Hermès
Date de création :
Le 27 juin 1997
Nom Original :
Hermes
Créateur(s) :
Michael Swofford
Apparition :
Cinéma
Télévision
Voix Originale(s) :
Paul Shaffer
Voix Française(s) :
Patrice Dozier
Guillaume Orsat (Percy Jackson : La Mer des Monstres)
Interprète(s) :
Dylan Neal (Percy Jackson : Le Voleur de Foudre)
Nathan Fillion (Percy Jackson : La Mer des Monstres)

Le portrait

rédigé par Karl Derisson
Publié le 12 septembre 2022

Avec Hercule, leur 35e grand classique animé, les studios Disney offrent aux spectateurs une sympathique plongée au cœur de la mythologie grecque. Les dieux de l’Olympe, évidemment, sont de la partie, à l’image d’Hermès, le truculent fils et messager de Zeus.

Hermès, messager de l'Olympe et protecteur des voyageurs et des voleurs

Notamment cité dans les Hymnes Homériques, Hermès est le fils de Zeus et de Maïa, l’aînée des Pléiades, les sept filles du Titan Atlas et de l’Océanide Pléioné. Né dans une caverne du mont Cyllène, l’une des plus hautes montagnes du Péloponnèse, le bébé se distingue très vite par sa vivacité. À peine a-t-il ouvert les yeux qu’Hermès saute en effet de son berceau pour se lancer à la recherche du troupeau d’Apollon. En chemin, il tue une tortue et récupère sa carapace pour se fabriquer une lyre équipée de cordes en boyaux de brebis. Chantant sa propre naissance, il invente quelques instants plus tard la flûte de Pan. Parvenant dès le soir venu dans la Piérie, à l’extrême nord de la Grèce, il dérobe alors cinquante bœufs. Cherchant à les faire cuire, il se saisit de deux morceaux de bois qu’il frotte frénétiquement l’un contre l’autre. Hermès découvre ainsi l’art de faire du feu. Cuite, la viande est offerte aux dieux.


Hermes Ingenui, copie romaine d'un original grec
du Ve siècle av. J.-C., Musée Pio-Clementino, Vatican

Refusant lui-même de manger sa part, Hermès retourne auprès de sa mère à qui il annonce vouloir devenir le meilleur des voleurs ! Il doit cependant bientôt rendre des comptes à Apollon. Jouant les petits bébés candides et innocents, le jeune dieu jure alors sur la tête de son père être innocent du larcin dont on l’accuse. Les deux demi-frères se disputent violemment. L’affaire est portée jusque sur l’Olympe où Hermès continue de plaider son innocence. Zeus, amusé par la vivacité d’esprit de son rejeton, ordonne à Apollon de se réconcilier avec lui sur le champ. Hermès est néanmoins contraint à révéler l’endroit où se trouve le troupeau volé. Il doit également jouer de la lyre pour son demi-frère à qui il offre finalement l’instrument. En échange, Apollon lui donne une baguette en or ainsi que la capacité de maîtriser des troupeaux. Hermès hérite également des Thries, les femmes-abeilles nourrices des dieux de l’Olympe capables toutes les trois d’entrevoir l’avenir.


Le Commerce, huile sur toile de Jean-Baptiste Mazaisse,
2e quart du XIXe siècle, Musée du Louvre, Paris

Dans sa Description de la Grèce, Pausanias raconte qu’Hermès est finalement abandonné par sa mère puis recueilli par Acacos, le fils du roi Lycaon. Aux côtés de son tuteur, le dieu grandit et devient un beau jeune homme. Charmeur, il fréquente alors les Charites, les déesses de la vie, de la beauté, de la séduction, de la nature, de la fécondité et de la créativité. Il s’éprend aussi des Heures, les incarnations du temps. Hermès nourrit par ailleurs une romance avec Aphrodite qui engendre avec lui Hermaphrodite. Héritier de la beauté de ses parents, ce dernier refuse les avances de la naïade Salmacis qui supplie alors les dieux d’être à jamais unie avec lui. Son vœu est exaucé. Hermaphrodite et Salmacis fusionnent pour ne former qu’un seul et même être bisexué, un hermaphrodite. Hermès et Aphrodite donnent également naissance à Éros, le dieu de l’amour.


Vase attique à figures rouges attribué à Tithonus,
v. 480 av. J.-C., Metropolitan Museum of Art, New York

Dans l’Hymne Homérique, Hermès est aussi présenté comme le père de Pan, né de son union avec l’une des filles du héros Dryops. Avec la nymphe de la mer Calypso, il donne naissance au peuple des Céphalléniens. Sa descendance compte également Abdère, l’écuyer et amant d’Héraclès, le berger Daphnis, les argonautes Écjion et Éthalidès, Autolycos, le grand-père d’Ulysse et voleur aguerri, Céryx, comme son père messager des dieux, et la déesse de la lutte Palaestra. Subjugué par la beauté humaine, Hermès nourrit en parallèle plusieurs passions avec des hommes. Il aime ainsi Pollux, le frère jumeau de Castor, mais aussi Anthéos d’Assessos. Souvent galant, le messager des dieux sait parfois se montrer cruel et sans pitié avec celles et ceux qui se refusent à lui. C’est ainsi qu’il viole la nymphe Apémosyne après que celle-ci a refusé ses avances et tenté de s’enfuir. Enceinte, la pauvre accouche des satyres.


Mercure et Pâris, huile sur toile de Donato Creti,
1745, Palazzo d'Accursio, Bologne, Italie

Gardien des routes, protecteur des voyageurs, des commerçants, des bergers et des voleurs, Hermès est le messager des dieux. Durant la guerre de Troie racontée par Homère, il se fait le porte-parole de Zeus qui observe le conflit depuis l’Olympe. C’est lui qui, avant l’affrontement, avait d’ailleurs conduit Aphrodite, Athéna et Héra sur le mont Ida afin que le prince troyen Pâris choisisse qui, parmi elles, était la plus belle. En remettant la Pomme d’or de la discorde à Aphrodite, le jeune homme avait alors provoqué la guerre de Troie. Durant le conflit, Hermès se charge de conduire le roi Priam auprès d’Achille afin que celui-ci lui rende le corps de son défunt fils Hector. Après la guerre, c’est toujours Hermès qui emmène Hélène en Égypte. Dans L’Odyssée, le dieu est cette fois envoyé pour convaincre Calypso de libérer Ulysse.


Hermès et Argos, huile sur bois de Pierre Paul Rubens,
v. 1635, Gemäldegalerie Alte Meister, Dresde, Allemagne

Parmi les autres faits d’armes d’Hermès, le Pseudo-Apollodore indique que c’est lui qui se charge de tuer Argos, le géant aux cent yeux, afin de laisser le champ libre à Zeus qui peut alors enlever Io. Allié fidèle de nombreux héros, il épaule Persée à qui il remet des armes magiques pour tuer Méduse. Conducteur des âmes vers le royaume d’Hadès, il guide par ailleurs Héraclès dans les Enfers. Dans un autre registre, il fait le don de la parole à Pandore. Inventeur du feu par frottement, de la lyre et de la flûte de Pan, Hermès offre enfin aux Hommes l’écriture, la danse ainsi que les poids et mesures.


Mercure volant, bronze d'après Jean de Bologne,
XVIe-XVIIe siècle, Musée du Louvre, Paris

Assimilé à Mercure chez les Romains, Hermès est reconnaissable à son chapeau rond (le pétase), ses sandales ailées, sa bourse d’argent et son caducée, sa baguette en or offerte par Apollon et autour de laquelle deux serpents sont entrelacés. Patron, comme Héraclès, des gymnases et des palestres, il est parfois entouré d’un coq, d’un bélier ou d’une tortue. Souvent représenté avec le sexe en érection, il est notamment honoré en Arcadie et en Attique où des bornes de pierre ornées de sa tête et de son phalus sont placées le long des routes, aux frontières, sur les places, dans les gymnases et aux portes des villes.

Hermès, un hippie sur le Mont Olympe

Hermès apparaît dès les premières minutes d’Hercule. Le messager des dieux se trouve en effet parmi les invités réunis sur l’Olympe pour célébrer la naissance du fils de Zeus et Héra. Volant à toute vitesse au milieu de ses congénères, il se présente auprès de la reine de l’Olympe pour lui offrir un ravissant bouquet de fleurs visiblement chapardé. « J’ai demandé à Orphée d’en faire la composition », dit-il à Héra, « Il t’enverra la note ! ». Le sourire jusqu’aux oreilles, il félicite ensuite Zeus pour cette magnifique réception. « Je n’avais jamais vu autant d’amour depuis que Narcisse s’était découvert lui-même », plaisante-t-il !

La fête est cependant ruinée lorsqu’Hadès débarque à son tour. Ridiculisé par Zeus, le dieu des Enfers prépare sa revanche. Hercule est il est vrai un obstacle dans sa conquête de l’Olympe. Le petit doit disparaître. Peine et Panique sont chargés de la sale besogne. Hermès fait partie des dieux envoyés par Zeus pour retrouver son fils rendu mortel et désormais obligé de vivre sur Terre loin de ses parents...

Hermès disparaît de l’intrigue avant de finalement revenir dans le dernier acte. Endormi sur un nuage, il assiste alors à l’assaut des Titans envoyés par Hadès pour s’emparer de l’Olympe. Prenant ses « ailes » à son cou, il se précipite auprès de Zeus et Héra pour les prévenir du danger qui approche.

Essoufflé, Hermès est immédiatement chargé par le roi des dieux de sonner l’alarme. Avec sa trompette, il enjoint alors les autres divinités à se préparer sur le champ à contre-attaquer. En vain... Les Titans parviennent à neutraliser Athéna, Arès et Apollon, pourtant parmi les meilleurs guerriers de l’Olympe. Les portes du royaume céleste sont défoncées. Ayant à peine le temps de prévenir Zeus du désastre, Hermès est à son tour capturé par Peine et Panique.

Enchaîné aux autres dieux, Hermès est conduit vers les cachots de l’Olympe. Humilié par Peine qui lui hurle dans les oreilles, il est à présent presque aveugle maintenant que Panique lui a volé ses lunettes...

Le salut vient finalement lorsqu’Hercule arrive enfin à la rescousse. Les dieux sont libérés. Les chaînes d’Hermès sont brisées. Récupérant ses binocles, il tient sa vengeance sur Peine et Panique, violemment rossés à coups de pied et de caducée !

À la fin du film, Hermès est présent sur les marches de l’Olympe pour assister au retour du fils prodigue. Emporté par la liesse générale, il laisse exploser sa joie en lançant des fleurs sur le passage du nouveau héros. Euphorique en découvrant qu’Hercule a enfin trouver l’amour, il invite les Muses à chanter sa gloire. Lui-même s’installe derrière des touches de piano pour accompagner les cinq déesses.

La Conception du personnage

Comme l’ensemble des protagonistes d’Hercule, Hermès s’inspire du travail de recherche effectué par les artistes de Disney épaulés par le dessinateur anglais Gerald Scarfe. Auteur de nombreuses caricatures publiées en Une du Sunday Times et du New Yorker, il s’est alors éloigné des représentations antiques du messager des dieux. Hermès n’est en effet plus un jeune et bel éphèbe. À la place, Scarfe a imaginé un personnage plus loufoque avec un visage rond et un nez rouge. D’une souplesse à toute épreuve, son costume se limite à une simple toge blanche complétée par le casque et les sandales ailés si caractéristiques du personnage.

Gerald Scarfe
Concept Art d'Hermès par Gerald Scarfe

Le directeur artistique Andy Gaskill et la styliste Sue Nichols se sont beaucoup inspirés des dessins de Gerald Scarfe pour concevoir Hermès. Une première recherche graphique créée par Nichols le représente en particulier comme un dieu jovial, au corps longiligne et athlétique. Coiffé de jolies boucles blondes, le dieu est si bronzé que sa peau est à présent rouge-orangé.

Sue Nichols
Esquisse d'Hermès et Bacchus par Sue Nichols

Au final, Hermès apparaît sous les traits d’un petit bonhomme rondouillard. Les sandales et le casque sont toujours là mais leurs ailes sont à présent blanches et non plus dorées. Vêtu d’une toge, le visage diffère cependant des dessins de Scarfe avec notamment un nez devenu aquilin. Alors que chaque dieu est assimilé à une couleur précise, Hermès voit par ailleurs sa peau colorée en bleu. Son caducée à la main, le dieu des voleurs est enfin doté de petite lunettes de vue avec des verres teintés en violet, un accessoire inspiré par les propres binocles de son interprète, le musicien et chanteur Paul Shaffer.

Michael Swofford
Feuille de modèles

Par de nombreux aspects, Hermès ressemble également à son animateur, l’artiste Michael Swofford.
L’artiste débute sa carrière au milieu des années 1980. Intervalliste lors de la production de La Petite Sirène, de Bernard et Bianca au Pays des Kangourous et de La Belle et la Bête, Swofford devient animateur à part entière en intégrant l’équipe de Glen Keane alors au travail sur le personnage d’Aladdin. Parmi les créateurs de Zazu dans Le Roi Lion, puis de John Smith dans Pocahontas, une Légende Indienne, il anime Hermès dans Hercule avant de quitter Disney pour le concurrent Warner Bros.. Là, il est engagé dans l’équipe du (Le) Géant de Fer de Brad Bird. Sa filmographie compte ensuite des titres comme le films de science-fiction Battleship Earth - Terre Champ de Bataille, Les 8 Folles Nuits d’Adam Sandler, Les Simpson - Le Film et L’Illusionniste.

Les Voix d'Hermès

En version originale, Hermès est interprété par Paul Shaffer. Né le 28 novembre 1949 à Toronto, au Canada, il découvre sa passion pour la musique grâce à ses parents, Bernard, un fan de jazz, et Shirley, grande amatrice de variétés. Trouvant sa voix à l’âge de douze ans après avoir assisté à un concert de Nat King Cole à Las Vegas, Shaffer commence à se produire tout en menant en parallèle ses études à l’Université de Toronto. Diplômé de sociologie en 1971, il est choisi par Stephen Schwartz pour être le directeur musical de Godspell puis le pianiste de The Magic Show monté à Broadway en 1974. Membre de l’orchestre de l’émission Saturday Night Live de 1975 à 1980 avant de rejoindre l’émission de David Letterman de 1982 à 1993, il participe à l’enregistrement de plusieurs disques signés par, entre autres, The Honeydrippers, Ronnie Wood, Diana Ross, B. B. King, Cher, Cyndi Lauper, Nina Hagen, Brian Wilson, Miles Dais ou bien encore Yoko Ono. Directeur musical lors des Jeux olympiques d’Atlanta en 1996, Paul Shaffer est apparu au cinéma dans Spinal Tap, Fantôme en Fête, Allô Maman, Ici Bébé et Blues Brothers 2000. En 2019, l’artiste anime Paul Shaffer Plus One, un talk-show mensuel diffusé sur SiriusXM.

Paul Shaffer
Patrice Dozier

En France, Hermès est interprété par Patrice Dozier. Né le 11 novembre 1949 à Bois-Grenier, dans le Nord, le comédien se produit régulièrement au théâtre tout en prêtant sa voix à des comédiens Wallace Shawn, Kevin Pollack et Thomas Craig. Interprète d’Elmer Fudd, il double Dormeur, Monsieur Mouche, Chumy, Grand-Père Bud et Clinton Écoutum.

Les Autres Apparitions d'Hermès

Hermès fait partie des personnages récurrents de la série Hercule. Le messager des dieux participe ainsi régulièrement à l’entraînement dispensé par Philoctète au jeune Hercule, encore adolescent. Étonnamment, dans plusieurs épisodes, il est présenté comme l’oncle du héros alors même que dans la mythologie, il est en réalité son cousin, tous les deux étant les fils de Zeus.

Hercule et Bacchus
Disney's Tous en Boîte

Hermès fait par ailleurs une brève apparitions dans Soirée Aérienne, l’un des épisodes de la troisième saison de la série Disney’s Tous en Boîte. Assis à l’une des tables du club de Mickey, le dieu se fait alors chaparder ses chaussures ailées par Donald qui souhaite lui aussi apprendre à voler.


Percy Jackson : Le Voleur de Foudre

Le messager des dieux est en outre l’une des divinités apparaissant dans le long-métrage Percy Jackson : Le Voleur de Foudre, l’adaptation du roman de Rick Riordan réalisée en 2010 par Chris Columbus pour le compte de 20th Century Fox. Il est alors interprété par le comédien Dylan Neal (Arrow, Retour à Cedar Grove, Cinquante Nuances de Grey).


Percy Jackson : La Mer des Monstres

Trois ans plus tard, dans Percy Jackson : La Mer des Monstres, le rôle d’Hermès est cette fois confié à Nathan Fillion. Voix originale du personnage de Johnny Worthington dans Monstres Academy et interprète de l’écrivain Richard Castle dans la série Castle, l’acteur campe cette fois un messager des dieux employé par l’entreprise postale UPS. C’est alors lui qui confie à Percy Jackson plusieurs objets magiques, un thermos renfermant les vents depuis les quatre coins du monde et un éliminateur de matière. En version française, le personnage est doublé par Guillaume Orsat.


Hercule, le jeu vidéo

Hermès est enfin présent tout au long du jeu vidéo Hercule adapté du grand classique animé. Croisant régulièrement la route du héros, il représente un point de passage permettant au joueur de ne pas recommencer le niveau au début en cas d'échec.

Second rôle amusant, Hermès fait partie de la distribution pléthorique d’Hercule qui offre au film une qualité visuelle incomparable.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.