Donald le Riveur

Donald le Riveur
L'affiche
Titre original :
The Riveter
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 15 mars 1940
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Dick Lundy
Durée :
7 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Donald, promu riveur, travaille sur un chantier dont le patron n'est autre que Pat Hibulaire...

La critique

rédigée par
Publiée le 17 septembre 2019

Donald le Riveur voit Donald Duck se faire embaucher par Pat Hibulaire.

Pat Hibulaire, bien plus vieux que Mickey ou Donald, naît le 24 mars 1925 dans Alice Solves the Puzzle de la série Alice Comedies. À l'époque, il ne porte pas encore son nom actuel : Bootleg Pete précède, il est vrai, Peg Leg Pete. Son apparence n'est pas non plus totalement arrêtée. Difficile alors de savoir de quel animal il s'agit ! Il arbore également une jambe de bois curieusement aléatoire, tant, selon les épisodes, elle apparaît ou non. Sa personnalité, enfin, est comme le reste : en construction. Parfois brute épaisse, il sait aussi être d'une étonnante subtilité. Pat Hibulaire est, donc, le personnage le plus ancien de la galaxie Disney. Il apparaît même dans la série des Oswald. Il a survécu, depuis, aux affres du temps et reste encore aujourd'hui partie prenante au casting de la firme de Mickey, essentiellement dans la bande dessinée, même s'il ne s'interdit pas des prestations dans l'animation au cinéma (Dingo et Max) en vidéo (Mickey, Donald, Dingo - Les Trois Mousquetaires) ou en télévision (La Maison de Mickey). Bizarrement, en version couleur, il apparaît plus souvent dans la série Donald Duck que celle de Mickey Mouse. En plus de Donald le Riveur (1940), il intervient au sein des Donald Duck dans les cartoons suivants : Agent Canard (1939), Donald Bûcheron (1941), Donald à l'Armée (1942), Donald se Camoufle (1942), Donald Parachutiste (1942), Donald Portier (1942), Facéties Militaires (1943), Trombone en Coulisse (1944), The New Neighbor (1953) et Donald Pugiliste (1953).

Donald le Riveur est en réalité un remake de deux précédents cartoons qui ont en commun de voir leur héros être manœuvre de chantier dans la construction d'un building ainsi que leur affrontement avec Pat Hibulaire. Le premier est Sky Scrappers de la série Oswald, Le Lapin Chanceux sorti en 1928 et le second est Bâtissons de la série Mickey Mouse en 1933. Les deux grandes différences entre le cartoon de Donald et ses deux aînés sont le recours à la couleur et l'absence d'enjeu romantique, il n'est pas là question de sauver sa bien-aimée. Ici donc, il s'agit juste d'assister à l'affrontement d'un contremaître avec sa nouvelle recrue particulièrement incompétente.

Le cartoon commence d'ailleurs par le renvoi par Pat Hibulaire d'un employé. Il est si furieux qu'il l'envoie valdinguer contre la barrière du chantier faisant un énorme trou épousant la silhouette du malheureux. Il plante alors un panneau annonçant un poste libre tandis qu'il est amusant de noter que le bruit fait par Pat en enfonçant l'écriteau dans le bitume du trottoir est identique à celui d'une riveteuse. Donald passe par là en sifflotant un air que le public reconnaît aussitôt, Heigh-Ho !, tiré du film d'animation Blanche Neige et les Sept Nains. Sûr de lui, il se présente pour le poste même si Pat Hibulaire lui rit au nez tellement il n'a pas le physique de l'emploi. Mais le canard fait le fanfaron et se retrouve embauché. Sa première mission est pourtant de travailler tout en haut d'un immense building en construction alors qu'il est sujet au vertige. Pat n'en a évidemment cure et l'envoie directement au sommet via un monte charge ultra rapide. Un bon gag se produit à l'occasion quand Donald murmurant un plainte face à son supérieur peu attentionné, le voit monter à la vitesse de l'éclair à son niveau lui réclamer des comptes comme s'il avait tout entendu de façon claire.

Donald commence ensuite à s'habituer à son outil de rivetage même s'il n'est pas doué. Très vite, il en perd, en effet, le contrôle et se met à riveter tout et n'importe quoi, du plan de son patron au pantalon d'un collègue. Il arrive finalement à s'arrêter pour se rendre compte que le bruit des appareils le rend complètement nerveux, le faisant bondir dans tous les sens. Mais les ennuis de Donald ne s'arrêtent pas là : Pat, alors en train de manger, lui demande de lui passer le poivre quand un bruit de rivetage affole encore le canard qui, pris de nouvelles secousses, lui renverse tout le poivre sur le nez. Il fait de même avec du café, brûlant cela va sans dire, puis avec une allumette craquée pour le cigare de son boss. Pat perd logiquement son calme et décide de faire payer au centuple les déboires de cet employé terriblement mauvais. Mais, après une course-poursuite pleine de gags visuels et auditifs, Donald arrive finalement à démissionner de son poste sans encombre.

Donald le Riveur est un amusant cartoon où l'incompétence de Donald met pour la première fois en rogne Pat Hibulaire.

Les personnages

1925
Cinéma
1934
Cinéma

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.