Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 07 (1960 • 1961)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 07 (1960 • 1961)

Hommage à Papa

Hommage à Papa
L'écran titre
Titre original :
A Salute to Father
Autre(s) titre(s) américain(s) :
Goofy's Salute to Father
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
Le 22 janvier 1961
Genre :
Compilation
Réalisation :
Wolfgang Reitherman
Musique :
uddy Baker
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Dingo est pris en exemple pour montrer le dur parcours d'un père, de sa vie de célibataire jusqu'au jour où il doit s'occuper d'un enfant...

La critique

rédigée par
Publiée le 13 novembre 2022

Hommage à Papa est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC Walt Disney Présents.

Au tout début de son aventure télévisuelle, Walt Disney a l'habitude de proposer aux téléspectateurs des compilations de cartoons de grande qualité. Et pour les valoriser plus encore, il demande à ses artistes de créer des scènes de transition destinées à les lier de façon harmonieuse. Le personnage de Dingo aura droit ainsi à une multitude de compilations tournant autour de lui du vivant de Walt Disney : Comment Devenir Célèbre (1955), The Goofy Sports Story (1956), La Cavalcade Sportive de Goofy (1956), The Adventure Story (1957), How To Relax (1957), Hommage à Papa (1961), Ayez Pitié de Votre Mari (1961) et Et Que Ça Roule (1967). Hommage à Papa permet de mettre en avant les derniers cartoons de Dingo quand il interprète Monsieur Tout-le-Monde.

L'émission commence avec Walt Disney qui veut dédier l'épisode du jour à tous les pères. En effet, ceux-ci sont souvent oubliés en dehors de la fameuse journée spéciale de « Fête des Pères », éclipsés qu'ils sont par la mère qui récolte souvent tous les lauriers. Le Maître de l'Animation choisit alors Dingo en tant qu'ambassadeur afin de représenter tous les pères injustement restés dans l'ombre. Un feu d'artifice est même donné en leur honneur, éclairant une statue d'un père avec son fils où il est inscrit une citation de Robert Browning sur la paternité. L’épisode montre alors un papa qui conduit une voiture remplie d'une impressionnante marmaille, pleine de garnements et de chiens. Elle est vite doublée par une autre automobile avec un jeune célibataire au volant. La vie insouciante du jeune homme, qui siffle un air du film d'animation Pinocchio, est alors dépeinte grâce à des extraits des cartoons Vacances à Hawaï, Dingo Joue au Football, Leçon de Ski et Dingo Joue au Baseball. Le célibataire a une vie nocturne très active ; les immeubles illuminés étant extraits du court-métrage Tic & Tac Séducteurs. Le jeune homme a alors tendance à se tourner vers les jeux d'argent ; l'épisode en profitant alors pour diffuser le cartoon Vive la Fortune.


Mais très vite, le célibataire se rend compte que sa vie est vide. Alors qu'il déprime sur un banc d'un parc, Dingo remarque que tout autour de lui les animaux de la nature sont en couple ; l'épisode proposant alors des courtes scènes avec des oiseaux tirés des films d'animations Les Trois CaballerosDanny, le Petit Mouton Noir et Bambi. Le célibataire découvre ensuite via une publicité dans le journal que le meilleur moyen de découvrir l'amour est de prendre des cours de danse ; une allusion permettant de diffuser le cartoon L'Art de la Danse. Ce passage est intéressant grâce à l'animation inédite proposée. D'abord, grâce une petite scène rajoutée à la fin du cartoon, il est possible de voir plus précisément le visage de la jeune femme qui danse avec Dingo. De plus, il est alors confirmé que les deux jeunes gens se marient par le suite comme le prouve la voiture nuptiale qui s'en va après la cérémonie de mariage. Hommage à Papa tend ainsi à prouver que la jeune fille du cartoon L'Art de la Danse n'était pas juste un flirt lambda mais bien la future femme de Dingo, Mrs. Goof, présente dans les précédents courts-métrages du gaffeur et dont l'opus raconte en réalité leur première rencontre.

Le temps passe et Dingo est désormais sérieux, travaillant dur pour devenir un mari responsable. Les journées de labeur - boulot, auto, dodo - sont alors illustrées avec des scènes des cartoons Hello, Aloha et Automaboule ainsi que des séquences inédites de la précédente émission d'anthologie How to Relax. Puis le grand jour arrive enfin : Dingo devient papa et l'émission en profite pour diffuser le court-métrage Papa Dingo. Quelques séquences inédites sont alors rajoutées dont l'album de famille qui montre les grandes étapes de la vie de Dingo Junior ainsi que la scène où le fils de Dingo se bat avec celui d'un voisin avant d'être séparés respectivement par leurs pères qui vont eux-aussi en venir aux mains. L'épisode enchaîne ensuite avec la diffusion des courts-métrages Maman Est de Sortie, Guerre Froide et Défense de Fumer. Chose intéressante, pour ce dernier cartoon, la fin est modifiée pour être plus politiquement correcte. Après avoir subi l'explosion d'un cigare piégé, Dingo jure désormais d'arrêter de fumer pour de bon ! Dans la version originale, il sourit béatement tandis que le narrateur fait comprendre que le fumeur restera toujours fumeur.


Après le rhume et le tabac, Hommage à Papa montre un autre risque qui attend les pères non attentifs : la prise de poids et l'exposé est illustré avec la diffusion du court-métrage On Jeûnera Demain. Là encore, l'émission propose des scènes inédites avec Mrs. Goof et Dingo Junior faisant la vaisselle tout en reprochant à Dingo de s'être empâté alors que c'était un grand sportif dans sa jeunesse. La journée spéciale tant attendue de la « Fête des Pères » commence alors pour Dingo avec un beau lever de soleil dont le superbe décor est extrait du film La Belle et le Clochard. Autour de la diffusion du cartoon Le Week-End de Papa sont alors offertes les dernières scènes inédites de l'émission avec Dingo qui rêve d'avoir une journée de repos idéale mais qui se transforme en cauchemar en devant s'occuper de son fils. Après un dimanche éreintant, Dingo se couche tout de même heureux grâce à la petite carte que lui offre son fils avant de dormir.

Hommage à Papa est une émission sympathique où Dingo est toujours aussi amusant en Monsieur Tout-le-Monde : elle a en outre l'avantage de proposer de nombreuses scènes d'animation inédites.

À noter

L'épisode a été rediffusé les 20 juin 1976, 17 juin 1979 et 15 juin 1980 sous le titre anglais de Goofy's Salute to Father.

Les personnages

1932
Cinéma

L'équipe de l'émission

1909 • 1985
Directeur de Séquence
1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.