L'Armoire
Date de création :
Le 22 novembre 1991
Nom Original :
The Wardrobe
Créateur(s) :
Tony Anselmo
Apparition :
Cinéma
Télévision
Livres
Jeux Vidéo
Spectacle
Parcs
Voix Originale(s) :
Jo Anne Worley
Voix Française(s) :
Claude Chantal (La Belle et la Bête, voix parlée)
Brigitte Virtudes (La Belle et la Bête, chant)
Interprète(s) :
Audra McDonald (La Belle et la Bête, film live)

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 25 mars 2020

L'Armoire est un des objets enchantés du château de la Bête, dans le Grand Classique La Belle et la Bête (1991). Dame d'honneur, elle a été transformée ainsi lorsqu'un sort a été jeté sur l'édifice et tous ses occupants par une Créature enchanteresse. Elle apparaît pour la première fois dans la chambre prêtée à Belle, faite prisonnière par la Bête après avoir accepté de prendre la place de son père Maurice.

Quand la théière Mrs. Samovar et son fils Zip font irruption dans la chambre pour proposer à Belle une tasse de thé, la jeune femme, surprise de rencontrer des objets qui parlent, bouscule l’Armoire qui s’anime à son tour. L’imposant meuble blanc, à dorures et portant du rouge à lèvres, propose ensuite à Belle une robe pour aller dîner avec la Bête. Devant son refus de répondre à l'invitation de son geôlier, l’Armoire semble stupéfaite, déclarant « qu’il le faut » au moment où l’horloge Big Ben apparaît pour signaler que le dîner est servi.

Malgré l’insistance de la Bête, Belle, encore bouleversée d’avoir perdu son père et sa liberté dans la même journée, refuse de sortir de sa chambre. Furieuse que la jeune femme lui tienne tête, la Bête se réfugie alors dans son repaire de l’Aile Ouest et demande à son miroir magique de lui montrer sa prisonnière. Belle apparaît ainsi dans la glace, discutant avec l’Armoire qui lui déclare que « le maître n’est pas si méchant lorsqu’on le connaît », lui demandant pourquoi elle ne lui accorde pas une chance. Belle lui répond alors qu’elle n’a pas envie de le connaître et ne veut ni le voir, ni lui parler, laissant la Bête sans espoir de rompre le sortilège jeté sur lui.

La penderie de l’Armoire est remplie de magnifiques robes qui vont à ravir à Belle, notamment la robe verte qu’elle porte quand la Bête lui offre son imposante bibliothèque, puis la robe rose dans laquelle elle apparaît dans le jardin enneigé. Elle lui permet surtout d’arborer sa superbe robe de bal jaune, apparaissant derrière la jeune femme lorsqu’elle descend les escaliers pour retrouver la Bête le soir de leur dîner romantique.

En 2002, à l’occasion de la sortie d’une édition DVD intégrale de La Belle et la Bête, l’Armoire a vu son rôle étoffé avec l'ajout au film de la séquence de la chanson Humain à Nouveau, écrite par Howard Ashman et Alan Menken. Comme tous les autres objets enchantés du château, l’Armoire imagine en effet sa vie si elle redevenait humaine. Au cours d’un solo, elle se maquille en chantant « je mets de la poudre et du rouge, je ne suis plus une grosse courge » et s’imagine de nouveau passer les portes sans effort. Elle rêve aussi de porter une robe et de retrouver ses cheveux. À la fin de la séquence, elle saute d’un balcon dans un bassin du jardin, vêtue d’une tenue de bain, déclenchant une gigantesque vague arrosant tous les autres personnages présents à proximité.

L’Armoire réapparaît lors de la scène de l’affrontement des objets enchantés avec les Villageois venus envahir le château, menés par Gaston. Usant de son physique imposant, elle saute d’un étage sur un des envahisseurs, donne des coups de tiroirs à d’autres puis en capture un dans sa penderie, le faisant ressortir dans une tenue extravagante de femme. Lorsque les Villageois battent en retraite, elle exulte de joie aux côtés de ses acolytes. En revanche, l'Armoire n’apparaît pas sous sa forme humaine lorsque le sortilège est rompu à la fin du film, contrairement aux principaux objets enchantés.

L’animation de l’Armoire a été supervisée par Tony Anselmo. Travaillant pour les studios Disney depuis 1980, il assure le doublage de Donald Duck, remplaçant Clarence Nash, la voix historique du canard, depuis sa mort en 1985. Anselmo a aussi prêté sa voix à Daisy et à Riri, Fifi et Loulou dans plusieurs productions, notamment dans les séries Mickey Mania et Disney’s Tous en Boîte pour les trois neveux de Donald. En parallèle de son travail d’acteur vocal, il a collaboré à de nombreux films Disney en tant qu’animateur. Il a ainsi participé à l’animation de Donald dans Le Prince et le Pauvre et dans Mickey, Donald, Dingo - Les Trois Mousquetaires, Jasmine dans Aladdin, Simba enfant dans Le Roi Lion, Flit dans Pocahontas, une Légende Indienne, les Gitans et les Soldats de Frollo dans Le Bossu de Notre-Dame, Pacha dans Kuzco, l’Empereur Mégalo et Sarah Hawkins dans La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers. Tony Anselmo a été consacré Disney Legend en 2009.

À l’origine de la production, le rôle du personnage était plus développé. Initialement nommée Madame Armoire, elle devait en effet apparaître plus longtemps à l’écran, mais ses interventions ont finalement été réduites au profit de celles de Mrs. Samovar.


Tony Anselmo

Contrairement à la majorité des autres objets enchantés, l’Armoire ne figure pas au casting de La Belle et la Bête 2 : Le Noël Enchanté (1997), suite vidéo qui commence un soir de Noël, dans le prolongement des événements du film d’animation de 1991.

L’Armoire fait en revanche son retour à l’écran dans Le Monde Magique de la Belle et la Bête (1998), apparaissant à plusieurs reprises au cours de cette compilation médiocre de quatre histoires au sein du château, après les aventures du deuxième film et avant le départ de Belle du château pour rejoindre son père malade dans le Grand Classique. Elle figure dans le segment The Perfect World, visible aux côtés de Belle quand cette dernière est dans sa chambre, et dans le segment Mrs. Pott’s Party, lorsque Belle vient la voir tandis qu'elle prépare une fête surprise à Mrs. Samovar qui n’a pas le moral, à cause du soleil qui ne s’est pas montré depuis des semaines. Son rôle est plus important dans le segment Broken Wing : Belle recueille un petit rouge-gorge blessé et l’Armoire, sachant l’aversion de la Bête pour les oiseaux, lui demande de le cacher dans sa penderie afin que son maître ne le découvre pas.


Le Monde Magique de la Belle et la Bête (1998)

Dans La Belle et la Bête comme dans Le Monde Magique de la Belle et la Bête, c’est l’actrice Jo Anne Worley qui incarne l’Armoire. Elle reprend aussi le rôle dans les jeux vidéo Kingdom Hearts ainsi que pour l’attraction Enchanted Tales with Belle de Walt Disney World Resort. Cette comédienne et chanteuse américaine a travaillé pour de nombreux médias (cinéma, télévision, publicités…) et a aussi vocalisé Miss Maples dans Dingo et Max et assuré des voix additionnelles dans les séries Les Wuzzles, Kim Possible et Les Sorciers de Waverly Place.

Jo Anne Worley
Claude Chantal
Brigitte Virtudes

Pour la version française de La Belle et la Bête, l’Armoire prend pour voix celle de Claude Chantal. Spécialisée dans le doublage, cette célèbre voix française a notamment interprété Daphné Blake dans la série Scooby-Doo (1969-1970), Krilin dans la série Dragon Ball (1984-1995), Caroline Ingalls dans la série La Petite Maison dans la Prairie (1974-1983) ou encore le Professeur Minerva McGonagall dans les cinq premiers films de la saga Harry Potter. Pour Disney, elle a prêté sa voix à de nombreux personnages féminins : la Marraine la Bonne Fée dans le deuxième doublage de Cendrillon, Cendrillon 2 : Une Vie de Princesse et Le Sortilège de Cendrillon, Anita dans Les 101 Dalmatiens, Grand Gourou dans le deuxième doublage des (Les) Aventures de Winnie l'Ourson, Carlotta dans La Petite Sirène ou encore Mamie Baba dans La Bande à Picsou - Le Film : Le Trésor de la Lampe Perdue. Claude Chantal s'est éteinte à l'âge de 83 ans le 8 février 2016.

Pour la séquence Humain à Nouveau, la voix chantée de l’Armoire est celle de Brigitte Virtudes. Cette autre comédienne de doublage a incarné Miss Moneypenny dans plusieurs films de la saga James Bond, Miss Darbus dans les films de la saga High School Musical, Églantine Price dans le doublage de 2003 de L’Apprentie Sorcière ou encore Béatrice dans Pirates de Caraïbes : La Vengeance de Salazar.


Disney's Tous en Boîte (2001)

En dehors de l’univers de La Belle et la Bête, l’Armoire est aussi apparue dans le premier épisode de la série télévisée Disney’s Tous en Boîte (2001-2004), intitulé The Stolen Cartoons. Poursuivi par Mickey après avoir volé des bobines de cartoons, Pat Hibulaire tente de se cacher à l’intérieur de l’Armoire présente parmi le public du club tenu par la souris et ses amis.

En 2017, l’Armoire a figuré dans La Belle et la Bête, le remake live du Grand Classique réalisé par Bill Condon, sous le nom de Madame de Garderobe. Chanteuse d’opéra, elle apparaît au cours du bal dans le prologue du film, aux côtés de son époux Cadenza, joueur de clavecin. Quand le sort est jeté sur le château et ses occupants, elle est transformée en armoire tandis que son mari devient un clavecin. Placée au premier étage du château, elle ne peut entrer en contact avec son époux resté au rez-de-chaussée. Ils se retrouvent lors de la bataille contre les Villageois. Redevenus humains quand le charme est rompu, ils reprennent leur opéra pour célébrer l’union de Belle et de la Bête redevenue prince. Le personnage est interprété par l’actrice Audra McDonald.


La Belle et la Bête (2017)

Au-delà de ses apparitions audiovisuelles, l’Armoire s'invite dans différents livres et bandes dessinées déclinant les aventures de Belle et de la Bête. Elle apparaît notamment dans Beauty and the Beast, une série de treize comics publiés par Marvel Comics entre juillet 1994 et juillet 1995. L’histoire de ces livres se situe lors du séjour de Belle dans le château de la Bête, après qu’elle lui a offert la bibliothèque. Le rôle de l’Armoire y est sensiblement développé. Le deuxième numéro dévoile en effet qu’avant d’être transformée en objet, elle était une chanteuse d’opéra réputée s’étant déjà produite devant le roi de France. Cette caractéristique a donc été reprise plus tard dans le film live de 2017. L’Armoire apparaît également sur la couverture de deux numéros, n°2 et 12.


Beauty and the Beast (Marvel Comics)

L’Armoire est aussi visible dans plusieurs jeux vidéo, à commencer par ceux inspirés du Grand Classique sortis dans les années 1990 et 2000 pour plusieurs consoles de jeu. Elle apparaît aussi dans Kingdom Hearts II (Square Enix, 2005) lorsque Sora, Donald et Dingo se rendent dans le château de la Bête.

La Belle et la Bête, le jeu vidéo
Kingdom Hearts II

Après le succès rencontré par le film d’animation de 1991, Disney envisage assez rapidement d’adapter son chef-d’œuvre en comédie musicale. Après l’accord de Michael Eisner, président de The Walt Disney Company, le projet est confié à une équipe menée par Robert Jess Roth. À la fin de l’année 1993, la pièce est en période d’essai quelques semaines dans un théâtre de Houston, avant de s’installer à Broadway où la première a lieu le 18 avril 1994 au Palace Theatre. Le show reste programmé jusqu’à l’automne 1999 avant de déménager au Lunt-Fontanne Theatre où il reste à l’affiche pendant près de huit ans. Le spectacle reprend l’histoire du Grand Classique, augmenté de plusieurs scènes et chansons écrites par Alan Menken et Tim Rice. L’Armoire figure au casting sous le nom de « Madame de la Grande Bouche » et son rôle est plus important que dans le film d’animation. Son passé de chanteuse d’opéra est repris et elle apparaît lors de la chanson Be Our Guest (C’est la Fête), ce qui n’est pas le cas dans le Grand Classique. Elle chante un solo lors de la chanson Human Again (Humain à Nouveau) et habille Belle avant son dîner avec la Bête. Quand le charme est rompu, elle apparaît sous sa forme humaine dans son costume d’opéra. Big Ben lui fait alors la cour et révèle en être un grand admirateur. Lors de la scène finale, Madame de la Grande Bouche chante une reprise de la chanson Beauty and the Beast (Histoire Éternelle), tandis que Belle danse avec son prince.

Au total, la comédie musicale La Belle et la Bête a été jouée 5461 fois à Broadway. Saluée par le public et la critique, elle a reçu neuf nominations aux Tony Awards et en a remporté un, celui des meilleurs costumes pour Ann Hould-Ward. Le show a ensuite été joué dans de nombreuses villes américaines lors de deux tournées nationales de 1995 à 1999 puis de 1999 à 2003, avant d’être exporté dans le monde entier, donné dans plus de cent villes différentes. En France, le spectacle a été joué au théâtre Mogador de 2013 à 2014.


L'Armoire dans la comédie musicale

Dans les Parcs à thèmes Disney, l'Armoire apparaît depuis 2012 sous la forme d’un Audio-Animatronic dans l'attraction Enchanted Tales with Belle, située dans le nouveau Fantasyland du Parc Magic Kingdom de Walt Disney World Resort. Le personnage accueille les visiteurs dans le château de la Bête et cherche de jeunes recrues prêtes à rejouer des scènes du Grand Classique aux côtés de Belle dans la salle voisine.


Enchanted Tales with Belle (Walt Disney World Resort)

Exubérante et remarquée, l’Armoire est l’exemple type du personnage de second plan réussi. Sans jouer un rôle majeur comme Mrs. Samovar, elle tient toute sa place au cours de l’intrigue. Sa prestation haute en couleur démontre surtout que la joie de vivre n’a pas totalement disparu du château de la Bête…

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.