventures of Spin and Marty. Il prête enfin sa voie au personnage principal du cartoon Goliath 2.

Comme tous les épisodes des émissions d'anthologies de Disneyland et Walt Disney Presents proposés entre 1954 et 1961, Texas John Slaughter est d'abord diffusé en noir et blanc. Walt Disney, qui, en vrai visionnaire, a eu la bonne idée de les faire filmer dès l'origine en couleurs, se réserve en effet ainsi, à moindre coût, une nouvelle fenêtre de tir, offrant par la même une seconde vie à ses œuvres. L'astuce présente également un autre avantage. En remontant la série, il bricole une version pour le cinéma. Texas John Slaughter, conséquente en durée, affiche, grâce au procédé, un total de cinq compilations d'épisodes formant un long-métrage. Le premier, constitué des épisodes Texas John Slaughter et Ambush at Laredo, sort sous le nom de Texas John Slaughter en avril 1960 en Malaisie. Le second, proposé sous le titre Gunfight at Sandoval en décembre 1961 en Allemagne, se voit lui construit sur les épisodes Killers from Kansas et Showdown at Sandoval. Le troisième, dénommé Stampede at Bitter Creek, débarque en novembre 1962 sur les écrans au Mexique et se base sur les épisodes The Man from Bitter Creek et The Slaughter Trail. Le quatrième, titré Geronimo's Revenge et bâti sur les épisodes Geronimo's Revenge et End of the Trail, est présenté en mai 1964 en Angleterre. Enfin, le cinquième et dernier, intitulé A Holster Full of Law, sort dans les salles italiennes en juillet 1966 en reprenant les épisodes A Holster Full of Law, Trip to Tucson et Frank Clell's in Town.

La minisérie Texas John Slaughter conserve toujours, cinquante ans après sa création, la capacité de divertir. Ses personnages sont en effet attachants, ses paysages enthousiasmants et son récit prenant : en somme, tous les ingrédients y sont réunis pour passer un bon moment !

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur
1933 • ....
Producteur

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.