Rajah
Date de création :
Le 25 novembre 1992
Nom Original :
Rajah
Créateur(s) :
Aaron Blaise
Apparition :
Cinéma
Télévision
Vidéo
Parcs
Jeux Vidéo
Livres
Voix Originale(s) :
Frank Welker

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 01 février 2022

Tigre du Bengale au physique imposant, Rajah est le peu banal animal de compagnie de Jasmine dans le Grand Classique Aladdin (1992). Fidèle compagnon de la princesse depuis son plus jeune âge, il se montre très protecteur et se méfie particulièrement des prétendants qui se présentent au palais pour s’attirer les faveurs de la jeune femme et demander sa main.

Un Compagnon Fidèle et Protecteur

Le Prince Achmed est l’un des hommes qui font ainsi les frais de leur tentative de séduction de Jasmine. Éconduit par la jeune femme qui refuse de se voir dicter le choix de son futur époux, le prétendant arrogant est attaqué par Rajah qui lui mord le postérieur, déchirant son pantalon et le contraignant à quitter le palais royal en maugréant. Quand le Sultan découvre l’incident, il gronde le tigre pour son acte, mais Jasmine le défend alors, prétextant qu’il ne voulait que jouer avec le prince…

Lors de la dispute entre Jasmine et son père, la jeune femme proteste contre les lois injustes qui la contraignent à épouser un prince avant son prochain anniversaire et à ne pouvoir sortir du palais, regrettant de ne pas avoir « un seul véritable ami ». Rajah s’offusque alors, conduisant Jasmine à se reprendre : « sauf toi Rajah ! », rassurant ainsi son fidèle compagnon. Excédé du comportement de Jasmine, le Sultan prend ensuite Rajah à partie, espérant pour lui qu’il n’aura jamais de fille.

Le soir venu, Rajah surprend Jasmine s’apprêtant à s’enfuir du palais. Il tente de la retenir en lui tirant le manteau. Désolée de l’abandonner, la princesse lui explique qu’elle n’a pas d’autre solution pour vivre sa vie comme elle l’entend et dit adieu à son ami, manifestement triste mais compréhensif. Il l’aide alors à franchir les murs du palais, avant de se coucher dans l’herbe, résigné.
Plus tard, quand Jasmine rentre au palais après avoir été reconnue par des gardes qui ont arrêté Aladdin, elle pleure le jeune homme à peine rencontré au marché que Jafar indique avoir fait tuer. Rajah la réconforte, tandis que la princesse s’accuse d’être responsable de cette sentence.

Le lendemain, le palais d’Agrabah reçoit la visite du Prince Ali - en réalité Aladdin transformé par le Génie -, un nouveau prétendant pour Jasmine qui refuse d’être cédée au plus offrant comme « le premier prix d’une tombola ». Réfugiée dans sa chambre, la princesse voit le Prince Ali se présenter à sa fenêtre mais Rajah se précipite en grognant pour ne pas le laisser s’approcher de sa maîtresse. Mais le faux prince parvient vite à amadouer la princesse et l’emmène même faire un tour sur son tapis volant, Rajah assistant alors à la scène incrédule depuis le balcon...

Quand le grand vizir Jafar a pris possession de la lampe magique et ordonne au Génie de faire de lui « le sorcier le plus puissant de l’univers », il humilie le Sultan et la princesse Jasmine qu’il contraint à se prosterner devant lui. Rajah tente alors de les défendre en se précipitant vers le vizir qui utilise toutefois son sceptre pour transformer le félin en tigreau inoffensif. Enfermé dans une cage à oiseaux durant le duel final opposant Jafar à Aladdin, l’animal ne retrouve son apparence initiale qu’après la défaite du vizir, dans les bras du Sultan, sa tête prenant d'ailleurs une fraction de seconde celle de Mickey Mouse. Rajah participe à la photo souvenir autour du Génie avant que ce dernier, désormais libre, parte profiter du monde, tandis qu’Aladdin et Jasmine peuvent enfin vivre leur amour au grand jour.

La Création du Personnage

Rajah a été principalement animé par Aaron Blaise, un artiste qui avait participé à l'animation de la Bête que supervisait Glen Keane pour La Belle et la Bête (1991). Pour Disney, il s'est également chargé de l'animation de Nala enfant dans Le Roi Lion (1994), Yao et les Ancêtres dans Mulan (1998). Il a aussi participé à l’animation de Pocahontas pour le Grand Classique de 1995.

Aaron Blaise
Esquisse du personnage

Si Rajah ne parle pas, les grognements qu'il fait pour communiquer sont assurés par le comédien américain Frank Welker pour toutes ses apparitions cinématographiques et télévisées. L'acteur, qui prête aussi sa voix à la Caverne aux merveilles et au singe Abu, a doublé des dizaines de personnages animés, en particulier des animaux. Pour les studios Disney, il vocalise notamment le chien Toby dans Basil, Détective Privé, Dumbo dans Qui Veut la Peau de Roger Rabbit, le chien Max dans La Petite Sirène, Joanna dans Bernard et Bianca au Pays des Kangourous, le chien Sultan dans La Belle et la Bête, Flit dans Pocahontas, une Légende Indienne ou encore Khan et Cri-Kee dans Mulan. Il a, dans un autre registre, doublé Oswald pour le jeu vidéo Epic Mickey sorti en 2010. En dehors de Disney, il participa au doublage de nombreux autres films et séries télévisées. Sa voix est notamment celle du chien Petit Papa Noël et des chats successifs de Lisa, tous appelés Boule de Neige, dans Les Simpson.


Frank Welker

En 1995, un livre intitulé Tales of Agrabah révélait les origines de Rajah : tigreau, c’était un animal de cirque qui s’échappa lors d’une représentation à Agrabah. Il fut découvert par la jeune princesse Jasmine qui pensa alors que le petit animal était un cadeau de sa mère décédée qui, naguère, lui avait raconté des histoires d’un tigre star nommé Rajah. Jasmine convainc aussitôt son père le Sultan de garder l’animal qui grandit à ses côtés. Le nom « Rajah » signifie « prince indien » en hindi.

Autres Apparitions Animées

Rajah est fort logiquement réapparu dans les deux suites du Grand Classique, Le Retour de Jafar (1994) et Aladdin et le Roi des Voleurs (1996), ainsi que dans la série télévisée Aladdin (1994-1996).

Dans Le Retour de Jafar, Aladdin s'est installé avec Jasmine au palais d’Agrabah. Espiègle, Rajah bondit sur Aladdin, faisant mine de l’attaquer avant de le saluer avec un grand coup de langue sur le visage. Il empêche aussi Abu de voler la fleur-bijou qu’Aladdin vient d’offrir à Jasmine. Un peu plus tard, il voit d’un mauvais œil le retour du perroquet Iago, l’ancien acolyte de Jafar, qu’il pourchasse à travers le palais avant de le saisir dans sa gueule. L’intervention d’Aladdin l’empêche toutefois d’avaler le volatile, finalement autorisé à rester dans les lieux après avoir sauvé la vie d’Aladdin lors d'une confrontation avec le brigand Abis Mal.


Le Retour de Jafar (1994)

Dans Aladdin et le Roi des Voleurs, le rôle de Rajah est plus limité : le tigre se contente en effet d’apparaître à la fin du film lors du mariage d’Aladdin et Jasmine, tenant la traîne de la robe de la mariée avec sa gueule.
Rajah est aussi visible dans plusieurs épisodes de la série télévisée Aladdin dont l’action prend place entre Le Retour de Jafar et Aladdin et le Roi des Voleurs. Aucune de ses apparitions ne se montre toutefois particulièrement marquante.

Aladdin et le Roi des Voleurs (1996)
Aladdin (série télévisée, 1994)

Le personnage de Rajah apparaît par ailleurs à plusieurs reprises dans la série télévisée Disney's Tous en Boîte (2001-2003), généralement aux côtés de la Princesse Jasmine. Dans l’épisode Pat, le Club des Méchants, quand les méchants Disney ont pris le contrôle du club tenu habituellement par Mickey et ses amis, Jafar interdit l’entrée aux personnages principaux d’Aladdin, dont Rajah, à l’exception de Jasmine qu’il tente une nouvelle fois de séduire.

Rajah est aussi vu quelques instants dans le médiocre film-compilation Disney Princesses - Les Histoires Merveilleuses : Vis tes Rêves, sorti directement en vidéo en 2007 et dont l’un des segments s’inspire d’Aladdin. Au cours de cette séquence, Jasmine part à la recherche du cheval de son père.

Disney's Tous en Boîte
(2001)
Disney Princesses - Les Histoires Merveilleuses :
Vis tes Rêves (2007)

Dans le Grand Classique Ralph 2.0 (2018), Rajah apparaît aux côtés de Jasmine dans le quartier général des princesses visité par la jeune Vanellope von Schweetz. Cette scène culte voit ainsi la jeune pilote, plongée au cœur du site Oh My Disney, faire la rencontre de toutes les princesses Disney. L’arrivée soudaine du personnage provoque une vive réaction de la part de chaque héroïne qui sort de quoi se défendre, avant de l'interroger collectivement sur sa qualité de princesse. Au moment où Cendrillon lui demande si elle parle aux animaux, Jasmine apparaît caressant Rajah, tandis que Pocahontas fait de même avec Meiko. Plus tard, quand toutes les princesses ont troqué leur robe officielle pour une tenue plus décontractée, Jasmine est vue de nouveau en train de caresser la tête de son tigre, paisiblement endormi sur ses genoux.


Ralph 2.0 (2018)

Au-Delà de l'Animation

En 2019, Rajah est réapparu dans Aladdin, le remake live du Grand Classique réalisé par Guy Ritchie. Tigre originaire du royaume de Shirabad, il est l’animal de compagnie de la princesse Jasmine. Lors de la séquence d’ouverture du film, durant la chanson Nuits d'Arabie, il est ainsi vu dans le palais d’Agrabah : le Sultan lui lance alors un morceau de viande qu’il déguste avant de manifester un signe de tendresse envers Jasmine puis de tenter d’attraper le perroquet Iago. Comme dans le film d’animation, le tigre se montre agressif envers les prétendants qui viennent courtiser Jasmine. Obéissant à sa maîtresse, il est rapidement inoffensif envers Aladdin. Quand Jafar prend possession du trône du Sultan, Rajah tente de l’attaquer mais le vizir utilise ses pouvoirs magiques pour le faire disparaître. Le tigre réapparaît à la toute fin du film lors de la célébration du mariage de Jasmine et Aladdin.


Aladdin (2019)

Au-delà de ses apparitions cinématographiques et télévisées, Rajah est apparu dans plusieurs jeux vidéo Disney, à commencer par le jeu Aladdin (Virgin Games, 1993) dérivé du film d’animation et décliné sur plusieurs consoles de l’époque telles que Sega Mega Drive, Super NES et Game Boy. Il est aussi vu dans des jeux développés pour smartphones, comme Disney Magic Kingdoms (Gameloft, 2016), Disney Emoji Blitz (Disney Mobile, 2016), ou encore Disney Sorcerer’s Arena (Glu Mobile, 2020).

Disney Magic Kingdoms (2016)
Disney Sorcerer's Arena (2020)

Pour des raisons pratiques de représentation, le personnage n’apparaît pas au casting de la comédie musicale Aladdin inspirée du Grand Classique de 1992 dont la première représentation a lieu au 5th Avenue Theatre de Seattle le 7 juillet 2011, avant d’être déclinée à New York puis dans plusieurs autres villes à travers le monde comme Hambourg, Londres ou Sydney.

Peu représenté dans les Parcs à thèmes Disney, Rajah possédait un char à son effigie lors de La Parade d’Aladdin qui a défilé quelques mois en 1994 à Disneyland Paris.
Dans le Parc Tokyo DisneySea de Tokyo Disney Resort, Rajah trône à l’entrée de l’attraction Jasmine’s Flying Carpets ouverte depuis 2011. En 2022, pour célébrer l'année du Tigre, Shanghai Disney Resort lui préfère en revanche Tigrou comme étendard des festivités...

La Parade d'Aladdin (Disneyland Paris)
Jasmine's Flying Carpets (Tokyo Disney Resort)

S’il est un acolyte moins exposé que l’espiègle singe Abu, Rajah s’illustre comme un personnage fidèle prêt à défendre la princesse Jasmine en toutes circonstances. Malgré sa force physique inhérente à son espèce, le tigre est un grand sensible, adorable et protecteur.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.