Hank Scorpio
Date de sortie :
Le 03 novembre 1996
Nom Original :
Hank Scorpio
Apparition :
Télévision
Jeux Vidéo
BD
Voix Originale(s) :
Albert Brooks
Voix Française(s) :
Patrick Guillemin

Le portrait

rédigé par Thibaut Ange
Publié le 10 septembre 2022

« Mes bottes sont faites pour marcher, pas pour être léchées ».

Méchant comptant parmi les plus grands criminels vus dans la série d’animation Les Simpson, Hank Scorpio tient son premier - et unique véritable - rôle dans le deuxième épisode de la huitième saison, Un Monde Trop Parfait. Propriétaire et directeur de la Globex Corporation, une société high-tech derrière laquelle se cache une organisation criminelle, cet homme barbu est installé à Cypress Creek, une ville construite spécialement pour loger les salariés de sa compagnie.

Hank Scorpio débauche Homer Simpson et le recrute au sein de sa société. Acceptant l’offre garantissant un salaire mirobolant, Homer et sa famille quittent ainsi leur maison de Springfield pour s’installer à Cypress Creek, dans une belle maison toute équipée et entièrement prise en charge par la Globex Corporation. Installés dans leur nouvelle demeure, les Simpson reçoivent la visite d’Hank Scorpio en personne qui vient leur souhaiter la bienvenue en leur offrant un panier de fruits.

En tenue de sport décontractée, Hank Scorpio se présente comme un patron à la cool, précisant qu’il n’aime pas se faire appeler « patron ». Il salue Homer, avant de reprendre sa route, participant à une course dans les rues de la ville. Le lendemain, pour la première journée de travail d’Homer, Hank Scorpio l’accueille et lui présente l’entreprise où règne une atmosphère de travail bon enfant. Hank demande à Homer quel est son rêve, ce à quoi le patriarche Simpson répond « acheter l’équipe de foot des Cowboys de Dallas ». Son boss lui conseille alors de ne pas renoncer d'y croire malgré les moqueries. Vantant la coopération plutôt que l’autoritarisme dans les relations de travail, le patron de Globex Corporation présente à Homer sa mission : diriger une équipe d’ingénieurs nucléaires chargés de mettre au point un réacteur.

Derrière son image de patron cool offrant des conditions de travail de rêve à ses employés, Hank Scorpio se révèle en fait en véritable génie du crime. Sans se rendre compte de ses noirs desseins, Homer assiste à une visioconférence de son boss avec le conseil de sécurité des Nations Unies, où Scorpio intime l’ordre d’obtenir de l’or dans les 72 heures, menaçant d’utiliser son « arme de l’apocalypse » en cas de refus. Pour prouver sa détermination, il fait exploser un pont de New York face aux membres du conseil.

Plus tard, Hank Scorpio tente de tuer Mr. Bont - un personnage parodiant le célèbre espion britannique James Bond - à l’aide d’un puissant laser. L’agent secret parvient à s’échapper in extremis, mais Homer qui n’a rien vu venir lui fait un croche-pied permettant aux hommes de main de Scorpio de le neutraliser en le tuant par balle. Homer reste convaincu d’avoir démasqué « un autre tire-au-flanc ».
Le lendemain, Homer rend visite à M. Scorpio pour lui annoncer que sa famille veut retourner à Springfield. Occupé à défendre son bunker attaqué par l’armé, Scorpio lui annonce avoir « des petits ennuis avec le gouvernement ». Il conseille à Homer de faire ce qu’il pense le mieux pour sa famille, avant de s’équiper d’un lance-flamme. Il quitte son repaire en brûlant des soldats avec un rire sadique.

Les Simpson rentrent à Springfield et retrouvent leur maison. Sur le perron, un journal affiche la photo d’Hank Scorpio, apprenant qu’« un bandit s’est emparé de la côte est ». Il envoie une lettre à Homer le remerciant pour son aide dans la mise en œuvre de son projet criminel Arcturus. N’ayant pas oublié le rêve d’Homer, il lui offre l’équipe des Broncos de Denver, une première étape dans son souhait de posséder les Cowboys de Dallas. Au terme de l’épisode, Homer n’aura jamais compris qu’Hank Scorpio était un dangereux criminel international.

Étrangement, malgré le potentiel démoniaque du personnage, Hank Scorpio n’est réapparu qu’à la marge par la suite. L’épisode Prenez ma Vie, Je Vous en Prie (Saison 20, épisode 10) le montre figurant sur le Springfield Walk of Fame, un monument rendant hommage aux personnalités de la ville. Il y est étonnamment décrit comme un « philanthrope ». L’épisode Drôle d’Héritage (Saison 22, épisode 2) révèle qu’il est ami sur Facebook avec Mark Zuckerberg, le créateur du réseau social.

Dans 500 Clés (Saison 22, épisode 21), Hank Scorpio apparaît dans le générique d’ouverture de l’épisode, traversant l’écran-titre à bord d’un avion supersonique signé Globex. Dans Taxi Girl (Saison 26, épisode 14), il est vu au milieu de nombreux autres personnages de la série dans le générique d’ouverture en version pixellisée.

Prenez ma Vie, Je Vous en Prie
(Saison 20, épisode 10)
500 Clés
(Saison 22, épisode 21)

Hank Scorpio refait une apparition dans l’épisode Les Grifson de la série télévisée Les Griffin, diffusé pour la première fois en 2014. Il propose en effet un crossover entre les personnages de la famille Griffin et ceux de la famille Simpson. Ainsi, au cours de l’épisode, Homer Simpson et Peter Griffin nettoient des voitures conduites par des criminels, parmi lesquels figure le terroriste.

Hank Scorpio est supposé être un personnage parodiant l’entrepreneur millionnaire britannique Richard Branson, fondateur du groupe Virgin opérant dans divers secteurs tels que les transports, les médias et le divertissement. Il s’inspire aussi par certains aspects d’Ernst Stavro Blofeld, personnage fictif des romans James Bond écrits par Ian Fleming, et chef de l’organisation criminelle SPECTRE.

Taxi Girl
(Saison 26, épisode 14)
Les Grifson
(série télévisée Les Griffin)

En version originale, le rôle d’Hank Scorpio est assuré par l’acteur et réalisateur américain Albert Brooks, connu pour ses rôles notables dans les films Taxi Driver (1976) de Martin Scorsese, Lost in America (1985) qu’il a lui-même réalisé, et Drive (2011), thriller signé de Nicolas Winding Refn. Pour Les Simpson, Albert Brooks a aussi doublé Bob le vendeur de camping-car dans L’Abominable Homme des Bois (Saison 1, épisode 7), le professeur de bowling séducteur Jacques Brunswick vu pour la première fois dans Marge Perd la Boule (Saison 1, épisode 9), le charlatan Brad Goodman dans Bart Enfant Modèle (Saison 5, épisode 7) et Tab Spangler, le directeur d’un centre de désintoxication pour obèses où Bart est envoyé dans La Grande Malbouffe (Saison 16, épisode 17). Pour Disney, Albert Brooks vocalise aussi Marin, le père de Nemo dans Le Monde de Nemo (2003) et Le Monde de Dory (2016).

En version française, le personnage est interprété par Patrick Guillemin. Spécialisé dans le doublage, il a prêté sa voix à de nombreux personnages de la série Les Simpson, de la Saison 1 à la Saison 9, parmi lesquels Barney Gumble, Ned Flanders, Carl Carlson, Lou et Eddie, Troy McClure, Waylon Smithers, Hans Taupeman, le Révérend Timothy Lovejoy, Jacques Brunswick, Apu Nahasapeemapetilon ou encore Herbert Powell et Frank Grimes. Pour les divers labels Disney, Patrick Guillemin a doublé Bartok dans Anastasia (1997), Pepe dans Les Muppets dans l’Espace (1999), des Gardes dans Kuzco, l’Empereur Mégalo (2000) et Darnell, l’un des trois braconniers dans La Princesse et la Grenouille (2009).


Albert Brooks

Hank Scorpio devait initialement être le grand méchant de Les Simpson - Le Film (2007), mais sa proximité avec Homer et sa gentillesse par certains aspects ont conduit les scénaristes à abandonner cette idée. Le PDG de Globex Corporation a été remplacé par Russ Cargill, un personnage inédit, dirigeant de l’Agence de Protection de l’Environnement qui enferme tous les habitants de Springfield sous un dôme avec l’intention de les tuer. Le personnage est doublé par Albert Brooks, comme Hank Scorpio.

Hank Scorpio est apparu dans quelques comics des Simpson. Dans une histoire publiée en 2006 dans le numéro #117 du magazine Simpsons Comics, il est dans une prison turque où il purge une peine pour trafic de pistolets laser. Homer le retrouve pour partager la même cellule, après avoir tenté de quitter le pays avec un sandwich local. Hank Scorpio et Homer s’échappent alors ensemble. Le criminel embarque toute la famille Simpson dans son ancien repaire où il a l’intention de remettre en marche son rayon laser de la mort. Détectant ses intentions, Lisa neutralise le rayon qui ne peut plus détruire que du fromage. Hank Scorpio parvient alors à s’imposer comme président de la France, forçant le président en place à capituler plutôt que de prendre le risque de vivre dans un monde sans fromages ! Une autre histoire révèle qu’il a un fils surnommé « Gold Star ».


Simpsons Comics #117

Dans une histoire parue dans le numéro #243 en 2018, Hank Scorpio fait son retour à Springfield et prend la tête de la mairie. Il décrète l’arrêt du nucléaire au bénéfice de l’énergie solaire qui permet à la ville de s’enrichir. Alors que tous les habitants de la ville se réjouissent de leurs nouvelles conditions de vie, Scorpio tente de nouveau de mettre au point un stratagème pour conquérir le monde, en cachant des missiles dans les lettres du signe Springfield nichées sur la colline surplombant la ville…


Simpsons Comics #243

Hank Scorpio a aussi figuré dans plusieurs jeux vidéo inspirés de la série Les Simpson. Il est notamment l'un des nombreux personnages disponibles dans Les Simpson : Springfield, développé par EA Mobile et disponible sur Android et iOS depuis 2012. Il est débloqué suite à la construction de la base secrète dans un volcan. Parmi ses missions possibles au cours du jeu figurent "interroger M. Bont", "organiser nouveau projet", "tester le lance-flamme" ou encore "exécuter le projet Arcturus". Un costume pretium « Hank Scorpio Génie » peut être obtenu pour le personnage, lui permettant d’effectuer d’autres missions.


Les Simpson : Springfield

Derrière l’image du patron idéal se souciant du bien-être de ses employés, Hank Scorpio se révèle être un dangereux criminel qui envisage de conquérir le monde en usant de ses dangereux rayons laser et réacteurs nucléaires. N’hésitant pas à tuer ses adversaires, il se montre avenant avec Homer Simpson qui ne perçoit à aucun moment son funeste projet. Malheureusement, le personnage - salué comme une grande réussite par les fans de la série - n’a fait qu’une unique apparition majeure à ce jour dans Les Simpson.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.