Anastasia Est-Elle
Une Princesse Disney ?

L'article

Publié le 26 février 2024 à 02H10

Anastasia doit-elle être considérée comme une Princesse Disney et peut-elle apparaître à ce titre dans les Parcs Disney du monde entier ?

Une princesse venue d’ailleurs

Depuis le rachat par The Walt Disney Company de 21st Century Fox, le film Anastasia, réalisé par Don Bluth en 1997, est bien tombé dans l’escarcelle de Disney au sens d’entreprise. Le long-métrage d'animation appartient ainsi à son catalogue. Pour autant, coté label, il ne porte évidemment pas le label historique Disney, mais celui des films d’animation de 20th Century Studios.
Ainsi, pour résumer, Anastasia est bien un Disney au sens économique du terme (il appartient à The Walt Disney Company) mais ce n’est pas un Disney au sens artistique du terme (il n’a pas été créé par les Walt Disney Animations Studios).


(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Le statut d'Anastasia

En réalité, et assez logiquement, le statut d'Anastasia est proche de celui de son film natif. Elle est en effet désormais une Princesse Disney au sens juridique du terme (son film et donc tous ses personnages appartiennent bien à The Walt Disney Company depuis le rachat de 21st Century Fox) mais elle n’est pas une Princesse Disney au sens artistique du terme (elle n’a pas été créée par un label Disney natif mais par 20th Century Pictures).
Mais la concernant, un élément supplémentaire est à prendre en compte dans son statut. Elle n’a pas non plus été intronisée pour intégrer le cercle des Disney Princesses, un label commercial qui n’est toutefois pas à une approximation près puisqu’il accueille, en son sein, Mulan (qui est une roturière) et Mérida (qui, comme le moque Ralph 2.0, vient du label d’à côté, Pixar).


(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Les Princesses Disney : un club pas si fermé

La liste officielle des Princesses Disney est composée de Blanche Neige, Cendrillon, Aurore, Ariel, Belle et Jasmine. En 2006, à la suite d’un concours de popularité réalisé auprès de fillettes âgées de 3 à 6 ans, Pocahontas et Mulan sont ajoutées à la liste, et ce, même si leur statut officiel de princesses peut porter à débat (si Pocahontas peut encore être considérée comme une princesse amérindienne, étant fille de chef d'une grande tribu, il n'en va pas de même pour Mulan dont le statut de princesse ne fait référence à rien de tangible).

Au fil des années, quatre princesses sont ajoutées selon les sorties de films : Tiana (couronnée le 14 mars 2010 au New York Palace Hotel de New York), Raiponce (couronnée le 2 octobre 2011 à Kensington Palace de Londres), Mérida (couronnée le 11 mai 2013 au Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, en Floride) et enfin Vaiana (incluse dans la franchise en 2019).
En observant de près cette liste, il est donc possible de déduire qu'elle inclut les héroïnes Disney nées ou devenues princesses au cours de leur histoire et qu'elle y ajoute (curieusement), une roturière, Mulan. Elles proviennent en revanche toutes de longs-métrages d'animation des Walt Disney Animation Studios ou Pixar Animation Studios, sont humaines et constituent toutes les personnages principaux de leur film (exit donc les sœurs d'Ariel). Anastasia ne rentre pas dans ce dernier critère…

Et pour être tout à fait complet, il convient aussi de remarquer l'absence des princesses suivantes qui réunissent pourtant tous les critères, bien plus que Mulan : Éloïse / Eilonwy (Taram et le Chaudron Magique), Kidagakash Nedakh (Atlantide, l'Empire Perdu), Vanellope von Schweetz (Les Mondes de Ralph), Anna et Elsa (La Reine des Neiges).


(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Anastasia dans les Parcs Disney

Si le postulat de départ est que le statut clairement brinquebalant n’empêche pas de considérer philosophiquement Anastasia comme Princesse Disney, rien ne s’oppose alors à ce qu’elle puisse parader dans les Parcs Disney.
D’ailleurs, il existe des cas de personnages non créés par les équipes Disney qui ont eu droit de parader dans les Parcs : c'est le cas, par exemple, du Marsupilami mais aussi et évidemment de ceux de la saga Star Wars (rachetée entre temps) ... Mais, si cette condition de naissance n'est donc pas une difficulté insurmontable, les Princesses lui restent tout de même grandement inféodées tant elles sont iconiques de Disney...
Il existe donc encore pas mal d'obstacles à Anastasia pour espérer un jour parader dans les Parcs Disney. Après, si jamais il venait à l’idée de The Walt Disney Company de faire une suite à son film ou un remake live, cela pourrait changer plus rapidement la donne…


(Cliquez sur l'image pour agrandir)

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.