Experience Week-End Disney's Hotel New York - The Art of Marvel
Vue d'ensemble
Date d'ouverture :
Le 26 juin 2021
Date de fermeture :
Le 27 juin 2021
Type d'événement :
Inauguration
 

Le synopsis

Afin de célébrer comme il se doit la transformation du Disney's Hotel New York en... Disney's Hotel New York - The Art of Marvel, Disneyland Paris organise un weekend évènementiel les 26 et 27 juin 2021, quelques jours à peine après l'ouverture de l'établissement aux visiteurs, le lundi 21 juin. Chronique Disney a participé à cet évènement exceptionnel : la première inauguration d'Hôtel Disney à Disneyland Paris depuis le 11 avril 1992.

La critique

Publiée le 01 juillet 2021

Une fois passée la porte cochère du bâtiment principal Midtown, les visiteurs sont accueillis par les réceptionnistes qui vont directement à leur rencontre, munis de tablettes tactiles, afin de réaliser leur check-in et leur donner leur clé de chambre. Celles proposées aux représentants InsidEars (sites web de fans Disney officiellement reconnus par Disneyland Paris) sont les élégantes Chambres Supérieures avec un grand lit double. La différence avec les anciennes chambres est flagrante : dorénavant, elles se déclinent dans des tons noirs, blancs et gris, les touches de couleur étant principalement apportées par les deux œuvres Marvel encadrées au mur. Face au lit, un grand miroir teinté qui révèle la présence d'un écran de télévision aux contours impossibles à discerner. Parmi les vidéos proposées sur le téléviseur, trois se distinguent et sont exclusives à ce weekend : Kevin Feige, Paul Bettany (Vision) et Scarlett Johansson (Black Widow) ont chacun enregistré une courte vidéo de bienvenue à l'attention des participants !

Peu après, les InsidEars sont conviés à profiter d'un Art Guardian Tour (celui-ci est proposé gratuitement aux visiteurs résidant dans l'Hôtel sur simple demande à la Conciergerie). Le guide explique que l'Hôtel est avant tout sur le thème de New York dans lequel une galerie Marvel est exposée, et non un Hôtel situé au sein même de l'Univers Marvel (à la différence d'Avengers Campus au Parc Walt Disney Studios). Les œuvres rendant hommage à Marvel se déclinent en tableaux, couvertures de comics, musiques de films remixées façon chillhop (mélange entre le jazz et le hip-hop) telles que les thèmes d'Iron Man 3, Spider-Man : Homecoming ou Ant-Man) mais également au travers de dix colonnes en métal de cinq mètres de haut situées dans le hall principal et représentant différents personnages Marvel, réalisées par Carlos Gomez. Cinquante heures de travail ont été nécessaires pour chacune d'entre elles et s'y retrouvent Black Panther (aux côtés de Shuri et Okoye), Captain Marvel, Thor, Captain America, Black Widow, Docteur Strange, Spider-Man, Hulk, Iron Man et enfin le duo Ant-Man et La Guêpe. Au-dessus de chacune des deux entrées principales, les visiteurs peuvent observer des cases de bandes dessinées. La première représente Tony Stark appelant les Avengers à se rassembler, tous répondant présents, y compris Spider-Man qui arrive en retard. La seconde, Spider-Man Meets the Avengers, explique le pourquoi de ce retard et suit le jeune Peter Parker recevant l'appel de Tony et aidant les habitants du Queens sur le chemin le menant à la tour Avengers. Un écran situé au-dessus de la réception, composé de soixante-six écrans LED, retrace lui la création de Marvel Saves the Big Apple, un dessin réalisé à main levée en deux jours par Kim Jung Gi, à qui il avait été demandé de représenter dix-sept personnages imposés. L'originale est exposée dans le Centre de Convention. La réception accueille également trois armures Iron Man, chacune de couleur différente : l'argentée Mark 2, la dorée Mark 21 (surnommée Midas) et la rouge Mark 45B (variation inédite de Mark 45 présente dans Avengers : L'Ère d'Ultron). Toutes ont été conçues par Ryan Meinerding qui est chargé du développement visuel chez Marvel Studios. Ces armures ont été construites en France, au dimensions exactes de l'acteur Robert Downey Jr. et font référence au Hall of Armor de Tony Stark. En entrant dans le Skyline Bar, les visiteurs sont supposés être instantanément propulsés au dernier étage du bâtiment et peuvent profiter d'un panorama sur la ville de New York, avec la tour Avengers. Ce panorama évolue au fil de la journée, coïncide au lever et au coucher du soleil dans la réalité et se voit agrémenté d'apparitions surprises de personnages Marvel. À côté de l'entrée du Bleecker Street Lounge, un tableau aux dominantes rouges de l'italien Gabrielle Dell'Otto représente Doctor Strange ; après tout, il est vrai que ce dernier vit au 177 A, Bleecker Street. Ce bar puise son inspiration dans les lofts new-yorkais à l'architecture industrielle et accueille un concept-art du film Doctor Strange de 2016, réalisé par Ryan Meinerding. Les aficionados de comics apprécieront The Jack Kirby Legacy Gallery qui rend hommage au célèbre artiste avec des couvertures iconiques sur lesquelles de nombreux personnages faisaient leur première apparition (Thor, Hulk, les Quatre Fantastiques, les X-Men...), tandis que des croquis de couvertures non parues sont également reproduits. La galerie accueille également une exposition temporaire, la première étant Art of the Theme Parks, enthousiasmant tour du monde des attractions Marvel.

Après la visite, chacun profite d'un peu de temps libre pour explorer l'Hôtel, sa boutique, sa Super Hero Station (un point photo avec Spider-Man suivi de décors amusants, les Marvel Hero Photo Stations, dans lesquels il est possible de prendre la pose tel un vrai super-héros) ou profiter des cours de dessin au Marvel Design Studio. Il est également possible de participer au jeu La Mission des Jeunes Héros dans tout l'Hôtel en réalisant quelques défis pour remporter des badges à l'image de sept super-héros différents. Pour le déjeuner, le groupe passe de New York à Chicago... direction The Steakhouse à Disney Village.

L'après-midi se poursuit dans la Wall Street Board Room où a lieu une table ronde avec deux Imagineers, la française Sylvie Massara, chargée de la thématisation des Hôtels Disney de Disneyland Paris, et l'américaine Caroline May, chargée de toutes les activations Marvel autour du monde chez Walt Disney Imagineering, à Glendale, en Californie. Elles ont ainsi pu répondre à de nombreuses questions, dont les suivantes posées par Chronique Disney.

[Chronique Disney] Il s'agit d'une première pour chacune d'entre vous. Sylvie, vous avez participé aux refontes des Hôtels Disney précédents mais celles-ci ne modifiaient pas leur thématisation en profondeur comme c'est le cas ici. Caroline, vous avez travaillé sur des attractions, des restaurants, mais jamais sur un hôtel, ce qui implique des données bien différentes. Pouvez-vous nous expliquer la dynamique de votre collaboration ?

[Sylvie Massara] Notre duo était complémentaire car je travaille sur les Hôtels depuis longtemps et les connaît bien alors que Caroline est une experte concernant Marvel. Il est vrai que nous n'avions jamais poussé un rafraîchissement d'Hôtel aussi loin. Celle du Disney's Newport Bay Club fut ambitieuse mais le thème restait principalement le même.

[Caroline May] Sylvie m'a appris l'importance de la durabilité des matériaux dont il faut tenir compte, étant donné le grand nombre de chambre desquelles beaucoup de monde entre et sort, c'est très différent des attractions où les gens ne s'installent pas et ne touchent pas autant à tout ce qui les entoure, ou du moins pas de la même façon.

[Sylvie Massara] Bien que Caroline soit venue environ une fois par an durant le projet, nous n'avons pu nous voir souvent suite à la pandémie et avons dû nous adapter et faire de nombreuses vidéoconférences.

[Caroline May] Pour ma part, l'avantage d'être en Californie était d'être proche de Marvel Studios, je pouvais travailler avec leurs équipes en direct, discuter et choisir les œuvres d'art auprès des artistes. J'ai également collaboré avec les équipes de Marvel Entertainment à New York, en charge de Marvel Comics et des produits dérivés. Ainsi, mon travail a été de faire le lien entre toutes ces équipes, de regrouper les projets en cours et d'en informer Sylvie à Paris afin que l'on discute ensemble des étapes à venir.

[Chronique Disney] La plupart de vos projets précédents sont liés au Marvel Cinematic Universe de Marvel Studios alors que celui-ci s'inspire davantage de Marvel Comics et a fortement impliqué les artistes de New York. Était-ce la première fois que vous travailliez avec eux ?

[Caroline May] En réalité, nous travaillons avec Marvel Studios, en Californie, et Marvel Comics, à New York, pour toutes les activations Marvel. Même lorsque celles-ci semblent davantage dépendantes du Marvel Cinematic Universe de par leur aspect visuel, c'est vers les comics que nous nous tournons lorsqu'il s'agit de développer les histoires que nous souhaitons raconter car c'est là qu'est la source de tout cet univers et nous souhaitons y rester fidèle.

[Chronique Disney] Y a-t-il des artistes français qui ont contribué aux œuvres exposées dans l'Hôtel ?

[Chronique Disney] Avec l'intégration du Bleecker Street Lounge, il y a dorénavant deux bars dans l'Hôtel. Pourquoi ce choix ?

[Sylvie Massara] La raison première provient des équipes opérationnelles qui ont demandé à ce qu'il n'y ait pas de fauteuils dans le hall principal afin de faciliter les déplacements en cas de forte affluence. Nous avons donc renoncé à en disposer mais tenions à créer un espace chaleureux ouvert sur le lobby, à l'image du Main Street Lounge du Disneyland Hotel.

[Chronique Disney] Cet Hôtel a toujours dû s'assurer de plaire aux familles ainsi qu'à la clientèle affaires attirée par le Centre de Convention. Comment cette nouvelle version y parvient-elle ?

[Sylvie Massara] L'Hôtel était davantage orienté adulte auparavant et si cet aspect est toujours présent au travers du Centre de Convention, il y a désormais davantage d'activité pour les familles et leurs enfants (Marvel Design Studio, Super Hero Station, Hero Training Zone).

[Caroline May] C'est une discussion que nous avons eu très en amont : jusqu'où allions-nous pousser la thématisation Marvel ?

[Sylvie Massara] Oui, surtout pour les intérieurs des chambres car de nombreux clients venus dans le cadre d'un séjour affaires dans le Centre de Convention demandent à ce que leurs chambres n'aient pas de thématisation trop forte. Nous avons donc décidé qu'elles devaient rester élégantes et au design moderne et discret, les touches Marvel étant présentes au travers des objets et des tableaux plutôt que de la literie, par exemple.

[Caroline May] Je pense que nous avons démontré qu'il est possible de créer un Hôtel ludique pour les familles qui reste sophistiqué et luxueux, ce fut un challenge qu'il nous a fallu relever car nous avons souvent été confronté à des interlocuteurs qui avaient une image très différente de ce que devrait être un hôtel Marvel.

[Chronique Disney] Quid des extérieurs dont le design original a été réalisé par Michael Graves ? Comment avez-vous décidé de changer ou non tel ou tel élément architectural ? À première vue, l'aspect de l'Hôtel semble globalement intact, en dehors de quelques couleurs.

[Sylvie Massara] Oui, les couleurs ont changé mais elles ne sont pas les seules. Les fenêtres ont été changées afin d'améliorer l'isolation et de proposer une surface réfléchissante qui rappelle les gratte-ciel new-yorkais qui reflètent le ciel. Le bleu original a laissé sa place à un gris argenté. Des bandes leds rouges ont été ajoutées le long de la façade pour apporter en verticalité et ajouter une touche Marvel. Enfin, nous avons supprimé le toit pyramidal et l'avons remplacé par des lignes droites horizontales.

[Chronique Disney] Que pouvez-vous nous dire du Metro Pool & Health Club et de la Hero Training Zone ?

[Sylvie Massara] Nous avons conçu un terrain multisports qui propose, au sol, la plus grande œuvre d'art de l'Hôtel, toute en caoutchouc. Il remplace le court de tennis.

[Chronique Disney] Pourquoi le basketball remplace-t-il le tennis ?

[Caroline May] C'est plus américain ! (rires)

[Sylvie Massara] À la piscine, les deux bassins restent les mêmes mais ils sont désormais accessibles aux personnes handicapées et proposent une décoration différente inspirée du métro new-yorkais.

[Chronique Disney] Merci et bon courage pour Avengers Campus au Parc Walt Disney Studios !

[Caroline] Ce sera une expérience épique et nous avons hâte de vous y retrouver !

Le soir, chacun est convié dans la Grand Ballroom pour un dîner, animé par un DJ, durant lequel sont servis des plats issus des cartes du Manhattan Restaurant et du Downtown Restaurant. Quelques fans Disney y reconnaîtront Nikos Aliagas qui avait présenté Rendez-Vous de Stars aux Walt Disney Studios le 15 mars 2002 et Mickey Star en 2009. La soirée se poursuit sur Rockefeller Plaza où ont été installées des tables sur l'herbe pour une sympathique garden party. Alors que sont servis des cocktails venus du Skyline Bar, Lilly Wood and the Prick montent sur scène et interprètent trois chansons : leurs tubes This Is a Love Song et Prayer in C puis la célèbre New York, New York de Frank Sinatra. Ils sont suivis du DJ Breakbot qui intègre à sa playlist des titres tels Come and Get Your Love (Redbone, entendue dans Les Gardiens de la Galaxie), A Night to Remember (Shalamar), I2I (Tevin Campbell, issue de Dingo et Max), Video Killed the Radio Star (The Buggles)...

Soudain, le thème musical de Marvel's Avengers retentit et les convives sont interpellés par un invité surprise depuis le toit de l'Hôtel... C'est Spider-Man lui-même ! Il souhaite en fait tester les nouveaux gadgets que Tony Stark a ajouté à son costume et descend alors le long de la façade, non sans s'émerveiller d'apercevoir Le Château de la Belle au Bois Dormant au loin. À l'évidence, il s'amuse comme un fou lors de sa descente et prend le temps de rappeler qu'il convient de le taguer sur les photos avec le hashtag #spider-man afin de créer un vrai buzz sur son apparition ! Une fois arrivé en bas, il réclame des applaudissements, se vante de la facilité avec laquelle il a réalisé sa prouesse, réalise quelques figures acrobatiques et salue l'assistance avant de s'éclipser. La soirée reprend alors son cours... Le lendemain matin, les visiteurs profitent de leur petit-déjeuner dans l'un des deux restaurants et peuvent se rendre dans les Parcs Disney où de nombreuses aventures les attendent...

Si l'inauguration du premier Hôtel dédié à Marvel aurait sans doute mérité la présence de Kevin Feige accompagné de quelques stars du MCU (à l'image de la soirée de lancement d'Avengers Campus à Disney California Adventure quelques semaines plus tôt), l'Experience Week-End (du) Disney's Hotel New York - The Art of Marvel reste un évènement réussi qui a su captiver ses participants tout au long du weekend au travers de visites, rencontres et expériences inédites de qualité. Les futurs visiteurs de l'Hôtel sont définitivement entre de bonnes mains et ont de quoi se tenir prêts à vivre un séjour exceptionnel !

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.