La Mère de Bambi
Date de création :
Le 13 août 1942
Nom Original :
Bambi's Mother
Créateur(s) :
Les Clark
Apparition :
Cinéma
Livres
Voix Originale(s) :
Paula Winslowe (Bambi)
Carolyn Hennesy (Bambi 2)
Voix Française(s) :
Hélène Tossy (Bambi, doublage de 1955)
Liliane Patrick (Bambi, doublage de 1978)
Maïk Darah (Bambi, doublage de 1993 et Bambi 2)

Le portrait

Publié le 18 avril 2021

Cette biche, compagne du Grand Prince de la Forêt, est la mère de Bambi, le héros éponyme du 5e Grand Classique Disney.

Une Mort Tragique un Jour de Printemps...

Le film débute quelques heures seulement après que la biche, au cœur du printemps, a donné naissance à Bambi, le fils du Grand Prince de la Forêt. La biche présente alors son fils aux Animaux de la forêt, accourus en nombre à l’annonce de nouveau-né.

En l’absence du père de Bambi, qui vit en solitaire dans les profondeurs de la forêt tel un ermite, sa mère a, seule, la charge d’élever et d’éduquer son fils, confronté à un monde encore inconnu pour lui. Elle le met ainsi aussitôt en garde contre le danger que représentent les Chasseurs, pour les animaux de la forêt. Sans lui dire explicitement qu’il s’agit de son père, elle explique aussi à Bambi que le Grand Prince est le cerf le plus respecté de la forêt, pour sa sagesse, son courage et son expérience.

Après un été de découvertes et un hiver de privations pour le jeune faon, le printemps est sur le point de revenir, comme en témoignent les touffes d’herbe qui commencent à surgir de dessous la neige. Alors que Bambi et sa mère se repaissent dans la plaine, la biche sent que des Chasseurs sont dans les parages et intime l’ordre à son fils de fuir, à toutes jambes et sans se retourner, afin de se mettre à l’abri dans les profondeurs de la forêt. Si son fils parvient à rejoindre les bois sain et sauf, la biche, elle, meurt sous les coups de fusil des Chasseurs. C’est désormais sans sa mère, douce et inconditionnellement aimante, que Bambi, le « Petit Prince », devra grandir…

La mort de la mère de Bambi est, sans doute, la séquence la plus connue du 5e Grand Classique des studios Disney. Nombreux seront ceux qui peuvent dire à quel point ce décès tragique les a marqués ou les a fait fondre en larmes... À l'origine d'ailleurs, le film devait montrer l'agonie de la biche. Mais les artistes ont finalement préféré la représenter uniquement par le bruit d'un fusil qu'on arme et qui tire. La mort de la maman du jeune faon n'est ainsi jamais montrée à l'écran, elle n'est que suggérée, notamment par un incroyable travail sonore qui fait parfaitement prendre conscience au spectateur de ce qui vient de se passer hors du champ de la caméra... Le corps inerte de la mère de Bambi n'est même pas montré, contrairement, par exemple à celui de Mufasa dans Le Roi Lion (1994). Et pourtant, beaucoup de spectateurs jureraient l'avoir vu : c'est là tout le génie des artistes Disney et toute la magie des méandres de l'imaginaire et de la mémoire.

La mère de Bambi a été principalement animée par Les Clark, légendaire animateur de la mythique équipe des « Neuf Vieux Messieurs ». Entré aux studios Disney en 1927, il travaille alors sur de nombreux épisodes des séries Alice Comedies et Mickey Mouse (il a ainsi été intervalliste sur Willie, le Bateau à Vapeur en 1928) avant de donner vie à de très nombreux personnages des longs-métrages d’animation des studios au château enchanté, parmi lesquels les Nains dans Blanche Neige et le Sept Nains (1937), Pinocchio dans le Grand Classique éponyme (1940), Mickey Mouse dans la célèbre séquence L’Apprenti Sorcier du Grand Classique Fantasia (1940), Cendrillon et son Prince dans Cendrillon (1950), Alice dans Alice au Pays des Merveilles (1951), Peter Pan, Wendy et Lily la Tigresse dans Peter Pan (1953), Lady bébé dans La Belle et le Clochard (1955) ou encore Roger et Anita Radcliff dans Les 101 Dalmatiens (1961).

Autres Apparitions

La mère de Bambi a fait l’objet de plusieurs caméos avérés dans des productions Disney. Le premier d’entre eux date de 1955, dans un court-métrage de la série Donald Duck intitulé Chasse Gardée : la biche et son fils sont en effet aperçus furtivement au bord d’une rivière. La mère explique alors au faon qu'il leur faut partir au motif que les hommes sont là, non pour la dangerosité qu'ils représentent (l'argument originel du Grand Classique de 1942) mais en raison de leurs propensions à polluer ; un thème qui reste terriblement d'actualité, quelques soixante ans plus tard...


Chasse Gardée (1955)

L’un des plus mémorables caméos de la mère de Bambi a bien sûr eu lieu dans Bambi 2 (2006). Si l’intrigue de ce « midquel » (film dont l’histoire se situe au milieu de celle du premier opus d’une saga) commence après la mort du personnage, la mère de Bambi apparaît en effet à son encore tout jeune fils dans l’un de ses songes et le rassure en lui disant que tout ira bien et qu’elle ne cessera jamais d’être à ses côtés…


Bambi 2 (2006)

Outre ces apparitions clins d’œil qui ne souffrent d’aucune contestation, de nombreux observateurs et connaisseurs des productions Disney et de leurs personnages ont prêté à la mère de Bambi un nombre incalculable de caméos potentiels, notamment dans des Grands Classiques Disney… Ainsi, une biche pouvant laisser penser à elle est visible furtivement dans Merlin l’Enchanteur (1963) quand Kay part à la chasse avec Arthur mais aussi dans Le Livre de la Jungle (1967), ciblée par Shere Khan mais sauvée par la patrouille des Éléphants, ou encore dans Les Aventures de Bernard et Bianca (1977), dans La Belle et la Bête (1991) lors du prologue et même dans un épisode de la série télévisée Princesse Sofia, sans pouvoir affirmer avec certitude que ce soit à chaque fois bien elle.

Merlin l'Enchanteur (1963)
Le Livre de la Jungle (1967)
La Belle et la Bête (1991)
Les Voix de la Mère de Bambi

Voix originale de la biche dans Bambi, Paula Winslowe était une actrice américaine de télévision et de radio. Carolyn Hennesy, voix originale de la mère de Bambi dans le long-métrage Bambi 2, a quant à elle joué le rôle de Madame Chesterfield dans la série « live » Jessie et Myrna, la cupide mère de Jiminy dans Once Upon a Time - Il Était Une Fois, la série en prises de vue réelles d’ABC.

Paula Winslowe
Carolyn Hennesy
Liliane Patrick
Maïk Darah

Après Hélène Tossy (premier doublage de 1945) et Liliane Patrick (deuxième doublage de 1978), c’est la comédienne Maïk Darah qui incarne la mère de Bambi pour le troisième doublage français du Grand Classique mais aussi dans son apparition fugace dans Bambi 2 (2006). Cette actrice, voix française de Whoopi Goldberg ou de Courteney Cox, a incarné d’autres personnages Disney : la Fée Pâquerette pour le second doublage de 1981 de La Belle au Bois Dormant (1959), Rox enfant dans Rox et Rouky (1981) et la hyène Shenzi, doublée par Whoopi Goldberg en version originale, dans Le Roi Lion (1994) et Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004).

Personnage secondaire de Bambi, la mère du héros est toutefois connue dans le monde entier depuis des décennies. Sa mort a en effet marqué des générations entières de jeunes spectateurs et reste, encore aujourd’hui, l’une des plus marquantes de personnages gentils des films Disney et Pixar, avec celle de Mufasa.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.