Numéro 1
Date de sortie :
Le 08 janvier 1995
Nom Original :
Number One
Apparition :
Télévision
Jeux Vidéo
BD
Voix Originale(s) :
Patrick Stewart
Voix Française(s) :
Patrick Guillemin

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 09 juin 2021

Numéro 1 est le leader de la confrérie des Tailleurs de pierre de Springfield, une organisation secrète qui dirige le monde et dont les membres jouissent de nombreux privilèges. L’existence de cette fraternité est révélée dans le douzième épisode de la sixième saison des (Les) Simpson, Homer le Grand.

Au cours de cet épisode, Homer s’étonne que ses amis et collègues de travail Carl et Lenny bénéficient de nombreux avantages, tels que des places de parking réservées juste devant l’entrée de la centrale nucléaire ou des fauteuils ultra confortables. Quand il réalise qu’ils ne sont jamais disponibles le mercredi soir pour un bowling, il décide de les prendre en filature et découvre alors qu’ils se rendent jusqu’à un lieu secret où seuls les initiés vêtus d’une toge rouge peuvent entrer. Parmi les membres de ce club figurent des personnalités de Springfield, tels que le directeur de la centrale nucléaire Montgomery Burns, le présentateur de télévision Kent Brockman, Krusty le Clown ou encore le chef de la police Clancy Wiggum. D’autres habitants illustres ou plus discrets apparaissent parmi les frères : le Docteur Hibbert, Herman Hermann, le Principal Seymour Skinner, Willie le Jardinier, Moe Szyslak ou encore le retraité Jasper (la loge étant manifestement interdite aux femmes...).


Le temple des Tailleurs de pierre

Désireux d’intégrer ce club très fermé, Homer apprend de Lenny qu’il n’existe que deux moyens de devenir un membre des Tailleurs de pierre : être fils d’un Tailleur de pierre ou sauver la vie d’un Tailleur de pierre. Un soir au dîner, Homer dit qu’il ferait n’importe quoi pour devenir un Tailleur de pierre, même s’il est incapable de dire à Lisa ce que font ces gens. Son père Abraham révèle alors qu’il est lui-même un membre de cette confrérie, permettant à son fils d’y adhérer. Homer se présente au QG de la fraternité pour son initiation et découvre alors l’existence de Numéro 1, chaque membre s’appelant par un numéro qui révèle son ancienneté et sa position hiérarchique au sein de la loge.

Vêtu d’un chapeau symbolisant son rôle de leader, Numéro 1 apparaît pour procéder à l’initiation d’Homer. Il lui fait subir divers rites qui ressemblent surtout à du bizutage, tels que « la traversée du désert » et « le regard impassible », qui consistent à se faire frapper par tous les autres membres de la confrérie, les yeux bandés. À l’issue de ce test, Homer jure sur le parchemin sacré de ne jamais révéler les secrets des Tailleurs de pierre. Numéro 1 valide alors son intégration en lui attribuant le numéro 908.

Dès lors, Homer peut jouir des privilèges des Tailleurs de pierre, comme passer par des routes secrètes pour éviter les embouteillages, ou obtenir un numéro spécial pour joindre les services d’urgence (le 912, manifestement plus efficace que le classique 911...). Il obtient le même siège confortable que Lenny et Carl à l’usine, et se retrouve invité à des réceptions et des soirées privées. Un soir, il participe à un banquet réunissant les membres de la confrérie. Lors du dîner, ils chantent une chanson au cours de laquelle ils se vantent de contrôler la politique, de savoir où se trouve l’Atlantide, de cacher des humanoïdes ou encore de truquer la remise des Oscars. À l’occasion du 1100e anniversaire de la confrérie, Numéro 1 prend la parole pour annoncer le menu : des travers de porc ! Craignant de s’en mettre partout et ainsi de perdre l’estime de ses frères, Homer emprunte le parchemin sacré et s’en sert comme d'une serviette, provoquant la stupéfaction de ses pairs.

Pour avoir commis cette profanation, Numéro 1 récupère la tunique d’Homer et le bannit à tout jamais de la Confrérie des Tailleurs de pierre. Homer est même condamné à rentrer chez lui tout nu, traînant derrière lui la pierre de la honte. Alors qu’Homer quitte le temple entièrement dévêtu, Numéro 1 s’aperçoit qu’il possède une tâche de naissance ayant la forme du symbole de la confrérie, faisant de lui l’élu qui, selon la prophétie du parchemin sacré, doit les « conduire vers la gloire ». Couronné comme grand leader, Homer décide désormais des actions de la confrérie tandis que Numéro 1 s'efface. Tous ses frères satisfont ses moindres désirs et, progressivement, Homer finit par se retrouver isolé et par se lasser de son statut d’élu. Conseillé par sa fille Lisa, il décide de mettre la confrérie au service des plus démunis.

Contraints de s’occuper d’enfants dans une garderie ou de repeindre un immeuble tagué, les Tailleurs de pierre se révoltent d’avoir perdu tous leurs privilèges et émettent le souhait de tuer Homer. Sur l'avis du Conseil mondial de la confrérie (dont les quatre membres sont Orville Redenbacher, Jack Nicholson, Lawrence Tero et George Bush), Numéro 1 et ses acolytes décident de créer une nouvelle société secrète baptisée « société mystique des interdits aux Homer ». Désormais totalement seul, Homer doit abandonner son statut d’élu et retrouver sa famille, le seul club dans lequel il est parfaitement accepté.

Le chef des Tailleurs de pierre est interprété par un artiste invité : Patrick Stewart. Cet acteur britannique est principalement connu pour son rôle de Jean-Luc Picard, capitaine dans la série télévisée Star Trek : La Nouvelle Génération (1987-1994) et les films Star Trek : Générations (1994), Star Trek : Premier Contact (1996), Star Trek : Insurrection (1998) et Star Trek : Nemesis (2002), devenu amiral dans la série Star Trek : Picard (2020). Il participe à une autre célèbre franchise, celle des X-Men, incarnant le Professeur Xavier dans X-Men (2000), X-Men 2 (2003), X-Men : L’Affrontement Final (2006), X-Men Origins : Wolverine (2009), Wolverine : Le Combat de l’Immortel (2013), X-Men : Days of Future Past (2014) et Logan (2017). Pour Disney, il a prêté sa voix à M. Woolensworth dans Chicken Little (2005) et au Grand Prince de la forêt, père de Bambi dans Bambi 2 (2006).

En version française, Numéro 1 est doublé par Patrick Guillemin. Spécialisé dans le doublage, il a vocalisé de nombreux personnages de la série Les Simpson, de la Saison 1 à la Saison 9, parmi lesquels Barney Gumble, Ned Flanders, Carl Carlson, Lou et Eddie, Troy McClure, Waylon Smithers, Hans Taupeman, le Révérend Timothy Lovejoy ou encore Apu Nahasapeemapetilon. Pour les divers labels Disney, Patrick Guillemin a doublé Bartok dans Anastasia (1997), Pepe dans Les Muppets dans l’Espace (1999), des Gardes dans Kuzco, l’Empereur Mégalo (2000) et Darnell, l’un des trois braconniers dans La Princesse et la Grenouille (2009).

Patrick Stewart
Patrick Guillemin

Après l’épisode Homer le Grand, il est probable que la confrérie des Tailleurs de pierre s’est reconstituée et que Numéro 1 a retrouvé son rôle de leader. Toutefois, ses apparitions ultérieures se sont faites rares. Il réapparaît ainsi dans Simpsonnerie Chantante (Saison 9, épisode 11), un épisode musical qui reprend les chansons entonnées précédemment dans la série de ses débuts à la Saison 8, dont celle des Tailleurs de pierre. Il ne s’agit donc que d’une reprise d’images déjà diffusées. Dans l’épisode Taxi Girl (Saison 26, épisode 14), il apparaît furtivement au cours du générique remasterisé en version 8-bit.

Simpsonnerie Chantante
(Saison 9, épisode 11)
Taxi Girl
(Saison 26, épisode 14)

Numéro 1 possédait sa propre carte dans la série de cartes à collectionner Simpsons Mania!, commercialisées en 2001 par Inkworks. Elle révélait que le personnage est également agent de sécurité au Musée Star Trek, un clin d’œil au principal rôle de son interprète Patrick Stewart en version originale. La carte précise aussi que lors de la dernière année de lycée du personnage, son conseiller d’orientation lui a indiqué que le travail qui lui conviendrait le mieux était celui de chef d’une ancienne société mystique. C’est ainsi qu’il est devenu le leader des Tailleurs de pierre.


Carte Simpsons Mania!

Le personnage est aussi apparu dans quelques histoires publiées dans des comics des Simpson. Dans The Piemen of the World! (2010), Homer enfile son costume de Tarteman pour affronter Numéro 1 qui tente d’achever sa conquête du monde, avant de s’allier à une équipe de super-héros pour mettre un terme aux agissements criminels des Tailleurs de pierre.
Numéro 1 est aussi l'un des nombreux personnages jouables dans le jeu vidéo Les Simpson : Springfield, développé par EA Mobile et disponible sur Android et iOS depuis 2012. Rendu disponible lors de l’évènement des Tailleurs de pierre 2014, il est débloqué par la construction du Temple des Tailleurs de pierre. Parmi ses missions possibles au cours du jeu figurent "boire un coup au Temple", "relire règles Tailleurs de pierre" ou encore "participer à une réunion secrète".


Les Simpson : Springfield

Numéro 1 et la confrérie des Tailleurs de pierre sont une satire évidente de la franc-maçonnerie et de ses multiples obédiences, régies par un système de cooptation et de rites initiatiques, autour de réunions souvent secrètes. Si elle affiche une vocation universelle et prône des valeurs de tolérance et d’humanisme, la franc-maçonnerie est source de nombreuses critiques de longue date et à travers le monde entier. Elle est souvent considérée comme un système construit dans le seul intérêt de ses membres et de leurs desseins. De là à considérer que les francs-maçons dirigent le monde, il n’y a qu’un pas que certains n'hésitent pas à franchir. Une chose est sûre, Numéro 1, lui, est loin de diriger Springfield : et pour cause, il n’a joué un rôle important que dans un unique épisode des (Les) Simpson !

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.