Le Florilège Estival

Le Fil Info

— 07 août 2020 • 09H32 —
Laurent Armand-Zuniga
La vraie raison de sortir Mulan sur Disney+ — 07 août 2020 • 09H32 — Laurent Armand-Zuniga —

La décision de Disney de proposer Mulan directement en achat PVOD (Premium Video On Demand) sur Disney+ au lieu de le sortir au cinéma n'en finit pas de provoquer des remous entre d'un côté, les exploitants, dépités par ce renoncement qui plombe un peu plus la pauvreté de l'offre en salles et, de l'autre, les observateurs plutôt circonspects à l'idée de voir un film au budget de production avoisinant les 200 millions de dollars ne pas passer par la case cinéma.

En réalité, l'explication tient en 3 chiffres et c'est le magazine Forbes qui en livre la démonstration.

  • 896 millions de dollars : c’est le score à atteindre de recettes au cinéma pour que Mulan rapporte 84 millions de dollars marge nette à Disney, une fois tout payé (production, promotion et distribution).
  • 24% : c’est le pourcentage d’abonnés de Disney+ achetant Mulan à 29.99 $ nécessaire pour rapporter la même somme de 84 millions de dollars de marge nette à Disney, une fois tout payé ; 24% représentant 14 des 60 millions d'abonné•e•s à la plateforme. Car avec Disney+, Mickey élimine nombre d'intermédiaires à l'étape de la distribution ; traitant directement avec le consommateur final dans un écosystème clos, sa marge opérationnelle n'en est que meilleure.

L’équation est vite vue : convaincre un quart d'abonné•e•s parait aisément atteignable alors que les entrées au cinéma sont plus qu'incertaines en période de pandémie… 

Et c'est d'autant plus vrai si l'ambition consiste juste à ne pas perdre d'argent avec le film. En effet, si au cinéma, il faut que les recettes s'établissent à 700 millions de dollar pour parvenir à l'équilibre ; via Disney+, il suffit de 11 millions d'abonné•e•s (soit 18%) qui franchissent le pas et achètent le film.

Enfin, cerise sur le gâteau, tout ce calcul se fait sans compter les recettes des pays qui sortiront le film en salles - dont la Chine - et viendront ainsi améliorer le compte d'exploitation de Mulan.

— 05 août 2020 • 19H57 —
Geoffrey El Islami
Le retour des Pin's : l'offre d'août 2020— 05 août 2020 • 19H57 — Geoffrey El Islami —

Après une hibernation forcée de plus de quatre mois due à la pandémie de la COVID-19, Disneyland Paris retrouve peu à peu ses marques. Une des caractéristiques du Resort reste sans conteste sa communauté de pin traders très active qui pendant des mois ont dû prendre leur mal en patience. Alors que les derniers Pin's datent de mars 2020, le mois d'août 2020 annonce le grand retour de ces petits accessoires, véritables bijoux pour tout fan qui se respecte. Voici la nouvelle collection de pin's plus petite que de coutume mais représentant le retour à un quotidien qui sait s'adapter à tous les obstacles :

  • Le samedi 8 août 2020, un hommage est rendu à Pinocchio (1940) qui a fêté ses 80 ans cette année avec la parution de trois pin's à l'effigie de Pinocchio et Figaro, Pinocchio et Geppetto, sans oublier le fameux Jiminy Cricket. Un mini Pil Poil s'invite aussi à la joyeuse bande ;
  • Le samedi 15 août 2020, les inséparables Lilo & Stitch semblent heureux de retrouver les pin traders, tandis que sur un autre pin, Stitch fait un gros dodo ;
  • Le samedi 22 août 2020, deux pin's mettent à l'honneur la Saison des Super-Héros Marvel n'ayant pas eu lieu cette année, avec Spider-Man et Iron Man. Deux duos mythiques font aussi leur apparition évoquant l'amitié éternelle (Rox et Rouky) et l'amour naissant (Bernard et Bianca) ;
  • Enfin, le samedi 29 août 2020, l'icône de Disneyland Paris, Le Château de la Belle au Bois Dormant, s'affiche sur deux pin's en compagnie de Mickey, tous deux en open edition. Les héros du dernier Pixar Animations Studios En Avant, Ian et Barley ont droit eux aussi à deux pin's. Aucun Pin Event n'est prévu ce mois-ci.

— 05 août 2020 • 14H53 —
David Scordia
Le calendrier de déploiement de Disney+ mis à jour— 05 août 2020 • 14H53 — David Scordia —

Disney+ va continuer à se déployer dans les pays de la planète au cours de l'année 2020.

Voici les prochaines dates à ce jour :

  • 5 septembre 2020 : Indonésie (Disney+ Hotstar, comme en Inde)
  • 15 septembre 2020 : Belgique, Danemark, Finlande, Islande, Luxembourg, Norvège, Portugal, Suède
  • Automne 2020 : La Réunion, Mayotte, Maurice
  • Novembre 2020 : Amérique latine (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Salvador, Uruguay, Venezuela et probablement Belize et Haïti)

Disney+ est déjà disponible dans les 16 pays suivants : Allemagne, Australie, Autriche, Canada, Espagne, États-Unis (dont Porto Rico), France (dont Antilles, Guyane, Nouvelle-Calédonie, Wallis & Futuna), Inde (Disney+ Hotstar), Irlande, Italie, Japon, Monaco, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni (ainsi que l'île de Man, Jersey, Guernesey) et Suisse.
La plateforme OSN distribue également son catalogue dans les 18 pays suivants : Algérie, Arabie Saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats Arabes Unis, Irak, Israël/Territoires palestiniens, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Oman, Qatar, Tchad et Yémen.

Les autres pays auront accès à Disney+ à partir de 2021, après quoi commencera le déploiement de Star, la plateforme consacrée aux contenus non familiaux de The Walt Disney Company (produits notamment par 20th Century Studios, ABC Studios, Freeform, FX, Searchlight Pictures, Touchstone Pictures, Hollywood Pictures, 20th Century Fox Television, fox21 television studios, etc.).

— 05 août 2020 • 11H46 —
Laurent Armand-Zuniga
Record de fermerture pour Disneyland Resort— 05 août 2020 • 11H46 — Laurent Armand-Zuniga —

Le 5 août 2020 marque pour les Parcs de Disneyland Resort l'établissement d'un nouveau record de longévité de fermeture sans discontinuer d’un Parc Disney soit 145 jours.

À date, cinq Parcs Disney demeurent portes closes en raison de l’épidémie de COVID-19 :
- Disneyland Park et Disney California Adventure de Disneyland Resort, fermés depuis le 14 mars ;
- Hong Kong Disneyland, fermé pendant 144 jours, rouvert le 17 juin puis refermé le 15 juillet ;
- Les Parcs aquatiques Disney’s Typhoon Lagoon et Disney’s Blizzard Beach de Walt Disney World Resort.

— 05 août 2020 • 09H46 —
Laurent Armand-Zuniga
Star viendra compléter Disney+ en 2021— 05 août 2020 • 09H46 — Laurent Armand-Zuniga —

Disney va lancer Star en 2021, une nouvelle plateforme de streaming proposant les contenus non familiaux issus de 20th Century Studios, ABC Studios, Searchlight, FX, Freeform, etc. Dans de nombreux pays, Star sera intégrée à la même plateforme que Disney+, à l'image de Disney+ Hotstar en Inde.

L'objectif est ainsi autant de valoriser l'entièreté du catalogue de The Walt Disney Company que d'élargir la base d'abonné•e•s de Disney+ en visant, en plus du public familial, le public adulte et jeune adulte avec des contenus plus matures.

Autres Dépêches

L'Actualité Disney

— 14 août 2020 —
Contenu présent sur la plateforme
— 14 août 2020 —
Cool Attitude
Saison 1
Disponible sur Disney+
— 14 août 2020 —
L'Inde
Terre de Félins
Disponible sur Disney+
— 14 août 2020 —
Disponible sur Disney+
— 14 août 2020 —
Prochains films en salles
— 26 août 2020 —
Les Nouveaux Mutants
Prochainement au cinéma
— 14 août 2020 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 14 août 2020 —
Planning des futurs DVD et Blu-ray
— 14 août 2020 —
Expositions et autres évènements
— 14 août 2020 —
Prochaines rénovations

Les Anniversaires du Jour

— 14 août 2020 —
33ème anniversaire de sa sortie
— 14 août 2020 —
78ème anniversaire de sa sortie
— 14 août 2020 —
67ème anniversaire de sa naissance
— 14 août 2020 —
Dans les 15 prochains jours

La Galerie de Portraits

La Foire aux Questions

— 29 juillet 2020 • 11H29 —
Facebook — Méline
Blanche Neige, les Souliers Rouges : un Disney ?— 29 juillet 2020 • 11H29 — Facebook — Méline —

La bande annonce de Blanche Neige, les Souliers Rouges et les Sept Nains dit qu'il a été fait par les créateurs de La Reine des Neiges et Vaiana, la Légende du Bout du Monde : pourquoi Disney n’a-t-il pas voulu le sortir ? Parce que c’est une histoire de Blanche Neige modifiée ? Et du coup, pourquoi ses réalisateurs ont-il voulu sortir ce dessin animé sans Disney ?

Blanche Neige, les Souliers Rouges et les Sept Nains n'a en réalité aucun rapport avec Disney, contrairement à ce que le laisse entendre honteusement la bande-annonce. En fait, quelques-uns de ses artistes ont travaillé sur La Reine des Neiges, Vaiana, la Légende du Bout du Monde et Raiponce, à certains postes avant de participer à ce film d'animation sud-coréen à bas coût.
Et encore, le pluriel n’est pas forcément de mise puisqu’il s’agit surtout de Jin Kim (cité au générique) qui a la particularité d’avoir été le tout premier animateur coréen à avoir travaillé pour les studios Disney entre 1995 et 2016 notamment sur le design character des films Les Nouveaux Héros, Raiponce et La Reine des Neiges.

Les publicitaires jouent donc volontairement sur l’amalgame pour faire croire qu'il s'agit ici d'un film Disney alors qu'il n'en est rien. C’est une intox marketing basée sur une allusion technique et une filiation lointaine, un peu comme si dans un nouveau restaurant, un ancien commis de cuisine de Paul Bocuse présentait son menu comme « cuisiné par les équipes de Paul Bocuse ». Une véritable escroquerie intellectuelle à la limite de la publicité mensongère.

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.