Lin-Manuel Miranda
Date de naissance :
Le 16 janvier 1980
Lieu de Naissance :
New-York aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Compositeur
Acteur

Le portrait

Publié le 18 novembre 2016

Lin-Manuel Miranda est un auteur, compositeur et acteur américain d’origine portoricaine, né le 16 janvier 1980 à New York d’un père conseiller politique de la ville et d’une mère psychologue clinicienne.

Le jeune Lin-Manuel passe ainsi toute son enfance entre le quartier latino de Inwood, dans le Upper Manhattan, et la ville natale de ses grands-parents, Vega Alta à Puerto Rico, où il retourne un mois tous les ans. Il débute ses études au Hunter College, établissement public réservé aux élèves à haut potentiel, ou plus communément appelés « surdoués » et poursuit à la Wesleyan University, université d’art de Middletown dans le Connecticut.

Tout au long de sa scolarité, il écrit et réalise plusieurs comédies musicales dont In The Heights qu’il propose à la compagnie de théâtre étudiante de Wesleyan en 1999. La pièce étant acceptée, il développe son projet en y ajoutant des numéros inspirés de la musique urbaine (rap, hip-hop) et latina (bodégas, salsa …). La pièce est jouée du 27 au 29 avril 2000. A l’issue de l’une des représentations, Miranda est approché par trois séniors de l’université - John Buffalo Mailer, Neil Stewart, Anthony Veneziale - et un ancien élève, Thomas Kail, qui lui proposent de monter le show à Broadway. Miranda s’associe alors à Mailer avec qui il écrit cinq versions différentes de la pièce avant de la tester au O'Neill Theater Center Eugene à Waterford (Connecticut) en 2005. C’est Thomas Kail qui se charge de la mise en scène.

In The Eights ouvre finalement Off-Broadway au 37 Arts Theater où elle est jouée du 8 février au 15 juillet 2007 avant de s’installer à Broadway du 9 mars 2008 au 9 janvier 2011. La pièce raconte les passions et les espoirs des habitants de Washington Heights. Miranda y tient le rôle d’Usnavi, le personnage central, ce qui lui vaut une nomination pour le Tony Award du meilleur acteur dans une comédie musicale. S’il ne repart pas avec le trophée, la pièce remporte, elle, au final deux Tony Awards pour la meilleure comédie musicale et la meilleure musique originale en 2008 mais aussi le Grammy Award du meilleur album de comédie musicale en 2009.

Durant cette période, Miranda ne tient pas en place. Il est tout d’abord invité par Stephen Schwartz (Pocahontas, une Légende Indienne, Le Bossu de Notre-Dame, Wicked, Il Était une Fois…) pour qui il écrit deux nouvelles chansons que Schwartz souhaite ajouter à Working, un musical écrit en 1978 avec Nina Faso, et repris en mai 2008 au Repertory Theatre Asolo à Sarasota, en Floride. Il travaille ensuite avec Stephen Sondheim célèbre auteur compositeur de notamment Sweeney Todd, le Diabolique Barbier de Fleet Street,et Into The Woods : Promenons-Nous Dans les Bois se chargeant à ses côtés des paroles de West Side Story dont il traduit le livret et les chansons en espagnol pour sa reprise à Broadway en mars 2009.

En plus de son travail pour la scène, Miranda travaille pour le cinéma et la télévision où il multiplie les apparitions et les seconds rôles (The Sopranos, Dr House, How I Meet Your Mother, …)


Lin-Manuel Miranda lors de la Soirée
de la Poésie, de la Musique et du Verbe,
à la Maison Blanche le 12 mai 2009

En juillet 2008, Miranda lit la biographie d’Alexander Hamilton écrite par Ron Chernow. Inspiré par le livre, il en compose un rap qu’il présente à la Soirée de la Poésie, de la Musique et du Verbe qui se tient le 12 mai 2009 à la Maison Blanche. Il y pose les bases d’Hamilton, une comédie musicale qui raconte l’histoire de la constitution des États-Unis à travers la vie d'Alexander Hamilton, un immigrant du XVIIIème siècle qui parvient à grimper les échelons de la société jusqu'à devenir le premier secrétaire du Trésor Américain. La pièce est d’abord proposée Off-Broadway au Public Theater en janvier 2015. Miranda crée alors l’évènement en proposant un show moderniste où le propos classique est uniquement soutenu par du hip-hop et du rap. Le musical est très vite transféré à Broadway au Richard Rodgers Theater. Le succès est aussi bien critique que public. Hamilton croule sous les récompenses : il remporte sept Drama Desk Awards en 2015 et pas moins de onze Tony Awards en 2016, dont celui de la meilleure comédie musicale. 

Le 20 mai 2016, Lin-Manuel Miranda, qui une fois encore tient le rôle-titre de sa pièce, reçoit le Drama League Distinguished Performance Award, une récompense qu'un artiste ne peut recevoir qu’une fois dans de sa carrière (comme Jeremy Irons en 1984, Glen Close en 1992 ou encore Liam Neeson en 2002).

Toujours aussi hyperactif, Miranda participe également à deux autres productions, Bring It On : The musical, avec Tom Kitt et Amanda Green en 2011, et 21 Chump Street : The musical, une comédie musicale de quatorze minutes écrite pour l’émission The American Life du 7 juin 2014.


Lin-Manuel Miranda en compagnie de John Musker et Ron Clements,
les réalisateurs de Vaiana, la Légende du Bout du Monde

Lin-Manuel Miranda arrive chez Disney par la petite porte en 2012 en décrochant un rôle secondaire dans le film La Drôle de Vie de Timothy Green ; la consécration ne tarde pourtant pas à venir avec, en 2015, son choix pour écrire les onze chansons de Vaiana, la Légende du Bout du Monde, le 56ème long métrage des Walt Disney Animation Studios, réalisé par John Musker et Ron Clements (La Petite Sirène, Aladdin, Hercule, La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers). Il collabore pour l’occasion avec le compositeur Mark Mancina (Tarzan, Frère des Ours, Planes) et le chanteur du pacifique Opetaia Foa’i.


Lin-Manuel Miranda, Auli'i Cravalho et Dwayne Jonhson, dit "The Rock"

Au même moment, J.J. Abrams lui propose de participer à l’écriture d’une chanson pour Star Wars : Le Réveil de la Force qui fasse écho au Cantina Band du premier Opus. John Williams préférant se concentrer sur la partition symphonique, il laisse ainsi le réalisateur et le jeune artiste de Broadway écrire et interpréter Jabba Flow, entendue dans la scène de la Cantina qui se déroule dans le château de Maz Kanata, sur la planète Takodana.


Lin-Manuel Miranda et J.J. Abrams

Son passage chez Disney ne s’arrête pas là. Le 31 mai 2016, Lin-Manuel Miranda est en effet annoncé au casting de Mary Poppins Returns où il jouera un tout nouveau personnage, un allumeur de rue nommé Jack, qui aidera Mary Poppins à redonner joie et émerveillement à la famille Banks. Le film, réalisé par Rob Marshall (Into The Woods : Promenons-Nous Dans les Bois), doit sortir sur les écrans en décembre 2018. Cette fois, Miranda ne participera pas à l’écriture des chansons, toutes signées par Marc Shaiman (musique) et Scott Wittman (paroles).


Lin-Manuel Miranda et Alan Menken

Le 16 août 2016, Disney fait de nouveau appel à Lin-Manuel Miranda en le choisissant comme producteur de l’adaptation live du classique animé La Petite Sirène, sur laquelle il collaborera avec Alan Menken à l’écriture de nouvelles chansons. Grand fan du film original, ce serait en réalité Miranda lui-même qui aurait demandé à faire partir de l’aventure dès qu’il a eu connaissance du projet. Aucune date de sortie n’est alors encore avancée.

Le 17 novembre 2016, Disney annonce sa collaboration avec Byron Howard (Volt, Star Malgré Lui, RaiponceZootopie) sur un prochain film d'animation dont le sujet et le titre ne sont pas rendus publics.

En moins de dix ans, Lin-Manuel Miranda a conquis Broadway et le public américain. Considéré par beaucoup comme un surdoué, il a indéniablement révolutionné le milieu de la comédie musicale en donnant ses lettres de noblesse à la musique de la rue. Nul doute que sa collaboration avec Disney saura impulser une approche neuve et moderne pour accompagner la firme aux grandes oreilles dans son nouvel âge d’or.

Poursuivez votre visite

Nos Réseaux Sociaux