Dossiers » Parcs à Thème » Articles
Parcs à Thème » Articles

L'Étincelante Soirée du Nouvel An 2019
Du Parc Disneyland

L'article

Publié le 01 janvier 2020

S'il existe bien une soirée dans l’année où, dans le cœur des gens, la joie se marie à la bienveillance, c’est bien celle du Nouvel An et la passer à Disneyland Paris décuple ce sentiment.
Cette année encore, Chronique Disney a eu la chance - dit autrement, a tout simplement décidé puisqu’en cette matière la volonté prime sur tout le reste - de célébrer le passage en 2020 dans le Resort parisien. Pouvant faire fi des difficultés de transport liés à la grève qui paralyse, en Île-de-France, aussi bien la RATP que la SNCF, les festivités ont commencé dès le début de l’après-midi déjà rien qu'en se présentant au parking du Disneyland Hotel, évidemment compris dans la réservation du mini séjour concocté. Véhicule garé, les multiples contrôles de sécurité, opérés avec attention mais toujours courtoisie, passés, et hop, voilà les heureux fans ravis de se trouver dans le hall majestueux de l'établissement.


Pourtant, il est bien trop tôt pour récupérer les clés de la chambre, la réservation du dîner de réveillon au California Grill ainsi que les pass et bracelets pour L'Étincelante Soirée du Nouvel An dans le Parc Disneyland ! Qu’à cela ne tienne : décision est prise de se rendre dans le Parc Walt Disney Studios avec trois objectifs pour occuper les deux heures qui viennent : assister au spectacle Mickey et le Big Band de Noël, faire un dernier Studio Tram Tour - Behind the Magic pour dire adieu à cette attraction qui ferme définitivement ses portes et enfin, passer par Arendelle via la nouveauté de 2019, La Reine des Neiges : Une Invitation Musicale au sein du fraîchement ouvert Animation Celebration.
Mission accomplie aux deux tiers : le succès et l’affluence d’Anna et Elsa fait qu’il sera, niveau timing, impossible de les rejoindre même si ce n’est que partie remise ; les fans ayant cela de particulier qu’ils savent venir et revenir dans le Resort…


Cliquez sur l'image pour agrandir

17h00 donc : il est temps de récupérer la chambre au Disneyland Hotel et tout le package déjà listé plus haut. Le retour depuis le Parc Walt Disney Studios se fait évidemment sereinement même si, fait notable, le parcours pour aller d’un lieu à l’autre est modifié : les équipes de Disneyland Paris ont, en effet, mis en place les dispositifs de gestion des flux, compte tenu de l’exceptionnelle affluence attendue et déjà constatée. Différents points de contrôle sont ainsi établis de même que des sens de circulation contraints. Rien de bien contraignant en réalité, tout se fait dans la courtoisie et la bonne humeur.
Le personnel du Disneyland Hotel ne faillit ensuite pas à sa réputation et ce sera d'ailleurs vrai à toutes les étapes du séjour. L’hôtesse de la réception est déjà d'une réjouissante efficacité tout en étant remarquablement attentionnée. Clés de chambre, voucher pour le dîner et programme en mains, il est temps, avant d’aller prendre possession des lieux, de récupérer le bracelet pour la soirée – qui affiche complet – au Parc Disneyland. Une fois encore, tout cela se fait très vite, dans la joie et le sourire.
La chambre donne sur les Fantasia Gardens tandis qu’elle bénéficie d’un grand lit et d’une méridienne. Le lit est, quant à lui, déjà préparé pour le coucher, ouvert ; des chocolats de Noël étant disposés sur chaque oreiller ; de même, une boite de biscuits accompagnée d'une carte de vœux du Manager Général de l'hôtel est offerte sur la table en guise de cadeau de fêtes.
Le temps de se mettre sur son 31 et il est temps de rejoindre le California Grill, non sans passer avant prendre une coupe de champagne au Café Fantasia (un comptoir ayant été stratégiquement installé pour l’occasion juste à l’entrée). Une animation d’initiation au charleston se déroule concomitamment ; des chanteuses et danseuses invitant les convives à apprendre quelques pas.

18h30, l’accès au California Grill est désormais possible. Le personnel s’est lui aussi habillé sur le thème du Charleston. Deux mots sur le parfait professionnalisme de l’équipe du restaurant : un sans-faute ! Maître d’hôtel, serveuses et serveurs, sommelier : tout le monde est remarquablement efficace et attentif. Attentionné même quand il s’agit de remarquer que les convives étaient des habitués du repas de réveillon au California Grill
Le repas a, quant à lui, tenu toutes ses promesses. Les plats sont joliment dressés, fins et savoureux ; les vins (Champagne, Blancs et Rouges) de bonne tenue. Mention particulière doit, en outre, être donnée à l’alternative végétarienne proposée, où la recherche des saveurs n’a pas été sacrifiée par les contraintes de ce régime alimentaire bannissant la viande et le poisson. Mais qu'ils se rassurent, les convives carnivores, eux aussi, sont à la fête entre fois gras de canard et filet de bœuf…
Enfin, un repas de réveillon au California Grill ne serait pas tout à fait réussi sans la visite, en habit de fête, des hôtes de ces lieux, passant de table en table, Mickey et Minnie mais aussi Donald et Daisy.

20h30, rassasiés et enchantés, il est plus que temps de rejoindre le Parc Disneyland pour assister à L'Étincelante Soirée du Nouvel An. Elle commence sur les chapeaux de roues, du moins de chars, avec La Parade Disney du Nouvel An (dénommé L'Incroyable Parade du Nouvel An les années passées). En fait, pas si incroyable puisqu’elle a été scindée en deux cette année, l’une avec les chars et l’autre, En Voiture pour Fêter 2020 !, deux heures plus tard, avec les véhicules. L’occasion est quand même donnée de voir des personnages rares comme, par exemple, Mulan, Yzma ou Oogie Boogie… Au sujet des rencontres possibles, le Parc est, en outre, parsemé de douze points photos, autant d’occasions de prendre la pose avec des personnages pour qui aime se livrer à cet exercice.
Parade terminée, l’occasion est trop belle pour retourner à Solaria dont l’autoroute vient de rouvrir puis d’emprunter les vols Star Tours vers des destinations inédites - Kef Bir, la lune océanique d'Endor ainsi que la planète Exegol située dans les Régions Inconnues - pour un voyage divulgâchant quelque peu l’épisode IX de la célèbre saga et qui - curieuse idée – ramène les voyageurs à leur point de départ ; le pilote remplacé par C-3PO manifestant à l’arrivée son désir de récupérer sa place aux manettes du Starspeeder !
Petite pause musicale et dansante avec Stitch, DJ d’un soir aux platines spécialement installées dans Discoveryland pour la Stitch 626 Party et direction Frontierland où le choix se porte sur une croisière sur le Molly Brown, reposante et envoûtante en cette nuit particulière.

23h30, le temps urge et il convient d'aller se positionner pour le feu d’artifice. Pas de difficulté particulière : la foule est dense mais permet quand même de trouver un emplacement adapté au spectacle. Le décompte débute sur le château 10…9…8… …3…2…1 ! BONNE ANNÉE ! Le show pyrotechnique peut commencer : projections, feux, flammes, eau, tout est mobilisé pour fêter l’entrée dans 2020 !
Le thème du spectacle est cette année les récents succès de Disney, Marvel et Lucasfilm au cinéma. Quel plaisir alors d’entendre retentir les musiques iconiques du (Le) Retour de Mary Poppins, Maléfique : Le Pouvoir du Mal, Dumbo, Ralph 2.0, Toy Story 4, Le Roi Lion, Avengers : Endgame, Captain Marvel, Spider-Man : Far From Home et autre Star Wars : L'Ascension de Skywalker.
Après le show, une bande-son étonnante prend le relai avec notamment un remix de Pineapple Princess d'Annette Funicello que seuls les fans peuvent reconnaître !

Retour à Frontierland pour visiter Phantom Manor et apprécier l’évolution de sa narration tout en… se réchauffant ! À peine ressortis, au loin, Central Plaza invite plus que jamais à la danse : un énorme Sound System s’est, en effet, installé devant Le Château de la Belle au Bois Dormant (pas moins qu’un semi remorque qui patientait devant le Bureau Passeport Annuel depuis le matin) et accueille le DJ AfroJack qui enflamme le dance floor de circonstance pour la Twenty Twenty Dance Party. L’ambiance est survoltée et visiblement, tous les visiteurs mais aussi les Cast Members apprécient sa prestation…
L’invitation à boire une coupe de champagne se fait alors de nouveau pressante (des comptoirs de vente sont installés un peu partout dans le Parc) puis, cela fait, il est tranché de rentrer au Disneyland Hotel. Le Café Fantasia étant toujours ouvert, décision est prise d'y boire un dernier verre avant d'aller se coucher. Pas de Cointreau ? Cette unique faute de goût de toute la soirée sera vite corrigée par un verre de Grand Marnier « soyons fous : avec de la glace s’il vous plaît ! ».

Digestif siroté, la nuit est désormais bien entamée : l’appel du lit se fait entendre !
Dormir quelques heures, petit déjeuner et il sera alors déjà venu le temps de quitter ces lieux magiques, avec la conviction d’avoir fêté comme il se devait l’entrée dans une nouvelle année et une nouvelle décennie !

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.