Lucille Botzcowski
(Mademoiselle Botz)

Lucille Botzcowski (Mademoiselle Botz)
Date de naissance :
Le 25 février 1990
Nom Original :
Lucille Botzcowski (Mrs. Botz)
Profession :
Télévision
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Penny Marshall
Voix Française(s) :
Martine Meiraeghe

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 24 octobre 2020

« Bart ! Viens te brosser les dents, te laver le visage et… dire tes prières ! »

Cette femme d’apparence peu aimable aux cheveux bleus et à la bouche proéminente est une cambrioleuse professionnelle qui sévit à Springfield. Elle se fait embaucher comme baby-sitter pour dévaliser les maisons des familles qui font appel à ses services pour garder leurs enfants.

Son premier - et seul - grand rôle dans la série Les Simpson est dans Une Soirée d’Enfer, treizième et dernier épisode de la première saison. Après avoir entendu Marge évoquer ses problèmes de couple à la radio, Homer tente de se rattraper en lui offrant une soirée romantique au restaurant Le Homard Bleu suivie d’une nuit au Motel de la Bretelle. Avant de s'y rendre, les deux parents font donc appel à Babysitting Service pour garder Bart, Lisa et Maggie. Peu de temps après, quand la sonnette de la maison retentit, les trois enfants ouvrent la porte d’entrée et découvrent, terrorisés, la baby-sitter envoyée par l’agence : Lucille Botzcowski apparaît en effet avec un regard inquiétant, portant une grosse valise rose dans chaque main.

Prévenante, Marge donne les numéros de téléphone du restaurant et du motel à Mademoiselle Botz et lui délivre quelques instructions : mettre tout de suite Maggie au lit tout en permettant à Bart et Lisa de regarder une cassette vidéo avant d’aller se coucher, celle des Joyeux Petits Lutins et l’Ourson Curieux. Le couple quitte alors le domicile, laissant ses trois enfants entre les mains de Mademoiselle Botz.

Ne souhaitant pas regarder une énième fois le même dessin animé, Bart tente de convaincre la baby-sitter de mettre autre chose à la télévision. Agacée que ce garnement vienne contrecarrer ses plans, Mademoiselle Botz tente alors de se montrer plus persuasive, menaçant de sévir si les enfants ne regardent pas la cassette vidéo donnée par Marge. Ces derniers s’exécutent tandis que Lucille Botzcowski prend Maggie pour aller la coucher. Bart finit toutefois par désobéir, coupant la cassette pour mettre une émission sur les criminels les plus armés et les plus dangereux d’Amérique. Avec sa sœur, il tombe alors sur un reportage décrivant le parcours criminel d’une « baby-sitter démoniaque » ayant pillé de nombreuses maisons des États-Unis et qui court toujours. Les deux enfants réalisent alors que cette femme n’est autre que Mademoiselle Botz !

Face à un Bart et une Lisa terrorisés, le présentateur de l’émission met en garde les téléspectateurs sur la dangerosité de cette femme potentiellement armée. Son portrait s’affiche sur l’écran, précisant ses mensurations : 1,83m et 81kg. C’est alors que Lucille Botzcowski apparaît dans le salon, une corde à la main. Les deux enfants se précipitent pour fuir : Lisa se rue vers le téléphone tandis que Bart court se cacher dans la cave. Mademoiselle Botz le suit et, d’une voix calme, l’appelle plusieurs fois par son prénom pour l’amadouer et le faire sortir de sa cachette. Cette scène est inspirée du film La Nuit du Chasseur (1955), quand Harry Powell (joué par Robert Mitchum) descend à la cave chercher les enfants pour qu’ils lui révèlent où est caché l’argent. Bart tente d’assommer la cambrioleuse avec une boule de bowling mais rate son coup : il tombe par terre et se fait capturer comme Lisa quelques instants plus tard alors qu’elle tentait de prévenir le standard de l’émission télévisée de la présence chez eux de la « baby-sitter démoniaque ». Mademoiselle Botz les ligote sur le canapé et leur remet la cassette des Petits Lutins Joyeux, prenant le soin d’arracher la prise téléphonique.

Tandis qu’elle fouille la maison, elle s’agace de ne trouver que des trucs minables et rien d’intéressant à voler. Dans le même temps, Maggie parvient à sortir de son lit et à se rendre jusqu’au salon où elle libère Bart et Lisa de leurs liens. Le trio attire alors la criminelle dans une pièce sombre et Bart l’assomme avec une batte de baseball. Ligotée à son tour, Mademoiselle Botz est laissée devant la cassette des Joyeux Petits Lutins, tandis que Bart, Lisa et Maggie quittent la maison pour prévenir l’émission de l’arrestation de la dangereuse baby-sitter.

Pendant ce temps, inquiets que personne ne réponde au téléphone depuis le motel, Homer et Marge rentrent précipitamment chez eux et découvrent Mademoiselle Botz ligotée et bâillonnée, abrutie par la cassette vidéo tournant en boucle. Croyant à un sale coup de ses enfants, Homer libère la baby-sitter, la raccompagne à sa voiture, lui portant ses valises (qui contiennent quelques objets volés chez lui), et lui donne le triple du salaire convenu pour la soirée en guise de dédommagement. Avant de partir, Lucille Botzcowski délivre ce conseil à Homer : « ne quittez pas votre fils des yeux, ne serait-ce qu’une seconde ! » puis démarre en trombe, au moment où la police et la télévision débarquent devant la maison. Homer réalise rapidement sa bévue : il a permis à la baby-sitter démoniaque de s’enfuir en toute impunité !

Lucille Botzcowski était déjà apparue furtivement au second plan dans l’épisode Bart a Perdu la Tête (saison 1, épisode 8), parmi les nombreux personnages formant la foule furieuse courant après Bart qui a décapité la statue de Jebediah Springfield, le fondateur de la ville. Certains fans ont également cru la reconnaître dans l'épisode Mon Pote Michael Jackson (saison 3, épisode 1), censuré depuis 2019 et absent de la plateforme Disney+. En réalité, seule une moitié de visage est visible à l'écran, ne permettant pas d'affirmer avec certitude qu'il s'agisse bien de la cambrioleuse, alors toujours recherchée par la police.

Après sa fuite dans Une Soirée d’Enfer, elle semble être demeurée en cavale quelques temps. Dans l’épisode Une Vie de Chien (saison 2, épisode 16), son portrait s’affiche, en effet, au cours du journal télévisé présenté par Kent Brockman évoquant une « chasse à la femme », laissant entendre qu’elle est toujours recherchée par la police. Sa photo se retrouve également en une du journal lu par Homer au début de l’épisode Une Belle Simpsonnerie (saison 3, épisode 5).

Une Vie de Chien
Une Belle Simpsonnerie

Ces suppositions se confirment par la suite, son portrait étant affiché avec celui d’autres criminels recherchés sur l'un des murs du bureau du Chef Wiggum dans plusieurs épisodes tels que Scout un Jour, Scout Toujours (saison 5, épisode 8), L’Héritier de Burns (saison 5, épisode 18) et Touche Pas à ma Forêt (saison 12, épisode 4).

Plus tard, elle semble avoir été attrapée et avoir sombré dans la folie, sans doute suite à son visionnage en boucle de la cassette des Joyeux Petits Lutins. Elle apparaît en effet comme patiente de l’hôpital psychiatrique dans lequel Ned Flanders est interné quelques temps. Elle est vue tournant en rond dans sa cellule ouverte quand Marge et ses trois enfants passent devant au cours de l’épisode Une Crise de Ned (saison 8, épisode 8).

Scout un Jour, Scout Toujours
Une Crise de Ned

Dans Les Simpson - Le Film (2007), malgré la présence de nombreux habitants de Springfield prenant Homer en chasse après qu’il a contaminé le lac de la ville en y jetant les déjections de son cochon, il est difficile d'y identifier Lucille Botzcowski.

La cambrioleuse refait une apparition plus remarquée dans l’épisode Les Grifson de la série télévisée Les Griffin, diffusé pour la première fois en 2014. Il propose en effet un crossover entre les personnages de la famille Griffin et ceux de la famille Simpson. Ainsi, au cours de l’épisode, Homer Simpson et Peter Griffin nettoient des voitures conduites par des criminels, parmi lesquels figure Lucille Botzcowski.


Les Grifson

En version originale, Lucille Botzcowski a été doublée par Penny Marshall. Actrice au cinéma et à la télévision, elle a également réalisé plusieurs films tels que Jumpin’ Jack Flash (1986), Big (1988) et Une Équipe Hors du Commun (1992).
En version française, la voix de la cambrioleuse est celle de l’actrice spécialisée dans le doublage Martine Meiraeghe, qui a aussi doublé Edna Krapabelle de la saison 1 à la saison 6.

Lucille Botzcowski apparaît comme le boss du centre-commercial de Springfield dans le jeu vidéo The Simpsons: Bart vs. The Space Mutant (Imagineering, 1991) disponible sur PC et sur plusieurs consoles telles que NES, Mega Drive et Game Gear. Elle est aussi l'un des nombreux personnages figurant dans le jeu vidéo Les Simpson : Springfield, développé par EA Mobile et disponible sur Android et iOS depuis 2012. Personnage premium depuis janvier 2016, elle est débloquée par la construction du Service de babysitting. Parmi ses missions possibles au cours de l'opus figurent s’occuper des enfants, éviter la police de Springfield ou encore cambrioler une maison.


Les Simpson : Springfield

Premier personnage à tenir un grand rôle de méchant dans la série Les Simpson, Lucille Botzcowski n’apparaît malheureusement au premier plan que dans un unique épisode, le dernier de la première saison. Traumatisante pour des enfants devant passer une soirée gardés par une baby-sitteuse loin de leurs parents, la peur qu'elle inspire est particulièrement travaillée par son apparition devant la porte vue à hauteur d'enfant puis par la scène de la cave où elle cherche Bart en l'appelant calmement par son prénom. Les fans de la série regretteront de ne pas l’avoir revue régulièrement dans les rues de Springfield pour commettre d’autres méfaits, à l’instar du Serpent, de Hank Scorpio et de Tahiti Bob, méchants récurrents de l’univers des Simpson.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.