Titre original :
Once Upon A Studio
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 11 juin 2023 (Festival du Film d'Animation d'Annecy)
Le 24 septembre 2023 (El Capitan Theatre)
Le 15 octobre 2023 (The Wonderful World of Disney)
Le 16 octobre 2023 (Disney+)
Série :
Genre :
Animation 2D / Animation 3D / Film "Live"
Réalisation :
Trent Correy
Dan Abraham
Musique :
Dave Metzger
Richard M. Sherman
Robert B. Sherman
Leigh Harline
Ned Washington
Durée :
9 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Les personnages des studios Disney se retrouvent pour prendre une photo célébrant cent ans de magie et d'histoires merveilleuses…

La critique

rédigée par
Publiée le 08 novembre 2023

Il Était une Fois un Studio est une pépite aussi émouvante que drôle qui célèbre de la plus belle des façons le centième anniversaire des Walt Disney Animation Studios.

L'idée du cartoon Il Était une Fois un Studio revient aux réalisateurs Trent Correy et Dan Abraham. Trent Correy commence sa carrière en qualité de storyboarder, soit en freelance, soit chez de petits studios avant d'intégrer les Walt Disney Animation Studios en 2012 au poste d'animateur. Il travaille alors sur les films La Reine des Neiges, Les Nouveaux Héros, Zootopie, Vaiana, la Légende du Bout du Monde, Ralph 2.0 et Raya et le Dernier Dragon ainsi que sur le court-métrage La Reine des Neiges : Une Fête Givrée. Avec La Reine des Neiges II, il monte en grade et devient superviseur de l'animation. Puis le programme Short Circuit pour Disney+ lui permet d'obtenir le poste de réalisateur sur le court-métrage Goutte de Pluie suivi par la suite par le court-métrage Les Aventures d'Olaf et la mini-série Zootopie+.
Il fait ici équipe avec Dan Abraham qui, lui, est arrivé chez Disney en commençant à travailler chez DisneyToon Studios en tant que scénariste sur des films de la franchise La Fée Clochette mais également comme réalisateur sur le court-métrage Meeting Aérien Vitaminamax de la saga Planes. Il passe ensuite chez les Walt Disney Animation Studios où il travaille sur l'histoire de La Reine des Neiges II ainsi que celle d'Encanto, la Fantastique Famille Madrigal. Il obtient, pour le studio, son premier poste en tant que réalisateur sur le court-métrage Les Aventures d'Olaf puis se voit assigner le même rôle sur la mini-série Baymax !.

Les deux réalisateurs se sont rencontrés en 2019 durant la pré-production du cartoon Les Aventures d'Olaf. L'un venant de l'animation, l'autre du département histoire, leur collaboration s'avère complémentaire et naturelle. Ils partent alors vers des projets différents mais espèrent travailler à nouveau ensemble. Ils envisagent déjà différents sujets pour une collaboration ultérieure avant de se rendre compte que le centième anniversaire des studios est pour bientôt. Un film ambitieux, Wish - Asha et la Bonne Étoile, a pour but de célébrer le futur des Walt Disney Animation Studios en offrant un style d'animation inédit tout en revenant à certains éléments fondateurs des grands classiques comme un méchant charismatique, le tout avec des hommages discrets aux précédents longs-métrages. En revanche, les deux artistes se rendent compte qu'aucun projet n'a pour but de célébrer le passé et les merveilleux personnages qui ont été créés au fil du premier siècle d'existence du studio. Le point de départ d'Il Était une Fois un Studio prend donc racine dans leur désir de rendre hommage aux films qui leur ont donné envie de devenir animateurs. Trent Correy et Dan Abraham passent ensuite des mois, pendant leur temps libre, à peaufiner le script et à travailler le concept. Se sentant prêts, ils demandent finalement un rendez-vous auprès de Jennifer Lee, la directrice de création au sein des Walt Disney Animation Studios, afin de lui proposer le projet. La présentation se passe durant la pandémie via une réunion Zoom. Mais à la fin de celle-ci, à leur grande surprise, la responsable se lève et quitte l'écran. Elle revient en larmes, annonçant qu'elle ne savait pas comment, mais il fallait absolument que le court-métrage se fasse. L'histoire toute simple l'avait absolument bouleversée et c'est ainsi qu'un projet non prévu à la base a vu le jour grâce à la passion de deux artistes qui voulaient témoigner, avec respect et humilité, de l'histoire et de la créativité de leur studio.

Une fois le projet validé, il faut s’atteler à la réalisation. Tout d'abord, en peaufinant l'histoire, même si elle a, au final, peu bougé depuis la présentation du projet. Il faut dire qu'elle part d'une idée simple : une fois le dernier animateur parti, les personnages Disney quittent les tableaux qui ornent les murs des bâtiments en ce jour du 16 octobre 2023 afin d'aller faire une photo commémorative pour le centième anniversaire des studios d'animation. Le plus gros travail dans le scénario vient en réalité des ajustements à effectuer sur les interactions de tel ou tel personnage. De plus, la durée du film, prévue d'être à l'origine de trente minutes, puis douze, est finalement ramenée à neuf, ce qui nécessite de faire des choix cornéliens sur qui peut apparaître ou non. Le principe du court-métrage s'avère lui amplement suffisant pour sublimer ce genre de projet censé faire se côtoyer des centaines de personnages ayant des styles différents et venant d'époques diverses. Finalement, faire un récit plus complexe ou plus long aurait fatalement nui à la fluidité de l'ensemble alors qu'ici tout s'imbrique à merveille, n'oubliant pas de mêler émotion et rire, en plus des nombreux clins d’œil placés ici ou là. Les interactions sont elles élaborées de façon élégante et évidente, faisant que les réactions des différents personnages s'avèrent conformes à leur personnalité. L'un des nombreux exemples de cette merveilleuse alchimie a, par exemple, lieu quand le lent paresseux Flash Slothmore de Zootopie demande à l'impatient Donald Duck de garder l'ascenseur le temps qu'il arrive. L'émotion n'est pas en reste, notamment lorsque Mickey Mouse s'arrête avec tendresse devant le portait de son créateur Walt Disney, lui disant que le spectacle continue. Cette citation est encore plus marquante en anglais puisqu'elle reprend une phrase que dit la souris dans l'émission des années 1950, le Mickey Mouse Club. Le final devant l'entrée du Roy E. Disney Animation Building, le fameux studio de Burbank avec son chapeau bleu inspiré de L'Apprentie de Sorcier de Fantasia, est sûrement le summum du court-métrage. La photo de groupe est ainsi aussi poignante que superbe. Cette dernière scène est certaine de faire couler les larmes des spectateurs grâce à la forte nostalgie de revoir tant de personnages connus et iconiques. Après tout, Il Était une Fois un Studio est non seulement un hommage aux personnages Disney mais également aux souvenirs des spectateurs ayant découvert ces grands classiques au cinéma pendant cent ans.

Il Était une Fois un Studio est aussi une belle rétrospective de l'histoire des studios. Quasiment tous les longs-métrages des studios sont ainsi représentés ainsi que certains des plus emblématiques courts-métrages, anciens ou récents. C'est bien simple : des personnages des 62 films d'animations officiels des Walt Disney Animation Studios sont présents, de Blanche Neige et les Sept Nains à Wish - Asha et la Bonne Étoile. D'ailleurs, il sera remarqué pour ce dernier que le court-métrage marque la véritable première apparition du personnage d'Asha, avant la sortie de son propre film prévue pour le 22 novembre 2023 aux États-Unis. En plus de ces classiques, il est aussi possible de voir des personnages venant de films mélangeant animation traditionnelle et prises de vues réelles comme Le Dragon Récalcitrant, Mary Poppins, L'Apprentie Sorcière et Peter et Elliott le Dragon. En fait, seuls quatre longs-métrages manquent à l'appel : Victory Through Air Power, à cause de son sujet sur la Seconde Guerre mondiale ; Mélodie du Sud, depuis qu'il a été renié par The Walt Disney Company et enfermé dans les coffres du studio pour toujours ; Qui Veut la Peau de Roger Rabbit, sûrement car il est considéré un peu à part, étant sorti chez Touchstone Pictures et en ayant été animé dans un studio éphémère créé en Angleterre ; et enfin, Danny, le Petit Mouton Noir, pour des raisons, pour le coup, un peu obscures car rien n'empêchait a priori le personnage principal d'apparaitre sur la photo.

Côté court-métrage, le spectateur retrouve naturellement Mickey et tous ses amis dont les oncles de Donald Duck : Ludwig Von Drake apparu d'abord à la télévision dans l'émission d'anthologie Walt Disney's Wonderful World of Color et Balthazar Picsou dans son rôle d'Ebenezer Scrooge dans le moyen-métrage Le Noël de Mickey. Moment tout symbolique, il est particulièrement touchant de voir Oswald, le Lapin Chanceux saluer Mickey Mouse lors de la photo finale. Les Silly Symphonies sont également représentés du tout premier La Danse Macabre au tout dernier Le Vilain Petit Canard en passant par les emblématiques Des Arbres et des Fleurs, premier court-métrage en Technicolor, ou Les Trois Petits Cochons, avec ses personnages aux personnalités affirmées. Enfin, un certain nombre de personnages venus de courts-métrages spéciaux sont aussi présents de Ferdinand, le Taureau en 1938 à Nous, Toujours en 2021 en passant par Lambert, le Lion Bêlant (1952), Susie, Le Petit Coupé Bleu (1952), Franklin et Moi (1953), Le Petit Âne de Bethléem (1978), John Henry (2000), La Ballade de Nessie (2011), Paperman (2012), Le Festin (2014) ou Raison, Déraison (2016) sans oublier Wayne et Lanny, les personnages des téléfilms de télévision de la série Lutins d'Élite. Dernier détail, il est également possible de voir le personnage représentant Robin Williams transformé en garçon perdu animé venu du court-métrage Back to Never Land qui pouvait être vu dans l'attraction Magic of Disney Animation au Parc Disney-MGM Studios de 1989 à 2003 ainsi que dans le Disney Animation Building à Disney's California Adventure de 2001 à 2003. Mais au-delà des personnages, d'autres clins d’œil sont aussi présents via quelques objets venus de films à l'image de l'enseigne de la Taverne du Canard Boiteux vue dans Raiponce et qui se trouve ici dans la scène de la salle à café avec Merlin.

Malgré son apparente simplicité, Il Était une Fois un Studio propose une technicité de premier ordre. Le mélange entre l'animation traditionnelle, celle assistée par ordinateur et les décors en prises de vues réelles est tout simplement bluffant, bien que cela représente une première pour le studio de mêler les trois techniques. Les interactions entre des personnages dessinés et ceux animés par ordinateur sont parfaitement fluides et naturelles. Les réalisateurs voulaient d'ailleurs absolument que tous soient au plus proche de leur apparence d'origine. Sachant que le département 2D est désormais réduit à peau de chagrin, c'est une véritable gageure qui est proposée ici puisque 80% de l'animation du court-métrage est traditionnelle. Sous la direction des vétérans Eric Goldberg et Mark Henn, plusieurs jeunes stagiaires comme Austin Traylor ou Tyler Pacana ont donc été formés à la technique du papier et du crayon puis intégrés par la suite à l'équipe d'animation 2D. Certains vieux animateurs comme Tony Bancroft (Pumbaa), James Baxter (Quasimodo), Ruben A. Aquino (Ursula), Will Finn (Big Ben) ou Randy Haycock (Jim Hawkins) ont aussi été rappelés pour aider à la tâche ; tous étant ravis de participer à ce projet qui célèbre cent ans d'histoire de leur art. Pour l'animation assistée par ordinateur, le labeur a été plus facile mais il a tout de même fallu remodéliser les vieux personnages en 3D de Dinosaure à Raiponce, la technologie ayant bien évolué en plus de vingt ans. Les réalisateurs ont également tenu à rendre hommage à toutes les générations d'animateurs d'antan ayant travaillé aux studios. Ainsi, Il Était une Fois un Studio montre de nombreuses photographies d'artistes sur les murs du bâtiment, des Neuf Vieux Messieurs à Mary Blair en passant par Glen Keane ou Andreas Deja. Autres détails de fans, de nombreux livres d'art Disney sont aussi dissimulés tout au long de la visite, notamment le fameux The Illusion of Life : Disney Animation de Frank Thomas et Ollie Johnston. Enfin, les connaisseurs remarqueront que le vieil artiste qui referme les studios au début du court-métrage est Burny Mattinson. Ce Disney Legend a travaillé pour les studios pendant près de 70 ans, de La Belle et le Clochard à partir de 1953 jusqu'à Avalonia, l'Étrange Voyage en 2022. Il tourne la séquence en août 2022 mais s'éteint tristement le 27 février 2023 à l'âge de 87 ans. Par chance, les réalisateurs ont pu lui montrer Il Était une Fois un Studio avant sa disparition.

L'héritage Disney est également fêté dans Il Était une Fois un Studio via la musique et les chansons. Si la musique originale est composée par Dave Metzger, ce n'est pas elle qui est la vedette du court-métrage. De nombreux morceaux sont en effet repris d'anciens films. Il peut être notamment reconnu Sur le Toit et Tu T'Envoles de Peter Pan, Gettin' Hot in a Flash de La Princesse et la Grenouille, Work Slowly and Carry a Big Shtick de Zootopie, Nuit sur le Mont Chauve de Fantasia ou encore Steamboat Bill de Willie, le Bateau à Vapeur lors du générique de fin. Néanmoins, la version instrumentale la plus émouvante d'Il Était une Fois un Studio est sûrement le passage où Mickey regarde le cadre de Walt Disney. Il y est en effet possible d'entendre la musique de Nourrir les P'tits Oiseaux de Mary Poppins. Ce moment est particulièrement touchant quand il est su qu'il s'agissait de la chanson préférée du créateur de Mickey. Et il l'est encore plus en connaissant les secrets de l'enregistrement de ce morceau. En août 2022, les réalisateurs ont la chance de faire venir l'auteur-compositeur de la chanson, Richard Sherman, alors âgé de 94 ans. Le Disney Legend se met alors sur le piano du bureau de Walt Disney, qui n'a pas changé depuis sa mort en 1966, et se met à jouer la chanson iconique sur cet instrument historique dans un moment aussi enchanteur que magique. Lui et son défunt frère Robert Sherman réinterprétaient régulièrement, sur ce même piano, la chanson au Maître de l'animation, tous les vendredis après-midi. Sachant cela, entendre ce morceau joué spécialement pour le court-métrage apporte une touche émotionnelle encore plus forte ! Mais au-delà des passages instrumentaux, certaines chansons peuvent également être entendues comme Je Suis Ton Meilleur Ami d'Aladdin, Gaston de La Belle et la Bête ou encore Aie Confiance du (Le) Livre de la Jungle. Néanmoins, le passage le plus émouvant est sans doute le final où tout le casting chante Quand on Prie la Bonne Étoile, la fameuse chanson devenue l’emblème sonore de Disney, entendue la première fois en 1940 dans Pinocchio, dont la musique est composée par Leigh Harline et les paroles écrites par Ned Washington, et auréolée de l'Oscar de la Meilleure Chanson, le premier du genre pour les studios.

Enfin, Il Était une Fois un Studio tient aussi à célébrer les voix de tous ces personnages iconiques. Les réalisateurs font alors appel à certaines voix originales pour dire une ou deux phrases tandis qu'ils reprennent aussi certains dialogues des films quand ceux-ci collent à la scène voulue. Enfin, quand un personnage nécessite de nouvelles lignes de textes mais que son interprète est soit décédé soit non disponible, un nouvel acteur est alors choisi pour l'interpréter. Parmi les acteurs anglophones qui ont été ravis d'être rappelés pour enregistrer de nouvelles répliques, les spectateurs reconnaitront notamment, et sans être exhaustif, Scott Adsit (Baymax), Jason Bateman (Nick Wilde), Kristen Bell (Anna), Jodi Benson (Ariel), Robby Benson (La Bête), Ravi Cabot-Conyers (Antonio), Auli'i Cravalho (Moana), Ariana DeBose (Asha), Josh Gad (Olaf), Ginnifer Goodwin (Judy Hopps), Jonathan Groff (Kristoff), Tom Hulce (Quasimodo), Jeremy Irons (Scar), Nathan Lane (Timon), Idina Menzel (Elsa), Mandy Moore (Raiponce), Paige O'Hara (Belle), Raymond S. Persi (Flash Slothmore), Anika Noni Rose (Tiana), Lea Salonga (Mulan), Kelly Marie Tran (Raya) ou Richard White (Gaston). Parmi les voix récurrentes, il est aussi possible de reconnaître Tony Anselmo (Donald Duck), Jim Cummings (Winnie l'Ourson), Kaitlyn Robrock (Minnie Mouse) et Bill Farmer (Dingo). Deux autres détails méritent l'attention par rapport aux voix anglaises. Tout d'abord, Mickey Mouse est ici joué par Chris Diamantopoulos, l'acteur qui interprète le personnage dans les séries Mickey Mouse et Le Monde Merveilleux de Mickey, et non pas Bret Iwan, entendu dans les séries Disney Junior et sur les Parcs Disney. Enfin, la voix du Génie est toujours tenue ici par Robin Williams. Les réalisateurs ont en effet réussi à trouver des sessions d'enregistrements de l'acteur, décédé en 2014, qui n'avaient pas été utilisées dans le film Aladdin et qui collaient parfaitement à la scène où le personnage apparaît. Ils ont alors obtenu l'autorisation des ayants-droit d'utiliser ce passage de l'acteur pour lui rendre un dernier hommage.

Il Était une Fois un Studio est finalement diffusé en avant-première le 11 juin 2023 au Festival International du Film d'Animation d'Annecy. Il est ensuite proposé le 24 septembre 2023 au El Capitan Theatre en première partie des séances permettant de redécouvrir sept classiques Disney de sept décennies différentes (Pinocchio, Alice au Pays des Merveilles, Merlin l'Enchanteur, Robin des Bois, Rox et Rouky, Hercule et Lilo & Stitch) dans le cadre du centième anniversaire permettant, en même temps, au court-métrage d'être éligible pour concourir à l'Oscar du Meilleur Court-Métrage d'Animation. Il Était une Fois un Studio est ensuite proposé au grand public le 15 octobre 2023 lors de l'épisode de l'émission d'anthologie The Wonderful World of Disney, Disney's 100th Anniversary Celebration, présentée par Kelly Ripa. Le lendemain, il sort sur Disney+ puis est diffusé sur les chaînes Disney du monde entier.

Il Était une Fois un Studio est un merveilleux court-métrage ; une pépite qui honore de la plus belle des manières cent ans de magie Disney et de personnages iconiques, le tout fait avec coeur, passion et humilité. Un bijou aussi drôle qu'émouvant à regarder sans modération !

À noter


Cliquez sur l'image pour agrandir

Disney annonce officiellement que 543 personnages venus de 85 films et autres courts-métrages sont présents dans Il Était une Fois un Studio. Après un comptage minutieux, seuls 535 ont été trouvés par Chronique Disney mais pour au moins 88 œuvres différentes. La grande majorité des personnages apparait sur la photo finale tandis qu'une quinzaine est bien présente dans le court-métrage mais, pour autant, pas vue dans le plan d'ensemble. La différence de résultat dans le nombre de personnages vient peut-être de la façon de compter les dalmatiens... En attendant, Chronique Disney s'est attelé à proposer une liste complète des personnages présents et repérés par ses soins en précisant tout de même qu'avec les regroupements (par exemple, les dalmatiens) ce sont seulement 457 vignettes différentes qui sont présentées. Elles sont disponibles, juste en dessous, sur la page dans la section « Les personnages » en prenant le soin de bien déplier l'ensemble en cliquant sur le bouton « + de personnages ».

De plus, dans la section « L'équipe du film », il est également possible de retrouver certaines biographies non seulement des acteurs et des artistes ayant participé à l'élaboration du court-métrage mais également des personnalités qui peuvent être vues en photographie sur les murs des studios, auxquels Il Était une Fois un Studio rend indirectement hommage.

Les personnages

Aller en bas de la liste ▼
1928
Minnie Mouse
Personnage
1929
Les Squelettes
La Danse Macabre
Personnages
1929
Horace Horsecollar
Personnage
1930
Pluto
Personnage
1932
L'Arbre Mâle
Des Arbres et des Fleurs
Personnage
1932
L'Arbre Mâle
Des Arbres et des Fleurs
Personnage
1932
L'Arbre Femelle
Des Arbres et des Fleurs
Personnage
1933
Le Grand Méchant Loup
Personnage
1934
Clara Cluck
Personnage
1937
Le Prince Florian
Personnage
1938
Ferdinand le Taureau
Personnage
1939
Kikou
Le Vilain Petit Canard
Personnage
1940
Jiminy Cricket
Personnage
1940
Figaro
Personnage
1940
Pinocchio
Personnage
1940
La Fée Bleue
Personnage
1940
Stromboli
Personnage
1940
Geppetto
Personnage
1940
Daisy Duck
Personnage
1940
Yen Sid
Personnage
1940
Ben Ali Gator
Personnage
1940
Chernabog
Personnage
1940
Bacchus
Personnage
1940
Les Balais
Personnages
1940
Jacchus
Personnage
1940
Le Centaure Bleu Blond
Fantasia
Personnage
1940
Cobina
Personnage
1941
Dumbo
Personnage
1941
Timothée
Personnage
1942
Bambi
Personnage
1942
Pan-Pan
Bambi
Personnage
1942
José Carioca
Personnage
1943
Panchito Pistoles
Personnage
1946
Casey
Personnage
1947
Bongo
Personnage
1948
Pecos Bill
Personnage
1948
Sophie Sue
Personnage
1948
Bridabattue
Personnage
1949
Crapaud Baron Têtard
Personnage
1949
Katrina Van Tassel
Personnage
1949
Le Rat
La Mare aux Grenouilles
Personnage
1949
La Taupe
La Mare aux Grenouilles
Personnage
1949
Cyril Trottegalop
Personnage
1950
Cendrillon
Personnage
1950
Le Prince Henri
Personnage
1950
Gus
Personnage
1950
Marraine
La Bonne Fée
Personnage
1950
Javotte et Anastasie
Personnages
1950
Perla, Suzy et les Souris
Personnages
1950
Les Oiseaux
Cendrillon
Personnages
1951
Alice
Personnage
1951
La Reine de Cœur
Personnage
1951
Le Chafouin
Personnage
1951
Le Chapelier Toqué
Personnage
1951
Le Lièvre de Mars
Personnage
1951
Tweedle Dee et Tweedle Dum
Personnage
1952
Lambert
Le Lion Bêlant
Personnage
1952
Susie
Le Petit Coupé Bleu
Personnage
1953
Peter Pan
Personnage
1953
Wendy Darling
Personnage
1953
Cubby
Costume d'Ours
Personnage
1953
Les Jumeaux
Costumes de Raton Laveur
Personnages
1953
Nibs
Costume de Lapin
Personnage
1953
Slightly
Costume de Renard
Personnage
1953
Tootles
Costume de Putois
Personnage
1953
La Fée Clochette
Personnage
1953
Monsieur Mouche
Personnage
1953
Tick Tock Croc
Personnage
1953
Jean Darling
Personnage
1953
Michel Darling
Personnage
1955
Lady
Personnage
1955
César
Personnage
1955
Jock
Personnage
1959
Le Prince Philippe
Personnage
1959
Flora
Personnage
1959
Pâquerette
Personnage
1959
Pimprenelle
Personnage
1961
Perdita
Personnage
1961
Anita Radcliff
Personnage
1961
Patch
Personnage
1961
Lucky
Personnage
1961
Rolly
Personnage
1961
Les Chiots de Pongo et Perdita
Personnages
1961
Les 84 Chiots Dalmatiens Kidnappés
Personnages
1964
Les Pingouins
Mary Poppins
Personnages
1966
Bourriquet
Personnage
1966
Coco Lapin
Personnage
1966
Jean-Christophe
Personnage
1966
Maman Gourou
Personnage
1966
Petit Gourou
Personnage
1966
La Taupe
Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel
Personnage
1967
Mowgli
Personnage
1967
Bagheera
Personnage
1967
Baloo
Personnage
1967
Kaa
Personnage
1967
Le Roi Louie
Personnage
1967
Winifred
Personnage
1967
Shanti
Personnage
1968
Porcinet
Personnage
1968
Tigrou
Personnage
1970
Thomas O'Malley
Personnage
1970
Berlioz
Personnage
1970
Toulouse
Personnage
1970
Marie
Personnage
1970
Roquefort
Personnage
1973
Belle Marianne
Personnage
1973
Robin des Bois
Personnage
1973
Petit Jean
Personnage
1973
Adam de La Halle
Personnage
1973
Frère Tuck
Personnage
1973
Sis
Personnage
1977
Bernard
Personnage
1977
Bianca
Personnage
1977
Orville
Personnage
1977
Monsieur Snoops
Personnage
1977
Penny
Personnage
1977
Elliott
Personnage
1978
Petit Âne
Le Petit Âne de Bethléem
Personnage
1981
Rox
Personnage
1981
Rouky
Personnage
1981
Big Mama
Rox et Rouky
Personnage
1985
Taram
Personnage
1985
Gurgi
Personnage
1985
Ritournel
Personnage
1985
Tirelire
Personnage
1986
Basil
Personnage
1986
Dawson, David Quentin
Personnage
1986
Fidget
Personnage
1988
Oliver
Personnage
1989
Robin le Garçon Perdu
Back to Neverland
Personnage
1989
Le Prince Éric
Personnage
1989
Sébastien
Personnage
1989
Polochon
Personnage
1989
Eurêka
Personnage
1989
Max
Personnage
1990
Wilbur
Personnage
1990
Jake
Personnage
1991
La Bête
(Le Prince Adam)
Personnage
1991
Big Ben
Personnage
1991
Mrs. Samovar
Personnage
1991
Le Fou
Personnage
1991
Maurice
Personnage
1991
Plumette
Personnage
1992
Jasmine
Personnage
1992
Aladdin
Personnage
1992
Abu
Personnage
1992
Tapis Volant, le
Personnage
1992
Jafar
Personnage
1992
Le Sultan d'Agrabah
Personnage
1994
Timon
Personnage
1994
Shenzi
Personnage
1994
Banzaï
Personnage
1994
Ed
Personnage
1994
Nala
Personnage
1995
John Smith
Personnage
1995
Le Chef Powhatan
Personnage
1996
Phoebus
Personnage
1996
Esmeralda
Personnage
1996
La Muraille
Personnage
1996
La Rocaille
Personnage
1996
La Volière
Personnage
1997
Pégase
Personnage
1997
Philoctète
Personnage
1997
Peine et Panique
Personnages
1997
Zeus
Personnage
1998
Shang
Personnage
1998
Mushu
Personnage
1998
Cri-Kee
Personnage
1998
Yao
Personnage
1998
Ling
Personnage
1998
Chien Po
Personnage
1999
Tarzan
Personnage
1999
Jane
Personnage
1999
Tantor
Personnage
1999
Tok
Personnage
2000
Duke
Fantasia 2000
Personnage
2000
Joe
Fantasia 2000
Personnage
2000
Aladar
Personnage
2000
Zini
Personnage
2000
Plio
Personnage
2000
Suri
Personnage
2000
Yar
Personnage
2000
John Henry
Personnage
2000
Kronk
Personnage
2001
Milo Thatch
Personnage
2001
Amadou Gentil
Personnage
2001
Audrey Ramirez
Personnage
2001
Gaëtan La Taupe
Personnage
2001
Madame Placard
Personnage
2001
Vincenzo Santorini
Personnage
2002
Stitch
Personnage
2002
Lilo
Personnage
2002
Jumba Jookiba
Personnage
2002
Plikly
Personnage
2002
David Kawena
Personnage
2002
Nani
Personnage
2002
Souillon
Personnage
2002
Jim Hawkins
Personnage
2002
B.E.N.
Personnage
2002
Morph
Personnage
2002
John Silver
Personnage
2002
Capitaine Amélia
Personnage
2002
Delbert Doppler
Personnage
2003
Kinaï
Personnage
2003
Koda
Personnage
2005
Chicken Little
Personnage
2005
Abby Mallard
Personnage
2005
Boulard
Personnage
2005
Fish
Personnage
2007
Lewis Robinson
Personnage
2008
Volt
Personnage
2008
Mitaine
Personnage
2008
Rhino
Personnage
2008
Penny
Volt, Star Malgré Lui
Personnage
2009
Wayne
Lutins D'élite
Personnage
2009
Lanny
Lutins D'élite
Personnage
2009
Tiana
Personnage
2009
Naveen
Personnage
2009
Ray la Luciole
Personnage
2009
Juju
Personnage
2009
Mama Odie
Personnage
2009
Charlotte Lebœuf
Personnage
2010
Raiponce
Personnage
2010
Flynn Rider
Eugene Fitzherbert
Personnage
2010
Pascal
Personnage
2011
MacCoinCoin
Personnage
2012
Vanellope von Schweetz
Personnage
2012
Ralph La Casse
Personnage
2012
Félix Fixe Jr.
Personnage
2012
Sergent Calhoun
Personnage
2012
Taffyta Crème Brûlée
Personnage
2012
George
Paperman
Personnage
2012
Avion En Papier
Paperman
Personnage
2013
Kristoff
Personnage
2014
Winston
Le Festin
Personnage
2014
Hiro Hamada
Personnage
2014
Fred Frederickson
Personnage
2016
Dawn Bellwether
Personnage
2016
Paul
Raison, Déraison
Personnage
2016
Vaiana
Personnage
2016
Maui
Personnage
2018
Shank
Personnage
2018
Yesss
Personnage
2018
Monsieur Je-Sais-Tout
Personnage
2019
Bruni
L'Esprit du Feu
Personnage
2019
Honeymaren
Personnage
2019
Lieutenant Mattias
Personnage
2021
Raya
Personnage
2021
Namaari
Personnage
2021
Sisu
Personnage
2021
Tuk Tuk
Personnage
2021
Boun
Personnage
2021
Noi
Personnage
2021
Dyan, Pan & Uka
Les Ongis
Personnages
2021
Tong
Personnage
2021
Art
Nous, Toujours
Personnage
2021
Dot
Nous, Toujours
Personnage
2021
Mirabel Madrigal
Personnage
2021
Alma Madrigal
Personnage
2021
Isabela Madrigal
Personnage
2021
Luisa Madrigal
Personnage
2021
Julieta Madrigal
Personnage
2021
Agustín Madrigal
Personnage
2021
Pepa Madrigal
Personnage
2021
Félix Madrigal
Personnage
2021
Dolores Madrigal
Personnage
2021
Camilo Madrigal
Personnage
2021
Antonio Madrigal
Personnage
2021
Les Rats
Encanto, La Fantastique Famille Madrigal
Personnages
2022
Ethan Clade
Personnage
2022
Searcher Clade
Personnage
2022
Jaeger Clade
Personnage
2022
Splat
Personnage
2022
Meridian Clade
Personnage
2022
Callisto Mal
Personnage
2023
Asha
Personnage
▲ Retour en haut de la liste ▲
▲ haut de la liste ▲
▲ haut de la liste ▲
▲ haut de la liste ▲
Retour en haut de la liste ▲

L'équipe du film

Aller en bas de la liste ▼
1951 • 2014
1958 • ....
1907 • 1969
1901 • 1975
1893 • 1971
1901 • 1966
1904 • 1983
1905 • 1988
1904 • 1983
1905 • 1988
1907 • 1979
1909 • 1987
1910 • 2021
1910 • 2016
1911 • 1976
1911 • 1978
1912 • 2004
1912 • 2008
1913 • 2000
1914 • 2002
1916 • 1990
1930 • ....
1954 • ....
▲ Retour en haut de la liste ▲
Retour en haut de la liste ▲

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.