Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 03 (1956 • 1957)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 03 (1956 • 1957)

The Adventure Story

The Adventure Story
L'écran titre
Titre original :
The Adventure Story
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
Le 20 mars 1957
Genre :
Compilation
Réalisation :
Wolfgang Reitherman
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Dingo raconte à son fils l'histoire de ses ancêtres...

La critique

rédigée par
Publiée le 10 juin 2021

The Adventure Story est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC Disneyland.

Au tout début de son aventure télévisuelle, Walt Disney a l'habitude de proposer aux téléspectateurs des compilations de cartoons de grande qualité. Et pour les valoriser plus encore, il demande à ses artistes de créer des scènes de transition destinées à les lier de façon harmonieuse. Le personnage de Dingo aura droit ainsi à une multitude de compilations tournant autour de lui du vivant de Walt Disney : Comment Devenir Célèbre (1955), The Goofy Sports Story (1956), La Cavalcade Sportive de Goofy (1956), The Adventure Story (1957), How To Relax (1957), Hommage à Papa (1961), Ayez Pitié de Votre Mari (1961) et Et Que Ça Roule (1967). The Adventure Story propose, elle, de revenir sur l'arbre généalogique de Dingo en proposant de nombreuses scènes animées inédites.

The Adventure Story marque la première apparition du personnage de Dingo Junior dans l'émission d'anthologie. Le fiston apparaît en fait pour la première fois le 21 octobre 1951 dans le cartoon Papa Dingo où Dingo incarne l'américain moyen des années 50 et fait partager aux spectateurs les joies de la paternité... Le fils de Dingo réapparaîtra ensuite dans Papa, C'est un Lion (1952), Maman Est de Sortie (1953), Le Week-End de Papa (1953) et Dingo Fait de la Natation (1961). Le personnage du fils de Dingo disparaîtra alors pendant près de trente ans pour renaître dans un design totalement différent, et un prénom bien à lui, Max, dans la célèbre série La Bande à Dingo. L'apparence de Max dans la série est alors tellement populaire qu'elle rayonne au-delà du petit écran et devient le design officiel du personnage au sein de l'univers de Disney, faisant de Max l'un des grands personnages de la galaxie de Dingo au même titre que le sont Riri, Fifi et Loulou pour Donald.

Walt Disney commence par introduire l'émission en précisant qu'à la différence des grands films d'aventures que ses studios ont produits par le passé, l'épisode du jour présente des aventures moins classiques en s'attardant plutôt sur les descendants de Dingo qui ont eu, eux aussi, des vies trépidantes. Le téléspectateur retrouve alors le gaffeur dans son grenier alors qu'il a sorti son album de famille. Il raconte ainsi à son fils, Dingo Junior, les aventures extraordinaires de certains membres de sa famille à commencer par son arrière-grand-père, le Capitaine Ebenezer Dingo, qui fut un grand navigateur ayant notamment fait le tour du cap Horn. Mais Dingo Junior veut en apprendre plus sur son ascendance. Il faut dire que le grenier de son père est une véritable caverne d'Ali Baba remplie de trésors à découvrir.

Dingo montre alors son album à son fils où il peut admirer l'arbre généalogique de la famille et y trouver notamment les noms de Wilbur Dingo, aviateur en 1901 ; Wyatt Dingo, cowboy en 1880 ; Lewis Dingo, trappeur en 1807 ; Pilgrim Dingo, colon en 1642 ; Leonardo De Dingo, inventeur en 1551 ; Cedric Dingo, chevalier en 1142 ; Nero Dingo, musicien en 656 ; Horatio Dingo, guerrier antique en 308 avant Jésus Christ sans compter le Dingo des cavernes. Dingo continue d'énoncer la liste de ses aïeuls des pharaons aux vikings en passant même pas un pirate. Pour illustrer ces passages, The Adventure Story propose de courts extraits des cartoons Pour Être un Bon Marin, Chevalier d'un Jour et Défense de Fumer entrecoupés de longues scènes animées inédites. Arrivé à la branche américaine de la famille, l'épisode en profite pour diffuser dans son intégralité le cartoon En Route pour l'Ouest

Dingo parle ensuite du grand-père maternel de son fils, Amos Dingo. Ce dernier a aussi été un grand aventurier, de l'inauguration du chemin de fer à la chasse aux baleines jusqu'à être explorateur en Afrique. L'épisode propose là aussi quelques courts extraits des cartoons Chasseurs de Baleines et Le Remorqueur de Mickey avant de diffuser dans son entièreté Souvenirs d'Afrique. Le père aborde ensuite la vie de l'Oncle Joe, qui a été aussi un grand globe-trotter et dont l'une des plus grandes expériences fut d'être un matador au Mexique. The Adventure Story offre à ce moment-là de visionner le cartoon Dingo Toréador.

Après avoir raconté les aventures de sa famille, Dingo finit en se vantant qu'il est tout aussi courageux, histoire de ne pas se dévaloriser aux yeux de son fils. Ce dernier, le prenant au mot, lui demande alors de l'emmener à la chasse le lendemain. Mais avant cela, il est temps d'aller dormir et le père raconte une dernière aventure à son fils, qu'il espère suffisamment effrayante pour le dissuader de partir en expédition. Il lui conte ainsi son séjour dans la jungle indienne quand il était parti à la chasse au tigre ; l'épisode diffusant dans la foulée le cartoon bien nommé La Chasse au Tigre. Mais le stratagème de Dingo ne marche pas. Dès le lendemain aux aurores, Dingo Junior réveille son père afin qu'il l'emmène chasser comme il l'a promis. The Adventure Story diffuse alors un dernier cartoon dans son intégralité, Papa, C'est un Lion.

The Adventure Story est une excellente émission qui permet non seulement de proposer un arbre généalogique fourni à Dingo mais qui est en plus généreuse en animation inédite. Un vrai bonheur !

L'équipe de l'émission

1909 • 1985
Directeur de Séquence
1913 • 1992
Peintre Décorateur
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.