Fil Info - Août 2020

Voici les actualités de The Walt Disney Company.

Voici les dépêches d’actualité concernant tous les pans de l’activité de The Walt Disney Company.

Fil Info

Tout ce qu’il fallait savoir sur Disney, résumé en quelques lignes, complété si besoin de liens vers des articles et dossiers pour approfondir les sujets abordés !

Les actualités d'août 2020

▼ Aller en bas de la liste ▼
— 28 août 2020 • 09H23 —
Laurent Armand-Zuniga
Disney+ : une rentrée sacrifiée— 28 août 2020 • 09H23 — Laurent Armand-Zuniga —

Le programme de nouveautés sur Disney+ dévoilé pour le mois de septembre – la rentrée donc – est particulièrement pauvre et c’est surtout vrai pour la déclinaison française comme si Disney France – contrairement au reste du monde – ne faisait plus de Disney+ sa priorité.

Déjà, confirmation, Mulan n’est pas en « accès prémium » ; la France étant le seul pays disposant de Disney+ placé dans cette situation. Aucune explication n’a été fournie : la seule chose de sure étant que le film sera rajouté comme n’importe quelle autre œuvre dans quelques temps. Semaines, mois ? Nul ne sait vraiment. Des rumeurs parlent d’une sortie limitée au cinéma dans une centaine de salles, histoire de calmer la fronde des exploitants français puis d’une arrivée dans la foulée sur Disney+ ; d’autres, d’une présence dans la grille de Canal+ en exclusivité en décembre avant d’arriver en janvier sur Disney+, Disney France ayant prévendu le film au Groupe Canal et ne pouvant se sortir de ce contrat sans y perdre des plumes… L’avenir dira quand le public français aura accès légalement à Mulan ; entre temps les VPN et autres torrents tourneront à plein...

La nouvelle série des Muppets pointe également aux abonnées absentes. Seuls les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle Zélande et le Royaume Uni la proposent. Chose finalement pas surprenante, Disney France ne sait toujours pas quoi faire des Muppets et rechigne à payer un doublage pour un programme qu’elle n’est pas capable de valoriser.
Aucun cartoon de patrimoine n’est proposé ce mois-ci alors même que nombreux sont disponibles sur d'autres Disney+ étrangers ; Disney+ en France étant décidément bien paresseuse…
Autre fait notable, Disney+ intègre aux États-Unis Joue-la comme Beckham : non annoncé en France. De même, pas de Cars 3 dont les délais de la chronologie des médias ont pourtant expiré ! Big est disponible sur la déclinaison anglaise depuis la semaine dernière, et n'arrive qu'en septembre sur la plateforme française tout comme Planète Hostile, L'Aventure Apollo : Objectif Lune et Les Trésors Perdus des Mayas qui étaient déjà sur la plateforme depuis des mois partout dans le monde !

Tout se passe en fait comme si Disney France était à cours de programme à mettre sur Disney+ alors qu'il reste des centaines de films familiaux Disney et 20th Century Studios et autant de cartoons ou séries Disney ! Et pour cacher la misère, Disney France use et abuse d’astuces comme c’est le cas avec Once Upon a Time : les sept saisons ont été rendues disponibles d’un bloc sur la version anglaise de Disney+ ; en France seules les saisons 4 et 5 seront rajoutées en septembre.

C’est bien simple, soit les programmes n’arrivent pas en France, soit ils arrivent avec beaucoup de retard. Or, comme la chronologie des médias est un frein légal que Disney France est évidemment obligée de respecter (et il n'est pas question de lui en tenir rigueur), elle devrait être irréprochable sur la mise à disposition et le traitement du patrimoine et des Disney+ Originals en proposant une offre particulièrement étoffée. Au contraire, Disney+ en France est le parent pauvre des plateformes européennes. Et c'est là sans parler du problème des versions françaises absentes de certaines œuvres de catalogue sans raisons valables puisqu'elles existent !
Décevant.

— 27 août 2020 • 16H15 —
Geoffrey El Islami
Le retour du Festival Halloween, Édition 2020— 27 août 2020 • 16H15 — Geoffrey El Islami —

Depuis la réouverture de Disneyland Paris le 15 juillet 2020, aucune Saison n'avait fait son grand retour, tout du moins pas officiellement. Quelques animations de saisons précédentes ont été proposées, - Le Roi Lion et Les Rythmes de la Terre en tête - aménagées pour respecter les mesure de distanciation physique et autres règles d'hygiène à observer sous ces temps de pandémie de COVID-19 mais aucune Saison avait réellement été annoncée. Le Festival Halloween déroge à cela en annonçant son édition 2020, du 26 septembre au 1er novembre 2020, avec quelques changements en adéquation avec le contexte actuel.

Le Parc Disneyland revêt donc ses plus diaboliques atours à grands renforts de citrouilles à Main Street, U.S.A., de fantômes et autres êtres surnaturels, tandis qu'une ode à Día de Los Muertos se profile à Frontierland, sous les couleurs de Coco. L'accent de cette saison reimaginée semble incontestablement avoir été placé sur les points de rencontres avec des Personnages Disney, à une époque où le public, distanciation physique oblige et respectée, reste très demandeur de ces moments privilégiés avec leurs Personnages préférés. Ainsi, Mickey, Minnie, Daisy, Donald ou encore Dingo et Pluto viennent à la rencontre des visiteurs dans leurs plus beaux costumes d'Halloween ! Les Méchants Disney ne sont pas en reste et envahissent le Parc : Maléfique laisse pousser sa forêt de ronces au pied du (Le) Château de la Belle au Bois Dormant et attend du haut de son balcon, le Capitaine Crochet ère dans Fantasyland tandis qu'Ursula cherche de pauvres âmes en perdition ! Mickey accueille aussi les visiteurs dans le théâtre de Fantasyland pour un selfie inattendu. Enfin, une fois n'est pas coutume, des Méchants Disney, à l'instar de Cruella ou encore Jafar, prennent d'assaut le Studio Theater au Parc Walt Disney Studios !

La première Saison à officiellement être lancée depuis la réouverture du Resort parisien, exempte pour le moment de Parades, de Soirées Halloween ou de spectacles nocturnes comme les mesures en temps de pandémie le laissaient penser, est placée sous le signe des retrouvailles avec ceux que les fans Disney adorent détester mais ne détestent pas adorer : les Méchants Disney !

— 27 août 2020 • 09H08 —
Laurent Armand-Zuniga
Les Aventures de Picsou : La Pierre Philosophale— 27 août 2020 • 09H08 — Laurent Armand-Zuniga —

En cette fin d’été 2020, Hachette Jeunesse sort dans toutes les bonnes librairies, au prix de 6€95, Les Aventures de Picsou : La Pierre Philosophale.
Cet album est particulier puisqu’il marque une grande première en étant le fruit de la collaboration de l’immense Fabrizio Petrossi, dessinateur et illustrateur iconique avec Rodolphe Massé, un auteur français grand fan et pur connaisseur de l’univers Disney.

— 07 août 2020 • 09H32 —
Laurent Armand-Zuniga
La vraie raison de sortir Mulan sur Disney+ — 07 août 2020 • 09H32 — Laurent Armand-Zuniga —

La décision de Disney de proposer Mulan directement en achat PVOD (Premium Video On Demand) sur Disney+ au lieu de le sortir au cinéma n'en finit pas de provoquer des remous entre d'un côté, les exploitants, dépités par ce renoncement qui plombe un peu plus la pauvreté de l'offre en salles et, de l'autre, les observateurs plutôt circonspects à l'idée de voir un film au budget de production avoisinant les 200 millions de dollars ne pas passer par la case cinéma.

En réalité, l'explication tient en 3 chiffres et c'est le magazine Forbes qui en livre la démonstration.

  • 896 millions de dollars : c’est le score à atteindre de recettes au cinéma pour que Mulan rapporte 84 millions de dollars marge nette à Disney, une fois tout payé (production, promotion et distribution).
  • 24% : c’est le pourcentage d’abonnés de Disney+ achetant Mulan à 29.99 $ nécessaire pour rapporter la même somme de 84 millions de dollars de marge nette à Disney, une fois tout payé ; 24% représentant 14 des 60 millions d'abonné•e•s à la plateforme. Car avec Disney+, Mickey élimine nombre d'intermédiaires à l'étape de la distribution ; traitant directement avec le consommateur final dans un écosystème clos, sa marge opérationnelle n'en est que meilleure.

L’équation est vite vue : convaincre un quart d'abonné•e•s parait aisément atteignable alors que les entrées au cinéma sont plus qu'incertaines en période de pandémie… 

Et c'est d'autant plus vrai si l'ambition consiste juste à ne pas perdre d'argent avec le film. En effet, si au cinéma, il faut que les recettes s'établissent à 700 millions de dollar pour parvenir à l'équilibre ; via Disney+, il suffit de 11 millions d'abonné•e•s (soit 18%) qui franchissent le pas et achètent le film.

Enfin, cerise sur le gâteau, tout ce calcul se fait sans compter les recettes des pays qui sortiront le film en salles - dont la Chine - et viendront ainsi améliorer le compte d'exploitation de Mulan.

— 05 août 2020 • 19H57 —
Geoffrey El Islami
Le retour des Pin's : l'offre d'août 2020— 05 août 2020 • 19H57 — Geoffrey El Islami —

Après une hibernation forcée de plus de quatre mois due à la pandémie de la COVID-19, Disneyland Paris retrouve peu à peu ses marques. Une des caractéristiques du Resort reste sans conteste sa communauté de pin traders très active qui pendant des mois ont dû prendre leur mal en patience. Alors que les derniers Pin's datent de mars 2020, le mois d'août 2020 annonce le grand retour de ces petits accessoires, véritables bijoux pour tout fan qui se respecte.
Voici la nouvelle collection de pin's plus petite que de coutume mais représentant le retour à un quotidien qui sait s'adapter à tous les obstacles :

  • le samedi 8 août 2020, un hommage est rendu à Pinocchio (1940) qui fête ses 80 ans cette année avec la parution de trois pin's à l'effigie de Pinocchio et Figaro, Pinocchio et Geppetto, sans oublier le fameux Jiminy Cricket. Un mini Pil Poil s'invite aussi à la joyeuse bande ;
  • le samedi 15 août 2020, les inséparables Lilo & Stitch semblent heureux de retrouver les pin traders, tandis que sur un autre pin, Stitch fait un gros dodo ;
  • le samedi 22 août 2020, deux pin's mettent à l'honneur la Saison des Super-Héros Marvel n'ayant pas eu lieu cette année, avec Spider-Man et Iron Man. Deux duos mythiques font aussi leur apparition évoquant l'amitié éternelle (Rox et Rouky) et l'amour naissant (Bernard et Bianca) ;
  • le samedi 29 août 2020, l'icône de Disneyland Paris, Le Château de la Belle au Bois Dormant, s'affiche sur deux pin's en compagnie de Mickey, tous deux en open edition. Les héros du dernier Pixar Animations Studios En Avant, Ian et Barley ont droit eux aussi à deux pin's ; 
  • enfin, chose notable, aucun Pin Event n'est prévu ce mois-ci.

— 05 août 2020 • 14H53 —
David Scordia
Le calendrier de déploiement de Disney+ mis à jour— 05 août 2020 • 14H53 — David Scordia —

Disney+ va continuer à se déployer dans les pays de la planète au cours de l'année 2020.

Voici les prochaines dates à ce jour :

  • 5 septembre 2020 : Indonésie (Disney+ Hotstar, comme en Inde)
  • 15 septembre 2020 : Belgique, Danemark, Finlande, Islande, Luxembourg, Norvège, Portugal, Suède
  • Automne 2020 : La Réunion, Mayotte, Maurice
  • Novembre 2020 : Amérique latine (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Salvador, Uruguay, Venezuela et probablement Belize et Haïti)

Disney+ est déjà disponible dans les 16 pays suivants : Allemagne, Australie, Autriche, Canada, Espagne, États-Unis (dont Porto Rico), France (dont Antilles, Guyane, Nouvelle-Calédonie, Wallis & Futuna), Inde (Disney+ Hotstar), Irlande, Italie, Japon, Monaco, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Royaume-Uni (ainsi que l'île de Man, Jersey, Guernesey) et Suisse.
La plateforme OSN distribue également son catalogue dans les 18 pays suivants : Algérie, Arabie Saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats Arabes Unis, Irak, Israël/Territoires palestiniens, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Oman, Qatar, Tchad et Yémen.

Les autres pays auront accès à Disney+ à partir de 2021, après quoi commencera le déploiement de Star, la plateforme consacrée aux contenus non familiaux de The Walt Disney Company (produits notamment par 20th Century Studios, ABC Studios, Freeform, FX, Searchlight Pictures, Touchstone Pictures, Hollywood Pictures, 20th Century Fox Television, fox21 television studios, etc.).

— 05 août 2020 • 11H46 —
Laurent Armand-Zuniga
Record de fermerture pour Disneyland Resort— 05 août 2020 • 11H46 — Laurent Armand-Zuniga —

Le 5 août 2020 marque pour les Parcs de Disneyland Resort l'établissement d'un nouveau record de longévité de fermeture sans discontinuer d’un Parc Disney soit 145 jours.

À date, cinq Parcs Disney demeurent portes closes en raison de l’épidémie de COVID-19 :
- Disneyland Park et Disney California Adventure de Disneyland Resort, fermés depuis le 14 mars ;
- Hong Kong Disneyland, fermé pendant 144 jours, rouvert le 17 juin puis refermé le 15 juillet ;
- Les Parcs aquatiques Disney’s Typhoon Lagoon et Disney’s Blizzard Beach de Walt Disney World Resort.

— 05 août 2020 • 09H46 —
Laurent Armand-Zuniga
Star viendra compléter Disney+ en 2021— 05 août 2020 • 09H46 — Laurent Armand-Zuniga —

Disney va lancer Star en 2021, une nouvelle plateforme de streaming proposant les contenus non familiaux issus de 20th Century Studios, ABC Studios, Searchlight, FX, Freeform, etc. Dans de nombreux pays, Star sera intégrée à la même plateforme que Disney+, à l'image de Disney+ Hotstar en Inde.

L'objectif est ainsi autant de valoriser l'entièreté du catalogue de The Walt Disney Company que d'élargir la base d'abonné•e•s de Disney+ en visant, en plus du public familial, le public adulte et jeune adulte avec des contenus plus matures.

— 05 août 2020 • 09H05 —
Laurent Armand-Zuniga
France et USA : Mulan ne sortira pas au cinéma— 05 août 2020 • 09H05 — Laurent Armand-Zuniga —

Nouvelle victime cinématographique de la pandémie de la Covid-19, Mulan ne sortira pas en salles aux États-Unis où les complexes de cinéma restent pour la plupart fermés. Le film sera donc proposé en location à la demande sur Disney+ pour la somme de 29,99 $ à partir du 4 septembre 2020. Son sort économique est donc un peu plus enviable qu'Artemis Fowl qui, lui, a été ajouté au catalogue de la plateforme comme une production lambda.
Selon Bob Chapek, cette manière de procéder restera exceptionnelle et uniquement due au contexte de la pandémie.

Dépêche mise à jour à 16:50 : ce modèle d'exploitation sera repris dans les autres pays où les cinémas ont portes closes ou, s'ils sont ouverts, où Disney+ est déployée. En France donc, Mulan ne sortira pas au cinéma et sera disponible en VàD Premium sur Disney+ à un tarif non encore annoncé, mais de l'ordre de deux places de cinéma. 
En revanche, il n'est pas possible de savoir si le grand public profitera un jour des versions 3D, IMAX ou Dolby Cinema.

▲ Retour en haut de la liste ▲

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.