Zazu
Date de création :
Le 15 juin 1994
Nom Original :
Zazu
Créateur(s) :
Ellen Woodbury (Superviseur de l’animation)
Randy Cartwright  (Animateur)
Barry Temple (Animateur)
Michael Swofford (Animateur)
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Parcs
BD
Spectacle
Voix Originale(s) :
Rowan Atkinson (Le Roi Lion)
Jeff Bennett (chant pour la chanson ajoutée Le Rapport du Matin, La Garde du Roi Lion)
Edward Hibbert (Le Roi Lion 2 : l’Honneur de la Tribu, Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata)
Michael Gough (série télévisée Timon et Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion, attraction The Enchanted Tiki Room (Under New Management))
John Oliver (Le Roi Lion, 2019)
Voix Française(s) :
Michel Prud’homme
Sébastien Desjours (Le Roi Lion, 2019)
Interprète(s) :
Geoff Hoyle, Drew Hirshfield, Cameron Pow (comédie musicale The Lion King à Broadway)
Gregory Gudgeon, Gary Jordan (comédie musicale The Lion King à Londres)
David Eguren (comédie musicale Le Roi Lion au Théâtre Mogador)

Le portrait

Publié le 04 juin 2020

Zazu est un calao à bec rouge qui occupe les fonctions de majordome et de proche conseiller du roi de la Terre des Lions, Mufasa, dans le Grand Classique Le Roi Lion (1994). Il est toujours présent aux côtés du roi lors des grands événements, notamment les présentations des héritiers dynastiques.

Le Conseiller du Roi

Les principales attributions de Zazu sont de gérer les différentes escadres de surveillance et d’informations, comme l’unité sous-terraine commandée par la Taupe, et de communiquer les résultats de leur travail au monarque, quotidiennement par le biais du « rapport du matin » ou en temps réel en cas d’urgence comme lorsque les hyènes sont vues sur la Terre des Lions, territoire sur lequel Mufasa règne dans le respect des espèces et du cycle de la vie.

Zazu accorde une grande importance aux règles qu’il s’efforce de faire respecter à tous les sujets du royaume, même s’ils sont appelés à devenir un jour le nouveau monarque de la Terre des Lions, comme Simba. Il tient aussi à faire respecter les traditions à travers le royaume, rappelant à Scar, le frère de Mufasa, qu’il devait être le premier présent à la présentation du futur roi, ou indiquant à Simba enfant qu’il devra se fiancer à Nala. Ce fonctionnaire zélé se heurte d'ailleurs pour ce trait de caractère et ses principes aux moqueries des sujets du royaume : Simba, joueur et insouciant, le surnomme « Bec de banane » et la hyène Shenzi le taxe d’être le « loufiat du Grand Manitou ».

Le calao à bec rouge est aussi un homme de terrain, parfois bien malgré lui. Quand Simba enfant prétend vouloir aller sa balader sur la Terre des Lions avec son amie Nala alors qu’il souhaite en réalité l’emmener au cimetière des éléphants situé au-delà des frontières du royaume de Mufasa, Sarabi, l’épouse du roi et mère de Simba, charge Zazu de les escorter. Ce chaperon zélé est pourtant persona non grata pour les deux lionceaux qui lui mènent la vie dure et parviennent à le semer, Zazu finissant écrasé par un rhinocéros.

Pour autant, l’oiseau rejoint les deux enfants à temps au cimetière des éléphants pour constater qu’ils sont attaqués par les hyènes Ed, Banzaï et Shenzi, et pour essayer, mais en vain, de les soustraire à leurs assauts. Éjecté dans les airs par la « cocotte-moineau » (une sorte de manifestation géologique à mi-chemin entre le volcan et le geyser) des hyènes, il part prévenir Mufasa du danger qui menace son fils aventureux, n’ayant pas respecté les règles édictées par son père de ne jamais quitter le territoire des lions.

Zazu est souvent pris pour cible par les sujets du royaume qu’il aide à administrer : il sert ainsi de sparring partner volontaire-désigné pour la première leçon de chasse donnée par Mufasa à son fils et finit encore une fois face contre terre. De même, lorsqu’il tente de prévenir des renforts alors que Mufasa tente de sauver Simba menacé par la ruée des gnous dans les gorges, Scar, le frère du roi à l’origine du complot visant à supprimer son frère et prendre sa place sur le trône, le frappe violemment. Zazu est alors assommé contre un rocher, tandis que Mufasa se débat pour échapper aux centaines de gnous en furie. Le roi est ensuite tué par son frère à qui il demandait de l’aide.

Si Zazu est en odeur de sainteté lorsqu’il est au service de Mufasa, il est relégué à un rôle d’amuseur du roi, enfermé dans une carcasse d’animal et contraint de chanter pour distraire le tyran, lorsque Scar s’empare du trône de la Terre des Lions. Pire, alors que les hyènes se plaignent de ne pas manger à leur faim, Scar propose de leur livrer Zazu, qu’il trouve bavard et ennuyeux, en pâture. Simba venu combattre Scar pour reconquérir son trône, Zazu prend logiquement son parti dès qu'il est libéré de sa geôle grâce à Pumbaa, le phacochère que le lionceau, devenu adulte, a rencontré au cours de son exil. À la fin du film, après la défaite de Scar, Zazu montre sa loyauté et son attachement à Simba, nouveau monarque, d’une digne révérence et retrouve ses fonctions passées, lors de la présentation du fils du nouveau roi et de Nala, à qui il s’est uni, comme Zazu avait su le prédire quelques années plus tôt.

La Conception du Personnage

Zazu a été en grande partie imaginé et conçu par l’artiste Joe Grant. Ancien dessinateur humoristique spécialisé dans les caricatures dans le journal Los Angeles Examiner, Grant côtoie des artistes des studios Disney qui lui demandent de les aider pour le cartoon spécial commandé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, Parade of Award Nominees, destiné à être diffusé en 1932 durant la cérémonie des Oscars. Joe Grant commence alors sa carrière d'animateur sur le cartoon Mickey's Gala Premier (1933) où il met en avant ses talents pour la caricature. Il participe à l’animation de plusieurs cartoons avant de se voir confier par Walt Disney le développement de l'histoire et des personnages de Blanche Neige et les Sept Nains, son premier long-métrage d’animation. Il conçoit notamment l’apparence graphique de la Reine transformée en Sorcière. Il participe ensuite au développement de Pinocchio (1940) et Fantasia (1940) et à l’écriture de Dumbo (1941). Il quitte les studios Disney en 1949 pour lancer sa propre entreprise de cartes de vœux. Quarante ans plus tard, à la fin des années 1980, sollicité pour faire son retour chez Disney, il accepte de partager son expérience pour contribuer au développement de personnages des films La Belle et la Bête (1991), Aladdin (1992), Le Roi Lion (1994), Pocahontas, une Légende Indienne (1995), Mulan (1998) et Fantasia 2000 (2000). Consacré Disney Legend en 1992, Joe Grant est mort en 2005 à l’âge de 96 ans.


Dessins de conception du personnage

Une fois conçu, Zazu a vu son animation supervisée par l’artiste Ellen Woodbury, qui a commencé à travailler aux studios Disney en tant qu’assistant animateur pour les films Basil, Détective Privé (1986) et Oliver & Compagnie (1988). Promue animateur pour les films La Petite Sirène (1989) et Bernard et Bianca au Pays des Kangourous (1990), elle a participé à l’animation de Maurice dans La Belle et la Bête (1991) et d’Abu dans Aladdin (1992). Elle accède au rang de superviseur de l’animation pour les personnages de Zazu dans Le Roi Lion (1994) et de Pégase dans Hercule (1997). Elle participe à l’animation de la plupart des autres Grands Classiques jusqu’en 2007, avant de quitter les studios Disney pour s’installer dans le Colorado et exercer à plein temps comme sculpteur, sa première passion.

D’autres animateurs, parmi lesquels Randy Cartwright, Barry Temple et Michael Swofford, ont participé à l’animation du calao dans les différentes scènes où il intervient.

Joe Grant
Ellen Woodbury

C’est l’acteur britannique Rowan Atkinson qui prête sa voix au calao à bec rouge, pour sa seule participation, à ce jour, à un film d’animation. Royal sujet de Sa Majesté né en 1955, Atkinson a commencé sa carrière d’humoriste à la radio à la fin des années 1970. En 1990, il crée et interprète pour la première fois le personnage de Mr. Bean, à travers une série télévisée diffusée jusqu’en 1995 qui le rend célèbre dans le monde entier. Il décrit lui-même le personnage comme « un enfant dans un corps d’adulte », confronté aux problèmes du quotidien ou à des situations inattendues sources de multiples gags. La série a inspiré deux films, Bean (1997) et Les Vacances de Mr. Bean (2007). Acteur principal des séries La Vipère noire (1983-2002) et Mr. Fowler, Brigadier-Chef (1995), Rowan Atkinson interprète aussi un agent secret dont la mission est d’empêcher un complot visant à détrôner la Reine d’Angleterre dans le film Johnny English (2003), rôle qu’il reprend dans les suites Johnny English, Le Retour (2011) et Johnny English Contre-Attaque (2018). Nommé et récompensé plusieurs fois lors des BAFTA Awards, il a été fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique en 2013 pour ses services rendus au théâtre et aux œuvres caritatives.

Rowan Atkinson
Michel Prud'homme

La voix française de Zazu est, quant à elle, assurée par Michel Prud’homme qui double aussi le personnage dans toutes ses autres apparitions animées, excepté le remake Le Roi Lion de 2019. Pour Disney, il est aussi la voix personnage de Chi-Fu, le conseiller de l’Empereur de Chine dans le Grand Classique Mulan (1998).

Autres Apparitions Animées

En 2003, une nouvelle version de Le Roi Lion sortie en DVD modifie la séquence du « rapport du matin », transformée en chanson. Zazu rapporte en chanson à Mufasa les dernières nouvelles du royaume, dont la plupart sont plus des ragots ou des potins que de véritables informations utiles au roi, tandis que le jeune Simba essaie d’attraper la Taupe. Pour cette séquence en version originale, l’acteur Jeff Bennett remplace Rowan Atkinson pour doubler le conseiller du roi.


Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la Tribu (1998)

Zazu réapparaît dans la suite Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu (1998) dans laquelle il occupe toujours ses fonctions de conseiller et messager du roi de la Terre des Lions. L’intrigue reprend là où s'est arrêté le premier opus, après la naissance de Kiara, la fille de Simba et Nala. Zazu joue ici un rôle mineur, apparaissant d’abord quand Simba apprend à Kiara les règles de prudence à respecter au sein du royaume, notamment celle de ne jamais aller sur les Terres interdites où il n’y a rien d’autre « qu’une bande de vicieux hors la loi, malicieux et sournois », selon le calao. Quelques temps plus tard, il tente de rassurer Simba, inquiet quand sa fille part seule pour la première fois à la chasse. Constatant qu’un incendie s’est déclaré dans la brousse où elle s’est aventurée, Simba envoie Zazu en éclaireur. Le calao la retrouve au moment où Kovu, un lion banni choisi par le traître Scar pour réhabiliter son clan et s'emparer par la même du territoire de Simba, la sauve des flammes. Missionné par sa mère Zira pour tuer Simba, Kovu se rapproche de Kiara mais tombe amoureux d’elle. À la fin du film, Zazu assiste, aux côtés de Timon et Pumbaa, à la joie retrouvée sur la Terre des Lions, quand Simba et Nala procèdent à l’union de Kiara avec Kovu, qu’ils ont fini par accepter au sein de leur famille. Dans ce film, c’est l’acteur Edward Hibbert qui récupère le rôle de Zazu.


Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004)

Zazu apparaît encore plus brièvement dans Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata (2004), troisième opus de la saga qui, plutôt que d’être une suite de la suite, reprenant l'histoire là où elle s'est arrêtée à la fin du deuxième opus, revisite l’histoire avant le début du premier film en se plaçant du point de vue de Timon et Pumbaa. Au début du film, le duo apparaît assis devant un écran qui fait défiler en accéléré Le Roi Lion, permettant d’entrevoir furtivement Zazu. Le calao n’apparaît toutefois pas au cœur de l’intrigue, qui s’intéresse à la rencontre entre la mangouste et le phacochère et à la naissance de leur amitié avant qu’ils ne fassent la connaissance de Simba.

Étonnamment, le nom de l’oiseau est écrit « Zasu » dans les crédits de fin du film. Le personnage est de nouveau doublé par Edward Hibbert.


Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (épisode Une Paire de Compères)

Au-delà des trois films, Zazu apparaît aussi dans les séries télévisées dérivées de l’univers du (Le) Roi Lion. Il est un personnage récurrent de la série Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (1995-1998), dans laquelle il est interprété par Michael Gough, resté célèbre pour ses apparitions dans des films d'horreur au cours des années 1960 et 1970. Il a collaboré avec Tim Burton pour plusieurs de ses films. Ce dernier lui a confié le rôle d'Alfred Pennyworth, le majordome de Batman, pour les films Batman (1989) et Batman, Le Défi (1992). Il joua aussi dans le film Sleepy Hollow (1999), assurant le rôle du notaire James Hardenbrook. Il double le Dodo dans le film live Alice au Pays des Merveilles (2010).

Dans cette série centrée sur les aventures de Timon et Pumbaa, Zazu fait plusieurs apparitions remarquées dans quelques épisodes. Dans le double épisode Une Paire de Compères, le calao cherche ainsi à savoir auprès de Rafiki les raisons qui ont conduit Timon à devenir un exilé. Le sage mandrill lui raconte alors qu’au sein de sa tribu de mangoustes, Timon occupait le poste de garde de la porte de sortie. Un jour, après avoir abandonné son poste, il est jugé responsable de l’enlèvement de la fille du Duc des mangoustes. Zazu manifeste son impatience de connaître la suite de l’histoire, qui voit Rafiki lui narrer comment la mangouste a rencontré le phacochère Pumbaa.


Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (épisode Leçon de Calcul)

Dans l’épisode Leçon de Calcul, Zazu, administrateur de la jungle, reçoit la visite d’un inspecteur qui remet en cause sa comptabilité : le calao a en effet oublié de compter un animal ! Démis de ses fonctions et remplacé par Gopher, son assistant, Zazu se lance à la recherche de l’animal manquant afin de retrouver ses fonctions, finissant par se rendre compte qu’il était l’animal en question…

Dans l’épisode Repos Galère, Zazu profite de son unique jour de congé de l’année quand il est interrompu par Gopher pour une urgence : Jumbo Jumbo, un éléphant têtu s’est installé au beau milieu de la rivière, asséchant toute la vallée. L’oiseau tente par divers moyens de déloger le pachyderme.


Timon & Pumbaa - Les Héros du Film Le Roi Lion (épisode Repos Galère)

Zazu figure aussi au casting de la série télévisée La Garde du Roi Lion (2016-2019). En 2014, à l’occasion des 20 ans du (Le) Roi Lion, Disney Television Animation, la branche animation pour la télévision, annonce la mise en production d'une nouvelle série inspirée de l’univers du film. Diffusée à partir de 2016, elle introduit au public le second enfant de Simba, Kion, aux côtés de Kiara, la fille aînée appelée à monter sur le trône. L’action de la série se déroule entre Le Roi Lion et Le Roi Lion 2 : L’Honneur de la Tribu. Démontrant sa loyauté exemplaire, Zazu est toujours le principal conseiller du roi Simba, désormais adulte. Apparaissant plus patient et optimiste face aux diverses situations qui se présentent sur la Terre des Lions, il joue le rôle d’un mentor pour Simba, lui rappelant divers souvenirs d’enfance pour l’aider à faire les bons choix. Son rôle au cours de la série reste toutefois assez minime, éclipsé par celui d’un autre oiseau, Ono, une aigrette mâle, ami de Kion et membre de la Garde du Roi Lion.


La Garde du Roi Lion (épisode La Future Reine, 2016)

Au cours de la série, Zazu se fait particulièrement remarquer dans quelques épisodes. Dans La Future Reine, il accompagne Simba et Nala aux funérailles d’un éléphant. Dans Le Sommet de la Savane, il est aux côtés de Simba quand celui-ci réunit les chefs animaux pour discuter de l’approche de la saison sèche, mais se retrouve écrasé par un rhinocéros, comme cela lui était déjà arrivé dans Le Roi Lion. Dans Au Secours de Zazu, il se fait capturer par les Hyènes avant d’être secouru par Kion et ses amis.

La Garde du Roi Lion
(épisode Le Sommet de la Savane, 2017)
La Garde du Roi Lion
(épisode Au Secours de Zazu, 2017)

Dans la version originale de la série, Zazu est doublé par Jeff Bennett, qui avait déjà interprété la chanson Le Rapport du Matin pour la version allongée du (Le) Roi Lion de l'édition DVD de 2003.

Avant cela, Zazu signe également une apparition dans quelques épisodes de la série Disney’s Tous en Boîte (2001-2004). Dans l’épisode Rira Bien Qui Rira le Dernier, il apparaît dans un plat servi aux hyènes Ed, Banzaï et Shenzi. Il figure aussi aux côtés de Simba, Nala, Timon et Pumbaa au cours de la séquence finale du film dérivé Mickey, la Magie de Noël (2001).

Disney's Tous en Boîte (2001)
Mickey, la Magie de Noël (2001)

Le calao est apparu sous la forme de caméo à deux reprises dans le cartoon Mickey Perd la Tête (1995), au moment où Mickey frappe à la porte du Docteur Franckenollie puis, plus tard, quand il est aux prises avec un Pat Hibulaire gigantesque.

Zazu signe aussi une apparition « clin d’œil » dans l’un des épisodes de la première saison de la série d’animation it's a Small World - the animated series, inspirée de la célèbre attraction des Parcs à thèmes Disney, dont la diffusion a débuté en 2014.

Mickey Perd la Tête (1995)
it's a Small World - the animated series (2014)

Zazu figure fort logiquement au casting du (Le) Roi Lion (2019), remake du film d’animation en images de synthèse réalisé par Jon Favreau. S’inscrivant dans l’habitude prise au cours des années 2010 de revisiter les Grands Classiques Disney sous forme de films live ou en images numériques ultra-réalistes, l'opus s’avère décevant à plus d’un titre, se détachant peu de son modèle animé et ne parvenant pas à retranscrire les émotions vécues lors du visionnage du dessin animé de 1994. Comme la plupart des autres personnages du film, Zazu peine ainsi à s’avérer attachant, sa voix ne collant pas du tout à ses expressions faciales. Possédant un plumage plus sombre que dans le dessin animé de 1994, il fait son rapport du matin à Mufasa, racontant les dernières nouvelles du royaume puis, lors de la chanson Je Voudrais Déjà Être Roi, il se voit semé par Simba et Nala, pris au milieu d’une volée d’oiseaux plutôt qu’écrasé sous un rhinocéros comme dans le film de 1994. Quand Simba est encerclé par les gnous dans les gorges et que son père se lance à son secours, Scar demande à Zazu d’aller prévenir les autres lions en renfort afin de l’éloigner de la scène au cours de laquelle il tue son propre frère puis incite Simba à fuir loin de la Terre des Lions. Alors que Scar monte sur le trône, Zazu n’est pas fait prisonnier mais se voit contraint à l’exil, chassé par les hyènes. Plusieurs années plus tard, il retrouve Simba, venu reconquérir son trône, lui jurant de combattre à ses côtés jusqu’au bout.


Le Roi Lion (2019)

Dans ce remake, c’est l’acteur John Oliver qui double Zazu en version originale. Cet humoriste, comédien et présentateur de télévision américano-britannique s’est fait connaître à partir de 2006 en rejoignant l’équipe de The Daily Show with Jon Stewart, une émission satirique dans lequel il jouait le rôle d’un faux correspondant parodiant les chaînes d’informations américaines. Il y reste jusqu’en 2014, date à laquelle il lance son propre late-night show, Last Week Tonight, diffusé sur HBO.
Pour la version française, Zazu est vocalisé par Sébastien Desjours, acteur spécialisé dans le doublage, connu pour être la voix française de Bob l’Éponge. Pour Disney, il est aussi la voix de Muche dans Frère des Ours (2003), de Cham Syndulla dans les séries Star Wars : The Clone Wars (en 2009) et Star Wars : Rebels (en 2016) ou encore de Drake Mallard alias Myster Mask dans la série La Bande à Picsou (depuis 2017).

Au-Delà de l'Animation

Zazu est apparu dans plusieurs livres inspirés ou dérivés du (Le) Roi Lion. En juin 1994, un livre pour enfants intitulé The Lion King: Friends in Need raconte comment Zazu est devenu le conseiller du roi Mufasa. Alors jeune, Zazu avait été capturé par les trois hyènes Ed, Shenzi et Banzaï qui s’apprêtaient à le faire cuire pour le manger (expliquant sa réplique « oh non, pas la cocotte-moineau » prononcée dans le film). Il était sauvé par le jeune Mufasa et, pour le remercier de son geste, décidait de se mettre à son service. D’abord agacé d’être constamment suivi par cet oiseau, Mufasa finissait par réaliser l’aide précieuse qu’il pouvait lui apporter après que le calao lui avait signalé que sa fiancée Sarabi était tombée dans un trou d’où elle ne pouvait plus sortir.

La même année, Zazu apparaît dans une série de livres inspirés du (Le) Roi Lion et intitulés Le Roi Lion : Six Nouvelles Aventures, seulement publiés en 2002 en France. Dans le livre A Tale of Two Brothers, le lecteur apprend que sa mère, Zuzu, a elle-même été pendant des années la majordome du roi Ahadi, père de Mufasa.
Dans un autre volume intitulé How True, Zazu?, le calao est chargé de surveiller le fils de Simba et Nala, nommé Kopa (rebaptisé Kion dans La Garde du Roi Lion) qui ne cesse de lui poser des questions sur le monde qui l’entoure et sa fonction de conseiller du roi. Zazu raconte alors comment il est devenu majordome, récupérant la fonction que sa mère Zuzu a longtemps occupée. Zuzu, elle, est partie voyager pour remonter la rivière Zuberi jusqu'à sa source, comme elle en a toujours rêvé.
Parfois incohérents avec les récits narrés dans les suites du (Le) Roi Lion et la série La Garde du Roi Lion, ces livres sont en fait complètement délaissés, donnant à la version audiovisuelle un statut de canon et à celle papier de non-officiel.

En décembre 1994, Zazu est à l’affiche d’un autre livre pour enfants, Zazu’s View (Western Publishing Company, Inc) présentant l’histoire du film de son point de vue.

Comme les autres personnages du (Le) Roi Lion, Zazu a aussi figuré dans plusieurs bandes dessinées parues dans des publications américaines et européennes. Dans une histoire parue en 2006 en Allemagne puis en 2007 aux Pays-Bas, il tombe ainsi amoureux d'une femelle calao. Simba et Nala tentent de l'aider à vaincre sa timidité mais leur aide tourne vite à la catastrophe...

Le calao est également visible dans plusieurs jeux vidéo dérivés du film Le Roi Lion et ses suites : Le Roi Lion (Virgin Interactive, 1994), The Lion King 2: Simba's Pride GameBreak (PC, 1998), The Lion King: Simba's Mighty Adventure (Paradox Development, Torus Games, 2000), Le Roi Lion (THQ, Disney Interactive, 2003), Disney Universe (Disney Interactive Studios, 2011). Plus récemment, il est apparu dans des jeux développés pour smartphones : Disney Magic Kingdoms (Gameloft, 2016) dans lequel le joueur développe son Parc à thèmes Disney, et Disney Tsum Tsum dérivé de la célèbre franchise de petites peluches.

The Lion King: Simba's Mighty Adventure
Disney Magic Kingdoms

Le carton du (Le) Roi Lion porte en lui l’idée d’en faire une lucrative franchise pour Disney, en sortant parfois des sentiers battus. Au-delà des suites, séries, livres et jeux vidéo dérivés, l’exemple le plus flagrant est notamment son adaptation en comédie musicale. Sur une idée de Michael Eisner, le show est ainsi monté par Disney Theatrical Productions et devient vite l'une des productions les plus populaires jamais conçues par cette structure. La mise en scène du projet est confiée à Julie Taymor, remarquée pour son utilisation de marionnettes et de masques dans ses précédentes productions.


Zazu dans la comédie musicale Le Roi Lion

Le spectacle a été présenté au Orpheum Theater de Minneapolis pour une période d’essai à partir du 8 juillet 1997 avant de faire ses débuts au New Amsterdam Theatre de Broadway à New York le 10 octobre de la même année. Le spectacle, qui n’a jamais quitté l’affiche depuis, a reçu six Tony Awards - les récompenses théâtrales américaines - en 1998, dont ceux de la meilleure comédie musicale, de la meilleure mise en scène et des meilleurs costumes. Transféré au Minskoff Theatre le 13 juin 2006 pour laisser la place au musical Mary Poppins, The Lion King est devenu en 2014 la comédie musicale la plus rentable de l’histoire, s’exportant dans le monde entier : à Tokyo dès décembre 1998, puis à Londres et Toronto en 1999, Hambourg en 2001 ou encore Sydney en 2003… En France, Le Roi Lion - Le Musical n’arrive qu’en 2007 sein du Théâtre Mogador, se jouant à guichets fermés durant trois saisons. Il doit à nouveau y être joué, toujours à Mogador, dès septembre 2020...

Geoff Hoyle (Broadway)
Drew Hirshfield (Broadway)
Gary Jordan (Londres)

L’une des réussites du show est incontestablement ses costumes, riches et colorés. À ce titre, Zazu apparaît sous la forme d’une marionnette tenue en main et contrôlée par un acteur vêtu d’un costume noir de majordome. Pour la version originale du musical à Broadway, l’oiseau était incarné à ses débuts par Geoff Hoyle, avant qu'il ne cède sa place à d'autres acteurs. À Londres, Zazu a notamment été interprété par Gary Jordan, tandis qu'a Paris, c’est l’acteur David Eguren qui a incarné l’oiseau conseiller du roi.

Dans les Parcs à Thèmes Disney

Dans les Parcs à thèmes Disney, Zazu était l’un des hôtes de l’attraction The Enchanted Tiki Room (Under New Management) située dans le Parc Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, aux côtés du perroquet Iago. Ouverte en 1971, l’attraction Walt Disney’s Enchanted Tiki Room existait déjà à Disneyland Resort depuis 1963. Elle proposait aux visiteurs un spectacle musical autour d’oiseaux en Audio-Animatronics. En 1998, la version de Floride a été modifiée pour faire jouer à Zazu (doublé par Michael Gough, voix de Grignotin dans l'univers de Winnie l'Ourson) et Iago (Gilbert Gottfried redonnant de la voix), le rôle d’hôtes. En 2011, elle referme ses portes au profit d’un retour de l’attraction originelle.


The Enchanted Tiki Room (Under New Management)

Le calao à bec rouge apparaît brièvement dans l’attraction Mickey's PhilharMagic des Parcs Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, Hong Kong Disneyland de Hong Kong Disneyland Resort et Tokyo Disneyland de Tokyo Disney Resort, au cours d’une séquence inspirée de la chanson Je Voudrais Déjà Être Roi.

À Walt Disney World Resort, une section de l’hôtel Disney’s Art of Animation Resort est dédiée au (Le) Roi Lion. Zazu y apparaît sous la forme d’une statue.

À Disneyland Paris, Zazu est présent depuis 2011 aux côtés de Kaa dans une photolocation située à Adventureland.

Disney's Art of Disney Animation Resort
(Walt Disney World Resort)
Photolocation à Adventureland
(Disneyland Paris)

Le calao apparaissait sous la forme d’un Audio-Animatronic au cours du spectacle Legend of the Lion King joué de 1994 à 2002 dans le Fantasyland Theater du Parc Magic Kingdom de Walt Disney World Resort. Il a été transféré à Disneyland Paris sous le nom de La Légende du Roi Lion, joué de 2004 à 2009 dans le Videopolis Theatre.

Dans le spectacle Festival of the Lion King, joué depuis 1998 dans le Parc Disney’s Animal Kingdom et depuis 2005 dans le Parc Hong Kong Disneyland, une danseuse incarne Zazu sur scène.

Walt Disney's Parade of Dreams
(DIsneyland Resort)
Disney Stars on Parade
(Disneyland Paris)

Le majordome du roi de la Terre des Lions figure aussi sur des chars de plusieurs parades telles que la Walt Disney’s Parade of Dreams (2005-2008) et la Mickey's Soundsational Parade (depuis 2011) du Disneyland Park de Disneyland Resort, la Flights of Fantasy Parade du Parc Hong Kong Disneyland (depuis 2011), la Parade des Rêves Disney (2007-2012), La Magie Disney en Parade ! (2012-2017) et la Disney Stars on Parade (depuis 2016) de Disneyland Paris.

Souvent moqué, parfois ridiculisé, Zazu est pourtant l’incarnation parfaite de l’acolyte dévoué aux héros qu’il doit servir, prêt à les aider jusqu’au péril de sa vie. Porté par des acteurs de talents - tant en VO qu’en VF - lui offrant des répliques savoureuses (« admirablement synchrone Votre Majesté », « prends garde lion, ne te trompe pas de voie »), le calao est une belle réussite d’animation qu’il est plaisant de retrouver dans toutes les autres productions animées dérivées du (Le) Roi Lion. Excepté peut-être dans le remake de 2019 où, comme les autres personnages du casting, il souffre d’un ultra-réalisme peu convaincant qui a peiné à enthousiasmer le public.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.