La Tour des Trompe-la-Mort
La Haute République

Titre original :
The High Republic : Race to Crashpoint Tower
Éditeur :
La Bibliothèque Verte
Date de publication France :
Le 25 août 2021
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Officiel
Auteur(s) :
Daniel José Older
Autre(s) Date(s) de Publication :
Disney-Lucasfilm Press (US) : Le 6 juillet 2021
Nombre de pages :
192

Le synopsis

An -231 avant la Bataille de Yavin (Univers Officiel)
Alors que la Foire de la République bat son plein, Ram, un Padawan passionné de mécanique, reçoit une alerte inquiétante : la tour de communication de Lonisa City a été sabotée par une attaque des Nihil, ces pirates qui menacent de renverser la République...

La critique

rédigée par
Publiée le 08 avril 2022

La Haute République : La Tour des Trompe-la-Mort est le second roman jeunesse d'un projet de cross-média, le plus ambitieux jamais conçu pour la saga Star Wars, regroupé sous le nom de La Haute République. Fortement lié au roman adulte L'Orage Gronde, il est alors difficile pour le jeune lecteur d'appréhender correctement les évènements du roman jeunesse sans connaître les tenants et les aboutissants du livre adulte.

La Haute République a été annoncé dans un premier temps sous le nom de code Project Luminous lors de la Star Wars Celebration de 2019. Mais bien peu de choses sont alors dévoilées mis à part le nom de cinq auteurs (Charles Soule, Claudia Gray, Justina Ireland, Cavan Scott et Daniel José Older) et quatre éditeurs (Disney-Lucasfilm Press, Del Rey, Marvel et IDW). Finalement, l'annonce officielle se fait le 24 février 2020. La Haute République est ainsi présenté comme un projet de cross-média littéraire, le plus ambitieux jamais réalisé dans l'univers Star Wars. Ce qui peut s'en rapprocher le plus est alors Le Nouvel Ordre Jedi, la série de romans multi-auteurs lancée en 1999 par Del Rey. Chose notable cette fois-ci, le scope est bien plus large de par la diversité des genres littéraires qui permettra de découvrir différentes facettes de cette nouvelle ère Star Wars, et ce, peu importe l'âge des lecteurs. Il y aura ainsi des romans adultes chez Del Rey, des romans jeunes adultes et jeunesse chez Disney-Lucasfilm Press, des comics adultes chez Marvel et des comics jeunesse chez IDW. En France, Pocket se charge des romans adultes et jeunes adultes, La Bibliothèque Verte des romans jeunesse et Panini Comics des comics adultes et jeunesse. Et encore, il ne s'agit là pour l'instant que de la première salve. D'autres types d'œuvres sont déjà annoncés, comme un manga, un drama audio et un roman graphique, offrant ainsi une variété littéraire aussi diverse que réjouissante. Si aucun film n'a été dévoilé autour de cette nouvelle période, une série pour Disney+ est tout de même prévue : Star Wars : The Acolyte. Le projet La Haute République a ainsi été construit sur plusieurs années et s'articulera sur trois périodes nommées La Lumière des Jedi, puis Quest of the Jedi et enfin Trials of the Jedi. Signe de l'ambition du projet éditorial mené, le lancement s'est fait en grande pompe, et ce, des deux côtés de l'Atlantique, avec un matériel marketing jamais autant développé pour une œuvre littéraire Star Wars, du moins depuis le rachat de la franchise par The Walt Disney Company.

La Haute République se déroule donc 200 ans avant Star Wars : La Menace Fantôme, le premier volet chronologique de la Saga Skywalker. La Galaxie est en paix, placée sous le règne de la glorieuse République ainsi que sous la protection des nobles et sages Chevaliers Jedi. Symbole du bien sous toutes ses formes, le Flambeau Stellaire est d'ailleurs sur le point d'être inauguré par la République aux confins de la Bordure Extérieure. Cette nouvelle station spatiale projettera alors dans toute la galaxie une lueur d'espoir. Mais tandis que la République tout entière connaît une glorieuse renaissance, de nouveaux adversaires effrayants, les Nihil, déploient leurs forces. Les gardiens de la paix et de la justice doivent dès lors faire face à un péril qui menace l'Ordre, la Galaxie et la Force elle-même... La seconde vague commence alors qu'un an a passé depuis la Grande Catastrophe. Si les Nihils se sont faits discrets, les Jedi ont fort à faire face aux conséquences des perturbations hyperspatiales provoquées par les maraudeurs de l'espace. En parallèle, ils doivent aussi gérer l'assaut des Drengir, des êtres végétaux adeptes du Côté Obscur de la Force et qui dévastent de nombreux mondes...

Le roman est ici écrit par l'auteur britannique Daniel José Older. Ce dernier est un jeune écrivain qui est entré dans le monde de l'édition en 2015 après avoir fait une carrière d'urgentiste médical au cours de laquelle il travaillait ses premiers écrits la nuit. En 2015, il publie ainsi son premier roman, Half-Resurrection Blues, et tout premier tome d'une saga de fantasy urbaine de la série Bone Street Rumba. Il signe aussi Shadowshaper, un roman jeune adulte sur une Afro-Latino américaine vivant des aventures fantastiques. Le livre rencontre un joli succès d'estime au point de décider d'en faire une trilogie, le second tome, Shadowhouse Fall, sortant lui en 2017. L'auteur est également connu pour proposer dans ses récits des personnages venus de toutes les diversités. Son roman chez Star WarsBaroud d'Honneur, ne déroge évidemment pas à la règle. Par la suite, Daniel José Older s'investit pleinement dans la saga de La Haute République. Il est ainsi le scénariste de la série de comics jeunesse La Haute République - Les Aventures et du deuxième tome du manga La Haute République - Un Équilibre Fragile. Il écrit également le roman jeune adulte de la troisième vague du premier cycle, Midnight Horizon.

À la différence du roman jeunesse Une Épreuve de Courage qui pouvait se lire indépendamment du reste de la saga La Haute République, La Tour des Trompe-la-Mort est son parfait contraire. Il est ainsi impossible pour le jeune lecteur de bien comprendre les enjeux du roman sans avoir une vision globale de la saga. Il est important, en particulier, d'avoir lu le premier arc du comics jeunesse du même auteur, La Haute République - Les Aventures. La moitié des personnages présents dans le roman jeunesse sont en effet introduits dans les premiers issues de la bande dessinée. De même, ne pas savoir qui sont les Drengir présentés dans le roman jeune adulte En Pleines Ténèbres, peut aussi poser problème. Heureusement, les Nihil ont eux été utilisés dans le premier roman jeunesse, ce qui facilite leur identification pour les plus jeunes. Chose encore plus étonnante, ici, le livre jeunesse n'est absolument pas indépendant du deuxième roman adulte L'Orage Gronde puisque l'action se déroule en même temps et au même endroit dans les deux livres : la Foire de la République sur la planète Valo. En réalité, le roman junior fait un simple focus sur un évènement mentionné dans une seule ligne du récit adulte. Néanmoins, il existe également une autre scène commune aux deux romans mais racontée selon deux points de vue différents.

La question que se pose alors le lecteur est de savoir à qui est destiné La Tour des Trompe-la-Mort ? Pour un adulte qui a tout lu de la saga La Haute République, ce roman est au mieux anecdotique puisqu'il approfondit à peine certains personnages ou évènements. Dans l'ensemble, il s'avère en fait assez dispensable. Pour un enfant par contre, le récit et ses personnages restent assez nébuleux. Si les jeunes lecteurs se limitent aux romans jeunesse, ce qui serait compréhensible, ils vont en effet avoir bien du mal à comprendre qui est qui malgré un effort de conceptualisation louable. Surtout, certains choix sont assez étonnants à l'image du personnage de Vernestra Rwoh, l'héroïne du premier roman jeunesse, présente ici en tant que simple personnage secondaire. Elle sert en fait de mentor auprès de l'un des personnages principaux puis disparaît au milieu du roman sans jamais revenir. De même, l'attaque de la Foire de la République est laissée sciemment dans le flou vu sa violence dans le livre adulte. Dès lors, la mission des Padawans en devient vague malgré son importance. Le roman se termine, en plus, tandis que l'attaque des Nihil est toujours en cours. La conclusion en devient ainsi un peu abrupte, mettant plutôt en avant la satisfaction des héros pour le travail accompli dans une volonté éditoriale d'apporter un peu d'espoir à un récit où la violence se déchaîne toujours.

Néanmoins, s'il est bancal, La Tour des Trompe-la-Mort se rattrape dans son intérêt par la présentation de ses personnages. Notamment, le héros principal Ram Jomaram, un jeune humain introduit dans le roman, est particulièrement intéressant. Ce Padawan, qui préfère rester le nez dans la mécanique plutôt que dans les relations humaines, est vraiment attachant. Sa timidité le rend touchant, ce qui ne l'empêche pas de se lancer dans la bataille de façon courageuse et juste. Il est accompagné de petites créatures sympathiques, les Bonbrak, qui l'aident dans ses opérations de réparation, mais aussi de V-18, un droïde qui lui sert d'acolyte et de moyen de locomotion. À côte de cela, le lecteur retrouve avec plaisir les personnages de Lula Talisola et Zeen Mrala. La première est une jeune humaine Padawan qui veut devenir la meilleure Jedi mais a encore du chemin à faire dans son apprentissage tandis que la seconde est une Mikkian sensible à la Force sans être Jedi.

La Haute République : La Tour des Trompe-la-Mort est, au final, un roman décevant qui manque sa cible en choisissant d'être trop lié au roman adulte qui le précède. Ce faisant, les enfants seront perdus dans leur lecture tandis que les adultes trouveront l'ensemble dispensable.

Poursuivre la visite

1985 • 2022

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.