Titre original :
Songs to Sing in the Dark
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 12 août 2019 (El Capitan Theatre)
Le 4 août 2021 (Disney+)
Genre :
Animation 2D / Animation 3D
Réalisation :
Riannon Delanoy
Musique :
Benjamin Robinson
Riannon Delanoy
Durée :
3 minutes
Disponibilité(s) en France :

Le synopsis

Deux créatures vivant dans le sombre obscur s'affrontent dans une bataille acoustique...

La critique

rédigée par
Publiée le 06 septembre 2021

Chansons à Chanter dans le Noir est un court-métrage des Walt Disney Animation Studios tiré de son programme intitulé Short Circuit.

La collection nommée Short Circuit est une proposition offerte aux animateurs des studios de Mickey afin d'imaginer des courts-métrages, plutôt courts (autour de 3 minutes), innovants aussi bien dans le fond que dans la forme, que cela soit d'un point de vue visuel ou technologique. Le but est clairement de permettre à une majorité d'artistes de pouvoir laisser parler leur imagination et leur créativité tout en proposant un contenu original. Diffusés dans un premier temps au cinéma El Capitan Theatre durant quelques jours (Flaques d'Eau, Programme d'Échange, Downtown, Jing Hua, Chansons à Chanter dans le Noir, Juste une Pensée, Va Chercher ! et Zenith le 12 août 2019 puis Goutte de Pluie, Cycles, Ju-Jitsu, Un Éléphant à la Maison, Un Éclair dans la Bouteille, La Course et Quel Toupet le 19 août 2019), les cartoons sont ensuite tous proposés au grand public sur la plateforme Disney+ le 24 janvier 2020 à l'exception notable de Chansons à Chanter dans le Noir qui arrive lui durant la deuxième fournée sur Disney+ le 4 août 2021 en même temps que La Traversée, Le RetourLe Numéro 2 pour Kettering et Le Barbare Dinosaurien.

Chansons à Chanter dans le Noir est réalisé par Riannon Delanoy. Après des études d'art, elle débute sa carrière dans la société d'effets spéciaux Rhythm & Hues en qualité notamment d'animatrice sur Hop pour Universal et Alvin et les Chipmunks 3 pour 20th Century Fox. Elle travaille ensuite quelques mois chez Blue Sky Studios sur L'Âge de Glace 4 : La Dérive des Continents avant de rentrer chez les Walt Disney Animation Studios en 2012. Elle est ainsi animatrice sur les longs-métrages La Reine des Neiges, Les Nouveaux Héros, Zootopie, Vaiana, la Légende du Bout du Monde, Ralph 2.0, La Reine des Neiges II et Raya et le Dernier Dragon mais aussi les courts-métrages Raison, Déraison ainsi que de nombreux Short Circuit. Chansons à Chanter dans le Noir représente sa première incursion au poste de réalisatrice.

Chansons à Chanter dans le Noir est sûrement l'opus le plus abstrait du programme Short Circuit. Il ne propose, il est vrai, pas forcément un récit très structuré mais présente plutôt une idée vague qui sert d'expérimentation visuelle et auditive. Le spectateur y voit ainsi deux créatures s'affronter dans un environnement obscur. Difficile de dire si elles sont terrestres, interdimensionnelles, extra-terrestres ou imaginaires. D'abord rivales, les deux bêtes essayent de s'imposer à l'autre. Mais au bout d'un moment de lutte gratuite, elles comprennent enfin qu'elles peuvent être amies et à la fin s'unissent pour combattre une troisième entité.
La réalisatrice explique bien volontiers que le cartoon rassemble tous les intérêts qu'elle affectionne aussi bien les monstres, la nature que les supports artistiques expressifs. Il faut dire que l'intégralité des sensations que véhicule le court-métrage se fait uniquement avec le son et la couleur.

Techniquement, Chansons à Chanter dans le Noir est superbe. Il mélange à la fois une animation en trois dimensions assez rudimentaire à des dessins aplats très picturaux et stylisés. Les deux personnages sont tous deux caractérisés par une couleur spécifique : le rouge pour celui qui ressemble à un renard et le bleu pour l'espèce de glouton. Les bruits que font les deux créatures sont très cristallins et minéraux. La musique quasi électronique est ainsi composée par la réalisatrice elle-même aidée du compositeur Benjamin Robinson. La couleur, quant à elle, permet de personnaliser les sons en leur donnant à la fois l'aspect d'une bulle ou d'une armure. Ils protègent les deux animaux tout en leur permettant aussi d'attaquer ou de communiquer. L'ensemble est donc très expressif et imaginatif, rehaussé qui plus est par des dessins stylisés mis particulièrement en valeur grâce aux décors sombres.

Chansons à Chanter dans le Noir est un court-métrage expérimental de toute beauté où les couleurs et les sons s'entremêlent pour proposer une expérience sensitive au public.

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.