Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 01 (1954 • 1955)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 01 (1954 • 1955)

The Pre-Opening Report From Disneyland
(A Further Report from Disneyland / A Tribute to Mickey Mouse)

The Pre-Opening Report From Disneyland
L'écran titre
Titre original :
The Pre-Opening Report From Disneyland
Production :
Walt Disney Productions
Date de sortie USA :
Le 13 juillet 1955
Genre :
Promotionnel
Durée :
50 minutes

Le synopsis

À quelques jours de l'ouverture de Disneyland, Walt Disney fait le point sur l'avancement des travaux...

La critique

rédigée par
Publiée le 23 avril 2019

The Pre-Opening Report From Disneyland est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Disneyland. Il est aussi parfois désigné en tant que A Further Report from Disneyland / A Tribute to Mickey Mouse.

Walt Disney
Winston Hibler

À quelques jours de l'ouverture de Disneyland, Walt Disney veut livrer un compte-rendu de l'avancement des travaux. Il passe ainsi la parole à Winston Hibler, connu principalement pour avoir été le narrateur de la série de documentaires animaliers, les True-Life Adventures. S'il reste avant tout célèbre pour cette performance, il convient néanmoins de ne pas le réduire à ce seul travail tant il a, à son actif, de nombreuses autres belles réalisations pour Disney, durant sa longue carrière aux studios de 1942 à 1976. Il commence ainsi à travailler sur les courts-métrages de propagande pour se consacrer ensuite à sa première œuvre de divertissement. Il écrit, en effet, l'histoire de Johnny Appleseed, partie intégrante de Mélodie Cocktail sorti en 1948. Impressionné par le résultat obtenu, Walt Disney lui confie alors les scénarios des films, Le Crapaud et le Maître d'École, Cendrillon et Alice aux Pays des Merveilles. Il écrit également des chansons pour Peter Pan et La Belle aux Bois Dormant. Parallèlement, en 1946, le papa de Mickey lui propose d'être le narrateur de sa nouvelle série de documentaires, les True-Life Adventures. Il juge, en effet, sa voix, douce et pédagogue, parfaite pour le genre. Dès lors, il prend en charge le récit de tous les épisodes de la série. Il se voit également assigner la même tâche pour la collection de documentaires de mœurs People and Places dont il réalise, en outre, l'épisode Men Against the Artic, couronné de l'oscar du Meilleur Court-Métrage. Parmi ses autres travaux pour les studios Disney, il signe de nombreux épisodes de Disneyland dont Operation Undersea récompensé d'un Emmy Award. Il produit aussi des longs-métrages d'acteurs tels Calloway, le Trappeur ou L'Île sur le Toit du Monde.

Winston Hibler explique comment les ingénieurs, les mécaniciens, les menuisiers des studios ont essayé de donner corps à la vision graphique que les artistes avaient imaginée via des dessins et des concepts. Les studios ont ainsi aidé à la construction de différents éléments de décors ou de véhicules des futures attractions comme les bateaux volants de Peter Pan's Flight, l'immense bateau à aube, le Mark Twain, les animaux de Jungle Cruise, les voitures de Disneyland Railroad, le train Casey Jr. Circus Train, les véhicules de Frontierland, les chevaux de King Arthur Carrousel, la lune de l'attraction Rocket to the Moon, le panorama visible depuis l'attraction Space Station X-1, les véhicules de Mr. Toad's Wild Ride, les décors de Snow White's Scary Adventures, sans compter bien sûr les rideaux, les costumes et tous les autres éléments en tissus. Mais la place commençait à manquer au sein des backlots des studios. Il a fallu donc construire d'autres éléments à l'extérieur comme les locomotives du Disneyland Railroad, les voitures de l'attraction Autopia ou les bateaux de Jungle Cruise.

La séquence la plus impressionnante est sûrement le transport de certains éléments comme les voitures du Disneyland Railroad de Burbank à Anaheim. Les voir rouler sur un camion sur les freeways californiennes est aussi historique qu'extraordinaire. Le téléspectateur arrive alors à Disneyland et découvre un premier aperçu du Parc. Winston Hibler propose alors une visite historique où il montre un Disneyland en construction passant des allées de Main Street, U.S.A. non encore pavées, des jungles d'Adventureland à la poussière de Frontierland. Le téléspectateur remarque ainsi Fess Parker, l'acteur qui joue Davy Crockett, venu aider à couper du bois à la hache. Les travaux sont montrés dans les moindres détails comme la technique pour créer des fausses pierres ou des retenues d'eaux mais aussi l'assemblage des différents éléments vus auparavant dans le reportage. Et puis, il y a évidemment la construction du château Sleeping Beauty Castle dont il est dit qu'il s'inspire des châteaux français.

La seconde partie de l'émission, qui est une redite de celle de The Disneyland Story, rend hommage à Mickey Mouse. C'est d'ailleurs dans The Disneyland Story que Walt Disney prononce cette phrase très célèbre : "I only hope that we never lose sight of one thing - that it was all started by a mouse" (j'espère seulement que nous ne perdrons jamais de vue une chose - que tout a commencé par une souris). Pour lui, l'histoire de Mickey est la réelle origine de Disneyland. Il montre ainsi les différentes évolutions de l'apparence de la souris de l'actuelle à la toute première où il ne portait pas encore de chaussures. Il diffuse alors un extrait de L'Avion Fou le cartoon de 1928. Mickey a ensuite une carrière fulgurante, remportant même un oscar à son nom (la première souris de l'histoire à avoir un tel honneur !). Pourtant, il n'oublie jamais que ses amis sont toujours à ses côtés comme dans Chien d'Arrêt avec Pluto en 1939 ou dans Les Revenants Solitaires avec Donald Duck et Dingo en 1937. Le sommet de sa carrière restera sûrement L'Apprenti Sorcier dans Fantasia où il obtient le rôle de sa vie comme le montre la séquence que diffuse Walt Disney en clôture de l'épisode.

The Pre-Opening Report From Disneyland est un reportage passionnant qui montre l'évolution de la construction de Disneyland. Walt Disney n'avait pas peur de montrer l'envers du décor de la magie alors que ses successeurs sont devenus bien plus discrets concernant les secrets de fabrication des Resorts.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.