La Présidente du Grand Conseil
Date de création :
Le 21 juin 2002
Nom Original :
Grand Councilwoman
Créateur(s) :
Chris Sanders
James Wong Jackson
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Zoe Caldwell
Voix Française(s) :
Joëlle Brover

Le portrait

rédigé par Karl Derisson
Publié le 05 décembre 2021

En 2002, les studios Disney sortent Lilo & Stitch et emmènent les spectateurs au cœur d’une galaxie pas si lointaine où les planètes se sont réunies au sein d’une Fédération Galactique Unie dirigée avec force et dignité par la vénérable Présidente du Grand Conseil.

La Présidente du Grand Conseil, dirigeante distinguée de la Fédération Galactique

Fédération Galactique, Planète Turo. Tous les représentants de la galaxie ont été convoqués d’urgence par la Présidente du Grand Conseil. L’affaire est grave. Il s’agit de juger le professeur Jumba Jookiba, le directeur de l’industrie de défense de la galaxie et artisan de manipulations génétiques absolument prohibées. Sa dernière création est une petite créature bleue, l’expérience 626, qui s’avère être un véritable danger. Pour la Présidente du Grand Conseil, cela ne fait aucun doute... Jumba a créé un monstre.

Mais elle s’interroge. Avant de prendre une quelconque décision, il faut s’assurer que cet être est, ou non, doué de raison. « Meega, nala kweesta ! », lance le petit animal bleu. La main sur la poitrine, la Présidence du Grand Conseil est outrée par ces propos injurieux. Autour d’elle, ses conseillers sont eux-mêmes au bord de la nausée. Jumba Jookiba est immédiatement mis aux arrêts. Quant à la créature, elle est exilée aux confins de la galaxie. Sa condamnation prononcée, la Présidente se retire.

La mission est confiée au capitaine Gantu, l’un des chefs de l’armée et homme de confiance de la Présidente du Conseil. Il s’agit alors d’envoyer l’expérience 626 très loin dans l’espace. Mais les choses ne se passent pas comme prévu... Le monstre a échappé à ses geôliers. Pire, il a pris les commandes d’un vaisseau et se balade désormais librement dans la galaxie. Seul espoir, son engin est endommagé. Mieux, il vient de se crasher sur ce qui s’apparente à une planète recouverte d’eau. La Présidente peut souffler car l’eau est le point faible de 626. L’affaire semble donc réglée, finalement.

Mais les radars indiquent des îles. Le vaisseaux vient de tomber sur une île... Le sort est décidément favorable à la créature. Seule solution, à présent, détruire sur le champ cette planète. Mais une fois encore, les choses ne sont pas si simples. L’agent Pikly, un sous-officier spécialiste de la Terre, informe la Présidente qu’il est hors de question d’annihiler ce qui s’avère en réalité être un sanctuaire pour les moustiques, une espèce galactique protégée. La seule solution est donc d’envoyer en toute discrétion une délégation pour capturer l’expérience 626 et l’extraire de cette planète.

Pour mener à bien cette tentative d’extraction, la Présidente accepte à contre-cœur de s’en remettre au seul être capable de capturer la créature, son créateur, Jumba... Elle se rend donc avec Pikly dans la prison de haute sécurité pour ordonner au savant-fou d’aller lui-même chercher son monstre. Elle lui offre en échange de retrouver sa liberté totale. Jumba fera équipe avec Pikly. L’affaire est entendue.

Pensant avoir pris la bonne décision, la Présidente du Grand Conseil n’est pas au bout de ses surprises. Sur Terre, les choses ne se passent pas vraiment comme prévu. La discrétion est loin d’être de mise pour Pikly et Jumba qui se font rapidement repérer par l’expérience 626. Pire, cette dernière a été adoptée par une famille d’humains. La Présidente tente, tant bien que mal, de contacter ses émissaires, pour obtenir un rapport, en vain. À chaque fois qu’elle appelle, les choses vont de mal en pis. Systématiquement, Pikly lui raccroche au nez. Visiblement, tout ne se passe pas comme prévu... Encore ! Pikly et Jumba sont alors renvoyés. Leur mission est confiée au capitaine Gantu, qui ne parvient pas à faire mieux. Pire, il menace davantage la sécurité de la Terre et de ses habitants.

Forte de la maxime proclamant "jamais mieux servi que par soi-même", la Présidente du Grand Conseil décide donc de prendre elle-même les choses en main. Avec sa compagnie de gardes, elle atterrit sur Terre et parvient à capturer 626. Elle doit cependant faire face à la colère de Lilo qui estime être volée. Elle doit surtout composer avec la créature qui, durant les trois derniers jours, a bien changé. Elle porte désormais un nom, Stitch. Elle parle de manière courtoise et disciplinée. Pour la Présidente du Grand Conseil, c’est une incroyable surprise.

Abasourdie, elle autorise alors Stitch à dire au revoir à ses amis. En le regardant rejoindre sa « famille », elle doute. L’expérience a trouvé sa place, seule. Mais en même temps, les jugements rendus par le Grand Conseil sont irrévocables. La créature a été condamnée... Lilo lui tend bientôt un papier. C’est l’attestation du chenil garantissant qu’elle a bien acheté Stitch. Dès lors, il lui appartient. Il est à elle.

La Présidente décide d’agir en conséquence. L’expérience 626 a été bannie de sa galaxie, certes. Elle est condamnée à l’exil. Sa peine, elle la purgera ici, sur Terre, avec les siens. Ainsi soit-il. La Présidente repart à bord de son vaisseau l’esprit tranquille. Les choses sont finalement rentrées dans l’ordre.

La Conception du personnage

La Présidente du Grand Conseil est l’une des dirigeantes de la Fédération Galactique Unie. Parmi les personnalités les plus puissantes et respectées de l’univers, elle appartient à une espèce extraterrestre non déterminée. Reptilienne, elle possède une peau vert de gris avec des bandes plus foncées sur le haut du front et les jambes. La mâchoire carrée, les pommettes saillantes et les yeux perçants, sa face est dépourvue de nez. Sa main ne compte que trois doigts et ses pieds se terminent par ce qui s’apparente à des sabots.

Très grande et très digne, peut-être d’un âge avancé, la Présidente du Grand Conseil porte un uniforme noir très distingué. Rehaussée d’un col, de manchettes et d’épaulettes dorés, ce costume est complété, lors des grandes occasions, par une cape pourpre tenue sur les épaules grâce à une extravagante et impressionnante structure en or. Sa tenue s’accorde parfaitement avec son caractère.


Recherches graphiques par Chris Sanders

La Présidente possède une personnalité respectable. Juste, elle sait dans le même temps faire preuve de fermeté. À la tête du Grand Conseil, elle n’a qu’un objectif, maintenir en bon ordre l’ensemble de la galaxie. Entourée de conseillers, elle préside ainsi le Conseil avec force et conviction, n’hésitant pas à hausser le ton, surtout lorsque ses subalternes l’agacent ou la contrarient. La Présidente est néanmoins un être juste. Lorsqu’elle découvre que 626 s’est assagi, elle accepte de revoir son jugement et fait preuve de mansuétude.


Dessins de storyboard par Chris Sanders

La Présidente du Grand Conseil, comme l’ensemble des personnages du film ainsi que l’intrigue du film et son style si particulier, provient tout droit de l’esprit du scénariste et réalisateur Chris Sanders. Né à Colorado Springs le 12 mars 1962, l’artiste sort diplômé de l’Institut CalArts en 1984. Après un bref passage chez Marvel Comics et chez Jim Henson où il sert comme animateur sur la série Les Muppet Babies, il entre aux studios Disney en 1987 storyboardeur et scénariste. À ces postes, il travaille sur Bernard et Bianca au Pays des Kangourous, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi Lion, Mickey Perd la Tête et Mulan. Animateur du personnage de Petit Frère, il œuvre un temps sur Fantasia 2000 puis sur Lilo & Stitch en tant que réalisateur et voix originale de Stitch. Associé à la série animée adaptée du long-métrage, il quitte Disney en 2007 après vingt ans de service et rejoint les équipes de DreamWorks, S.K.G.. Il reforme son duo avec Dean Deblois et réalise à ses côtés Dragons et Les Voisins. Avec Kirk DeMicco, il supervise aussi Les Croods. Pour 20th Century Studios, désormais propriété de The Walt Disney Company, il réalise en 2020 son premier film en prises de vues réelles, L’Appel de la Forêt, d’après l’œuvre de Jack London.

Chris Sanders
James Young Jackson

L’animation de la Présidente du Grand Conseil est réalisée par James Young Jackson. Entré chez Disney à la fin des années 1980, il apparaît au générique de La Belle et la Bête et anime la Bête aux côtés de Glen Keane. Il donne ensuite vie à Aladdin, au chef Powhatan, à Mulan et Fa Zhou, à Pacha et Kenaï. Également au travail sur Le Roi Lion et Le Bossu de Notre-Dame, il collabore par la suite à la conception de plusieurs éditions du jeu vidéo Madden NFL. Il rejoint ensuite Blue Sky et prend part à la production de Rio, L’Âge de Glace 4 : La Dérive des Continents, Epic : La Bataille du Royaume Secret, Rio 2, Snoopy et les Peanuts, le Film, Ferdinand et Les Incognitos. Pour Skydance Animation, il œuvre sur le film Luck.

Les Voix de la Présidente

Un temps pensé pour Carrie Fisher, le rôle de la Présidente du Grand Conseil est confié dans la version originale à Zoe Caldwell. Née à Hawthorn le 14 septembre 1933, la comédienne australienne débute sa carrière au théâtre au milieu des années 1950 après ses études à l’Union Theatre Repertory Company de Melbourne. Elle s’installe alors en Grande-Bretagne où elle intègre la Stratford-on-Avon Company de 1958 à 1961. Après un passage au sein du Royal Court Theatre, elle pose ses valises au Canada. Zoe Caldwell joue principalement au théâtre dans des pièces comme Slapstick Tragedy, The Prime of Miss Jean Brodie, Médée et Master Class qui lui valent de remporter quatre Tony Awards. Officier de l’Ordre de l’Empire britannique, elle apparaît par ailleurs au cinéma dans La Rose Pourpre du Caire, La Naissance et Extrêmement Fort et Incroyablement Près. Elle enregistre le rôle de la Présidente du Grand Conseil au cours du mois de septembre 1999. Zoe Caldwell est décédée le 16 février 2020 à l'âge de quatre-vingt-six ans.

Zoe Caldwell
Joëlle Brover

En français, le rôle est tenu par la comédienne Joëlle Brover. Débutant sa carrière dans les années 1980, elle a notamment participé au doublage de films comme La Septième Prophétie, Fisher King, Les Anges du Bonheur, Scream 3, Moi, Peter Sellers, The Birth of a Nation. Pour Disney, elle prête également sa voix à Thalia dans la série animée Hercule.

Les Autres Apparitions de la Présidente du Grand Conseil

Comme l’ensemble des personnages de Lilo & Stitch, la Présidente du Grand Conseil apparaît successivement dans chacune des productions dérivées du film original.
Elle est ainsi au casting de Stitch ! – Le Film où elle fait une brève apparence à la fin. Elle assiste alors à la capture du docteur Jacques von Hämsterviel. Imaginant déjà évacuer la planète Terre afin de détruire toutes les expériences de Jumba éparpillée çà et là, elle accepte finalement que Lilo, Stitch, Jumba et Pikly se chargent de trouver un refuge et une fonction à chaque petit monstre.


Stitch ! - Le Film

La Présidente apparaît ensuite très ponctuellement dans Lilo & Stitch – La Série. Elle est ainsi visible dans l’épisode Détective au début duquel Hämsterviel s’est évadé de sa prison. Elle demande alors à Jumba et Pikly de faire le nécessaire pour le retrouver au plus vite et le capturer. Elle met également Gantu sur le coup avec la promesse de lui rendre son rang s’il réussit. À la fin de l’opus, elle accepte que Mertle, l’une des copines de Lilo, garde avec elle le méchant scientifique qu’elle prend pour une gerbille qui parle !


Lilo & Stitch - La Série

La Présidente apparaît au tout début de Leroy & Stitch. Du haut de son perchoir au cœur du Grand Conseil de la planète Turo, elle reçoit avec les honneurs Lilo, Stitch, Jumba et Pikly qui sont parvenus à retrouver, capturer, assagir et trouver une place à chacune des expériences. Elle restitue les clés de son laboratoire à Jumba. Pikly est nommé directeur des sciences et civilisations terriennes à l’Université. Stitch est promu capitaine de l’armada galactique. Lilo devient la première ambassadrice de la Fédération sur la planète Terre. Mais les choses dérapent rapidement lorsque le docteur von Hämsterviel parvient une fois encore à s’échapper avec l’aide de Gantu. Il ordonne alors à Jumba de créer une nouvelle créature, l’expérience 627, clone machiavélique de Stitch. Avec l’aide du monstre, le scientifique fou parvient à chasser la Présidente de son poste, désormais réduite à un poste de standardiste. Elle ne retrouve sa place qu’à la toute fin grâce, une fois encore, à Lilo et Stitch.


Leroy & Stitch

La Présidente du Grand Conseil apparaît aussi brièvement dans la série Stitch !.


Kingdom Hearts Birth By Sleep

Le personnage est également visible dans le jeu vidéo Kingdom Hearts Birth by Sleep.

La Présidente du Grand Conseil dans les Parcs Disney

Visible sur scène dans certaines versions passées du spectacle Disney On Ice, la Présidente du Grand Conseil apparaît très ponctuellement dans les Parcs Disney.
À Walt Disney World Resort, elle accueille ainsi les visiteurs de l’attraction Stitch’s Great Escape.

Stitch's Great Escape
Stitch Live !

Au Parc Walt Disney Studios, elle fait également partie de l’attraction Stitch Live !. Elle demande alors aux visiteurs de mener l’enquête pour retrouver Stitch et le ramener sur Terre auprès de sa famille.
L’attraction est répliquée sous le titre Stitch Encounter à Tokyo Disneyland, Hong Kong Disneyland et Shanghai Disneyland.

La Présidente du Grand Conseil incarne avec majesté l’autorité et la justice au cœur de la Fédération Galactique et endosse joliment un beau rôle de dirigeant rarement offert à la gent féminine.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.