Phil Young
Date de naissance :
Le 18 avril 1941
Lieu de Naissance :
San Marino, en Californie, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 27 mai 2021
Lieu de Décès :
Central Point, dans l’Oregon, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Animateur

La biographie

rédigée par Karl Derisson
Publié le 05 juin 2021

Dans les années 1970, les pionniers de l’animation Disney commencent à se retirer un à un après des carrières longues de plusieurs décennies. Les Neuf Vieux Messieurs, notamment, forment ainsi une nouvelle génération d’artistes afin de prendre la relève. Parmi ces jeunes recrues, l’animateur Phil Young.

Philip (Phil) Young est né le 18 avril 1941 à San Marino, au nord-est de Los Angeles. Marqué par le divorce de ses parents, le jeune garçon grandit chez ses grands-parents dans le centre de la Californie. Nourrissant une passion pour le dessin, il se destine à un métier artistique. Engagé dans un réseau de cafétéria, un travail qui ne lui plaît pas, il imagine alors profiter de son service militaire pour suivre une formation en arts et ensuite, pourquoi pas intégrer les services chargés de la conception des affiches et autres documents d’information des armées. L’expérience est peu fructueuse. Phil Young est envoyé en Allemagne où sa femme Gerta le rejoint bientôt. C’est là que naît leur premier enfant. Sous l’égide de l’OTAN, son régiment part ensuite en Grèce et en Turquie. Young se voit alors confier un travail d’illustrateur. Il se charge aussi des relations publiques avec les troupes étrangères. Il occupe ce poste durant trois ans, y compris après avoir été élevé au grade de sergent et muté à Fort Riley, dans le Kansas.

Le Petit Âne de Bethléem (1978)
Foods and Fun : A Nutrition Adventure (1980)

Après son passage dans l’armée, Phil Young s’inscrit à l’université Cal State Long Beach où il suit des cours en arts, en dessin et peinture, ainsi qu'en illustration. Ses professeurs sont des artistes aussi renommés que James Nastasia, John Lincoln, Neal Boyle et Peter Mendes. Hésitant entre toutes les formations proposées, il suit même les leçons d’illustration biomédicale ! Il sort finalement de la faculté en mai 1977 avec son diplôme d’illustrateur en poche. Postulant pour un emploi d’animateur, Phil Young est engagé à l’essai dès octobre par les studios Disney alors en pleine reconversion. Un peu plus de dix ans avant la mort de son fondateur, l’entreprise, plongée en plein marasme, cherche du sang neuf pour poursuivre la production de films d’animation.

Rox et Rouky (1981)
Taram et le Chaudron Magique (1985)

Des dizaines de jeunes artistes sont ainsi recrutés à l’image de Ron Clements, John Musker, Tim Burton, Glen Keane, John Lasseter, Henry Sellick, Jerry Rees, Mike Cedeno ou encore Brad Bird. Tous débutent aux côtés de légendes telles qu’Eric Larson, véritable mentor de cette nouvelle génération. Ils croisent également la route de Wolfgang Reitherman, Frank Thomas et Ollie Johnston qui les épaulent au moment de la création de Rox et Rouky. Marc Davis et Ken O’Connor se livrent eux aussi à quelques conférences pour partager leur expérience avec les jeunes dessinateurs. Young devient par ailleurs un bon ami de Ward Kimball qui aime parler à ses collègues et lui de l’époque où Walt Disney était encore vivant. Walt Stanchfield, un autre vétéran, devient son chef au sein du département mise au net où il travaille aux côtés de Glen Keane.

Basil, Détective Privé (1986)
Oliver & Compagnie (1988)

Pour prouver sa valeur, Phil Young, comme ses collègues, doit suivre un entraînement intensif et réaliser un petit film dans lequel il se dessine lui-même en train de parler à son reflet dans un miroir. Le court-métrage, produit avec le soutien de ses jeunes collègues, aura l’honneur d’être diffusé sur Disney Channel. Il participe dans le même temps au court-métrage expérimental Luau réalisé par son collègue et ami Tim Burton qui lui demande de jouer pour lui le rôle de Kahuna.
Phil Young doit aussi montrer son talent durant quatre semaines en travaillant sur quelques scènes du (Le) Petit Âne de Bethléem. Promu animateur dès 1979, il obtient pour la première fois son nom au générique de Foods and Fun : A Nutrition Adventure, un film éducatif sous-traité par Disney à Rick Reinert, le patron d’un petit studio de l’Ohio, avec en vedette le personnage de l’Orange Bird.

Christmas in Tattertown (1988)
La Petite Sirène (1989)

Après avoir animé quelques scènes de Rox et Rouky, en particulier celle durant laquelle Rox tente d’impressionner Vixy en pêchant un poisson, mais aussi des plans avec le Grizzly, Phil Young est mis au travail sur Taram et le Chaudron Magique. La production est laborieuse. Elle s’étale sur plus de quatre ans du fait de nombreuses difficultés dans l’écriture du script et la mise en scène. La nouvelle direction mise en place en 1984 et pilotée par Frank Wells, Michael Eisner, Jeffrey Katzenberg et Roy E. Disney intervient pour tenter de redresser une réalisation calamiteuse. Phil Young œuvre alors ponctuellement sur la plupart des personnages principaux du film. La conception du long-métrage suivant est fort heureusement bien plus sereine. Basil, Détective Privé est ainsi une petite histoire plus simple et mignonne. Young participe à l’animation de Ratigan et surtout de Fidget.

Bernard et Bianca au Pays des Kangourous
(1990)
Le Prince et le Pauvre
(1990)

Encore moribonds au début des années 1980 suite au départ fracassant de Don Bluth parti fonder sa propre société en n’oubliant pas d’emmener avec lui une bonne partie des artistes, les studios Disney connaissent avec les projets suivants un véritable second souffle qui inaugure un nouvel Âge d’or. Phil Young est l’un des artisans de ce succès. Il travaille ainsi sur la conception des storyboards d’Oliver & Compagnie, un film pour lequel il anime aussi Oliver, Tito et Georgette. C’est également lui qui prête sa voix à l’acteur shakespearien qui apparaît brièvement à la télévision ! Les studios l’envoient d’ailleurs au Brésil pour accompagner la sortie du film.

La Belle et la Bête (1991)
Aladdin (1992)

Durant la production d’Oliver & Compagnie, Phil Young est contacté par Ralph Bakshi qui lui propose de collaborer à la production du téléfilm animé Christmas in Tattertown. L'aventure lui permet de rencontrer Walt Peregoy, un vétéran de Disney ayant travaillé comme décorateur et styliste sur Les 101 Dalmatiens, notamment. Young anime une seule et unique scène avec le personnage d’une araignée loufoque. L’expérience est cependant brève. Bien que Bakshi lui propose d’œuvrer sur la série Mighty Mouse, Phil Young décline. Les projets chez Disney sont en effet particulièrement enthousiasmants. L’un d’eux, La Petite Sirène, signe le retour aux contes de fées d’antan. Young travaille au développement de plusieurs personnages dont Euréka et anime Ariel. Il enchaîne ensuite avec Bernard et Bianca au Pays des Kangourous pour lequel il crée quelques scènes avec Cody. L’artiste conçoit aussi les crocodiles. Il met alors son talent de sculpteur au service de ses collègues en fabriquant des maquettes en trois dimensions des reptiles.


Randy Cartwright, Phil Young, Glen Keane, Dave Pruiksma, Eric Goldberg, Duncan Marjoribanks,
Andreas Deja et Will Finn durant la production d'Aladdin, début des années 1990.

Après Le Prince et Le Pauvre dans lequel il se charge de quelques séquences avec Mickey, Phil Young travaille sur ce qui restera son projet préféré, La Belle et la Bête. L’animateur était pourtant au départ très sceptique en lisant les premières moutures du script. La musique d’Alan Menken et les chansons d’Howard Ashman terminent de le convaincre que le film sera un chef-d’œuvre. Young collabore alors avec Dave Pruiksma, le superviseur de l’animation de Madame Samovar et de Zip. Il crée aussi le personnage du four.

Le Roi Lion (1994)
Le Bossu de Notre-Dame (1996)

En 1992, Aladdin est un autre beau succès. Phil Young anime les gardes du palais et leur chef, Razoul. Il dessine quelques passages avec Aladdin et Jasmine. Avec Le Roi Lion, l’artiste donne vie ensuite à son personnage préféré, le majestueux Mufasa. Le personnage est fort et beau. Son superviseur, Tony Fucile, est un artiste de grand talent. L’interprétation du comédien James Earl Jones est remarquable. Young ne boude pas son plaisir, en particulier lors de sa rencontre avec l’acteur, impressionnant mais toutefois intimidité de prêter sa voix à son tout premier personnage de dessin animé. Phil Young supervise alors en partie la scène de la débandade et de la mort du roi. Il anime aussi la majorité de la séquence de la leçon d’attaque donnée par Mufasa au jeune Simba.

Mulan (1998)
Tarzan (1999)

Après Le Roi Lion, Phil Young collabore à un autre projet d’envergure, Le Bossu de Notre-Dame d’après l’œuvre de Victor Hugo. Il y anime Quasimodo et Esméralda. Il participe au développement du script. Il sculpte au passage un mug commémoratif en forme de gargouille offert à l’équipe du film à la fin de la production lors de la soirée d’achèvement donnée en décembre 1995. Entre 1997 et 1998, la réalisation de Dinosaure est un projet d’un autre genre. L’animation des personnages est uniquement générée par ordinateur. Young se lance donc un nouveau défi. Au bout de quatorze mois, l’expérience, peu concluante, le convainc de revenir à l’animation traditionnelle. Phil Young ne cachera pas son dédain pour Dinosaure, un film qu’il juge extrêmement cher et peu qualitatif.

Scène "Humain à Nouveau" (2002)
Fantasia 2000 (2000)

De retour derrière sa table de dessin, Phil Young anime l'héroïne durant la scène de bataille finale de Mulan. Il anime Clayton à la fin de Tarzan. Il anime Big-Ben, Lumière, Madame Samovar et l’Armoire dans la séquence Humain à Nouveau ajoutée au montage de La Belle et la Bête à l’occasion de la sortie du classique en DVD. Il participe à l’animation du segment inspiré de Rhapsody in Blue dans Fantasia 2000. Phil Young enchaîne ensuite avec Kuzco, Pacha et sa femme Chicha dans Kuzco, l’Empereur Mégalo, puis quelques-uns des personnages de Sweating Bullets, dont le titre changera pour devenir La Ferme se Rebelle.

Kuzco, l'Empereur Mégalo (2000)
La Ferme se Rebelle (2004)

En 2002, Phil Young quitte les studios de Mickey au moment où ces derniers commencent la transition vers l’animation 3D. Cela signifie en effet la porte pour bon nombre d’employés, en particulier les vétérans jugés comme lui un peu trop cher payés. Phil Young rejoint alors les rangs du concurrent Dreamworks, S.K.G.. Il y retrouve Jeffrey Katzenberg, l’un de ses anciens patrons de Disney et fondateurs de ce concurrent direct. L’expérience est toutefois éphémère. Avec son collègue et ami Alex Williams, Young aide à finir la production de Sinbad, la Légende des Sept Mers. Il donne vie au héros et à son équipage puis s’en va. Il rejoint alors Warner Brothers Feature Animation en 2003. À l’œuvre sur Les Looney Tunes Passent à l’Action aux côtés du réalisateur Eric Goldberg qu’il admire beaucoup, il n’y reste là-encore que quelques mois. Car Phil Young envisage déjà de faire prendre à sa carrière un virage à 180 degrés. Il souhaite revenir à ses premières amours, l’illustration et les beaux-arts. Il nourrit ce rêve depuis sa rencontre avec le sculpteur Ron Pekar venu chez Disney en 1996 pour apprendre aux artistes les rudiments de la modélisation en trois dimensions au moment de la production de Dinosaure. Ses nombreuses discussions à ce sujet avec Alex Williams terminent de le convaincre de changer de métier.

Sinbad, la Légende des Sept Mers (2003)
Les Looney Tunes Passent à l'Action (2003)

Grâce à Alex Williams, Phil Young postule pour un emploi d’enseignant au Savannah College of Art & Design (SCAD). Entre-temps, il travaille pour les Duck-Soup Studios de Santa Monica pour qui il anime certaines publicités avec Tony le tigre pour Kellog’s ou bien encore Toucan Sam, l’égérie de la marque Froot Loops. Grâce à l’entremise de son ami, l’animateur chevronné Tom Sito, Young est bientôt engagé par SCAD. Sa femme et lui quittent par conséquent la côte Ouest pour la Géorgie. Young y prend un poste de professeur en animation abandonné par son titulaire parti deux semaines seulement avant le début de l’année scolaire… Son enseignement devient rapidement l’un des plus renommés et des plus prisés dans le club très fermé des écoles privées. Tout en donnant ses cours, Young reprend ses études. Il décroche grâce à cela un diplôme en art séquentiel. En 2007, il quitte alors la Géorgie pour Albuquerque, au Nouveau-Mexique, où il enseigne jusqu’en 2014 l’animation et les beaux-arts au sein de la Southwest University of Visual Arts. Durant son temps libre, il se livre par ailleurs à sa passion pour la peinture. Il achève finalement sa carrière comme enseignant au sein du Rogue Collège, dans l'Oregon.

Artiste chevronné et enseignant réputé, Phil Young est décédé à la fin du mois de mai 2021 des suites d'un cancer. Peu connu du grand public, il demeure aujourd’hui encore l’un des artisans à l'origine, à son niveau, du renouveau Disney des années 1980 et 1990. "Phil était l'un de nos 'Nine Young Men'", note son ami Tom Sito après l'annonce du décès, "Nous avons travaillé ensemble sur les classiques Disney de l'ère moderne. Phil avait une technique solide mêlée d'une formidable personnalité. Il adorait jouer de la cornemuse sur son temps libre (il n'était pas mauvais, d'ailleurs). Il s'était retiré il y a peu dans un petite ville de l'Oregon. Paix et réconfort à sa femme Gerta et à toute sa famille. Nous nous retrouvons un jour dans le Valhalla des animateurs".

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Le Petit Âne de Bethléem
Animateur • Animation 2D
1978
Cinéma
1978
Cinéma
002
Foods and Fun : A Nutrition Adventure
Animateur • Animation 2D
1980
16 mm
1980
16 mm
003
Rox et Rouky
Animateur : Rox, Vixy, le Grizzly • Animation 2D
1981
Cinéma
1981
Cinéma
004
Taram et le Chaudron Magique
Animateur • Animation 2D
1985
Cinéma
1985
Cinéma
005
Basil, Détective Privé
Animateur : Ratigan et Fidget • Animation 2D
1986
Cinéma
1986
Cinéma
006
Oliver & Compagnie
Animateur : Tito, Oliver, Georgette • Animation 2D
1988
Cinéma
1988
Cinéma
007
La Petite Sirène
Animateur : Ariel et Euréka • Animation 2D • 3-D
1989
Cinéma
1989
Cinéma
008
Bernard et Bianca au Pays des Kangourous
Animateur : Cody et des crocodiles • Animation 2D
1990
Cinéma
1990
Cinéma
009
Le Prince et le Pauvre
Animateur : Mickey • Animation 2D
1990
Cinéma
1990
Cinéma
010
La Belle et la Bête
Animateur : Madame Samovar, Zip, Big-Ben, Lumière, L'Armoire • Animation 2D • 3-D
1991
Cinéma
1991
Cinéma
011
Aladdin
Animateur : Razoul et les Gardes • Animation 2D
1992
Cinéma
1992
Cinéma
012
Le Roi Lion
Animateur : Mufasa et Simba enfant • Animation 2D • 3-D
1994
Cinéma
1994
Cinéma
013
Le Bossu de Notre-Dame
Animateur : Quasimodo et Esméralda • Animation 2D
1996
Cinéma
1996
Cinéma
014
Mulan
Animateur : Mulan • Animation 2D
1998
Cinéma
1998
Cinéma
015
Tarzan
Animateur : Clayton • Animation 2D
1999
Cinéma
1999
Cinéma
016
Fantasia 2000
Animateur : Rhapsody in Blue • Animation 2D / Animation 3D / Film "Live"
2000
Cinéma
2000
Cinéma
017
Dinosaure
Animateur • Animation 3D / Film "Live"
2000
Cinéma
2000
Cinéma
018
Kuzco, l'Empereur Mégalo
Animateur : Kuzco, Pacha et Chicha • Animation 2D
2000
Cinéma
2000
Cinéma
019
La Ferme se Rebelle
Animateur • Animation 2D
2004
Cinéma
2004
Cinéma
▲ Retour en haut de la liste ▲

Poursuivre la visite

1989 • 2019

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.