Pumbaa
Date de création :
Le 15 juin 1994
Nom Original :
Pumbaa
Créateur(s) :
Tony Bancroft (Superviseur de l'Animation)
David Pruiksma (Animateur)
Ron Husband (Animateur)
Tim Allen (Animateur)
Edward R. Gutierrez (Assistant animateur)
Apparition :
Cinéma
Télévision
Vidéo
Parcs
Jeux Vidéo
Spectacle
Voix Originale(s) :
Ernie Sabella (Le Roi Lion, 1994, Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion, La Garde du Roi Lion)
Seth Rogen (Le Roi Lion, 2019)
Voix Française(s) :
Michel Elias (Le Roi Lion, 1994, Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion, La Garde du Roi Lion)
Alban Ivanov (Le Roi Lion, 2019)
Interprète(s) :
Tom Alan Robbins (Broadway, 1997)
Fabrice de la Villehervé (Mogador, 2007)
Arnaud Léonard (Mogador, 2007)
Rodrigue Galio (Mogador, 2021)

Le portrait

rédigé par Floriane Cinotti
Modifié le 06 février 2024

Inséparable de son acolyte mangouste Timon, Pumbaa est un attachant phacochère présenté pour la première fois dans le Grand Classique des studios Disney Le Roi Lion (1994). Habitué à vivre seul avec la mangouste Timon, son quotidien se trouve bouleversé quand il rencontre le lionceau Simba, perdu dans le désert. Rejeté depuis toujours par les autres animaux, il devient un père de substitution pour Simba et trouve en ses amis une réelle famille.

Le Roi Lion : De paria à Monsieur Porc

Pumbaa fait son apparition à la moitié du film, alors que Simba, héritier du roi de la Terre des Lions, erre dans le désert après avoir été chassé de chez lui par Scar, son oncle. Ce dernier, décidé à monter sur le trône, a comploté avec les hyènes pour assassiner son frère, le roi Mufasa, et contraindre Simba à fuir la Terre des Lions. Après l'avoir convaincu qu'il était responsable de la mort de son père, Scar a lancé les hyènes à la poursuite de Simba, qui s'est sauvé dans le désert. À bout de forces, tombé inconscient sur une terre aride, il est sur le point de se faire dévorer par des busards, quand ces derniers se font soudain charger par Pumbaa et son ami Timon, perché sur son dos. C'est le phacochère qui découvre Simba le premier. Tandis que Timon prend peur en apercevant le petit lion, Pumbaa, attendri, parvient à le convaincre de le garder auprès d'eux, en suggérant qu'il serait peut-être leur allié. Après avoir mis Simba à l'ombre et l'avoir réanimé, Timon et Pumbaa tentent de l'aider en voyant sa mine triste. Respectant son silence, ils lui inculquent leur philosophie de vie, "Hakuna Matata", devise qui encourage à vivre sans soucis et préoccupations.

Timon et Pumbaa conduisent Simba dans leur havre de paix, une oasis luxuriante au cœur de la jungle. Ne pouvant pas subvenir aux besoins en viande de leur protégé, qui réclame de l'antilope ou de l'hippopotame, ils l'initient à leurs fameux festins de larves, « un peu gluants, mais appétissants », selon les mots de Pumbaa. D'abord hésitant face aux habitudes de ses nouveaux amis, Simba s'accoutume petit à petit à cette vie d'oisiveté et d'insouciance, refoulant ses souvenirs, sa culpabilité et ses obligations. Il grandit aux côtés de Timon et Pumbaa, qui sont devenus comme des pères adoptifs pour le lionceau. 

Le temps passe, et Simba devient un lion adulte. Un soir, après un énième festin de larves, les trois amis digèrent au clair de lune, étendus dans l'herbe. Pumbaa, soudain intrigué, questionne Timon sur la nature de ces « petits points brillants » que sont les étoiles. Alors que son ami lui répond qu'il s'agit de lucioles, Pumbaa, sans le savoir, donne une définition plus juste. Selon lui, ce sont des bulles de gaz qui brûlent à des milliers de kilomètres. Il demande ensuite à Simba ce qu'il en pense. Celui-ci, après une hésitation, répète ce que son père lui a raconté quand il était enfant, au sujet de grands rois des siècles passés qui veillent sur eux, ce qui provoque l'hilarité de ses compagnons. Confronté à son passé, il s'éloigne pour réfléchir et soulève par la même occasion de la poussière, qui est récupérée, des kilomètres plus loin, par Rafiki, le vieux sage mandrill. Ami et conseiller de Mufasa, Rafiki connaît Simba depuis sa naissance, et comprend, grâce à un rituel chamanique, que l'héritier du trône est bel et bien vivant.

Plus tard, Timon et Pumbaa se dandinent dans la jungle en chantant avec entrain. L'attention de Pumbaa est soudain détournée par un scarabée, qu'il commence à suivre dans le but de le manger. S'éloignant peu à peu de Timon, il est alors repéré par une lionne, qui commence à le pourchasser. Pris de panique, Pumbaa se met à courir, mais se retrouve coincé dans les racines d'un arbre devant un Timon ébahi, qui lui demande des explications. Terrifié, Pumbaa hurle sur son ami, et c'est finalement Simba qui arrive in extremis pour le sauver. Le lion s'aperçoit alors que la lionne n'est autre que Nala, son amie d'enfance, venue de la Terre des Lions pour tenter de trouver de la nourriture. Tandis que Simba la présente à ses amis, Pumbaa, toujours joyeux et loin d'être rancunier, salue poliment Nala. La véritable identité royale de Simba est alors révélée à Timon et Pumbaa par Nala. Le premier choc passé, Simba invite ses compagnons à le laisser seul avec elle, afin de pouvoir discuter du passé. Timon et Pumbaa s'exécutent sans conviction, voyant d'un mauvais œil le rapprochement entre les jeunes lions, qui conduira inévitablement au départ de Simba.

Nala supplie Simba de revenir sur ses terres, mais celui-ci refuse. En partant ruminer ses pensées, il tombe alors sur Rafiki, qui l'encourage à son tour à rejoindre la Terre des Lions. C'est une vision de Mufasa qui finit de convaincre Simba, qui se met en route immédiatement. Plus tard, alors que Pumbaa dort profondément, Timon sur son ventre, ils se font réveiller par Nala, qui cherche Simba. Rafiki apparaît soudain pour informer tout le monde de l'intention de Simba de reprendre son trône des griffes de Scar. Arrivé sur la Terre des Lions, Simba est vite rejoint par Nala, puis par Timon et Pumbaa, venus prêter main forte à leur ami. Si les deux compères n'ont pas des âmes de guerriers, ils trouvent leur utilité lorsqu'il s'agit d'appâter les hyènes. Malgré les protestations de Timon, celui-ci se retrouve déguisé en vahiné, tandis que Pumbaa s'offre en repas aux fauves, couché sur un plat et une pomme dans la bouche. Le plan fonctionne, et Simba et Nala ont le champ libre, alors que les hyènes pourchassent leurs proies.

Simba parvient jusqu'à Scar et se confronte à lui. Une bataille entre lions et hyènes éclate, et Timon et Pumbaa refont leur apparition. Plongeant courageusement dans le troupeau de hyènes comme dans celui des busards, Pumbaa parvient à les éparpiller temporairement. Mais les hyènes Banzaï et Shenzi poursuivent Timon, qui trouve refuge dans une carcasse d'animal abritant déjà Zazu, le calao conseiller du roi. Pumbaa vient au secours de son ami, et somme les hyènes de « jeter leurs armes ». Banzaï ose alors le qualifier de « porc », ce qui provoque la fureur de Pumbaa qui charge les hyènes et les met en fuite, non sans leur signifier qu'«on l'appelle Monsieur Porc ». Timon et Zazu, enfin libérés, se joignent à leur sauveur pour se moquer de Banzaï et Shenzi.

De son côté, Simba prend le dessus sur Scar, qui est finalement trahi et tué par les hyènes. La bataille s'achève, et Simba peut désormais reprendre sa place sur le Rocher de la Fierté en tant que roi. Il y grimpe solennellement, sous les yeux admiratifs des lionnes, de Zazu, de Timon et de Pumbaa. Plus tard, la nature a repris ses droits sur la Terre des Lions, et une nouvelle cérémonie a lieu au sommet du Rocher. Timon et Pumbaa ont élu domicile auprès de leur protégé, et c'est à ses côtés et à ceux de Nala qu'ils se tiennent lorsque Rafiki présente aux animaux le nouvel héritier de la Terre des Lions.

Le Roi Lion 2 : Tonton Pumbaa Entre en Scène

La suite du film de 1994, intitulée Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu, sort en 1999. Pumbaa, toujours accompagné de Timon, fait naturellement partie de cette nouvelle aventure. L'histoire reprend là où elle s'est arrêtée, lors de la présentation du nouveau-né de Simba et Nala. Pumbaa apparaît dès les premières minutes du film, tandis que Timon et lui se tiennent près de Simba et Nala lorsque Rafiki présente le lionceau aux animaux de la savane. Attendris, ils se voient déjà se charger de l'éducation du « petit » à leur manière, mais leurs rêveries sont interrompues par Rafiki, qui leur fait une annonce inattendue : le nouveau-né est une fille.

Plus tard, la petite Kiara, partie en exploration, se fait surprendre par Timon et Pumbaa, qui la suivent sur les ordres de Simba. Effrayée, elle chute accidentellement dans une mare, suivie de près par « Tonton Pumbaa », qui n'hésite pas à plonger pour la sauver. Malheureusement, il tombe sur elle et manque de la noyer, avant d'être interpellé et rabroué par Timon. Une fois sortie d'affaire, Kiara signifie son mécontentement à Timon et Pumbaa, agacée de se sentir surprotégée par son entourage. Sans vraiment l'écouter, Timon et Pumbaa entament un festin de larves, mais Kiara, dégoûtée, n'en veut pas. Pumbaa commence à déguster une larve mais la recrache, visiblement incommodé par le goût, ce qui lui vaut une remontrance de la part de Timon. Pendant que Timon et Pumbaa se chamaillent, Kiara leur fausse compagnie et tombe sur Kovu, un autre lionceau. Ils s'amusent ensemble un moment, mais sont rattrapés par leurs parents respectifs. Kovu s'avère être le fils adoptif de Scar, et sa mère, Zira, est décidée à se venger de Simba. Malgré la présence du clan ennemi sur ses terres, Simba décide de les laisser repartir, Kovu n'étant qu'un lionceau inconscient de son interdiction à se rendre sur la Terre des Lions. Les deux clans se séparent d'un air menaçant, et les deux lionceaux se jettent un dernier regard déçu. 

Le temps passe, et Kiara a grandi et est devenue apte à partir chasser seule, pendant que Kovu a été entraîné par Zira pour se rapprocher de Simba afin de gagner sa confiance et le tuer. Alors que Kiara s'apprête à aller chasser, Timon et Pumbaa, émus, constatent à quel point elle a évolué. Une fois la lionne partie, ils la suivent plus ou moins discrètement, toujours sur ordre de Simba, pour veiller à sa sécurité. Chargés par le troupeau d'antilopes chassé par Kiara, ils se font repérer par cette dernière. Fâchée de constater que son père ne lui fait toujours pas confiance, elle s'enfuit, mais se retrouve bientôt prise au piège par un incendie provoqué par les enfants de Zira, qui attendaient une occasion de permettre à Kovu de sauver Kiara et de rejoindre la Terre des Lions. Après avoir mis le plan de Zira à exécution, Kovu est toléré par Simba auprès de son clan mais reste néanmoins une menace. Le lendemain, au lever du jour, il s'apprête à attaquer Simba, mais Kiara le rejoint soudain et lui réclame une leçon de chasse. Une fois partis, ils tombent par hasard sur Timon et Pumbaa, qui tentent vainement de manger des larves mais sont devancés par des oiseaux. Ils demandent alors aux lions de faire fuir les oiseaux, les tentatives de Pumbaa ne donnant rien. Tandis qu'ils courent tous les quatre, ils tombent nez à nez avec un troupeau de rhinocéros, qui les contraint à fuir à leur tour.

Kovu et Kiara se rapprochent de plus en plus et Kovu finit par gagner la confiance de Simba, qui le convie à une promenade afin de discuter de Scar. Mais Zira, qui les suivait depuis le début, en profite pour tendre une embuscade à Simba, qui accuse Kovu de l'avoir trahi. Ce dernier tente de venir en aide au roi, ce qui lui permet d'échapper au clan ennemi et de rejoindre Kiara, Zazu, Timon et Pumbaa. C'est sur le dos de ce dernier que Simba, tombé inconscient, rentre chez lui. Pendant ce temps, Kovu affronte Zira, qui fait peser sur lui la responsabilité de la mort de Nouka, demi-frère de Kovu, accidentellement tué dans l'embuscade. Kovu décide de quitter son clan et rejoint la Terre des Lions, mais tout le monde lui tourne le dos malgré ses excuses et ses explications. Simba l'exile sous les yeux de Kiara et des animaux de la savane.

Malheureuse, Kiara profite de l'obscurité du soir pour fausser compagnie à sa famille et retrouver Kovu, qui erre dans la savane. Ce dernier enjoint Kiara à le suivre loin de la Terre des Lions pour fonder leur propre famille, mais Kiara s'y oppose, car l'espoir de réconciliation des clans repose sur eux. Au même moment, Timon et Pumbaa désespèrent d'avoir à nouveau perdu Kiara, et se battent pour savoir qui est le véritable fautif. C'est alors que Zira arrive avec les siens, pour déclarer la guerre à Simba. Timon et Pumbaa, effrayés, retrouvent leur courage et tentent un affrontement avec les lionnes ennemies. C'est avec le postérieur « chargé » de Pumbaa que Timon les menace et les met en fuite. Alors que la bataille fait rage, Kiara et Kovu arrivent et séparent les deux clans. Simba, devant les arguments de Kiara, est prêt à faire la paix, contrairement à Zira, qui se retrouve bientôt seule, les membres de son clan ayant choisi de rejoindre Simba. Après un affrontement avec Kiara, Zira finit par sombrer dans un torrent déchaîné. Plus tard, ayant enfin prouvé sa valeur aux yeux de Simba, Kovu rejoint la famille royale au sommet du Rocher de la Fierté, ainsi que Timon et Pumbaa, devant les animaux de la savane.

Le Roi Lion 3 : L'histoire d'un Jeune Phacochère

En 2004, suite au succès des deux premiers opus, le film Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata sort directement en vidéo. Axé sur Timon et Pumbaa, le film retrace l'histoire du (Le) Roi Lion du point de vue du duo, tout en apportant des informations concernant le passé des deux amis de Simba. Si celui de Timon est plus mis en avant que celui de Pumbaa, le spectateur reçoit tout de même des explications au sujet de la solitude du phacochère, qui donnent tout son sens à la complainte de Pumbaa dans la chanson Hakuna Matata.

Le film s'ouvre sur la séquence d'ouverture du (Le) Roi Lion, interrompue par les ombres chinoises de Timon et Pumbaa, qui se trouvent en fait dans une salle de cinéma. Alors qu'une discussion s'engage au sujet du Rocher de la Fierté, Timon décide de montrer l'endroit où il a grandi. La caméra recule alors du rocher au fin fond de la savane, où la tribu de Timon creuse des tunnels, avant que ce dernier ne provoque un énième éboulement et la colère des autres mangoustes. Timon, ne se sentant pas à sa place, décide de quitter sa tribu et de partir chercher son propre chez-lui, avec la bénédiction de sa mère.

Dès la nuit tombée, Timon se sent nostalgique et fond en larmes devant un baobab, qui n'est autre que celui dans lequel vit Rafiki. Celui-ci aide Timon à y voir plus clair dans sa recherche de son « Hakuna Matata », c'est-à-dire sa définition du bonheur. C'est grâce à l'aide du singe que Timon décide de se diriger vers le Rocher de la Fierté. C'est alors qu'en pleine nuit, Timon entend un bruit effrayant qui se rapproche. Il tente de s'enfuir, talonné par son poursuivant, et finit par tomber nez à nez avec lui. Hurlant de terreur, il s'apprête à se faire dévorer par son prédateur, qui est en fait Pumbaa, lorsque ce dernier lui explique qu'il n'a aucune intention de le manger, mais plutôt de le prévenir des dangers que court une mangouste seule. Au fil de la discussion, Pumbaa annonce à Timon qu'il vit seul, les autres animaux gardant leurs distances vis-à-vis de lui, à cause de son odeur et de ses manières dérangeantes. Loin d'être rebuté, Timon voit en son nouvel ami le potentiel garde du corps dont il manque, de par ses cornes aiguisées qui peuvent repousser les prédateurs. Pumbaa, à la fois heureux et ébahi d'avoir trouvé un compagnon, se joint à Timon dans son voyage vers le Rocher de la Fierté.

Arrivés sur place, ils assistent au rassemblement des animaux pour la présentation de Simba. Loin de comprendre l'enjeu de l'évènement, Timon croit que les autres animaux les ont devancés dans leur quête de leur « paradis sans soucis », alors que Pumbaa s'interroge sur ce que Rafiki tient à bout de bras. Tandis qu'ils se fraient un chemin parmi les animaux massés autour du rocher, Pumbaa ressent soudain un besoin pressant et alerte Timon qui reste sourd à ses mises en garde. Incapable de se retenir plus longtemps, Pumbaa laisse alors échapper un pet qui met à terre tous les animaux se trouvant à proximité. Gêné, il pense que son ami l'abandonnera comme les autres, mais Timon n'en fait rien, amusé par le « super-pouvoir » du phacochère.

Ils repèrent finalement l'endroit idéal pour Timon, et pendant que celui-ci s'installe, Pumbaa, se sentant de trop, commence à s'éloigner tristement. Rappelé par Timon, le phacochère revient joyeusement, et montre à la mangouste les deux lits qu'il a soigneusement préparé pour chacun d'eux. Alors que Timon s'accapare tout naturellement le plus grand, Pumbaa doit se contenter du plus petit, ce qu'il fait sans rechigner, heureux de ne plus être seul. Mais un matin, alors qu'ils dorment à poings fermés, ils se font réveiller par des « voisins bruyants » qui ne sont autres que Simba et Nala, qui chantent avec entrain la séquence Je Voudrais Déjà Être Roi.

Contraints de poursuivre la recherche de leur paradis, Timon et Pumbaa passent tour à tour dans le cimetière des éléphants (où ils croisent Mufasa qui se précipite pour sauver Simba et Nala), dans l'antre de Scar quand les hyènes défilent au rythme de la chason Soyez Prêtes, dans la gorge envahie par le troupeau de gnous qui aura raison du roi (où, à l'instar de Simba, ils doivent courir au milieu du troupeau pour sauver leurs vies), et enfin dans une rivière, où ils atterrissent après avoir échappé aux gnous. Alors que les deux amis dérivent et finissent par chuter du haut d'une cascade, le film passe sur pause. Le Pumbaa de la salle de cinéma se lève pour aller aux toilettes, et revient avec un seau de larves et d'insectes à partager avec Timon.

Après avoir échappé de peu à la noyade, Timon perd espoir et baisse les bras. Prêt à rentrer chez lui, il invite Pumbaa à en faire autant, mais ce dernier lui avoue qu'il n'a pas de maison et qu'il vit complètement seul. Attendri, Timon lui confie être seul, lui aussi, et ne jamais avoir eu d'autre ami. Il s'endort paisiblement aux côtés d'un Pumbaa au comble de la joie, pour s'apercevoir le lendemain matin qu'ils ont en fait dormi aux portes de leur paradis, une oasis luxuriante. Le film offre alors une séquence interactive avec la chanson Hakuna Matata, dont les paroles apparaissent à l'écran. Timon et Pumbaa commencent à chanter et les paroles défilent, jusqu'à ce que Pumbaa mange la coccinelle qui guidait le chant. Ce dernier s'accoutume avec enthousiasme à son nouvel environnement, et la colocation avec Timon se présente sous les meilleurs auspices.

Un jour, alors que Pumbaa retire des épines de porc-épic du derrière de Timon, il aperçoit les busards regroupés autour du petit Simba. Il propose à Timon un « bowling de busards » avant de découvrir et de secourir le lionceau. Le temps passe, et Timon et Pumbaa s'efforcent d'éduquer leur protégé au mieux. Pumbaa sauve la vie de ce dernier à plusieurs reprises, alors que Timon se lève au milieu de la nuit pour gérer les cauchemars et besoins pressants de Simba. Pour prévenir tout réveil nocturne, Timon laisse finalement Simba le rejoindre sur « son Pumbaa ». Le ventre du phacochère sert désormais de lit à la mangouste et au lionceau, y compris quand ce dernier grandit.

De lionceau, Simba devient lion, au désespoir de Timon et Pumbaa, qui lui ont enseigné leur philosophie mais constatent que l'élève a dépassé les maîtres. Plus tard, Simba devenu adulte, Pumbaa l'initie au bain bouillonnant. Bientôt rejoints par Timon, tous trois se relaxent, jusqu'à ce que Pumbaa sorte du bain, faisant aussitôt cesser les bulles. Mortifiés, Simba et Timon sortent à leur tour et rejoignent Pumbaa pour dormir. Par la suite, Simba retrouve Nala, sous les yeux attendris de Pumbaa et la méfiance de Timon. Ils tentent sans succès de saboter les retrouvailles des jeunes lions, inquiets à l'idée de perdre leur ami, mais sans succès. Fondant en larmes, ils se rendent alors à l'évidence : Simba va les quitter.

Les deux compères assistent ensuite à la dispute opposant Simba à Nala. Si Timon se réjouit, Pumbaa, lui, est perplexe et se sent triste pour Simba. Suivant les conseils de Rafiki, l'héritier repart pour la Terre des Lions, tandis que Nala se charge d'expliquer la situation à Timon et Pumbaa, qui l'écoute d'un air incrédule. La mangouste réagit avec aigreur, vexé que le lion les ait abandonnés de la sorte, mais Pumbaa décide, lui, de suivre Simba. Après le départ du phacochère, Timon se sent très vite seul, et c'est une nouvelle rencontre avec Rafiki qui lui fait prendre conscience que son « Hakuna Matata » est en fait l'endroit où se trouvent ses amis. Timon s'empresse de rejoindre Pumbaa, et les deux amis tombent dans les bras l'un de l'autre avec émotion.

Peu après, Timon et Pumbaa se retrouvent au coeur de la bataille faisant rage entre les lions et les hyènes, et Pumbaa met certaines de ces dernières en fuite. La mère et l'oncle de Timon arrivent alors pour lui prêter main forte, et font la connaissance de son « meilleur ami » Pumbaa. Afin de débarrasser Simba des hyènes, les deux amis font diversion pour attirer les fauves, pendant que la mère et l'oncle de Timon creusent des tunnels pour rendre la terre instable et les prendre au piège à l'intérieur. Le stratagème est un succès, et Simba, de son côté, parvient à vaincre Scar. À l'issue de la bataille, Timon et Pumbaa regardent Simba avec fierté tandis que celui-ci s'apprête à reprendre sa place de roi. Mais avant de grimper au sommet du Rocher de la Fierté, le lion s'arrête pour étreindre ses amis en les remerciant.

Timon et Pumbaa retournent finalement dans leur havre de paix, accompagnés de la famille de Timon et, à l'occasion, de Simba. Dans la salle de cinéma, le film s'achève, et Pumbaa demande à le voir encore une fois. Timon s'y oppose, mais sa mère, son oncle, Simba et Rafiki arrivent tour à tour et réclament, eux aussi, le visionnage. Le succès est tel que tous les personnages Disney les rejoignent dans la salle. Alors que le film s'apprête à redémarrer, Pumbaa avoue d'un air gêné qu'il ne se sent toujours pas à son aise au milieu de la foule.

Conception du personnage

Les dessins préparatoires de Pumbaa démontrent que son apparence était initialement plus proche de celle d'un réel phacochère, plus anguleuse et d'un aspect plus rustre que dans la version finale. Son groin a été raccourci, son pelage éclairci et rendu moins hirsute, et ses contours adoucis. Signifiant « étourdi » en langue swahilie, le nom de Pumbaa correspond au caractère gentil, facile à vivre et maladroit du personnage. Tout en rondeurs, l'aspect de Pumbaa contraste avec celui de son compagnon Timon, une petite mangouste filiforme. L'animation du phacochère a été dirigée par Tony Bancroft, qui a notamment animé Kronk dans Kuzco, l'Empereur Mégalo (2000). Pumbaa constituant un ressort comique essentiel au film, l'équipe d'animation a choisi de réaliser une apparence collant le plus possible à un vrai phacochère, tout en lui imprimant un air amusant. Selon Andy Jones, responsable de l'animation de Pumbaa dans le remake de 2019, ce dernier est un « mélange d'innocence et de charme ». Combinés à sa gentillesse et son altruisme, les rondeurs et le regard doux de Pumbaa provoquent irrémédiablement l'attachement des spectateurs.

Dans les premières ébauches du film de 1994, Timon et Pumbaa devaient être des enfants grandissant avec Simba sur la Terre des Lions, mais il a finalement été décidé que les deux compagnons seraient des parias adultes, afin de fournir à Simba un refuge durant sa fuite. Une chanson spécialement composée pour Pumbaa, intitulée Warthog Rhapsody, devait dépeindre sa vie tout en exposant sa philosophie et celle de Timon à Simba. Cette chanson a laissé place à Hakuna Matata, dont le refrain est devenu célèbre, qui conserve de la version d'origine un couplet dédié à Pumbaa.

C'est l'acteur américain Ernie Sabella qui assure le doublage de Pumbaa dans toutes ses apparitions, excepté dans le remake de 2019. Pour ce dernier, Pumbaa est doublé par Seth Rogen, célèbre humoriste et réalisateur canadien. Habitué à l'exercice du doublage, son influence dans le domaine du comique est telle que les animateurs se sont adaptés à lui, modifiant certaines animations de Pumbaa afin de mieux coller au dialogue et au jeu de Rogen. En plus de Pumbaa, il prête également sa voix à Maître Mante dans Kung Fu Panda (2010) et, plus récemment, au nain Bob dans Tic et Tac, les Rangers du Risque (2022). En version française, c'est Michel Elias, comédien très connu dans l'univers du doublage, qui prête sa voix au phacochère. Outre le doublage de César dans Astérix et Obélix contre César (1999), il a notamment assuré ceux de Kermit la Grenouille dans Les Muppets : Le Film (1979), de Jacquimo et Baltringue dans Poucelina (1994) ou encore de Duke dans Once Upon a Time... In Hollywood (2019). Connu des studios Disney, il a également prêté sa voix à Zangief dans Les Mondes de Ralph (2012), à la Caverne aux Merveilles, Gazeem et le Prince Achmed dans Aladdin (1992) et à plusieurs personnages de L'Étrange Noël de Monsieur Jack (1993). À l'instar de la version originale, le remake de 2019 opère un changement de doublage pour Pumbaa, qui est alors repris par l'humoriste Alban Ivanov. Ce dernier est notamment connu pour le rôle de Poutine dans Inséparables (2019), ou encore de François d'Arc dans la série télévisée La Petite Histoire de France (depuis 2015).

Ernie Sabella
Michel Elias
Autres Apparitions

Au-delà des trois films, Pumbaa apparaît aussi dans les séries télévisées dérivées de l’univers du (Le) Roi Lion. Il est naturellement l'un des personnages principaux de la série Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995-1998). Fidèle à sa personnalité, Pumbaa reste le phacochère drôle, maladroit et candide dévoilé dans les films. Dans l'épisode 4 de la saison 1, intitulé Maman Pumbaa, ce dernier se réveille couché sur un œuf. Persuadé qu'il l'a lui-même pondu, malgré les tentatives de Timon pour lui expliquer l'impossibilité de cette théorie, il se fait un devoir d'élever son « enfant », même lorsqu'il s'avère être un alligator. Comprenant 3 saisons et 85 épisodes en tout, la série animée a eu droit à sa sortie en vidéo, sous forme de trois compilations d'épisodes : Timon et Pumbaa : Les Globe-Trotteurs, Timon et Pumbaa : Les Gourmets, et Timon et Pumbaa : Les Touristes.


Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995)

Pumbaa et Timon ont également été à l’affiche de courts-métrages éducatifs intitulés Wild About Safety, inspirés du programme déployé dans les Parcs Disney. Huit épisodes d’environ douze minutes ont été produits entre 2008 et 2013 par Disney Educational Productions, Duck Studios et Underwriters’ Laboratories et ont été déclinés en DVD, à destination des écoles notamment. Le phacochère et son acolyte y apprennent à être prudents dans leur vie quotidienne. Ces cartoons sont toujours construits de la même façon : alors que Timon multiplie les imprudences, Pumbaa le corrige et lui enseigne les bonnes pratiques. Le duo achève l’épisode en récapitulant en chanson les bons gestes appris. Pumbaa délivre ainsi à la mangouste les bons réflexes pour se baigner, faire face un incendie, surfer sur Internet ou encore se déplacer dans divers moyens de transports en toute sécurité. L’épisode Safety Smart: On the Go! est diffusé dans certains hôtels des Resorts Disney, incluant notamment une pastille rappelant les règles de prudence à respecter dans les Parcs à thèmes. Dans les années 2010, un cartoon dérivé de la série Wild About Safety, Timon and Pumbaa, Smart About 3D Home Cinema, était présenté dans les vidéos Disney pour assurer la promotion du Blu-ray 3D. Les cartoons Wild About Safety ont aussi inspiré un site Internet qui diffuse les bons gestes de Timon et Pumbaa à travers des vidéos, des jeux en ligne et des coloriages à télécharger.


Wild About Safety

Pumbaa figure aussi au casting de la série télévisée La Garde du Roi Lion (2016-2019). En 2014, à l’occasion des 20 ans du (Le) Roi LionDisney Television Animation, la branche animation pour la télévision, annonce en effet la mise en production d'une nouvelle série inspirée de l’univers du film. Diffusée à partir de 2016, elle introduit au public le second enfant de Simba, Kion, aux côtés de Kiara, la fille aînée appelée à monter sur le trône. L’action de la série se déroule entre Le Roi Lion et Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu. Le rôle de Pumbaa, tout comme celui de Timon, est plutôt secondaire, mais le duo apparaît régulièrement, notamment pour apporter de l'humour. Pumbaa et son acolyte Timon sont au coeur de l'épisode 13 de la saison 2, Noël sur la Terre des Lions, dans lequel Bunga se démène pour leur organiser une vraie fête de Noël. Toujours aussi émotifs, les deux compères fondent en larmes devant tous les efforts déployés par leurs amis.


La Garde du Roi Lion (2016)

Deux ans après la sortie du (Le) Roi Lion (1994), les studios Disney présentent leur nouveau long-métrage, Le Bossu de Notre-Dame (1996), dans lequel Pumbaa fait deux apparitions. La première a lieu au début du film, alors que deux personnages transportent le phacochère sur un pic, prêt à être rôti. À la fin du film, Pumbaa se dévoile sous les traits d'une gargouille, alors que Frollo traque Quasimodo et Esmeralda. La même année sort en vidéo Aladdin et le Roi des Voleurs, troisième volet des aventures du jeune homme. Lors du mariage d'Aladdin et Jasmine, le Génie se transforme momentanément en Pumbaa afin de détendre l'atmosphère tandis que tout le monde attend le père d'Aladdin pour débuter la cérémonie.

Le Bossu de Notre-Dame (1996)
Aladdin et le Roi des Voleurs (1996)

Pumbaa apparaît ensuite en compagnie d'autres personnages Disney dans Mickey, la Magie de Noël (2001). Par la suite, l'une des bandes-annonces promotionnelles de Lilo & Stitch (2002) parodie la scène de présentation de Simba. Dans cette version, Rafiki tient Stitch dans ses bras à la place du lionceau, et c'est Timon, perché sur le dos de Pumbaa, qui remarque l'erreur. En 2003, Pumbaa fait un caméo dans Le Livre de la Jungle 2, quand Baloo chante Sauvagerie dans les ruines du temple des singes. Puis, en 2005, les spectateurs le retrouvent dans Tarzan 2 : L'Enfance d'un Héros. Dans ce long métrage, Tarzan, alors enfant, boit dans l'eau d'une rivière à côté de Pumbaa (enfant également), qui prend peur en le voyant. Se réfugiant auprès de ses parents, ces derniers poursuivent Tarzan, accompagnés par l'intégralité de leur troupeau. Pumbaa fait également un rapide caméo dans Leroy & Stitch (2006), durant l'une des expériences de Jumba Jookiba. De même, il apparaît brièvement dans une scène additionnelle d'Il Était une Fois (2007), au cours de laquelle Pip se transforme accidentellement en Pumbaa. Plus récemment, dans Ralph 2.0 (2019), Pumbaa est visible sur une vignette en compagnie de Simba et Timon, autour du chapeau du sorcier dans le pavillon Disney. Enfin, dans Tic et Tac, les Rangers du Risque - Le Film (2022), la version de Pumbaa du remake de 2019 se moque de Bob le nain, alors que ce dernier chute lourdement après avoir tenté de s'emparer de Tic et Tac.

Le Livre de la Jungle 2 (2003)
Tarzan 2 : L'Enfance d'un Héros (2005)

Outre ces rôles furtifs dans des longs-métrages, Pumbaa signe plusieurs apparitions dans des séries télévisées. Il fait un rapide caméo dans Les 101 Dalmatiens - La Série (1997-1998), en compagnie d'animaux de la ferme. Il apparaît également dans plusieurs épisodes de Disney's Tous en Boîte (2001-2004), à l'instar des autres personnages du (Le) Roi Lion. En 2016, la série Disney Crossy Road : The Animated Series, issue du jeu vidéo Disney Crossy Road, consacre un épisode à Timon et Pumbaa.

Disney's Tous en Boîte (2001)
Disney Crossy Road : The Animated Series (2016)

Comme ses compagnons, Pumbaa a droit à un relooking dans le remake du (Le) Roi Lion en 2019. Dans ce nouveau film, le phacochère a une apparence plus réaliste que dans le film d'origine. Il change de pelage, passant d'un ton rouge à un coloris brun, mais conserve ses caractéristiques principales : ses défenses, ses yeux rieurs, et surtout son ventre rebondi. Ses mimiques et sa gestuelle restent les mêmes, tout en adoptant des comportements plus adaptés à ceux d'un réel phacochère.


Le Roi Lion (2019)

Le 16 octobre 2023, à l’occasion de la célébration de leur centième anniversaire, les studios d’animation Disney révèlent au public Il Était une Fois un Studio, un court-métrage spécial rassemblant des centaines de personnages Disney. Après le départ des employés, Mickey et Minnie sortent de leur cadre fixé au mur et réunissent de nombreux amis sur l’esplanade devant le Roy E. Disney Animation Building pour une grande photo de famille. Pumbaa apparaît dans un couloir des studios avec Timon sur son dos, passant devant un bureau où Olaf est en train de dessiner. Peu après, il est visible parmi la multitude de personnages qui se retrouvent pour figurer sur ce mythique cliché souvenir, prenant la pose aux côtés de son ami mangouste et de Simba et Nala.


Il Était une Fois un Studio (2023)

Hakuna Matata

Pumbaa et son acolyte Timon sont surtout célèbres pour leur adage : Hakuna Matata, qui signifie « pas de soucis ». Introduit dans Le Roi Lion (1994), c'est Pumbaa qui, le premier, parle de cette philosophie de vie à Simba, lorsque ce dernier semble au plus mal. Vivant de façon insouciante et au gré de leurs envies, Timon et Pumbaa initient le lionceau en chanson à leur mode de fonctionnement.

Composée par Elton John, avec des paroles écrites par Tim Rice, Hakuna Matata a été nommé pour l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1995, s'inclinant face à une autre chanson du (Le) Roi Lion, Can You Feel the Love Tonight. Chanson culte reprise par des générations de spectateurs depuis près de trente ans, Hakuna Matata est, depuis, entrée dans la culture populaire. Son succès est tel que la citation est apposée à de nombreux objets dérivés, tels que des bijoux, des vêtements ou des sacs. À Disneyland Paris, la chanson a inspiré le Restaurant Hakuna Matata installé dans Adventureland. Indissociable du duo Timon et Pumbaa, elle a également été reprise en tant que générique dans la série animée Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion.

Pumbaa au-delà de l'Animation

Le succès remporté par Le Roi Lion (1994) s'est confirmé par la sortie de nombreux jeux vidéo dérivés des films. Dès 1994, Le Roi Lion (Virgin Interactive) retrace l'historie du film. Par la suite, un jeu d'activités est également édité : Le Roi Lion : Atelier de jeux (Disney Interactive, 1995). Timon et Pumbaa bénéficient même de leur propre jeu vidéo, intitulé Timon et Pumbaa s'éclatent dans la Jungle (7th Level, 1995). Avec l'arrivée des consoles de jeux, Disney's Extreme Skate Adventure (Toys for Bob, 2003), disponible sur GameBoy Advance, PlayStation2, GameCube et XBox, met en scène des personnages issus des studios Disney, dont Pumbaa, dans des courses de skateboard. Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (Disney Interactive) est, lui aussi, adapté en jeu vidéo en 2003. Dans ce titre, le joueur incarne tour à tour Timon et Pumbaa. Dans la même veine, The Lion King : Operation Pridelands (Lexis Numérique, 2004) est un jeu PC constitué de mini-jeux mettant en scène Timon et Pumbaa. Dans Kingdom Hearts II (Square Enix, 2005), disponible sur console, Pumbaa est sauvé par Sora alors qu'il va se faire dévorer par Nala. Par la suite, il apparaît dans plusieurs autres jeux pour consoles et PC, notamment Meteos : Disney Magic sur Nintendo DS (Disney Interactive, 2007), Disney Universe (Disney Interactive Studios, 2011), ou encore Epic Mickey : Power of Illusion (Dreamrift Studios, 2012). Enfin, si le phacochère ne dispose pas de sa propre figurine dans Disney Infinity (Avalanche Software, 2013), jeu de plates-formes d'aventure, il est présent dans la boîte à jouets, qui permet de jouer librement avec une multitude d'objets et de personnages.

Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2003)
The Lion King : Operation Pridelands (2004)

Ces dernières années ont vu se développer une nouvelle génération de jeux vidéo : les jeux pour smartphone. Fidèle au poste, Pumbaa est représenté dans plusieurs d'entre eux à leurs débuts : Disney Crossy Road (Hipster Whale, 2016), Disney Emoji Blitz (Disney Interactive, 2016) ou encore Disney Magic Kingdoms (Gameloft, 2016). Plus récemment, il fait partie des personnages jouables dans Disney Tsum Tsum (Line, 2018), Disney Heroes : Battle Mode (PerBlue, 2018) et Disney Melo Mania (Mighty Bear Games, 2021).

Disney Emoji Blitz (2016)
Disney Magic Kingdoms (2016)

En plus des jeux vidéo, dès la sortie du (Le) Roi Lion, plusieurs livres dérivés du film ont été publiés. Dans la série d'histoires publiée en 1994, intitulée Le Roi Lion : Six Nouvelles Aventures, Pumbaa fait partie des protagonistes d'Un Serpent dans les Hautes Herbes, volume dans lequel un serpent décide de faire de Timon son déjeuner. Pour arriver à ses fins, il décide de semer la discorde entre Timon, Pumbaa et Simba, afin d'isoler la mangouste. Pumbaa apparaît également dans les histoire suivantes, alors qu'il veille sur Kopa, le fils de Simba et Nala. En véritables stars du film, Pumbaa et son acolyte font l'objet de bon nombre d'histoires courtes. Dans Les Aventures de Timon et Pumbaa, les deux compagnons s'inquiètent d'un mystérieux monstre qui dévore les animaux dans la jungle. Dans Pumbaa fait une Fugue, le phacochère, doutant de la sincérité de l'amitié de Timon et Simba, décide de les quitter. Timon et Pumbaa sont même introduits aux tout-petits au travers de la collection Disney Mes Premières Histoires, éditée par Hachette Jeunesse. Dans ce volume, intitulé Timon et Pumbaa font des Blagues, ces derniers tentent par tous les moyens de redonner le sourire à leur ami Simba.

Depuis 1997, le musical Le Roi Lion remporte un immense succès et les salles de spectacles ne désemplissent pas. L’une des raisons de ce triomphe : une mise en scène originale mêlant acteurs réels et marionnettes. Les décors, les costumes et la musique ont valu de nombreuses récompenses théâtrales à la comédie musicale. S’exportant dans le monde entier au fil des ans, le musical est enfin présenté en France en 2007, où il est joué au Théâtre Mogador pendant trois saisons, avant de faire son retour tant attendu en 2021.

La particularité de Pumbaa réside dans le poids de son costume : avec pas moins de 20 kilos, c'est le plus lourd de la troupe ! Indissociable de son camarade Timon, ils ne sont pas pour autant articulés de la même manière. L'acteur incarnant le phacochère porte la tête de l'animal autour de lui, ce qui lui bloque les bras. Ses jambes font office de pattes avant, et sa propre tête, maquillée, dépasse du costume et est ornée d'une opulente crinière noire. Tout aussi expressif que dans le film, Pumbaa a la possibilité d'ouvrir ou refermer la bouche grâce à un mécanisme activé par les bras de l'acteur, ainsi que de bouger les yeux. Dans la distribution américaine d'origine, en 1997, c'est Tom Alan Robbins qui tient le rôle du phacochère. Quant à l'interprète français, il s'agit d'Arnaud Léonard, relayé par Fabrice de la Villehervé, puis par Rodrigue Galio depuis la reprise des représentations. Le personnage est si populaire que le 27 avril 2023 c'est Tom Cruise en personne qui l'a interprété ,vêtu du costume du musical, dans l'émission Late Late Show pour le départ de l'animateur James Corden (lui même déguisé en Timon) après 8 ans passé dans le programme.

Au vu du succès des films, de nombreux jouets, figurines, vêtements et accessoires à l'effigie des personnages ont été créés. Comme ses amis, Pumbaa a été représenté sous forme de peluche à plusieurs reprises, la dernière en date l'accompagnant même de son péché mignon : les larves. Devenu un personnage de référence, il est illustré sur pas moins de trois figurines Funko POP!, l'une d'elles faisant référence au moment où il sert d'appât pour hyènes, une pomme dans la bouche. Le remake de 2019 ayant relancé l'engouement autour du (Le) Roi Lion, Pumbaa et ses produits dérivés ont encore de beaux jours devant eux.

Dans les Parcs à Thèmes Disney

Si les visiteurs n'ont pas la possibilité de rencontrer Pumbaa lors de leurs visites dans les Parcs, le personnage est en revanche très présent dans les décors, les spectacles, et surtout les parades. Essentiellement représenté en position statique, il existe cependant des exceptions à la règle en dehors des Parcs à Thèmes : les spectacles Disney Sur Glace, qui honorent Le Roi Lion dans plusieurs de leurs scénarios, et Disney Dreams - An Enchanted Classic, présenté sur les bateaux Disney Magic et Disney Wonder de la Disney Cruise Line, ont tous deux la particularité de voir Pumbaa se déplacer aux côtés de Timon sous la forme d’un character.


Disney Sur Glace

Divers spectacles et festivals s'inspirent du film au sein des différents Parcs Disney, et Pumbaa est présent dans chacun d’entre eux. Dès 1994, dans le Parc Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, le spectacle musical Legend of the Lion King est joué dans le Fantasyland Theater et ce jusqu’en 2002. Le show est ensuite transféré en 2004 à Disneyland Paris, sous le titre La Légende du Roi Lion où il est joué dans le Videopolis Theatre jusqu’en 2009.
Un autre spectacle, Festival of the Lion King, combinant des acteurs réels et des audio-animatronics, est donné depuis 1998 dans le Parc Disney’s Animal Kingdom de Walt Disney World Resort, et depuis 2005 à Hong Kong Disneyland. Enfin, depuis 2019, Disneyland Paris propose aux visiteurs le Festival du Roi Lion et de la Jungle, une saison spéciale avec un spectacle musical inédit, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, joué au sein du Frontierland Theater. Quant au resort californien, il propose depuis 2019 Tale of the Lion King, dans lequel une troupe de danseurs revisite l'histoire et les chansons du film.

Legend of the Lion King
(Walt Disney World Resort)
Festival of the Lion King
(Walt Disney World Resort)

En plus des nombreuses représentations scéniques mettant Le Roi Lion à l'honneur, le phacochère apparaît dans plusieurs spectacles sons et lumières. Il est visible dans la version floridienne du spectacle nocturne Fantasmic! dans une bulle qui s’envole dans les airs, tandis que dans la version jouée à Tokyo DisneySea, il défile sur une des embarcations passant devant le public lors d’une séquence dédiée aux aventures de la jungle. Il peut également être vu lors de spectacles nocturnes joués sur plusieurs châteaux comme Once Upon a Time : Where Stories Take You Anywhere et Happily Ever After dans le Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, Disney Dreams qui reprend la chanson Hakuna Matata à Disneyland Paris, ou encore Ignite the Dream : A Nighttime Spectacular of Magic and Light à Shanghai Disneyland.

Fantasmic! (Tokyo DisneySea)
La Magie Disney en Parade (Disneyland Paris)

Tout comme les autres personnages principaux du (Le) Roi Lion, Pumbaa est présent dans plusieurs parades des Parcs Disney, comme la Disney’s Magical Moments Parade (1996-2001) à Walt Disney World Resort, la Walt Disney’s Parade of Dreams (2005-2008) à Disneyland Resort, La Parade des Rêves Disney (2007-2012) ou encore La Magie Disney en Parade ! (2012-2017) à Disneyland Paris. 

Circle of Life: An Environmental Fable
(Walt Disney World Resort)
Disney's Art of Animation Resort
(Walt Disney World Resort)

Timon et Pumbaa étaient, de 1995 à 2018, les héros de l'attraction Circle of Life: An Environmental Fable, située dans le Parc EPCOT de Walt Disney World Resort. Dans ce documentaire présenté sur grand écran, les deux compagnons décident de construire un « village Hakuna Matata » sur la Terre des Lions, mais s’aperçoivent vite des conséquences qu'aurait cette construction sur l'environnement. Parmi sa vaste offre hôtelière, le resort floridien propose le Disney's Art of Animation Resort, qui propose différentes sections et des chambres thématisées autour de plusieurs films d’animation Disney (Le Monde de Nemo, La Petite Sirène, Le Roi Lion et Cars - Quatre Roues). Pumbaa y est représenté sous forme de statue dans l'espace extérieur, mais est également illustré dans les chambres et les couloirs de l'hôtel.

Enfin, en 2003, Walt Disney Parks and Resorts a lancé la campagne Wild About Safety, utilisant Pumbaa et Timon comme mascottes. Il s'agit d'un programme éducatif destiné à enseigner aux visiteurs, en particulier les plus jeunes, les règles de sécurité indispensables à respecter dans les Parcs à thèmes, avec humour et ludisme. Les conseils de prévention du phacochère et de la mangoustes ont été déclinées sur des cartes distribuées aux guests, et ont fait l'objet d'une campagne de merchandising, à travers des pins et des livres d'activité.

Phacochère rejeté par les autres animaux, Pumbaa est parvenu à trouver de véritables amis et à se faire une place dans le monde. Touchant et attachant, sa gentillesse l'a poussé à sauver le lionceau Simba et, par ce geste, lui a permis d'occuper une place de choix aux côtés du roi sur le Rocher de la Fierté. Ressort comique essentiel, il constitue avec son acolyte Timon un duo de choc adulé du public. Tout au long des films, sans se départir de son humour, Pumbaa évolue pour devenir un ami fidèle et loyal pour Simba, au point de veiller étroitement sur les enfants de ce dernier. De génération en génération, il amuse et attendrit petits et grands.

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Le Roi Lion
Animation 2D • 3-D
1994
Cinéma
1994
Cinéma
002
Animation 2D • 4 Saisons
1995 • 1998
Télévision
1995 • 1998
Télévision
003
Timon & Pumbaa : Les Globe-Trotters
Animation 2D • France
1996
Vidéo
1996
Vidéo
004
Le Bossu de Notre-Dame
Caméo • Animation 2D
1996
Cinéma
1996
Cinéma
005
Aladdin et le Roi des Voleurs
Caméo • Animation 2D
1996
Vidéo
1996
Vidéo
006
Caméo • Animation 2D • 2 Saisons
1997 • 1998
Télévision
1997 • 1998
Télévision
007
Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu
Animation 2D
1998
Vidéo
1998
Vidéo
008
Animation 2D / Film "Live"
2000 • 2000
Télévision
2000 • 2000
Télévision
009
Disney's Tous en Boîte
Animation 2D
2001 • 2003
Télévision
2001 • 2003
Télévision
010
Mickey, la Magie de Noël
Animation 2D
2001
Vidéo
2001
Vidéo
011
Le Livre de la Jungle 2
Caméo • Animation 2D
2003
Cinéma
2003
Cinéma
012
Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata
Animation 2D
2004
Vidéo
2004
Vidéo
013
Tarzan 2 : L'Enfance d'un Héros
Caméo • Animation 2D
2005
Vidéo
2005
Vidéo
014
Leroy & Stitch
Caméo • Animation 2D
2006
Vidéo
2006
Vidéo
015
Il Était une Fois
Caméo • Animation 2D / Film "Live"
2007
Cinéma
2007
Cinéma
016
Animation 2D
2008
Vidéo
2008
Vidéo
017
Animation 2D
2009
Vidéo
2009
Vidéo
018
Animation 2D
2009
Vidéo
2009
Vidéo
019
Animation 2D
2009
Vidéo
2009
Vidéo
020
Animation 2D
2011
Vidéo
2011
Vidéo
021
Animation 2D
2012
Vidéo
2012
Vidéo
022
Animation 2D
2013
Vidéo
2013
Vidéo
023
Animation 2D
2013
Vidéo
2013
Vidéo
024
La Garde du Roi Lion : Un Nouveau Cri
Animation 2D
2015
Télévision
2015
Télévision
025
La Garde du Roi Lion
Animation 2D
2016 • 2019
Télévision
2016 • 2019
Télévision
Saison 02
Saison 03
026
Ralph 2.0
Caméo • Animation 3D • 3-D
2018
Cinéma
2018
Cinéma
027
Le Roi Lion
Animation Motion Capture • 3-D
2019
Cinéma
2019
Cinéma
028
La Garde du Roi lion : La Grande Bataille
Animation 2D
2019
Télévision
2019
Télévision
029
Tic et Tac, les Rangers du Risque - Le Film
Caméo • Animation 2D / Animation 3D / Film "Live"
2022
Disney+
2022
Disney+
030
Le Monde Merveilleux de Mickey Mouse : Steamboat Silly
Caméo • Animation 2D
2023
Disney+
2023
Disney+
031
Il Était une Fois un Studio
Animation 2D / Animation 3D / Film "Live"
2023
Cinéma
2023
Cinéma
▲ Retour en haut de la liste ▲

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site de fans, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.