Moments Enchantés du Royaume d'Arendelle
Vue d'ensemble
Nom anglophone :
Kingdom of Arendelle Enchanted Moments
Date d'ouverture :
Le 15 juillet 2020
Type d'attraction :
Point photo avec Personnage Disney
Durée :
5 minutes

Le synopsis

De courageux voyageurs partent à la rencontre d’Anna et Elsa dans le Palais de Glace, et en chemin, croisent la route de Kristoff, Sven et Olaf, le bonhomme de neige qui aime les gros câlins !

L'expérience

Dans un surprenant bâtiment bleu en forme de chapeau de magicien, agrémenté d’étoiles argentées et entouré de statuettes dorées, se trouve un merveilleux musée : Animation Celebration. Sur la façade sont crayonnées des silhouettes de personnages de films d’animation, faisant ainsi écho au thème du lieu. En pénétrant à l’intérieur, les visiteurs en route vers la Montagne du Nord découvrent par la même occasion une incroyable exposition sur l’histoire de l’animation. De remarquables concept arts d’animateurs des studios tapissent ainsi les murs tandis que ça et là sont disposés d’authentiques outils utilisés dans la profession tels qu’une caméra multiplane, qui a notamment permis aux animateurs d’inclure dans leurs films une impression de profondeur, ou un praxinoscope, dont le concept fut inventé par Émile Reynaud en 1876, présentant une animation donnant l’illusion du mouvement. Pour se donner du courage, les visiteurs peuvent même découvrir à Animation Celebration Theater un tout nouveau court-métrage* mettant en scène le joyeux bonhomme de neige Olaf, suite à sa création par la Reine Elsa d'Arendelle, avant d'aller les rencontrer tous deux en chair et en os... ou en neige !

En poursuivant leur expédition vers la Montagne du Nord, alors que la neige tombe à gros flocons sur la forêt de pins endormis, les voyageurs font une halte au cœur d’une petite étable près du magasin Chez Oaken. À l’intérieur de la chaleureuse construction en bois se trouve Kristoff, le fournisseur de glace officiel du royaume d’Arendelle. Le jeune homme, accompagné de son fidèle renne Sven, salue affectueusement les visiteurs et s’enquiert s’ils ont fait bon voyage malgré la neige épaisse mais typique d’Arendelle. Il ne retient cependant pas trop longtemps les gens de passage et leur souhaite bonne route jusqu’à la Montagne du Nord, en leur demandant de saluer Anna et Elsa de sa part.

Les deux sœurs inséparables se retrouvent bel et bien quelques pas plus loin, dans le Palais de Glace d’Elsa. Ravie d’avoir de la visite, Anna accueille avec beaucoup d’enthousiasme les visiteurs tandis qu’Elsa, plus réservée, les salue très gracieusement. Elles se prêtent toutes deux à l’exercice de la photographie avant de souhaiter aux voyageurs un bon retour chez eux. En redescendant de la Montagne du Nord, les voyageurs ont alors la belle surprise de croiser également Olaf, le bonhomme de neige ! Ce dernier, derrière un petit rocher, s’amuse à surprendre les voyageurs avant de faire une photo souvenir avec eux. Non loin du joyeux bonhomme de neige se trouve un incroyable dispositif : le zootrope Toy Story, un mécanisme qui, via un ingénieux système mêlant rotation et éclairage stroboscopique, crée une illusion de mouvement montrant Jessie faisant du lasso, Buzz l’Éclair marchant sur une balle, Woody sur le dos de Pile-Poil ou encore les Aliens sautant dans un trou noir. Enfin, sur le mur d’en face, une grande frise colorée représente Raiponce, Anna, WALL•E et EVE ou encore Linguini et Rémy… Les visiteurs peuvent également terminer leur épopée par un passage dans Animation Boutique, afin de repartir en quête de nouvelles aventures loin du froid polaire d’Arendelle !

*Uniquement du 24 au 29 octobre 2020.

La critique

rédigée par Victoire Beretton
Publiée le 12 avril 2021

En 2020, suite aux décisions successives du gouvernement français de fermer les lieux de rassemblements culturels, puis de confiner le pays entier en raison de l’épidémie de COVID-19, Disneyland Paris se voit contraint de fermer ses portes dès le samedi 14 mars 2020 pour une durée alors indéterminée. Dans ce laps de temps, mêlé à une incertitude quant à une date de réouverture potentielle, des aménagements ont été mis en place dans le Resort français afin de se conformer aux mesures sanitaires de précaution en vigueur au moment de la réouverture du Parc Disneyland et du Parc Walt Disney Studios. Ainsi, quand Disneyland Paris a pu de nouveau ouvrir ses portes aux visiteurs quatre mois plus tard, le 15 juillet 2020, certains spectacles et animations ont dû subir quelques ajustements, voire être purement annulés, pour pouvoir assurer la distanciation sociale et respecter les consignes gouvernementales, aussi bien pour les visiteurs que pour les Cast Members. C’est notamment le cas des Rencontres avec les Personnages Disney : celles-ci incluant inévitablement un câlin ou au moins un rapprochement physique, il n’était décemment pas question de les maintenir dans leur forme originale.

Cependant, ces rencontres font partie des expériences incontournables de la destination, aussi les supprimer entièrement aurait diminué l’attractivité de Disneyland Paris, dont la profitabilité a été fortement impactée avec la crise sanitaire. C’est dans ce contexte délicat que Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle s’inscrit : il s’agit alors d’exploiter au mieux Animation Celebration tout en proposant une expérience de qualité aux visiteurs du Parc Walt Disney Studios qui, entre ses spectacles annulés (comme Mickey et le Magicien) et ses attractions fermées (notamment toute la zone de Backlot dont son attraction-phare Rock ‘n’ Roller Coaster avec Aerosmith, en attendant la nouvelle zone Avengers Campus), a perdu une grande partie de son offre. Animation Celebration dispose en plus, en outre, des décors qui avaient été créés à l’origine pour le spectacle La Reine des Neiges : Une Invitation Musicale le 17 novembre 2019. Quoi de mieux alors que proposer un point de rencontre avec les Personnages de La Reine des Neiges, très populaires auprès du public... Cette rencontre nécessite cependant un peu d’organisation pour les visiteurs de Disneyland Paris : d’abord, l’installation de l’application Lineberty sur un smartphone, ensuite, la réservation d’un créneau horaire afin de pouvoir être admis à l’entrée d’Animation Celebration ; le bâtiment étant un lieu fermé, il s’agit pour Disneyland Paris de limiter le nombre de visiteurs à l’intérieur pour respecter les normes sanitaires et protéger à la fois visiteurs et Cast Members. Le port du masque est, par ailleurs, obligatoire à partir de 11 ans.

En entrant dans Animation Celebration, les visiteurs peuvent donc constater qu’une partie de la première salle est fermée et ainsi éviter l’éparpillement du public. Le parcours des Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle commence dès la deuxième salle, dans laquelle se trouvent Kristoff et Sven. Un marquage au sol a été établi pour que chaque groupe puisse conserver les distances de sécurité, ce qui rend l’attente plus agréable dans la file, bien qu’un peu redondant : en effet, le Cast Member incarnant Kristoff est forcément amené à répéter les mêmes phrases à chaque visiteur, ce qui rend la rencontre avec lui moins personnalisée et robotique. Toutefois, il s’acquitte de sa mission de bonne grâce avec beaucoup de chaleur et d’humour, favorisant ainsi une expérience très sympathique malgré les conditions difficiles. Il propose également d’immortaliser cette rencontre en photo avec un selfie, et en cadrant bien, il est possible d’obtenir une photographie de bonne tenue grâce à la qualité du décor de l’étable et Sven en arrière-plan - même si aucun artiste n’anime la marionnette de ce dernier, contrairement à ce que les visiteurs ont pu voir lors de La Reine des Neiges : Une Invitation Musicale, un effort qui aurait amené une touche de réalisme et d'interactivité supplémentaire à l’ensemble.

Le point d’orgue des Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle réside dans la rencontre avec Anna et Elsa dans le Palais de Glace, située dans la salle suivante. L’avantage de cette pièce par rapport à la précédente est qu’elle accueille un seul groupe à la fois, permettant un échange plus intimiste avec les deux Personnages de la célèbre franchise. Le décor du palais est très réussi et reproduit fidèlement celui du film d’animation de 2013, La Reine des Neiges. Anna et Elsa se trouvant sur une scène surélevée, les deux Cast Members ainsi que les visiteurs sont protégés d’un contact trop rapproché ; cependant Elsa se retrouve un peu plus au fond du décor, rendant le selfie parfois plus difficile à réussir. Nul doute cependant que ce point photo a de quoi ravir les fans de La Reine des Neiges : en effet, malgré leur popularité, Anna et Elsa n’avaient pas eu droit à un point rencontre depuis la saison de Noël de 2014, où il était alors possible de les rencontrer ensemble dans le Pavillon des Princesses, à Fantasyland.

Quant à la zone permettant de rencontrer Olaf, si elle est appréciable, l’effort de décor est minime : seul un fond représentant la Forêt enchantée se trouve derrière le bonhomme de neige pour contextualiser la rencontre, avec un rocher ajouté spécialement pour respecter les distanciations requises par le gouvernement français. Mis à part ces détails, les visiteurs peuvent constater que la frise représentant des personnages Disney est toujours présente, ainsi que le fameux zootrope Toy Story, qui avait précédemment été exposé lors de l’exposition Pixar : 25 Ans d’Animation au Art Ludique - Le Musée à Paris du 16 novembre 2013 au 2 mars 2014. Ce zootrope est un mécanisme avec des figurines représentant des personnages de Toy Story, tels que Woody, Buzz, Jessie ou encore les Aliens. Chaque personnage est dupliqué en plusieurs exemplaires mais se trouve chaque fois dans une position différente, donnant l’illusion, lorsque le zootrope est en marche et se met à tourner, que les personnages s’animent devant les spectateurs, un habile effet visuel dont la technique date des années 1830. Si ce dispositif est agréable à regarder, il n’a cependant aucun lien avec La Reine des Neiges tandis que seul l’accès à la zone initialement réservée aux ateliers de dessin a été fermé.

L’un des bémols de Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle reste néanmoins le manque de praticité et de cohérence de cette expérience. D’abord, la réservation via Lineberty qui est loin d’être une application intuitive, s’avère ainsi difficile et se complique même lorsqu’il faut se munir en réalité de deux réservations différentes pour profiter de toutes les rencontres : l’une, Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle, donne accès à Kristoff, Sven, Anna et Elsa, tandis que l’autre, Point Selfies Givrés, permet de rencontrer Olaf - bien que tous ces Personnages se trouvent à Animation Celebration. Mais au-delà de ce point technique, c’est la cohérence thématique qui se montre mise à mal : il n’y a ainsi aucun lien entre le bâtiment extérieur célébrant l’animation en tant qu’art et l’univers de La Reine des Neiges. Animation Celebration représente le chapeau du magicien Yen Sid de Fantasia, et la première salle à l’entrée reste une exposition sur l’animation avec des appareils tels que la caméra multiplane ou des concept arts aux murs, tandis que les salles suivantes, ainsi que la boutique, ont été redécorées aux couleurs de La Reine des Neiges. Pour pallier quelque peu le manque de thématisation autour de La Reine des Neiges dans la première salle, il a été brièvement possible, à partir du 24 octobre 2020, d'y découvrir le court-métrage des Walt Disney Animation Studios Les Aventures d’Olaf, sorti en parallèle sur Disney+ et proposé en anglais et français. Un bon moyen de faire patienter les visiteurs avant la rencontre avec Kristoff et Sven, qui aurait dû rester en place jusqu'au 10 janvier 2021 si, suite à la dégradation sanitaire, Disneyland Paris n'avait pas été contraint de fermer de nouveau ses portes à partir du 30 octobre 2020.

Malgré tout, il reste dommage que Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle n’ait été créé que dans les circonstances regrettables d'une pandémie mondiale. En effet, l’expérience en tant que telle du point photo perd malheureusement un peu de son charme lorsqu’elle s’accompagne nécessairement d’un masque. Cela reste néanmoins une excellente initiative, née d’une nécessité, qu’il serait bon de conserver, voire de pérenniser dans le Parc Walt Disney Studios. Cependant, Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle n’est pas la seule animation à reprendre les décors d’un spectacle pour un point photo. Depuis la réouverture de Disneyland Paris en juillet 2020, d’autres points photo ont en effet fleuri notamment dans le Parc Walt Disney Studios : ainsi, le spectacle Mickey et le Magicien ayant été annulé, la scène et les décors du spectacle ont été également réutilisés pour créer le point de rencontre Moments de Selfies Magiques avec Mickey, Cendrillon dans son carrosse et sa Marraine, la bonne Fée ; de même Studio Theater a été réaménagé pendant l’été 2020 en point photo avec les héros Marvel nommé Expérience Héroïque, puis pendant la saison d’Halloween 2020 en point photo avec les Méchants Disney.

Transformation nécessaire liée à une crise sanitaire sans précédent, Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle rejoint une liste atypique d’animations créées de toutes pièces, témoignant d’une réactivité et d’une adaptation à la situation honorables de la part des équipes artistiques de Disneyland Paris. Point photo réussi haut la main, Moments Enchantés du Royaume d’Arendelle reprend avec intelligence des décors existants pour proposer une expérience inédite aux visiteurs du Parc Walt Disney Studios.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.