Herman Hermann
Date de sortie :
Le 04 février 1990
Nom Original :
Herman Hermann
Apparition :
Télévision
Cinéma
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Harry Shearer
Voix Française(s) :
Roland Timsit
Gilbert Lévy

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 29 mai 2021

Personnage secondaire mais néanmoins récurrent de la série Les Simpson, Herman Hermann est un commerçant de Springfield : il tient une boutique d’antiquités militaires portant son nom, Herman’s Military Antiques, sur Elm Street dans le centre-ville. Toujours vêtu d’un treillis et porteur d’une cigarette à la bouche, sa première apparition remonte au cinquième épisode de la première saison, Terreur à la Récré.

Un Personnage Manchot Suite à Un Bête Accident...

Herman n’a plus qu’un bras. Dans l’épisode Terreur à la Récré, Bart l’interroge sur les causes de l'accident ayant conduit à cette infirmité. Herman lui répond : « la prochaine fois que ta maîtresse dira "ne sortez pas le bras du bus", tu l'écouteras d'accord ? », laissant entrevoir les raisons du drame. Edna Krapabelle, la maîtresse de Bart, semble confirmer cette version dans Un Atome de Bon Sens (Saison 1, épisode 3) : lors d’un voyage en bus, elle ordonne à ses élèves de ne pas sortir la tête ou un bras à travers la fenêtre, évoquant « l’histoire tragique de cet homme dont le bras a été cruellement arraché par un poids-lourd roulant en sens inverse ».


Terreur à la Récré (Saison 1, épisode 5)

En réalité, l’origine exacte de la perte du bras droit d’Herman est révélée dans l’épisode Nom d’un Chien (Saison 24, épisode 8). À l’époque où Homer était enfant, il possédait un chien nommé Bongo que Montgomery Burns voulait tuer après qu’il l’eut mordu. Alors que l’enfant et son animal se promenaient dans la rue et qu’ils étaient pris en chasse par la fourrière, son père Abraham venait le récupérer en vitesse à bord de sa voiture. Herman, lui, faisait du stop au bord de la route, le bras tendu, afin de se rendre à un cours de piano. Son bras était arraché au passage du fourgon de la fourrière, conduit par un certain Clancy Wiggum, devenu plus tard... le chef de la police de Springfield !


Nom d'un Chien (saison 24, épisode 8)

Fataliste mais philosophe, Herman décide d’aller de l’avant en déclarant « quand Dieu ferme une porte, il ouvre une armurerie ! ». C’est ainsi qu’il ouvrira sa boutique d’antiquités militaires. Abraham Simpson, qui raconte l’histoire de l’accident, précise même qu’Herman a écrit ses mémoires, intitulées L’Adieu au Bras (A Farewell to Arm). Son nom complet, Herman Hermann, est alors inscrit sur la couverture du livre.

Un Spécialiste Militaire Vendeur d'Armes

Passionné d’histoire militaire, Herman se considère comme un tacticien de guerre. Dans Terreur à la Récré, Abraham lui rend visite pour lui présenter son petit-fils Bart, en quête de conseils pour tenir tête à Nelson Muntz, un loubard de l’école qui passe son temps à le malmener. Il conseille à Bart de se constituer une équipe et de s'entraîner dur, puis lui rédige une déclaration de guerre en bonne et due forme inspirée de celle de la guerre franco-prussienne. Plus tard, Herman participe aux entraînements de l'équipe d'élèves montée par Bart. Après la capture de Nelson, il aide Bart à rédiger une convention d'armistice dont un des articles est « Nelson reconnaîtra à Bart le droit d'exister ».


Terreur à la Récré (Saison 1, épisode 5)

À la tête de sa boutique d’antiquités militaires, Herman dispose d’un véritable bric-à-brac d’objets variés, tels que des uniformes, des médailles, des casques, des sabres et des épées, ou encore toutes sortes d’armes à feu. Ami d’Abraham Simpson, il lui propose des objets aussi improbables qu’un lot de caleçons nazis authentiques (Terreur à la Récré), avant de lui vanter les qualités d'un chapeau rouge qu'il déclare avoir appartenu à Napoléon, alors qu’il s’agit en fait d’un banal fez marocain (Un Amour de Grand-Père, Saison 2, épisode 17).


Un Amour de Grand-Père (Saison 2, épisode 17)

Dans Le Quatuor d’Homer (Saison 5, épisode 1), Herman figure parmi les exposants de la brocante de Springfield, tenant un stand où il vend des armes. Le Principal Skinner essaie un vieux casque de prisonnier, qui lui rappelle le modèle qu’il a porté durant deux ans dans un camp de prisonniers Viêt-cong. L’histoire ne dit toutefois pas s’il achète l’objet à Herman.
Herman semble avoir acquis des modèles d’armes unique. Ainsi, dans Erreur sur la Ville (saison 5, épisode 11), après une recrudescence de cambriolages dans Springfield, Homer met sur pied un groupe d’autodéfense constitué d’habitants. Ils se rendent tous chez Herman pour trouver des armes. Ce dernier propose à Homer un modèle réduit de la bombe A qui, dans les années 1950, devait être lancée sur des beatniks.

Le Quatuor d'Homer
(Saison 5, épisode 1)
Erreur sur la Ville
(Saison 5, épisode 11)
Un Personnage Souvent au Second Plan...

S’il joue un rôle important que dans une poignée d’épisodes, Herman apparaît toutefois régulièrement dans la série en tant que simple figurant. Semblant particulièrement intéressé par l’actualité de la ville de Springfield, il est vu régulièrement dans l’assemblée présente à l’hôtel de ville, quand le maire Quimby réunit les habitants pour connaître leurs suggestions pour attirer les touristes à Springfield dans Burns Fait son Cinéma (Saison 6, épisode 18) puis dans Mariage à Tout Prix (Saison 16, épisode 10).

Burns Fait son Cinéma
(Saison 6, épisode 18)
Mariage à Tout Prix
(Saison 16, épisode 10)

Il est aussi souvent présent dans le public assistant aux audiences du tribunal, notamment lorsque Montgomery Burns est jugé pour avoir renversé Bart en voiture dans Toute la Vérité, Rien que la Vérité (Saison 2, épisode 10), quand Bart comparaît après avoir intégré la mafia de Gros Tony dans Le Petit Parrain (Saison 3, épisode 4), quand Mona Simpson, la mère d’Homer, est jugée pour usurpation d’identité dans Une Mamie Hors la Loi (Saison 15, épisode 2), ou quand Homer lui-même est cité à la barre pour téléchargement illégal de film dans Piratez cet Épisode (Saison 25, épisode 9).

Toute la Vérité, Rien que la Vérité
(Saison 2, épisode 10)
Piratez cet Épisode
(Saison 25, épisode 9)

Visiblement croyant, Herman est aussi vu à plusieurs reprises au sein de l’église de Springfield, assistant aux offices du Révérend Lovejoy, dans Pinaise Fiction (Saison 24, épisode 18), après l’invasion de punaises de lit dans la ville, et dans Quatre Regrets et un Enterrement (Saison 25, épisode 3), pour l’enterrement de Chip Davis.


Quatre Regrets et un Enterrement (Saison 25, épisode 3)

En dehors de ses occupations du dimanche, Herman joue quelques rôles secondaires tout au long de la série. Il participe par exemple à la comédie musicale Un Tramway Nommé Désir dans laquelle Marge joue le rôle titre avec Ned Flanders dans Un Tramway Nommé Marge (Saison 4, épisode 2), figure parmi les hommes venus voir un cabaret dans lequel Bart est un temps embauché dans Bart Chez les Dames (Saison 8, épisode 5), ou encore encourage Homer au bowling dans Homer Perd la Boule (Saison 11, épisode 6).

Un Tramway Nommé Marge
(Saison 4, épisode 2)
Bart Chez les Dames
(Saison 8, épisode 5)
Homer Perd la Boule
(Saison 11, épisode 6)

Dans Homer le Grand (Saison 6, épisode 12), l’armurier figure parmi les hommes membres de la Confrérie des Tailleurs de pierre, fraternité secrète qui dirige le monde et dont les membres jouissent de nombreux privilèges. Il porte le numéro 124.

Herman apparaît aussi lors de la soirée du bal de promo reproduite par Artie Zif, l’ancien petit ami de Marge qui ambitionne de la reconquérir, dans Proposition à Demi Indécente (Saison 13, épisode 10). Il porte alors un costume retro flashy bleu ciel avec un nœud papillon. Amateur de musique, il est vu plusieurs fois à des concerts, et figure parmi le groupe de campeurs qui part en forêt pour un stage de rock’n'roll avec les Rolling Stones, dans Homer Like a Rolling Stone (Saison 14, épisode 2).

Homer le Grand
(Saison 6, épisode 12)
Proposition à Demi Indécente
(Saison 13, épisode 10)
Homer Like a Rolling Stone
(Saison 14, épisode 2)

L’épisode Homer Entre en Prépa (Saison 24, épisode 9) révèle qu’il est membre d’une bande de survivalistes baptisée « Les Prépas de Springfield ». Son armurerie sert de base secrète à ce groupe qui se prépare à la fin du monde en refusant tout usage des technologies modernes. Le drapeau confédéré, symbole de résistance à l'oppression nordiste des États du Sud face au pouvoir de Washington lors de la Guerre de Sécession (1861-1865), aujourd'hui assimilé au mouvement suprémaciste blanc, est visible accroché au mur de la cave de l'armurier. Quant à l’épisode Dan le Bouclier (Saison 24, épisode 5), il permet d’apprendre qu’il est insectivore, participant à la « Springfield Insectivorian Society » à laquelle Lisa adhère quelques temps.

Homer Entre en Prépa
(Saison 24, épisode 9)
Dan le Bouclier
(saison 24, épisode 5)
...Qui S'Illustre Par Ses Activités Criminelles

Quand un rôle plus important lui est confié au cours de la série, Herman a une fâcheuse tendance à s’inscrire en marge de la légalité. Plusieurs épisodes le montrent en effet commettre des actes répréhensibles par la loi.

Dans La Springfield Connection (Saison 6, épisode 23), il fait partie de la bande d’amis qu’Homer réunit chez lui pour jouer au poker, avec Moe, Barney, Lenny et Carl, quand Marge, elle, a rejoint les rangs de de la police de Springfield. Chaque soir de partie, Herman quitte la table, prétextant aller prendre l’air au garage. En réalité, il organise un trafic de jeans contrefaits. Quand Homer le découvre et le menace de tout révéler aux autres, Herman le braque avec un pistolet. Marge débarque dans son uniforme et menotte les complices de l’armurier qui, lui, parvient à s’échapper en prenant Homer en otage jusque dans la cabane de Bart. Marge sauve Homer, Herman s’enfuit en utilisant un jean comme tyrolienne mais sa mauvaise qualité le fait tomber au sol. Il est arrêté mais immédiatement relâché car les policiers corrompus de Springfield ferment les yeux sur le trafic de jeans qu’ils récupèrent pour eux-mêmes. Dégoûtée de ces pratiques, Marge démissionne de la police. Herman, lui, échappe à la prison.


La Springfield Connection (Saison 6, épisode 23)

Dans 22 Courts-Métrages sur Springfield (Saison 7, épisode 21), Wiggum, le chef de la police, poursuit Le Serpent, principal criminel de la ville. Ils se battent et terminent dans la boutique d’Herman qui les braque et les prend en otage. Pendant ce temps, Milhouse qui a besoin d'aller aux toilettes, débarque dans la boutique avec son père. Herman le laisse aller au petit coin. Son père sent quelque chose d’anormal mais se fait braquer à son tour. Milhouse sort des toilettes avec un casque sur la tête et assomme accidentellement Herman, alors neutralisé, sauvant Wiggum et le Serpent, dans une scène parodiant le film Pulp Fiction de Quentin Tarantino (1994).


22 Courts-Métrages sur Springfield (saison 7, épisode 21)

L’épisode Chef de Cœur (Saison 21, épisode 18) le montre effectuer des travaux d’intérêt général dans les rues de Springfield, au milieu d’autres délinquants condamnés dont Homer, Kent Brockman et Krusty le Clown. La raison de cette sanction n’est toutefois pas révélée, mais sans doute a-t-il enfin été condamné pour l'un de ses actes délictueux.

Cette condamnation ne semble toutefois pas l’avoir totalement réfréné dans ses activités illégales. Dans l’épisode De Russie Sans Amour (Saison 30, épisode 6) il accueille dans sa boutique Bart, Milhouse et Nelson qui cherchent une arme afin de se venger de Moe. Herman les fait descendre au sous-sol pour leur donner un accès au dark web. Plutôt que des armes, le trio d’enfants décide de commander une fiancée russe pour Moe afin de lui briser le cœur.

Chef de Cœur
(Saison 21, épisode 18)
De Russie Sans Amour
(Saison 30, épisode 6)

Voici les quelques épisodes les plus emblématiques dans lesquels apparaît Herman :

Bart the General
Terreur à la Récré
Saison 1 - Épisode 5 - 4 février 1990
Fin tacticien militaire, Herman est sollicité par Abraham Simpson afin de venir en aide à Bart, sans cesse embêté par le loubard Nelson Muntz. L’armurier l’aide alors à établir un plan de bataille et à mettre sur pied une armée d’élèves pour affronter la terreur de la cour de récré.

The Springfield Connection
La Springfield Connection
Saison 6 - Épisode 23 - 7 mai 1995
Invité à jouer au poker par Homer, Herman organise en cachette un trafic de jeans contrefaits dans le garage des Simpson. Quand il est démasqué, il n’hésite pas à braquer Homer et à le prendre en otage.

22 Short Films About Springfield
22 Courts-Métrages sur Springfield
Saison 7 - Épisode 21 - 14 avril 1996
Quand le Chef Wiggum et le Serpent pénètrent dans sa boutique lors d’une tentative d’interpellation du second par le premier, Herman les braque avec un fusil et les prend tous deux en otage.

To Cur, With Love
Nom d'un Chien
Saison 24 - Épisode 8 - 16 décembre 2012
Cet épisode explique comment Herman a perdu son bras, arraché lors du passage d’un fourgon de la fourrière poursuivant le jeune Homer et son chien Bongo.

Les Voix d'Herman

L’apparence graphique d’Herman est inspirée du visage de John Swartzwelder, écrivain et scénariste ayant écrit le plus grand nombre de scénarii pour la série (près de 60 épisodes). Il est lui-même à l’origine de la création du personnage de l’armurier, vu pour la première fois dans l’épisode Terreur à la Récré qu’il a écrit.

En version originale, Herman Hermann est interprété par l’acteur et réalisateur américain Harry Shearer. Sollicité par Matt Groening, le créateur de la série qui adorait son travail, Shearer accepte d’intégrer le casting vocal des (Les) Simpson dès son lancement, prêtant sa voix à de nombreux personnages de la série, parmi les plus illustres : Montgomery Burns, Seymour Skinner, Ned Flanders, Kent Brockman, le Docteur Hibbert, Lenny Leonard, Otto Bus, le Révérend Lovejoy, Rainier Wolfcastle, Jasper, Eddie, Marvin Monroe ou encore le chat Scratchy. Pour la voix d’Herman, il s’est inspiré de celle de George Herbert Walker Bush, 41e président des États-Unis, de 1989 à 1993.
Harry Shearer s’est régulièrement opposé à la production sur des choix faits dans la série ou à 21st Century Fox au sujet de son salaire par épisode. Il a annoncé qu’il quittait la série en 2015, déclarant vouloir se consacrer à d’autres projets, avant de revenir sur sa décision quelques mois plus tard. Il toucherait depuis plus de 300 000 dollars par épisode.

Harry Shearer
Roland Timsit
Gilbert Lévy

En version française, Herman a d’abord été interprété par Rolan Timsit, comédien ayant interprété plusieurs personnages dans les quatre premières saisons de la série (Moe, Lenny, le Serpent…). Le rôle a ensuite été repris par Gilbert Lévy qui participe au doublage des (Les) Simpson depuis le début.

Autres Apparitions

En dehors de la série télévisée, Herman peut être vu à plusieurs reprises au cours du film Les Simpson - Le Film (2007). Il figure ainsi parmi les spectateurs du concert de rock du groupe Green Day au début de l’intrigue, puis lors de la messe organisée en mémoire du groupe, mort noyé dans le lac de Springfield. Plus tard, il est présent pour regarder Bart attaché nu à un poteau devant le Krusty Burger de la ville. Il est vu ensuite parmi les nombreux habitants de Springfield prenant Homer en chasse après qu’il a contaminé le lac de la ville avec les déjections de son cochon. Muni d’une fourche, il tente de piquer Homer suspendu à une corde prévue pour sa pendaison.


Les Simpson - Le Film (2007)

Le vendeur d’armes manchot est aussi visible dans quelques comics inspirés de la série télévisée.

Il est l'un des nombreux personnages disponibles dans le jeu vidéo Les Simpson : Springfield, développé par EA Mobile et disponible sur Android et iOS depuis 2012. Disponible depuis mai 2013, il est débloqué par la construction de sa boutique d’antiquités. Parmi ses missions possibles au cours du jeu figurent "s’entraîner au combat", "élaborer plan de bataille", "pleurer la gloire perdue des USA" ou encore "vendre pantalons contrefaits".


Les Simpson : Springfield

Adepte de théories fumeuses, passionné d’armes et de guerre et souvent enclin à violer la loi, Herman Hermann est un personnage peu recommandable lorsque son pédigrée est examiné dans les détails. Personnage ambivalent, il incarne l’homme confronté aux épreuves de la vie lorsqu’il perd un bras dans sa jeunesse. Cela ne l’empêche pas de rebondir en faisant prospérer son petit commerce de vente d’armes, dans une Amérique où tout citoyen peut en détenir en application du Deuxième Amendement de la Constitution, quitte à ce qu’il en fasse lui-même usage pour se faire justice ou commettre quelques méfaits… Décrit comme « totalement azimuté » par Abraham Simpson, il apparaît même parfois comme totalement psychopathe. Une chose est sûre : mieux vaut ne pas prendre le risque de le contrarier !

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.