Rafiki
Date de création :
Le 15 juin 1994
Nom Original :
Rafiki
Créateur(s) :
James Baxter (Superviseur de l’Animation)
Kris Heller (Assistant Animateur)
Susan Y. Sugita (Animatrice)
Terry Wosinak (Animateur)
Marshall Toomey (Animateur)
Miriam McDonnell (Animatrice)
Mary-Jean Repchuck (Animatrice)
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Spectacle
Parcs
Livres
Voix Originale(s) :
Robert Guillaume (Le Roi Lion, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion)
Khary Payton (La Garde du Roi Lion)
John Kani (Le Roi Lion, 2019)
Voix Française(s) :
Med Hondo (Le Roi Lion, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata, Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion, La Garde du Roi Lion)
Marcel Boungou (Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, chant)
Serge Faliu (La Garde du Roi Lion)
Daniel Kamwa (Le Roi Lion, 2019)
Interprète(s) :
Tsidii Le Loka (Comédie musicale The Lion King à Broadway)
Josette Bushell-Mingo (Comédie musicale The Lion King à Londres)
Zama Magudulela (Comédie musicale Le Roi Lion au Théâtre Mogador)
Ntsepa Pitjeng (Comédie musicale Le Roi Lion au Théâtre Mogador)

Le portrait

rédigé par Floriane Cinotti
Publié le 27 novembre 2021

Ami proche de la famille royale de la Terre des Lions, Rafiki est un vieux singe présenté pour la première fois dans Le Roi Lion (1994), 32e long-métrage des Walt Disney Animation Studios. Endossant tour à tour le rôle de conseiller, guide spirituel, parrain bienveillant ou encore celui de chaman, il occupe une place essentielle aux côtés de plusieurs générations de rois, en particulier auprès de Simba, qu'il épaule et pousse à retrouver son trône alors que lui-même ne croit plus en lui.

Un Ami aux Multiples Facettes

Rafiki fait donc partie de l’entourage de la lignée royale depuis de nombreuses années. Lorsqu’un nouvel héritier vient au monde, c’est d'ailleurs lui qui officie la cérémonie de présentation du lionceau. Il effectue à cette occasion un rituel consistant à ouvrir l’un des fruits présents sur son bâton, en étaler un peu de pulpe sur le front de l’héritier puis recouvrir le tout d’une poignée de sable. Le nouveau-né lui est ensuite confié pour qu’il puisse le porter à la vue de tout le peuple de la savane, du haut du Rocher des Lions. Membre de cœur de la famille royale, il en accompagne les descendants tout au long de leur vie, comme le ferait un parrain. À ce titre, Rafiki assure la présentation de Simba, et plus tard de la fille de ce dernier, Kiara.

Si Rafiki ne vit pas sur le Rocher des Lions, il fait cependant son apparition lorsque le besoin s’en fait sentir. Dans Le Roi Lion, après la mort de son ami le roi Mufasa et la disparition de son fils Simba, il s’isole au creux des branches de son baobab, à l’écart des lions. Mais quand Simba, des années plus tard, est assailli par le doute au moment de faire face à son passé, Rafiki survient à ses côtés pour le guider et le conseiller. Simba ne se souvient d'ailleurs pas de lui, mais le vieux singe parvient à le convaincre en lui confiant connaître son père. Quand Simba lui annonce que son père est mort, Rafiki, mystérieux, l’entraîne dans la jungle pour finalement lui montrer son reflet dans une mare. Dubitatif, Simba commence par voir sa propre image, mais finit par voir son visage se changer en celui de Mufasa. Rafiki lui explique alors que Mufasa n’est pas réellement mort, mais qu’il vit au travers de Simba.

Proche de la nature et à l’écoute des éléments, Rafiki est capable d’interpréter bien des signes. C’est ainsi que, dans l’un de ses moments de méditation, il attrape une poignée de poussière soulevée par Simba et portée par le vent sur des kilomètres de distances, jusqu'à lui. Intrigué, Rafiki hume ce qu'il a attrapé, et s'engage dans un étrange rituel afin de décrypter la signification de ce qu'il interprète comme un message. Croyant Simba mort, le chaman est fou de joie lorsqu’il comprend que l’héritier du roi est en fait bien vivant. Tout en riant, il redonne alors des couleurs à l'ancienne peinture de Simba, sur le tronc de son arbre.

Bien loin de se cantonner à l’image du vieux chaman qu’il incarne, Rafiki peut se montrer très virulent quand le besoin s’en fait sentir. Loyal, il n’hésite pas à donner de sa personne lorsque le danger menace ses amis. Dans Le Roi Lion, il participe ainsi à la bataille finale opposant les lions à Scar, le frère parjure de Mufasa, et ses acolytes, et sauve même Simba de l’attaque des hyènes. Tout en opérant une démonstration impressionnante d’arts martiaux, il s’aide de son bâton pour maîtriser pas moins de quatre hyènes à lui tout seul. S’il préfère habituellement rester à l'écart des conflits opposant les lions entre eux, il est prêt à prendre part aux combats pour les causes qui lui semblent justes.

Son bâton, dont il ne se sépare jamais, constitue un accessoire de choix pour appuyer si nécessaire son propos. Dans Le Roi Lion, il s’en sert pour donner une leçon à Simba, et lui démontrer qu’il faut apprendre de ses erreurs. Alors que le lion se lamente sur son passé et sa crainte à l'idée d'y faire face, Rafiki lui assène par surprise un coup de bâton sur la tête. Simba, endolori, proteste, mais Rafiki lui assure qu'il oubliera vite, car « c'est du passé ». Il tente ensuite de le frapper une nouvelle fois, mais Simba esquive le coup. Grâce à cet enseignement douloureux mais efficace, le roi légitime se sent alors prêt à retourner sur la Terre des Lions et à y reprendre sa place.

Doté d'une personnalité haute en couleur, Rafiki dispose d'une large palette d'humeurs. Cordial et affectueux lors des cérémonies de présentation, il devient triste et abattu lors de la mort de Mufasa et la disparition de Simba. Quand la Terre des Lions est attaquée par Scar et les hyènes, Rafiki se montre en colère et protecteur. D’un naturel plutôt calme et serein, il fait aussi souvent preuve d’excentricité, quitte à laisser perplexes ses interlocuteurs. Quand il retrouve Simba après des années d’absence, il laisse ainsi éclater sa joie en exécutant des acrobaties et en chantant quelques paroles en zoulou. Agacé dans un premier temps, prenant Rafiki pour un simple « ouistiti » farceur, le lion s'adoucit au fil de son échange avec le chaman, et finit même par s'amuser de ses mimiques. 

Pourvu d’un grand sens de l’humour, Rafiki aime la plaisanterie et semble s'amuser de tout lorsqu'il est d'humeur badine. Son apparition est alors souvent précédée par son rire joyeux. À la fois rieur et énigmatique, le sens de ses paroles échappe parfois aux autres personnages, ce qui ne semble pas le déranger pour autant. L'originalité et l'excentricité de Rafiki sont traduites par ses attitudes, son apparence et sa façon de s’exprimer, mais il sait les contenir lorsque les circonstances l'exigent. Pendant les cérémonies royales, son arrivée est très remarquée par les animaux de la savane, qui s'inclinent devant lui. Respecté de tous, il remplit les tâches qui lui sont confiées avec dignité et solennité.

La Conception du Personnage

En langue swahilie, Rafiki signifie « ami ». Comme pour la plupart des personnages du (Le) Roi Lion, son nom a été trouvé lors du voyage au Kenya de l’équipe d’animation avant la conception du film. Rafiki a principalement été animé par James Baxter, qui a également supervisé l’animation de Belle dans La Belle et la Bête (1991) et de Quasimodo dans Le Bossu de Notre-Dame (1996). Initialement, l'apparence de Rafiki devait correspondre à celle d'un babouin. L'équipe de production a finalement décidé de la compléter avec les stries bleues et le nez rouge caractéristiques des mandrills. La fourrure de la tête de Rafiki est également plus proche de celle du mandrill que de celle du babouin. L'aspect de sa fourrure ainsi que son visage marqué laissent penser que Rafiki est d'un âge avancé, même s'il n'est jamais clairement évoqué.


Dessins préparatoires du personnage

Le singe étant un animal humanoïde, Rafiki bénéficie de nombreuses caractéristiques anthropomorphiques. Pour appuyer ses comportements et attitudes semblables à ceux des humains, les concepteurs l'accompagnent toujours de son bâton de chaman. Décoré de quelques fruits (qu'il trouve sur son baobab), il sert à son propriétaire d'appui, mais aussi d'arme redoutable quand le besoin s'en fait sentir. Indissociable du chaman, le bâton sert également de ressort comique à l'histoire, puisqu'il intervient à plusieurs reprises de façon humoristique. C'est également grâce à lui que Rafiki peut transporter les fameux fruits servant à baptiser les lionceaux royaux.

Rafiki est doublé en version originale par Robert Guillaume, un acteur américain. Peu connu dans le monde du doublage, il a cependant prêté sa voix au singe dans Le Roi Lion, Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu (1998), Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004) et dans la série télévisée Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995-1999). Robert Guillaume doit surtout sa célébrité à son rôle de Benson Du Bois dans la série télévisée Soap.
En version française, c’est Med Hondo qui assure le doublage de Rafiki. Voix française principale d’Eddie Murphy, il est très actif dans le milieu du doublage, notamment au cinéma et dans les séries télévisées. De retour aux studios Disney pour doubler Yar dans Dinosaure et Boule dans Le Monde de Nemo et Le Monde de Dory, il est surtout connu dans l’univers de l’animation pour avoir prêté sa voix à l’Âne dans la saga Shrek.

Robert Guillaume
Med Hondo
Autres Apparitions Animées

Rafiki reprend son rôle de vieux sage dans Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu (1998). Au début du film, il présente Kiara, la fille de Simba et Nala, aux animaux de la savane. Avant de la baptiser de son nom, il prouve une nouvelle fois son attachement à la famille des lions en enlaçant Simba et Nala. Si Rafiki est moins présent dans ce film que dans Le Roi Lion, il joue toutefois un rôle déterminant pour l’avenir de la Terre des Lions. Tandis qu’il s’interroge sur Kiara et Kovu, un lionceau issu du clan de Scar et élu par ce dernier pour tuer Simba et reprendre le contrôle de la Terre des Lions, Mufasa lui adresse un message. À l’aide de bourrasques de vent, il signifie en effet à Rafiki que les deux lionceaux sont destinés à s’unir. Le vieux singe part alors les retrouver pour les pousser l’un vers l’autre. Initialement concentré sur sa mission, Kovu apprend peu à peu à connaître Kiara et en tombe amoureux. Ce rapprochement entre les deux jeunes lions constitue le point de départ de la réconciliation entre le peuple de Simba et le clan des lions exilés. La paix entre les deux clans est scellée par l’union entre Kovu et Kiara, finalement acceptée par Simba. Le film se termine sur Rafiki, qui jette un œil complice vers le ciel à l’intention de Mufasa.


Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu (1998)

Dans Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004), qui raconte la naissance de l’amitié entre Timon et Pumbaa avant leur rencontre avec Simba, Rafiki est le premier habitant de la Terre des Lions à connaître Timon. Alors que ce dernier erre à travers la savane, à la recherche d’un endroit où il se sentira à sa place, il s’arrête au pied de l’arbre de Rafiki et se met à pleurer, en proie au doute. Le vieux sage, fidèle à son caractère excentrique, surgit la tête à l’envers, suspendu à une branche du baobab. Il conseille Timon sur la façon d’atteindre son but, et lui apprend que ce qu’il recherche est « Hakuna Matata », c’est-à-dire une vie sans soucis. Plus tard, Rafiki retrouve la mère de Timon, qui lui assène un coup avec son propre bâton lorsqu’elle apprend ce qu’il a dit à son fils. Elle pense en effet que Timon n'est pas capable de mesurer les paroles du chaman, et qu'il risque de se mettre en danger. Rafiki retrouve finalement la mangouste seule et malheureuse après le départ de Simba et Pumbaa pour la Terre des Lions. La présence seule de Rafiki suffit à faire prendre conscience à Timon que son « Hakuna Matata » se trouve avec ses amis, et qu’il doit par conséquent les rejoindre. Le rôle de Rafiki s’arrête là, comme il le signifie lui-même aux spectateurs.


Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004)

Au-delà des trois films, Rafiki apparaît aussi dans les séries télévisées dérivées de l’univers du (Le) Roi Lion. Il est un personnage récurrent de la série Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995-1998), où il reste doublé par Robert Guillaume. Dans cette série centrée sur les aventures de Timon et Pumbaa, il est vu dans de nombreux épisodes. Certains d’entre eux portent l’appellation Rafiki Fables, et font du chaman leur personnage principal. Dans l’épisode de la première saison N’est Pas Sorcier qui Veut, Rafiki reçoit même la visite de son neveu, Nerveux (Nefu en version originale), qui souhaite apprendre à devenir sorcier. Rafiki interagit aussi dans plusieurs épisodes avec divers animaux de la savane, qu’il conseille et aide grâce à ses compétences de sorcier.


Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995)

De 2016 à 2019, une nouvelle série télévisée, La Garde du Roi Lion, met en scène le second enfant de Simba et Nala, Kion, choisi pour diriger une équipe d’animaux chargée de protéger la Terre des Lions. De nouveaux personnages font alors leur apparition, dont Makini, une femelle mandrill qui devient l’apprentie de Rafiki. Celui-ci apparaît dès le premier épisode de la série, dans lequel il explique à Kion qu’il a été élu par les grands rois du passé pour protéger la Terre des Lions. Toujours très lié à la famille royale, il conserve son rôle de conseiller et de guide spirituel pour les autres personnages. Dans un épisode de la Saison 2, Les Nouveaux Voisins de Rafiki, sa sérénité est troublée par de bruyants animaux qui ont élu domicile à côté de son baobab. Le groupe, constitué d’un éléphant, d’un singe et d’une antilope, importune Rafiki lors de ses méditations, si bien qu’il fait appel à Kion et sa troupe pour l’aider à leur trouver un nouveau foyer. Dans la version originale de la série, c’est Khary Payton qui prête sa voix à Rafiki. Connu pour avoir interprété le Roi Ezékiel dans The Walking Dead, il est surtout actif dans le doublage des jeux vidéo.


La Garde du Roi Lion (2016)

Rafiki apparaît aussi dans les trois téléfilms dérivés de la série : La Garde du Roi Lion : Un Nouveau Cri (2015), téléfilm-pilote dans lequel il constate que Kion pousse le rugissement des ancêtres qui indique qu'il est prêt à être formé à ses responsabilités à la tête de la nouvelle Garde du Roi Lion, La Garde du Roi Lion : L'Ombre de Scar (2017) où il initie la jeune Makini à savoir tenir sa langue et reconnaître les vertus du silence - non sans difficultés - et l'aide à se créer son bâton de chaman, et enfin La Garde du Roi lion : La Grande Bataille (2019) où il est présent aux côtés de Simba sans jouer de rôle particulier. Ces trois téléfilms ont ensuite été découpés en épisodes insérés dans la série.

Les personnages du (Le) Roi Lion, dont Rafiki, font des apparitions récurrentes dans la série télévisée Disney’s Tous en Boîte (2001-2004). Rafiki, toujours accompagné de son fidèle bâton, n’hésite pas à s’en servir pour signifier son mécontentement, comme dans l’épisode Le Grand Secret de Clarabelle. Il fait alors l’objet d’une plaisanterie douteuse, qui fait bien rire Timon, installé à la table voisine. Vexé, il frappe la mangouste avec son bâton, imité peu après par la Méchante Reine. Dans l'épisode Jiminy Cricket, il apparaît parmi d'autres sages de films Disney tels que Merlin, Grand-Mère Feuillage et le Roi Triton. Dans le film dérivé Mickey, la Magie de Noël, Rafiki est vu aux côtés de Simba et Nala durant la dernière scène.


Disney's Tous en Boîte (2001)

La version live action du (Le) Roi Lion (2019) dépeint un Rafiki plus proche de son côté animal. S’il conserve sa personnalité initiale, il présente beaucoup moins de caractéristiques anthropomorphiques. Son adaptation en live action a demandé beaucoup de travail à l’équipe du film. Dans l'opus, Rafiki ne possède pas de bâton et se sert des éléments qui l’entourent pour accomplir ses rituels chamaniques. Pour sa peinture de Simba sur le tronc de son arbre, il rassemble ainsi des insectes sur lesquels il souffle une poussière rouge. Il abandonne également ses compétences en arts martiaux, au profit d’un comportement plus proche de celui d’un singe. Son visage et sa fourrure lui donnent l’apparence d’un singe très âgé, mais ses yeux perçants et son esprit affûté prouvent son dynamisme.


Le Roi Lion (2019)

Rafiki change de voix pour l’occasion : en version originale, il est interprété par John Kani, un acteur sud-africain. En version française, c’est Daniel Kamwa qui lui prête sa voix. Il est notamment connu pour avoir doublé Morgan Freeman dans le film Invictus (2009).

Les chansons de Rafiki

Rafiki fait appel plusieurs fois à ses talents de chanteur. Dans Le Roi Lion, il entonne un chant en swahili lors de sa rencontre avec Simba adulte. Comme pour Hakuna Matata, il s’agit d’une chanson qui a été entendue par l’équipe du film lors de leur voyage d'étude au Kenya. C’est leur guide qui fredonnait cette mélodie entraînante, dont les paroles sont sans queue ni tête (Asante sana, squash banana, wewe nugu, mimi hapana, ce qui signifie littéralement Merci beaucoup, banane écrasée, tu es un babouin et moi pas). Il reprend cette chanson dans l'épisode La Petite Souris Triste, dans la Saison 1 de la série télévisée Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion.

Dans Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu, Rafiki interprète une chanson plus longue, À Upendi. Alors que Kiara retrouve Kovu, exilé de la Terre des Lions par Simba, ils sont rejoints par le vieux singe, qui voit leur union d’un œil bienveillant. Influencé par Mufasa, qui lui a envoyé des signes par le biais du vent, Rafiki pousse les deux jeunes lions à se rapprocher et leur présente Upendi, un pays « où la passion est un fruit ».

Au-delà de l’Animation

Faisant suite au succès du film d'animation de 1994, Rafiki apparaît rapidement dans plusieurs jeux vidéo issus du film Le Roi Lion, notamment Le Roi Lion (Virgin Interactive, 1994), The Lion King : Simba’s Mighty Adventure (Paradox Development, Torus Games, 2000), The Lion King 2: Simba's Pride GameBreak (PC, 1998), Disney Universe (2011) ou encore Kingdom Hearts II (Square Enix, 2005). Plus récemment, il a figuré dans plusieurs jeux pour smartphone : Disney Magic Kingdoms, Disney Heroes Battle Mode.

Disney Magic Kingdoms
Disney Heroes Battle Mode

Plusieurs livres dérivés de l’univers du (Le) Roi Lion ont été publiés, dont Le Roi Lion : Six Nouvelles Aventures. Dans l'une des histoires de cette série de livres, intitulée Les Frères Ennemis, Ahadi, le père de Mufasa, est mis en scène avec ses deux fils. Rafiki débute alors ses fonctions d’ami et de conseiller du roi : il n’a pas toujours vécu sur la Terre des Lions, et était autrefois aventurier. Dans un autre volume, Au Pays des Singes, il part secourir ses amis et sa famille, en danger, sur ses anciennes terres.

À la fin des années 1990, Rafiki apparaît dans le magazine hebdomadaire Le Roi Lion - Une Série Pour Découvrir et Aimer la Nature, spécialisé dans la vie sauvage d’Afrique. Il y possède sa propre rubrique, intitulée Les Contes de Rafiki, où sont racontées des histoires sur les animaux ou la nature. Comme les autres personnages du (Le) Roi Lion, il figure sur les adaptations et les histoires dérivées en bandes dessinées du film.

Depuis 1997, le musical Le Roi Lion remporte un immense succès et les salles de spectacles ne désemplissent pas. L’une des raisons de ce triomphe : une mise en scène originale mêlant acteurs réels et marionnettes. Les décors, les costumes et la musique ont valu de nombreuses récompenses théâtrales à la comédie musicale. S’exportant dans le monde entier au fil des ans, le musical est enfin présenté en France en 2007, où il est joué au Théâtre Mogador pendant trois saisons, avant de faire son retour tant attendu en 2021.

Au sein de la comédie musicale, Rafiki présente une particularité, comparé aux autres personnages : bien qu’il soit un protagoniste masculin, il est en effet essentiellement interprété par des femmes. Maquillées de stries bleues sur le visage, elles arborent un impressionnant costume de chaman, orné de plumes, de bijoux et de fibres végétales. La panoplie est complétée par le célèbre bâton de sorcier. Dans la distribution américaine de 1997, c’est la chanteuse Tsidii Le Loka qui interprétait Rafiki. En France, le rôle était tenu par Zama Magudulela, relayée par Ntsepa Pitjeng pour les nouvelles représentations.

Apprécié de tous, Rafiki a fait l’objet de nombreux produits dérivés. En 1994, après la sortie du (Le) Roi Lion au cinéma, les jouets issus du film ont été très demandés. Rafiki s’est vu évidemment décliné sous forme de peluches, figurines ou encore de pin's, tout comme les autres principaux personnages du film.

L’engouement autour du (Le) Roi Lion ne s'est ensuite jamais vraiment démenti. De nouveaux jouets et produits dérivés sont donc sortis, notamment dans la foulée du remake en 2019. Le temps a été bénéfique pour Rafiki, puisqu'il est devenu l'un des personnages préférés des fans du film. Au même titre que Simba, Timon et Pumbaa, il est représenté sur des mugs, des accessoires décoratifs et des vêtements, notamment des t-shirts. Les figurines Funko POP! ne l'ont pas oublié puisque deux sont à son effigie, l'une reprenant son apparence du film de 1994, et l'autre celle de 2019.

Dans les Parcs à Thèmes Disney

Très apprécié, Rafiki est un personnage que les visiteurs des différents Parcs à thèmes Disney peuvent rencontrer au cours de leurs pérégrinations. À Walt Disney World Resort, il joue un rôle de premier plan dans la section Rafiki’s Planet Watch du Parc Disney’s Animal Kingdom. Accessible via un petit train panoramique, il s’agit d’une zone visant à sensibiliser les visiteurs à la protection de la nature et des animaux. Elle comprend trois secteurs : Habitat Habit !, un sentier de découverte, Conservation Station, un espace fermé où les visiteurs peuvent en savoir plus sur les espèces protégées, observer les soigneurs travailler ou encore participer à un atelier de dessin, et Affection Section, une mini-ferme où divers animaux domestiques (ânes, lamas, chèvres, cochons…) évoluent librement. Les visiteurs peuvent souvent y rencontrer Rafiki lui-même, qui est également présent sur les panneaux implantés tout au long des sentiers.


Rafiki's Planet Watch (Walt Disney World Resort)

Le film Le Roi Lion a été mis à l’honneur dans divers spectacles et festivals au sein des différents Parcs Disney, et Rafiki est présent dans chacun d’entre eux. Dès 1994, dans le Parc Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, le spectacle musical Legend of the Lion King est joué dans le Fantasyland Theater jusqu’en 2002. Le show est ensuite transféré en 2004 à Disneyland Paris, sous le titre La Légende du Roi Lion où il est joué à Vidéopolis jusqu’en 2009.
Un autre spectacle, Festival of the Lion King, combinant des acteurs réels et des audio-animatronics, est donné depuis 1998 dans le Parc Disney’s Animal Kingdom de Walt Disney World Resort, et 2005 à Hong Kong Disneyland.
Enfin, depuis 2019, Disneyland Paris propose aux visiteurs le Festival du Roi Lion et de la Jungle, une saison spéciale avec un spectacle musical inédit, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, joué au sein du Frontierland Theater. L'artiste américain Tony K. Irving prend les traits de Rafiki et redonne au personnage sa dimension masculine, après avoir été incarné par des interprètes féminines dans la version de Broadway.

Le Festival du Roi Lion et de la Jungle
(Disneyland Paris)
Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre
(Disneyland Paris)

Dans le resort parisien, le personnage participe aussi au spectacle Mickey et le Magicien, joué dans l’Animagique Theater depuis 2016. Grâce à la magie, Mickey visite en effet la Terre des Lions et rencontre le singe qui chante Circle of Life tandis que de nombreux animaux paradent fièrement dans les rangées entre les spectateurs mais aussi sur scène. Tous les habitants de la Terre des Lions se rassemblent ainsi devant le Rocher des Lions pour se prosterner devant Rafiki qui termine son interprétation de la célèbre chanson depuis le haut du Rocher.

Le primate apparaît également dans divers spectacles : le show nocturne Fantasmic! des Parcs Disney Hollywood Studios et Tokyo DisneySea (dans le Parc américain, c’est lui qui introduit la séquence consacrée à la jungle) ou le spectacle Disney Believe de la croisière Disney Dream.

Mickey et le Magicien
(Disneyland Paris)
La Parade des Rêves Disney
(Disneyland Paris)

Il figure aussi sur certaines parades présentant un char inspiré du (Le) Roi Lion, notamment la Parade of the Stars (2000-2005) et la Mickey’s Soundsational Parade (2011-2019) à Disneyland Resort, la Disney’s Magical Moments Parade (1996-2001) à Walt Disney World Resort, ou encore La Parade des Rêves Disney (2007-2012) et La Magie Disney en Parade ! (2012-2017) à Disneyland Paris.

À Walt Disney World Resort, Rafiki et les autres personnages du (Le) Roi Lion sont mis à l’honneur dans l’hôtel Disney’s Art of Animation Resort, qui propose différentes sections et des chambres thématisées autour de plusieurs films d’animation Disney (Le Monde de Nemo, La Petite Sirène, Le Roi Lion et Cars). Rafiki y est représenté sous forme de statue, et des croquis le représentent dans le hall d’accueil de l’hôtel.


Disney's Art of Animation Resort
(Walt Disney World Resort)

Enfin, il joue un rôle singulier dans l’attraction interactive Sorcerers of the Magic Kingdom du Parc du même nom : ayant eu la révélation qu’Hadès a ressuscité Scar pour que les forces maléfiques déferlent sur le monde, il guide les spectateurs dans leur combat contre les méchants Disney.

Personnage jouant un grand rôle dans l'évolution de l'histoire du (Le) Roi Lion et de son héros, Rafiki a su gagner les faveurs du public, sa popularité augmentant avec les années. Original, un peu fou mais empli de sagesse, son apparence à la fois comique et respectable le rend particulièrement attachant. Vecteur de précieux conseils pour tous les protagonistes du film, ce personnage unique complète parfaitement le chef d'œuvre qu'est Le Roi Lion.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.