Milt Kahl
Date de naissance :
Le 22 mars 1909
Lieu de Naissance :
San Francisco, en Californie, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 19 avril 1987
Lieu de Décès :
Mill Valley, en Californie, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Animateur

Le portrait

rédigé par
Publié le 01 octobre 2010

Lorsque l’on évoque Milt Kahl, deux traits de caractère viennent immédiatement à l’esprit : d’une part son talent incommensurable, qui fait encore l’admiration de beaucoup, et d’autre part son caractère bien trempé, qui a parfois inspiré la crainte chez certains de ses collègues. D’ailleurs, dans nombre d’interviews, l’intéressé lui-même ne niait pas posséder ces deux « qualités » !


Milt Kahl

Milton Erwin Kahl est né le 22 mars 1909 à San Francisco, en Californie. Fils d’un père émigrant allemand originaire d’Hambourg, qui quitta le domicile conjugal après divorce, et d’une mère originaire de Birmingham, en Angleterre, il passe sa jeunesse aux côtés de ses deux sœurs dans une précarité assez extrême. Racontant lui-même avoir commencé à dessiner très jeune sur des feuilles de papier toilette, il raconte ne jamais avoir réellement aimé ça, bien qu’il continue à pratiquer son art après que sa mère et son nouveau beau-père aient déménagé leur famille recomposée à Oakland. Scolarisé à la Horace Mann School puis à la Fremont High School, il n’obtient pas son diplôme, obligé d’abandonner ses études pour aider à subvenir aux besoins de la famille, qui s’est agrandie de deux nouvelles filles. Il occupe différents petits boulots, notamment dans une entreprise de gravure.

En 1925, âgé de 16 ans, il est engagé comme petit rédacteur et dessinateur dans le journal The Oakland Post Enquirer, au sein duquel il travaille aux côtés d’un certain Hamilton Luske, de deux ans son aîné. Trois ans plus tard, il obtient un contrat au San Francisco Bulletin, mais est bientôt licencié après la faillite et le rachat du journal. La crise économique de 1929 venait de toucher l’Amérique et Kahl devenait sans emploi… Pas pour longtemps. Il est en effet rapidement engagé au Fox West Theaters, où il dessine des publicités placardées sur les tramways. Bientôt, il est chargé de reproduire des images de films, utilisées comme publicités pour la presse. C’est ainsi qu’il « croque » les plus grandes stars d’Hollywood, de Laurel et Hardy à Charles Laughton, en passant par Bela Lugosi et Wallace Beery. Chacun reconnaît le talent de Kahl, mais son mauvais caractère lui attire les foudres de son patron, qui le renvoie quelques temps plus tard.

Mickey Pompier
Le Cirque de Mickey
Les Revenants Solitaires
Symphonie de Cour de Ferme

Milt Kahl s’associe alors à l’artiste Fred Ludekens, illustrateur et artiste avec lequel il fonde un studio indépendant. Il assiste, dans le même temps, à des cours d’art appliqué, dans lesquels il croise deux jeunes artistes, Frank Thomas et Ollie Johnston. Mais les temps sont durs pour les artistes, qui subissent de plein fouet les conséquences de la Grande Dépression. C’est alors que son ancien collègue, Hamilton Luske, devenu chef-animateur aux studios Disney, lui propose de le rejoindre. Impressionné par Les Trois Petits Cochons, dernière production en couleur de Disney, il est engagé le 25 juin 1934, quelques semaines avant son premier mariage avec Laura. Il est nommé animateur intervaliste sur quelques courts-métrages dont Mickey Pompier. Adepte des cours de Don Graham, où il apprend les rudiments de l’animation, Kahl devient rapidement assistant-animateur aux côtés de Bill Roberts, puis animateur à part entière. Il travaille à ce poste sur d’autres cartoons, parmi lesquels Le Cirque de Mickey, Mickey’s Service Station, Elmer l’Eléphant, Les Revenants Solitaires, Symphonie de Cour de Ferme ou encore Ferdinand le Taureau.

Lorsque Walt Disney annonce la mise en chantier de Blanche Neige et les Sept Nains, Milt Kahl intègre l’équipe chargée de donner vie aux animaux, aux côtés d’Eric Larson et James Algar. Il est l’auteur, en autre, de la chute rythmée de la tortue dans l’escalier de la maison des nains, qu’il met au point avec le compositeur Frank Churchill. Il se voit également confier quelques séquences avec le Prince.

Et lorsque Pinocchio entre en production, Kahl est encore de la partie. Interrompue au bout de quelques mois par un Walt Disney non satisfait du scénario et de l’apparence des personnages principaux, la réalisation piétine alors plusieurs semaines. Milt Kahl tire alors son épingle du jeu. Rompant avec l’idée de représenter fidèlement Pinocchio comme une petite marionnette de bois, il prend le parti de dessiner le héros comme un vrai petit garçon, ajoutant des rivets aux articulations afin de rappeler son statut de jouet. Repérés par Hamilton Luske, qui demande à Kahl de faire un test d’animation avec « son » Pinocchio, les dessins parviennent jusqu’à Disney qui les valide immédiatement, en remplacement de ceux réalisés par Fred Moore. Kahl anime alors la scène de la transformation du pantin en âne, ainsi que quelques scènes avec Jiminy Cricket, notamment celle où, réveillé en retard, il se lance à la poursuite de son protégé, s’habillant au fur et à mesure de sa course.

Blanche Neige et les Sept Nains
Pinocchio
Bambi
The Winged Scourge

En 1940, Kahl est devenu l’un des meilleurs talents des studios Disney. Il se voit confier l’animation, ainsi que la définition du style graphique de nombreux films. Parmi eux, Bambi, où Milt Kahl anime la scène au cours de laquelle Bambi apprend à marcher, et celle au cours de laquelle Pan-Pan récite, dégouté, la morale paternelle apprise le matin-même. Pendant la guerre, il prend part à la production de films de propagande, dessinant plusieurs personnages du court-métrage Education for Death, ou encore les sept nains dans The Winged Scourge.

Dans Saludos Amigos, il réalise une partie de l’animation du lama dans la séquence où Donald visite les alentours du Lac Titicaca, et dans Tiger Trouble, il donne vie au tigre qui pourchasse Dingo. Parmi les nombreuses autres pièces d’animation de Milt Kahl, citons quelques personnages de la séquence Les Martin et les Blaise dans La Boîte à Musique, Johnny Pépin de Pomme et Slue Foot Sue dans Mélodie Cocktail, ou encore Frère Lapin dans Mélodie du Sud qui reste, selon Kahl lui-même, l’un des personnages les plus réussis du film.

Saludos Amigos
Tiger Trouble
Mélodie du Sud
Mélodie Cocktail

Alors que le second âge d’or des studios Disney commence, Milt Kahl prend part à la production de Cendrillon, animant la princesse, mais également son Prince, le Roi, le Grand Duc, et la Bonne Fée. Il crée certaines scènes avec Alice, notamment celle où elle est aux prises avec le flamand rose, ainsi que plusieurs séquences avec Peter Pan, Wendy et les Garçons perdus, puis Lady et le Clochard. Habitué à participer à l’animation de plusieurs personnages dans un même film, il dessine également plusieurs scènes d’Aurore, ou encore du Prince Philippe dansant avec son père le Roi Hubert, dans La Belle au Bois Dormant. Dans Merlin l’Enchanteur, il donne naissance au personnage du magicien, qui resta l’un de ses préférés, et dont le caractère bien trempé et les colères noires ne sont pas sans rappeler Kahl lui-même, ainsi qu’à Sir Hector et son crétin de fils, Kay. Et dans Les 101 Dalmatiens, il se voit confier plusieurs scènes avec Pongo et Roger. Parmi les plus belles pièces d’animation du film, la scène où Roger, stressé, manque de faire tomber sa pipe, sursautant lorsque Pongo lui lèche le dessus de la main, ainsi que celle où, tellement heureux d’être le père de quinze chiots, Pongo avance en titubant, les yeux inondés de bonheur.

Milt Kahl a déjà montré son immense talent, qui atteint certainement son apogée avec Le Livre de la Jungle. Affecté au personnage de Shere Khan, il l’anime presque de bout en bout. Sans aucun modèle vivant, il parvient à donner au méchant la finesse et la grâce d’un vrai tigre, le dessinant notamment en train d’avancer lentement dans les hautes herbes, près à bondir sur une biche en train de brouter. Certains animateurs virent dans les expressions du tigre plusieurs traits physiques de l’acteur George Sanders, qui lui prête sa voix, mais également plusieurs traits de caractère de Kahl lui-même.

Cendrillon
La Belle au Bois Dormant
Les 101 Dalmatiens
Merlin l’Enchanteur

Le savoir-faire de Milt Kahl était devenu tel qu’il devint progressivement un modèle, et un maître pour les jeunes recrues, mais aussi pour ses collègues les plus expérimentés. Frank Thomas et Ollie Johnston se souviennent dans leurs ouvrages, combien les jeunes animateurs, parfois désespérés devant leur table à dessin, venaient toquer à la porte de Kahl pour obtenir un conseil, rectifier un dessin, recevoir un encouragement voire un compliment. Les deux animateurs racontent à quel point leur collègue pouvait être serviable et gentil, et combien, parfois, il pouvait entrer dans des colères noires lorsqu’il estimait qu’un animateur n’avait pas assez travaillé son personnage avant de venir le déranger.

Collaborant aux films parfois sans saveur réalisés après la mort de Walt, notamment Winnie l’Ourson dans le Vent, où il donna vie à Tigrou, Les Aristochats, où il anima le superbe Monsieur Hautecourt, ainsi que Robin des Bois, où il donna vie à Robin, Petit Jean ou encore le Shérif de Nottingham, il atteint l’apothéose avec son personnage de Madame Médusa dans Les Aventures de Bernard et Bianca. Refusant de voir son travail « abîmé » par un autre animateur, il entreprit d’animer la méchante en intégralité, un peu comme son ami Marc Davis l’avait fait avec sa Cruella d’Enfer, et que Kahl voulait surpasser. Refusant le Rotoscope, et préférant se priver de modèle vivant, il dessina la mégère sans repère, lui insufflant pourtant des mimiques formidables, notamment lors de ces excès de colère. On découvre ainsi cette femme, colérique et autoritaire, capable de piquer des crises de nerfs et de s’en prendre à ses acolytes, s’acharnant même sur le téléphone alors qu’elle est en train d’hurler sur son larbin, Monsieur Snoops, qui n’est pas encore parvenu à mettre la main sur le diamant de ses rêves !

Le Livre de la Jungle
Winnie l’Ourson dans le Vent
Robin des Bois
Les Aventures de Bernard et Bianca

Capable de piquer, comme son personnage, des colères monstrueuses et de dire ce qu’il pense à ses interlocuteurs, y compris à Walt Disney lui-même, à qui il affirma, les yeux dans les yeux, que la séquence Bumble Boogie, incluse dans Mélodie Cocktail, était de « la merde », Milt Kahl reste l’un des (si ce n’est le) meilleurs animateurs des studios Disney. Il se retira le 30 avril 1976, presque 41 ans après son entrée au sein de la maison de Mickey. Les dernières années avaient été plus difficiles. En effet, après la mort de Disney, le « meilleur d’entre eux » selon lui, Kahl ne retrouva que rarement le plaisir de travailler, détestant collaborer avec Ron Miller, le gendre de Walt, qui avait alors pris les manettes de l’entreprise, critiquant sans cesse le travail de ses collègues, y compris les plus expérimentés, comme s’en rappelait Frank Thomas. Il piqua également de vives colères face à Wolfgang Reitherman, devenu réalisateur, à qui il reprochait le manque de panache de films comme Les Aristochats et Robin des Bois, produits à moindres frais en « fouillant dans les poubelles », reprenant encore les mêmes acteurs pour jouer les personnages (notamment Phil Harris), et réutilisant certaines séquences d’animation d’autres grands classiques, rendant le résultat final trop pauvre « scénaristiquement » et graphiquement.

Passionné par la pêche, remarié plusieurs fois, Milton Kahl est mort le dimanche 19 avril 1987, à l’âge de 78 ans. Tel Docteur Jekyll et Mister Hyde, il pouvait incarner tantôt la gentillesse, tantôt une certaine forme d’antipathie. Maître dans son domaine, beaucoup préfèrent garder la première facette du personnage. Stan Green, l’un de ses assistants animateurs, décrivait ainsi le rapport entre Kahl et son art : « Pour Milt, le projet sur lequel il travaillait était le plus important de tous. L’animation était sa façon d’exprimer sa créativité, qu’il poussait au maximum. L’intensité et la concentration dont il faisait preuve étaient surprenantes. Et ses dessins étaient des guides pour chacun d’entre nous »...

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Entrée de Service
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1934
Cinéma
1934
Cinéma
002
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
003
Mickey Pompier
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
004
Mickey Patine
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
005
Partie de campagne
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
006
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
007
Le Cirque de Mickey
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
008
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
009
Blanche Neige et les Sept Nains
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
010
Les Revenants Solitaires
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
011
Symphonie de Court de Ferme
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
012
Ferdinand, le Taureau
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
013
Le Vilain Petit Canard
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
014
Pinocchio
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1940
Cinéma
1940
Cinéma
015
Bambi
Superviseur de l'Animation • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
016
Animateur • Animation 2D • Coordinator of Inter-American Affairs
1943
Cinéma
1943
Cinéma
017
Animateur • Animation 2D • Coordinator of Inter-American Affairs
1943
Cinéma
1943
Cinéma
018
Education for Death
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
019
Saludos Amigos
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1943
Cinéma
1943
Cinéma
020
Raison et Émotion
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
021
Petit Poulet
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
022
La Chasse au Tigre
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
023
Les Trois Caballeros
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1945
Cinéma
1945
Cinéma
024
Imagination Débordante
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
025
La Castagne
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
026
La Boîte à Musique
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
027
Mélodie du Sud
Directeur de l'Animation : Frère Lapin • Animation 2D / Film "Live"
1946
Cinéma
1946
Cinéma
028
Mélodie Cocktail
Directeur de l'Animation • Animation 2D / Film "Live"
1948
Cinéma
1948
Cinéma
029
Danny, le Petit Mouton Noir
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1949
Cinéma
1949
Cinéma
030
Le Crapaud et le Maître d'École
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1949
Cinéma
1949
Cinéma
031
Cendrillon
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
032
Brave Mécanicien
Animateur • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
033
Alice au Pays des Merveilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1951
Cinéma
1951
Cinéma
034
Peter Pan
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1953
Cinéma
1953
Cinéma
035
Pecos Bill
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
036
Two for the Record
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
037
Les Martin et les Blaise
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
038
Intervenant • Documentaire
1954
Télévision
1954
Télévision
039
A Story of Dogs
Intervenant • Compilation
1954
Télévision
1954
Télévision
040
Le Lac Titicaca
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
041
La Belle et le Clochard
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
042
Animateur • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
043
All About Magic
Animateur • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
044
Intervenant • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
045
Animateur • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
046
La Légende de la Vallée Endormie
Animateur • Animation 2D
1958
Cinéma
1958
Cinéma
047
La Belle au Bois Dormant
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1959
Cinéma
1959
Cinéma
048
Les 101 Dalmatiens
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1961
Cinéma
1961
Cinéma
049
An Adventure in Color
Animateur • Compilation • Cartoon
1961
Télévision
1961
Télévision
050
Inside Donald Duck
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
051
Kids is Kids
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
052
Merlin l'Enchanteur
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1963
Cinéma
1963
Cinéma
053
Mary Poppins
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1964
Cinéma
1964
Cinéma
054
Le Livre de la Jungle
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1967
Cinéma
1967
Cinéma
055
Winnie l'Ourson Dans le Vent
Animateur : Tigrou • Animation 2D
1968
Cinéma
1968
Cinéma
056
Les Aristochats
Directeur de l'Animation : Monsieur Hautecourt • Animation 2D
1970
Cinéma
1970
Cinéma
057
L'Apprentie Sorcière
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1971
Cinéma
1971
Cinéma
058
Robin des Bois
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1973
Cinéma
1973
Cinéma
059
Winnie l'Ourson et le Tigre Fou
Directeur de l'Animation : Tigrou • Animation 2D
1974
Cinéma
1974
Cinéma
060
La Mare aux Grenouilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1975
Cinéma
1975
Cinéma
061
Les Aventures de Winnie l'Ourson
Directeur de l'Animation : Tigrou • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
062
Les Aventures de Bernard et Bianca
Directeur de l'Animation : Madame Médusa • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
063
Intervenant • Documentaire
1981
Télévision
1981
Télévision
▲ Retour en haut de la liste ▲