L'Ours Pêcheur (L'Apprentie Sorcière)
Date de création :
Le 07 octobre 1971
Nom Original :
Fisherman Bear
Créateur(s) :
Ward Kimball (Superviseur de Séquence)
Milt Kahl (Animation)
Apparition :
Cinéma
Voix Originale(s) :
Dallas McKennon
Voix Française(s) :
Jacques Dynam (Doublage de 1972)
Pascal Renwick (Doublage de 2003)
Interprète(s) :
Mark Anderson (L’Apprentie Sorcière - Le Musical – 2021)

Le portrait

rédigé par Karl Derisson

En 1971, le public découvre sur les écrans L’Apprentie Sorcière, l’adaptation de la série de romans The Magic Bedknob; or, How to Become a Witch in Ten Easy Lessons de l’écrivaine anglaise Mary Norton. Comme Mary Poppins sept ans plus tôt, le film propose alors une amusante séquence mêlant prises de vues réelles et personnages animés, l’occasion pour les héros du film de croiser la route d’une ménagerie composée d’animaux hauts en couleur parmi lesquels un Ours pêcheur fort grognon.

Vieil Ours mal léché

Grâce à la magie continue dans la boule en cuivre de son lit, Eglantine Price se retrouve donc transportée sur l’Île de Naboombu, véritable paradis sur Terre peuplé d’animaux en tous genres. Aux côtés de ses compagnons d’aventure, le professeur Emelius Browne et les enfants Rawlins, l’apprentie sorcière commence alors ce voyage féerique en plongeant dans les profondeurs d’un magnifique lagon peuplé de poissons variés. Accueillis à bras ouverts, les cinq humains s’amusent follement jusqu’à ce qu’un hameçon vienne se prendre dans l’armature du lit.

« Cette fois, j’en ai accroché un phénoménal », s’exclame un Ours pêcheur qui, debout sur la plage, tire de toutes ses forces. Extatique, le plantigrade est si content d’avoir enfin pris quelque-chose. Mais sa joie est de courte durée. « Des gens ?... Des gens ! », se lamente-t-il, « Bon sang, quel affreux guignon ».

Renfrogné, l’Ours est particulièrement déçu de cette prise. Empoignant le professeur Browne par le dos, le vieux pêcheur est bien décidé à remettre ces humains à l’eau. Car les ordres du roi Leonidas sont clairs, « Ici, pas de gens ! ». L’Ours est néanmoins coupé dans son élan par Paul, le plus jeune garçon de la fratrie Rawlins qui lui tend son album illustré dans lequel il est clairement écrit que « tout le monde a le droit de voir le roi ».

Ignorant quoi faire face à tous ces ordres contradictoires, l’Ours tente de mettre en garde ces individus. Le roi Leonidas déteste l’espèce humaine. À coup sûr, il vaudrait donc mieux pour eux qu’ils repartent dans la mer. Mais puisque tel est leur désir, il accepte de les conduire auprès du souverain, à leurs risques et périls.

Tout en entonnant une chanson de vieux de loup de mer, l’Ours conduit donc Eglantine Pryce, Emelius Browne et les enfants Rawlins à travers la jungle jusqu’à la tente du roi. Comme il l’avait prédit, il constate alors que l’humeur de ce dernier est massacrante. Les cris de Leonidas sont si puissants qu’ils soulèvent la poussière. Éjecté de la tente, l’Oiseau-secrétaire vient percuter le ventre de l’Ours qui, en bafouillant, explique qu’il a pêché « une bande d’humains » qui souhaite voir le roi.

Pour ne pas attiser davantage la colère de Leonidas, l’Ours est invité à rejeter ces gens à la mer illico. Au garde à vous, il n’a toutefois pas le temps de se saisir d’Emelius Browne qui demande à s’entretenir malgré tout avec le roi. Alors que le professeur s’engouffre sous la tente, l’Ours disparaît de l’écran sans jamais plus apparaître dans l’histoire.

La Conception du personnage

Initiée par Walt Disney au début des années 1960, la production de L’Apprentie Sorcière est très proche de celle de Mary Poppins. Ignorant si P. L. Travers, l’auteure des aventures de la nounou magicienne, lui céderait bel et bien les droits sur son œuvre, le papa de Mickey a en effet mis en développement l’adaptation de l’œuvre de Mary Norton. Alors pensée comme un plan-B, la réalisation de L’Apprentie Sorcière a ainsi été imaginée comme celle de Mary Poppins avec l’ajout au milieu de l’histoire d’une séquence mêlant prises de vues réelles et animation.

Durant environ vingt minutes, la séquence animée de L’Apprentie Sorcière est une création originale des artistes de Disney. En reprenant le script en 1969, les scénaristes Bill Walsh et Don DaGradi décident en effet d’apporter des changements à l’œuvre originale de Mary Norton. Intemporelle, l’intrigue est ainsi déplacée au cœur de la Seconde Guerre mondiale. Emelius Brown n’est plus un personnage du futur mais bien un protagoniste contemporain. Surtout, l’île de Ueepe est rebaptisée Naboombu. Ses habitants, des cannibales dans le livre, sont remplacés par des animaux anthropomorphes. Le duel de magie entre Eglantine Price et le sorcier-médecin de l’île est supprimé au profit d’un spectacle de vaudeville qui, dans l’ultime version du scénario, laisse finalement sa place à un match de football.

Écrite par Ralph Wright et Ted Berman, cette séquence animée de L’Apprentie Sorcière est l’occasion pour les animateurs de Disney de s’amuser follement en introduisant dans l’histoire tout un groupe d’animaux anthropomorphes. Parmi eux, figure notamment en bonne place un vieil Ours pêcheur au caractère bien trempé. Anonyme, le générique de fin ne le mentionnant que sous le terme de « Bear », le personnage apparaît sous les traits d’un plantigrade à la fourrure brune. Bedonnant, il est vêtu d’une marinière bleue et blanche et coiffé d’un petit béret de marin. Plutôt grognon, l’Ours semble avoir déjà un certain âge. Sa mâchoire ne compte plus qu’une dent. S’exprimant en bafouillant, sa voix est souvent chevrotante. L'Ours apparaît par ailleurs en couverture de l'album illustré que Paul emporte avec lui lors du voyage magique sur l'Île de Naboombu.


Feuilles de modèles

Particulièrement amusant, l’Ours pêcheur fait partie de la grande famille des plantigrades créés par les artistes de Disney à travers les décennies. Il possède en particulier beaucoup de points communs avec Baloo, l’une des vedettes du (Le) Livre de la Jungle sorti quatre ans plus tôt, en 1967. Ses traits sont également assez proches de ceux de Petit Jean dans Robin des Bois sorti quant à lui deux ans plus tard, en 1973.

Baloo
L'Ours pêcheur
Petit Jean

Comme tous les personnages animés de L’Apprentie Sorcière, l'Ours est notamment créé par Ward Kimball, alors chargé de superviser la séquence. Membre du groupe des Neuf Vieux Messieurs originaire de Minneapolis, dans le Minnesota, où il naît le 4 mars 1914, Kimball entre chez Disney en 1934 et participe à la production de quelques cartoons comme Une Petite Poule Avisée, Le Lièvre et la Tortue et Elmer l’Éléphant. Kimball anime ensuite les nains dans Blanche Neige et les Sept Nains. L’expérience est toutefois pour lui plutôt décevante. Ses deux scènes, celle de la soupe et celle de la construction d’un lit pour la princesse, sont en effet supprimées. Sa seule participation notable au premier long-métrage de Disney reste alors son animation des vautours sous la direction de Ben Sharpsteen et de Walt qui lui demande personnellement d’animer Jiminy Cricket dans Pinocchio. L’animateur donne ensuite vie à d’autres personnages formidables comme Bacchus, Jim Crow et sa bande de corbeaux, les Trois Caballeros, Lucifer, Tweedle Dee et Tweedle Dum ou bien encore le Chapelier Toqué. Réalisateur du court-métrage Les Instruments de Musique qui remporte l’Oscar en 1954, Ward Kimball conçoit et présente les épisodes sur l’espace diffusés au sein de l’émission Disneyland. Membre du groupe de jazz dixieland The Firehouse Five Plus Two et grand amateur de train, l’artiste travaille ensuite sur plusieurs programmes de télévision ainsi que sur les films Babes in Toyland, Mary Poppins, L’Apprentie Sorcière… Nommé Disney Legend en 1989, il décède le 8 juillet 2002 à l’âge de quatre-vingt-huit ans. Une des locomotives de Disneyland porte son nom.

Ward Kimball
Milt Kahl

L’animation de l'Ours est réalisée par Milt Kahl. Membre du groupe très fermé des Neuf Vieux Messieurs, l’artiste naît, lui, le 22 mars 1909 à San Francisco, en Californie. Débutant sa carrière modestement à l’âge de seize ans lorsqu’il est embauché comme dessinateur pour le journal The Oakland Post Inquirer puis pour le San Francisco Bulletin, il devient bientôt dessinateur d’affiches de cinéma. Il entre ensuite chez Disney en 1934. Se distinguant, grâce à son caractère bien trempé, de ses collègues qui redoutent ses colères mémorables, Kahl travaille comme intervalliste sur plusieurs cartoons de Mickey. Son talent lui permet rapidement de devenir animateur puis superviseur de l’animation. Très doué pour l’animation des humains, il collabore alors à presque tous les longs-métrages animés de Disney et donne vie à des personnages aussi fameux que Pinocchio, dont il définit l’apparence finale, Bambi, Brom Bones, Frère Lapin, Johnny Pépin de Pomme, Cendrillon, le prince Philippe et le roi Hubert, Roger Radcliff et Pongo, Merlin l’enchanteur ou bien encore Tigrou. Derrière l’animation remarquable de Shere Khan et de Madame Médusa, son ultime méchante, Milt Kahl est élevé au rang de Disney Legend en 1989, deux ans après sa mort survenue le 19 avril 1987 à l’âge de soixante-dix-huit ans.

Les Voix de l'Ours pêcheur

En version originale, l’Ours est interprété par Dallas McKennon. Né le 19 juillet 1919 à La Grande, dans l’Oregon, le comédien débute dès les années 1940 avec des apparitions nombreuses à la télévision et au cinéma dans des productions comme Badge 714, Terre de Violence, Q.T. Hush, Après Lui, le Déluge, Les Oiseaux, The Misadventures of Merlin Jones, Les Pas du Tigre, La Grande Caravane, Daniel Boone, Le Chat qui Vient de l’Espace et Tête Brûlée et Pied Tendre. Souvent cantonné à des seconds rôles parfois non crédités, McKennon est surtout connu pour être l’une des voix les plus populaires aux États-Unis. Au cours de sa carrière longue de près de cinquante ans, il a ainsi doublé des dizaines de personnages parmi lesquels Buzz Buzzard, Toughy, Pedro, la chouette dans La Belle au Bois Dormant, certains chiens des (Les) 101 Dalmatiens, le renard dans Mary Poppins, les abeilles de Winnie l’Ourson et l’Arbre à Miel... Également entendu dans les attractions Big Thunder Mountain Railroad, it’s a small world, The Hall of Presidents, The Haunted Mansion et The American Adventure dans laquelle il incarne Benjamin Franklin, Dallas McKennon disparaît le 14 juillet 2009 à l’âge de quatre-vingt-neuf ans.

Dallas McKennon

Dans le premier doublage français de L’Apprentie Sorcière réalisé en 1972, l’Ours est doublé par Jacques Dynam. Originaire de Montrouge où il voit le jour le 30 décembre 1923, le comédien débute au théâtre dès la fin des années 1930. À l’affiche de dizaines de pièces, il mène en parallèle une prolifique carrière au cinéma avec des apparitions dans Fantômas, Le Comte de Monte-Cristo, Maigret Voit Rouge, Le Grand Restaurant, Les Grandes Vacances, French Connection 2, La Vie Parisienne, L’Été Meurtrier et Les Enfants du Marais. Dynam est par ailleurs très actif dans le doublage en étant notamment la voix française de Jerry Lewis, Peter Boyle, Eli Wallach et John Mills ainsi que de personnages animés tels que Monsieur Loyal et Napoléon dans Les Aristochats. Le comédien meurt le 11 novembre 2004 à l’âge de quatre-vingts ans.

Jacques Dynam
Pascal Renwick

Dans le second doublage du film enregistré en 2003, l’Ours est cette fois repris par Pascal Renwick. Né le 7 décembre 1954 à Lille, l’acteur suit une formation au Cours Simon avant de se consacrer au théâtre. Présent sur les planches et ponctuellement au cinéma dans Liste Noire, Mon Inconnue et Lumière Noire, Renwick est surtout actif dans le doublage. Voix française de Laurence Fishburne, Delroy Lindo, Ron Perlman et Joe Morton, il double des dizaines de personnages animés parmi lesquels César, Scroop, Bob le taureau et le Général Grievous.

Les Autres Apparitions de l'Ours Pêcheur

Le 14 août 2021, le public du Theatre Royal de Newcastle Upon Tyne, au Royaume-Uni, découvre l'adaptation de L'Apprentie Sorcière produite par Disney Theatre Productions.


Concept-art de l'Ours pour la comédie musicale

Reprenant les chansons originales composées par Richard et Robert Sherman augmentées de nouvelles compositions écrites par Neil Bartman et d'un livret signé par Brian Hill, la comédie musicale retrouve la plupart des personnages du film dont l’Ours pêcheur qui, pour l’occasion, est prénommé Sherman. Plus trapu et davantage habillé, le plantigrade est alors interprété par le comédien Mark Anderson.

Personnage oublié par le grand public, l’Ours pêcheur fait partie de ces animaux anthropomorphes particulièrement amusants qui offrent tout son charme à la séquence animée de L’Apprentie Sorcière.

Les spectacles

001
Musical
2021
Spectacle
2021
Spectacle

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.