Fil Info

Voici les dernières actualités de The Walt Disney Company.

Voici les dépêches d’actualité brûlante concernant tous les pans de l’activité de The Walt Disney Company.

Fil Info

Tout ce qu’il faut savoir sur Disney, à l’instant T, résumé en quelques lignes, complété si besoin de liens vers des articles et dossiers pour approfondir les sujets abordés !

Les dernières actualités

▼ Aller en bas de la liste ▼
— 23 août 2019 • 19H29 —
Geoffrey El Islami
Les nouveautés du panel Parks de la D23 Expo 2019— 23 août 2019 • 19H29 — Geoffrey El Islami —

Du 23 au 25 août 2019, la D23 Expo 2019, immanquable convention de fans Disney à travers le monde, délivre des informations tambours battants depuis l’Anaheim Convention Center sur tous les départements de The Walt Disney Company. Bob Chapek, Président de Disney Parks, Experiences and Products dévoile quelques informations concernant les nouveautés dans les Resorts Disney du monde entier. En voici la teneur :

  • Walt Disney World Resort
    • À EpcotJourney of Water, Inspired by Moana est un parcours interactif dans l’univers de Vaiana, La Légende du Bout du Monde, où une eau magique prend vie et interagit avec les visiteurs.
    • Dès octobre, dans le nouveau Odyssey Events Pavilion d'Epcot, les visiteurs découvriront la nouvelle expérience nommée Walt Disney Imagineering presents the Epcot Experience dévoilant sans cesse les nouveautés du complexe à travers des expositions renouvelées.
  • Disneyland Paris 
  • Disneyland Resort
    • À Disney California Adventure, le nouveau Land Marvel se nomme Avengers Campus et verra son histoire connectée avec les autres quartiers généraux des Avengers des Resorts Disney du monde entier.
  • Hôtels Disney
    • Le vaisseau intergalactique Halcyon, cœur du nouvel hôtel Star Wars: Galactic Starcruiser, emmène les visiteurs pour une virée immersive de deux nuits dans l’univers de la célèbre saga, à quelques encablures de Star Wars: Galaxy’s Edge à Disney’s Hollywood Studios.

— 23 août 2019 • 15H04 —
Matthieu Baudry
Une série-documentaire sur les Cast Members— 23 août 2019 • 15H04 — Matthieu Baudry —

Durant plusieurs jours, le fameux projet tenu secret de The Walt Disney Company annoncé par la D23 Expo 2019 a embrasé internet, les fans du monde entier avançant les théories les plus folles. Dans la nuit de jeudi à vendredi, The Walt Disney Company a finalement levé le voile sur ce mystère, en présentant One Day at Disney, un projet transmédial qui est le fruit d'une collaboration entre Disney Publishing Worldwide et Disney+. Une série-documentaire et un livre seront alors conjointement proposés à partir du 3 décembre 2019, la première sur la plateforme Disney+, le second en librairie.

One Day at Disney, la série de 52 épisodes, s'ouvrira notamment par un documentaire long qui se focalisera sur les métiers des très nombreux artisans de la magie Disney. Pour l'occasion, le long-métrage se proposera de présenter la carrière et le rôle de nombreux employés de The Walt Disney Company à travers le monde. Sont déjà annoncés, par ordre alphabétique :

  • Eric Baker, un imaginieur qui a largement contribué à la création de Stars Wars : Galaxy's Edge, le nouveau Land de Disneyland Park et de Disney's Hollywood Studios.
  • Ashley Girdich, qui est notamment Responsable des Projets de Développement en robotique chez Walt Disney Imagineering.
  • Eric Goldberg, un animateur de génie de Walt Disney Animation Studios, qui a notamment travaillé sur les films Aladdin, Pocahontas, une Légende Indienne ou encore Hercule.
  • Mark Gonzales, un Cast Member qui travaille sur l'attraction Disneyland Railroad à Disneyland Resort.
  • Grace Lee, l'illustratrice en chef de Disney Publishing Worldwide.
  • Zamavus "Zama" Magudulela, un comédien sud-africain qui incarne actuellement Rafiki dans la comédie musicale Le Roi Lion, à Madrid.
  • Ryan Meinerding, Chef du Développement Visuel au sein de Marvel Studios, qui a notamment travaillé sur Les Gardiens de la Galaxie et Avengers : Endgame.
  • Natalie Mylniczenko, une vétérinaire de Walt Disney World Resort.
  • Jerome Ranft, un artiste et sculpteur au sein de Pixar Animation Studios.
  • Robin Roberts, co-présentatrice depuis 2005 de l'émission d'ABC, Good Morning America. Robin Roberts sera d'ailleurs sacrée Disney Legend lors de la D23 Expo 2019.

Suite à la diffusion de ce documentaire, le 3 décembre 2019, ce seront plus de 50 pastilles, dont la durée oscillera entre 4 et 7 minutes, qui seront au total proposées sur Disney+, chacune mettant en scène un.e employé.e de The Walt Disney Company, invité.e à partager de quelle manière il ou elle contribue à la magie Disney.

One Day at Disney, le livre, se veut être une expérience complémentaire à la série-documentaire éponyme. Le 21 février 2019, près de 80 séances photos ont alors eu lieu sur cinq continents pour capturer, l'espace d'un instant, l'image de centaines d'artisans de la magie. Des photos de Shangai Disneyland Park, d'ESPN, de Pixar Animation Studios, du plateau de tournage de la série Modern Family ou encore des travaux préparatoires de The Mandalorian, la série de Jon Favreau, ainsi que beaucoup d'autres, sont au programme de ce Beau-Livre de 224 pages, écrit par Bruce Steele, qui sortira également le 3 décembre 2019.
Plus d'informations sur ces projets seront données demain, le samedi 24 août 2019, durant la D23 Expo 2019.

— 21 août 2019 • 03H26 —
Geoffrey El Islami
Des plats végétariens et végans au succès fou— 21 août 2019 • 03H26 — Geoffrey El Islami —

Manger à Disneyland Paris a toujours été un chemin de croix et les politiques successives quant à la fermeture d’établissements renommés mais trop peu rentables n’ont pas arrangé la situation. Cependant, une chose est sûre : l’offre culinaire est bel et bien là montrant que le Resort parisien est à la hauteur de la réputation gastronomique de son pays hôte et sait même écouter les évolutions de consommation de ses visiteurs : dès lors, l’offre végétarienne et/ou végétalienne n’est pas à bouder tant elle fait succomber nombre de papilles. Voici donc une sélection de mets savoureux garantis sans produits animaux qui ont su rencontrer leur public : palais au garde à vous !

Au Walt’s - an American Restaurant, institution de Main Street, U.S.A. est proposé un menu entièrement végan, le Vegan Gourmet, incluant une entrée (salade de légumes rôtis à la moutarde de Meaux et tofu mariné), un plat (riz vénéré aux petits pois et morilles, fèves de soja et carottes) et un dessert (sponge cake au rhum fruits du moment et sirop d’orgeat). À Thunder Mesa, sous les bruits assourdissants du train fou dévalant la Big Thunder Mountain, le Last Chance Café accueille les cowboys avec un plat tex-mex végétarien. Au Parc Walt Disney Studios, Studio Catering Co. sur la Terrasse Perrier est le royaume des falafels et glaces végétalien•ne•s.

Les saisons et autres événements sont aussi l’occasion d’élargir l’offre culinaire pour végétariens et végétaliens. Ainsi, le Festival du Roi Lion et de la Jungle inclut une déclinaison végane à base de sauté végétal à la tomate riz cassé, banane plantin, salade de légumes crus et cuits le tout accompagné d’une sauce aigre-douce aux cacahuètes. Le Rendez-Vous Gourmand de Disneyland Paris - Millésime 2019 n’est pas en reste avec son chalet Vegan Kitchen et son célèbre dhal aux lentilles et ses perles de chia aux framboises. Enfin, les chefs sont en pleine préparation de fins d’année afin de concocter des plats végétariens et végétaliens à tomber pour Noël et le Nouvel An !

— 19 août 2019 • 21H08 —
Matthieu Baudry
Disney+ s'exporte déjà à l'international— 19 août 2019 • 21H08 — Matthieu Baudry —

À moins d'une semaine de la D23 Expo 2019, The Walt Disney Company a présenté les plans de développement à l'international de sa nouvelle plateforme de vidéo à la demande, Disney+. Prévue pour un lancement le 12 novembre 2019 aux États-Unis, le service de SVoD sera disponible à la même date dans deux autres pays, au Canada et aux Pays-Bas. Le 19 novembre 2019, ce seront les Australiens et les Néo-zélandais qui auront accès à la plateforme Disney+.
Dans le même temps, The Walt Disney Company a annoncé aujourd'hui qu'elle avait signé de multiples accords avec Apple, Google, Microsoft, Roku et Sony, afin de distribuer l'application Disney+ sur les plateformes et les appareils connectés de ces compagnies. Les consommateurs auront dès lors accès au service de SVoD de Disney via des appareils aussi divers que l'iPhone, l'iPad, l'Apple TV, les smartphones Android, la Xbox One ou encore la PlayStation 4 et les téléviseurs connectés de la marque Sony.

La compagnie de Mickey souhaite proposer rapidement à l'international son nouveau service, son ambition étant de le distribuer dans la grande majorité des pays du monde d'ici deux ans. À titre de comparaison, l'abonnement mensuel à Disney+ coûtera 6.99 dollars aux États-Unis et 6.99 euros (ou 69.99 euros pour un abonnement annuel) aux Pays-Bas. Si aucune date de lancement dans l'Hexagone n'a encore officiellement été annoncée, ces nouvelles concernant la distribution de Disney+ à l'international interviennent cependant une semaine après la nomination de Luke Bradley-Jones aux postes de Vice-Président Senior et de Manager Général de Disney+ en Europe et en Afrique. Bradley-Jones, qui sera chargé notamment de préparer et d'assurer la distribution de la plateforme sur les deux continents, entrera officiellement en fonction dès le début de l'année 2020.

— 17 août 2019 • 18H46 —
Karl Derisson
Mort du réalisateur Richard Williams— 17 août 2019 • 18H46 — Karl Derisson —

Le monde de l'animation est en deuil suite au décès, le vendredi 16 août 2019, de l'animateur et réalisateur canadien Richard Williams à l'âge de 86 ans.

Né le 19 mars 1933 à Toronto, Richard Williams débute sa carrière à la fin des années 1940 en travaillant pour les studios UPA. Installé en Espagne en 1955 puis en Angleterre, il lance alors la réalisation de The Little Island, son premier moyen-métrage autofinancé et couronné en 1958 par le BAFTA du Meilleur Film d'animation. Après Love Me, Love Me, Love Me, A Lecture on Man, et The Dermis Probe, il réalise en outre A Christmas Carol, l'adaptation de l'oeuvre de Charles Dickens qui remporte en 1971 l'Oscar du Meilleur Court-métrage d'animation. Richard Williams signe également les génériques animés de nombreux longs-métrages comme Le Forum en Folie, Casino Royale, La Charge de la Brigade Légère ou encore Le Retour de la Panthère Rose.

En 1977, Richard Williams supervise son premier long-métrage animé, Raggedy Ann and Andy: A Musical Adventure puis collabore à la production de Ziggy's Gift récompensé par un Emmy Award. Il est alors engagé par les studios Disney qui le nomment directeur de l'animation de Qui Veut la Peau de Roger Rabbit. Assurant la création des séquences animées depuis ses studios londonien, Williams décroche alors deux Oscars, le premier pour sa contribution aux effets visuels du film et le second pour sa contribution spéciale à la réalisation du long-métrage. Il prête par ailleurs sa voix à Droopy dans le cartoon Bobo Bidon.

Devenu incontournable dans le milieu de l'animation, Richard Williams signe en 1995 ce qui reste comme son film le plus cher, Le Voleur et le Cordonnier, un projet inspiré des 1001 Nuits démarré en 1964 dont la production fut plus que chaotique. Vingt ans après le début de sa réalisation, l'oeuvre, autofinancée par Williams, ne dispose en effet que de vingt minutes complètement achevée. Suite au succès de Qui Veut la Peau de Roger Rabbit, le réalisateur signe alors un accord avec Warner Bros. qui, effrayée par le dépassement des délais et la concurrence représentée par Aladdin, décide de suspendre la production. Richard Williams est alors dépossédé de son film, récupéré par The Completion Bond Company qui délocalise la réalisation en Corée du sud. Le film enfin terminé sous la direction de Fred Calvert est finalement acheté par Disney par l'intermédiaire de sa filiale Miramax. Le film est alors remonté et certaines scènes modifiées pour sa discrète sortie dans les salles.

Réalisateur des courts-métrages Circus Drawing et Prologue nommé aux Oscars, Richard Williams est également l'auteur du livre Techniques d'Animation pour le Dessin Animé, l'Animation 3D et le Jeu Vidéo publié en 2001 et considéré par beaucoup comme la Bible des animateurs.

— 15 août 2019 • 19H23 —
Matthieu Baudry
Toy Story 4 atteint le milliard de dollars— 15 août 2019 • 19H23 — Matthieu Baudry —

Toy Story 4 vient tout juste de franchir la barre du milliard de dollars de recettes au box-office mondial. Il est le cinquième film de l'année produit par une filiale de The Walt Disney Company à dépasser ce seuil astronomique, après Avengers : Endgame, Captain Marvel, Aladdin et Le Roi Lion. Il s'agit bien là d'une année record pour le studio de Mickey, qui règne en maître incontesté sur le box-office, mais également sur l'industrie cinématographique dans son entièreté ; jamais, en effet, un studio n'avait encore réalisé de tels scores sur une année complète, et encore moins sur une période de huit mois. Les sorties de Maléfique : Le Pouvoir du Mal, de La Reine des Neiges II et de Star Wars : L'Ascension de Skywalker, d'ici la fin de l'année, achèveront de faire de 2019 une année décisive et brillante pour The Walt Disney Company.

Il est à noter que, si Spider-Man : Far From Home a lui aussi dépassé le milliard de dollars au box-office mondial, les recettes du film reviennent néanmoins à Sony Pictures.

— 13 août 2019 • 16H42 —
Matthieu Baudry
Jeph Loeb parle du futur de Marvel Television— 13 août 2019 • 16H42 — Matthieu Baudry —

Alors que Marvel Studios, le 20 juillet 2019, a dévoilé durant le San Diego Comic Con le planning de la Quatrième Phase du MCU – qui inclut notamment cinq séries qui seront disponibles sur la plateforme Disney+ –, le vice-président exécutif de Marvel Television, Jeph Loeb, a donné quelques indications quant aux futurs projets du studio télévisé.
En effet, les séries proposées sur la plateforme de vidéo à la demande Netflix, Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist, The Defenders et The Punisher se sont toutes vues annulées les unes à la suite des autres, peu de temps après l'annonce en fanfare de l'arrivée de Disney+ sur le marché de la SVoD. De même, les séries Legion (FX) ainsi que The Gifted (FOX) ont elles aussi été annulées, l'ultime épisode de Legion ayant d'ailleurs été diffusé à la télévision hier soir. Enfin, Les Agents du S.H.I.E.L.D. (ABC), a été renouvelée pour une septième et ultime saison, qui sera diffusée dans le courant de l'année 2020. Et si la série de la plateforme Hulu, Runaways, a été renouvelée pour une troisième saison, dont la diffusion débutera le 13 décembre 2019, Freeform, elle, n'a toujours donné aucune information quant à la potentielle troisième saison de Cloak & Dagger ; un épisode crossover, faisant se rencontrer les héros des deux programmes, a toutefois été annoncé comme faisant partie de la troisième saison de Runaways.

C'est donc dire qu'après l'arrêt de ces nombreux projets, tous plus ambitieux les uns que les autres, les séries télévisées Marvel sont en passe d'entrer dans une nouvelle ère. Alors que Marvel Studios produit pour la première fois des séries télévisées, Marvel Television, elle, a d'ores et déjà annoncé que deux nouvelles séries allaient être diffusées prochainement sur Hulu, Ghost Rider et Helstrom, et d'autres projets animés sont également en cours de développement, dont les séries sur Howard the Duck et un programme centré sur Tigra et Dazzler.
En plus de ces projets alléchants déjà annoncés précédemment, Jeph Loeb s'est confié hier en exclusivité au site Deadline, pour présenter les ambitions et les projets à venir de Marvel Television. Loeb a ainsi établi un distinguo entre les différentes catégories de super-héros que les (télé)spectateurs suivent depuis maintenant plus de dix ans. Selon lui, les « Héros Marvel » sont alors ceux qui sauvent l'univers, et qui ont été vus aussi bien dans les films estampillés Avengers que dans les séries Agent Carter ou Les Agents du S.H.I.E.L.D.. Les « Marvel Knights », ou les « Héros de la Rue », sont quant à eux ceux qui oeuvrent avant tout à se sauver eux-mêmes, en même temps que leur quartier ; ils sont alors représentés par les héros des séries Netflix. Enfin, Loeb, qui est revenu sur la performance de Tom Holland dans le rôle de Spider-Man, a dressé une ultime catégorie, celle des « Jeunes Adultes », dont les personnages de Runaways ou de Cloak & Dagger sont les dignes représentants.

Si donc, Marvel Studios semble prendre en charge la première catégorie de héros décrite par Loeb, les super-héros qui sauvent l'univers, le vice-président a laissé échapper quelques détails quant aux projets futurs de Marvel Television, et notamment de leur envie de développer bien plus largement des histoires présentant des héros des rues et des jeunes héros. En plus d'évoquer un projet pour l'instant tenu secret, destiné à la chaîne ABC et qui aura pour héros un personnage féminin, Loeb a insisté sur le fait qu'il souhaitait voir son partenariat avec la chaîne FX se développer : « FX reste une très grande priorité pour nous, car nous pouvons y raconter des histoires auxquelles personne ne s'attendrait, et John Landgraf [le président de FX et de FX Productions], est un véritable visionnaire. Nous les comprenons et ils nous comprennent. C'est quelque chose que nous estimons beaucoup. »

Interrogé à propos des projets Ghost Rider et Helstrom, Jeph Loeb a précisé que les séries ne relèveront pas du genre de l'horreur, mais davantage de la terreur. À la manière de Frank Castle, alias The Punisher, les personnages seront bien des (anti-)héros, craints de tous, mais oeuvrant pour une certaine forme de justice. Ces personnages, apparus notamment dans une même équipe au sein de la série de comics Les Esprits de la Vengeance, intégreront un cycle que Jeph Loeb appelle « Adventure into Fear ». Marvel Television souhaite en tout cas ne pas transformer ces programmes en « festival de scènes gores ». D'autres projets, pour l'instant tenus secrets, sont d'ores et déjà prévus après ces deux séries. Bien qu'avare de détails, Loeb a finalement annoncé que Marvel Television allait également travailler sur la production de séries destinées à être proposées sur la plateforme Disney+.

— 12 août 2019 • 12H38 —
Matthieu Baudry
Le Roi Lion (2019) enchaîne les records— 12 août 2019 • 12H38 — Matthieu Baudry —

Le Roi Lion (2019) vient de dépasser La Reine des Neiges au box-office mondial, ce qui fait dès à présent de lui le plus gros succès de tous les temps pour un film d'animation. Pour rappel, Le Roi Lion, le film original de 1994, était resté durant près de dix ans le premier film d'animation au box-office mondial, avant d'être détrôné par Le Monde de Nemo en 2003.
Le long-métrage de 2019, qui a dépassé La Belle et la Bête (2017), est également le plus gros succès pour un film du label Disney, tous genres confondus. Le Roi Lion vient en outre de surpasser les recettes de Star Wars : Les Derniers Jedi, et il devrait dépasser d'ici un jour ou deux les scores réalisés par Black Panther. Cela le placera derrière Star Wars : Le Réveil de la Force et les films estampillés Avengers, faisant par là même de lui le sixième plus grand film distribué par Walt Disney Studios Motion Pictures.
En date du 11 août 2019, Le Roi Lion a réalisé 1 milliard 334 millions de dollars de recettes au box-office mondial.

— 09 août 2019 • 23H49 —
Matthieu Baudry
Restructuration de Blue Sky Studios et de WDAS— 09 août 2019 • 23H49 — Matthieu Baudry —

Deux jours après les déclarations des projets de restructuration de 20th Century Fox, The Walt Disney Company a aujourd'hui annoncé que Blue Sky Studios allait se doter d'un nouveau coprésident, en la personne d'Andrew Millstein. L'homme, qui était jusqu'à aujourd'hui président de Walt Disney Animation Studios, codirigera désormais, aux côtés de Robert Baird, le studio qui a, entre autres, donné naissance à la saga L'Âge de Glace, Rio et sa suite ou encore Epic : La Bataille du Royaume Secret. Millstein remplace ainsi Andrea Miloro, qui avait quitté la coprésidence de Blue Sky Studios en juillet 2019. Millstein tiendra davantage un rôle de dirigeant et veillera au bon fonctionnement du studio quand Baird, lui, continuera d'exercer son rôle de directeur artistique.
Parmi ses multiples succès, Andrew Millstein peut se targuer d'avoir travaillé sur Volt, Star Malgré Lui, La Princesse et la Grenouille ou encore La Reine des Neiges. Jim Morris, l'actuel président de Pixar Animation Studios, tiendra également et désormais un rôle de consultant au sein de Blue Sky Studios.

Dans un second temps, The Walt Disney Company a également annoncé que Clark Spencer, le producteur de talent qui a travaillé sur les films Lilo & Stitch, Les Mondes de Ralph et sa suite, Ralph 2.0, en plus du film oscarisé Zootopie, prend désormais la tête de Walt Disney Animation Studios, en tant que président. Spencer travaillera main dans la main avec Jennifer Lee, l'actuelle directrice de création au sein du studio d'animation.

« Nous sommes incroyablement fiers de la direction de nos studios d'animation, et Andrew [Millstein], Clark [Spencer] et Jim [Morris] en sont de parfaits exemples. Le remarquable succès de Walt Disney Animation Studios et de Pixar Animation Studios durant la dernière décennie est largement dû à la direction d'Andrew et de Jim, de leur capacité à favoriser la créativité, la technologie et la culture, et nous sommes ravis qu'ils viennent apporter leur expérience au sein de l'équipe de Blue Sky Studios, afin qu'ils la mettent au service de la créativité de Robert Baird ». C'est par ces mots qu'Alan Horn et Alan Bergman, les dirigeants de The Walt Disney Studios, ont clôturé leur communiqué de presse, qui annonce un chamboulement notable dans la direction de Blue Sky Studios comme de Walt Disney Animation Studios. Ces déclarations semblent dans tous les cas annoncer que The Walt Disney Company projette de garder en activité Blue Sky Studios et même de le développer, son futur étant resté incertain suite au rachat de la majorité des actifs de 21st Century Fox, le 20 mars 2019.

— 08 août 2019 • 22H53 —
Matthieu Baudry
Premières images de La Belle et le Clochard (2019)— 08 août 2019 • 22H53 — Matthieu Baudry —

Aujourd'hui, le site People proposait, en exclusivité, un premier aperçu des personnages principaux du Disney+ Original Movie, La Belle et le Clochard, le remake du chef-d'oeuvre d'animation éponyme.
Sont annoncés au casting vocal :

- Justin Theroux (L'Espion Qui M'a Larguée), dans le rôle du Clochard
- Tessa Thompson (Avengers : Endgame), dans le rôle de Lady
- Sam Elliott (Bohemian Rapsody), dans le rôle de César
- Janelle Monáe (Les Figures de l'Ombre), dans le rôle de Peg
- Ashley Jensen (Gnoméo et Juliette), dans le rôle de Jock
- Benedict Wong (Doctor Strange), dans le rôle de Bull

Le film sera mis en ligne dès le lancement de la plateforme Disney+, le 12 novembre 2019 aux États-Unis. The Walt Disney Company a par ailleurs annoncé qu'un bouquet, comprenant Disney+, Hulu et ESPN+ serait disponible à la souscription à la même date, au tarif de 12.99 dollars.

— 08 août 2019 • 13H44 —
Matthieu Baudry
Joel Fry rejoint le casting de Cruella — 08 août 2019 • 13H44 — Matthieu Baudry —

Après l'annonce de l'addition de Paul Walter Hauser, la semaine dernière, au casting de Cruella, c'est désormais confirmé : Joel Fry jouera Jasper Badun, aux côtés de Hauser, qui incarnera, quant à lui, Horace Badun. Joel Fry a déjà été aperçu dans la série Game of Thrones - Le Trône de Fer (HBO), ainsi que dans Requiem (BBC One). L'acteur rejoint Emma Stone (The Amazing Spider-Man), qui incarnera pour sa part le rôle de la méchante iconique. Emma Thompson (La Belle et la Bête), quant à elle, est en pourparlers avec Walt Disney Pictures pour jouer le personnage de La Baronne, l'antagoniste de Cruella d'Enfer, et la cause probable de sa haine viscérale envers les dalmatiens.

Cruella ne sera pas une simple adaptation du long-métrage d'animation Les 101 Dalmatiens, le film se proposant, en effet, d'explorer davantage la psyché du personnage d'Estella, avant qu'elle ne devienne Cruella d'Enfer, ainsi que sa jeunesse et ses expériences, qui l'ont ultimement conduite à devenir la femme cruelle et sans pitié que tout le monde connaît aujourd'hui. En ce sens, le long-métrage sera comparable au film Maléfique, qui se proposait lui aussi de développer et d'expliquer les motivations du personnage éponyme, incarné par Angelina Jolie.
Cruella sera réalisé par l'australien Craig Gillespie (Fright Night, Moi, Tonya), sur un scénario de Tony McNamara (La Favorite). Glenn Close, enfin, sera productrice exécutive sur le projet, elle qui a déjà incarné la méchante dans le film en prises de vues réelles Les 101 Dalmatiens (1996), ainsi que dans sa suite, 102 Dalmatiens (2000).

— 08 août 2019 • 10H07 —
Geoffrey El Islami
Disneyland Paris : une application en évolution— 08 août 2019 • 10H07 — Geoffrey El Islami —

L'application de Disneyland Paris, comme toute technologie, se voit doter régulièrement de nouvelles mises à jour, certaines d'entre elles devraient arriver dans le courant du mois d'août. Chronique Disney a rencontré ce mercredi 7 août 2019 l'équipe de Cast Members s'occupant du développement de l'application et quelques surprises sont à prévoir.

Un spectacle, des personnages, un restaurant, une boutique, des attractions préférées ? Il sera désormais possible de sélectionner des éléments préalablement choisis comme favoris et prendra la forme d’une liste de ce qui intéresse le plus son instigateur et faire apparaître uniquement cette sélection sur le plan virtuel des Parcs ainsi que les temps d'attentes pour les attractions, les heures d'ouverture et fermeture des restaurants et boutiques préférés ou encore les horaires des prochains spectacles.

Fans de pirates ? De Jedi ? De super-héros prêts à sauver la planète ? Via un onglet particulier, toutes les activités (attractions, boutiques, restaurants, rencontres Personnages, etc.) en rapport avec un univers ou un thème seront accessibles en un clic (ou presque). En effet, cette nouvelle fonction proposera des groupes d'activités sélectionnées (de la même manière qu’une playlist) sur des critères particuliers : franchises (Star Wars, Toy Story, Marvel), thèmes (Pirates, Princesses), saisons (Le Festival du Roi Lion et de la Jungle, Le Festival Halloween, Le Noël Enchanté), attractions par type (e.g. sensations fortes, aventures en famille), taille minimum ou temps d'attente. Il sera également possible de créer un agenda de la journée avec toutes les activités sélectionnées.

En collaboration avec Google, il sera bientôt permis d'utiliser une fonction GPS permettant à l'application de choisir l'itinéraire le plus rapide pour rejoindre une destination. Il suffira d'ouvrir la liste des lieux et activités de Disneyland Paris et d'appuyer sur « itinéraire » et l'application guidera le visiteur par le chemin le plus court.

D'autres mises à jour verront également le jour dans un futur proche, comme l'achat de billets pour les parcs le jour même directement via l'application, de consulter des informations sur les passeports annuels (comme les jours de restrictions), ou encore des notifications surprises comme un message d'attention, ou l'horaire d'un prochain spectacle basé sur les consultations régulières de l’usager.

De nombreux projets sont dans les cartons de cette équipe de développement pour les futures années, le but étant de faire de l'application non plus un outil mais un véritable guide pour accompagner les visiteurs lors de leurs journées ou séjours sur le Resort parisien.

— 08 août 2019 • 01H33 —
Geoffrey El Islami
Joyeux Halloween avec Oogie Boogie à Anaheim— 08 août 2019 • 01H33 — Geoffrey El Islami —

Les soirées spéciales sont légion dans les Parcs Disney à travers le monde. Mais, s'il y a bien un type de soirées que les fans ne manqueraient pas, ce sont sans aucun doute les Soirées Halloween Disney ! Chaque Resort Disney américain et européen en offre pléthores chaque année pour le plus grand plaisir des visiteurs : Mickey's Not-So-Scary Halloween Party au Magic Kingdom, La Fête Pas-Si-Trouille de Mickey à Disneyland Paris ou encore la Mickey's Halloween Treat à Disneyland Resort sont d'autant de moments immanquables par leurs animations halloweenesques et leurs ambiances uniques. Cette année à Disney California Avdenture, exit Mickey et sa Mickey's Halloween Party, un nouveau maître de soirée a été désigné : Oogie Boogie va mettre le feu !

À travers pas moins de vingt soirées spéciales à partir du 17 septembre 2019, l'antagoniste de L'Étrange Noël de Monsieur Jack fêtera Halloween comme il se doit lors de la Oogie Boogie Bash - A Halloween Party. Un programme alléchant attend alors les visiteurs prêts à débourser environ 110 $ par personne pour quelques heures de frissons à la sauce Disney. La première animation à saluer est le World of Color qui prend des airs de méchants Disney et renommé pour l'occasion Villainous!. Ce nouveau spectacle pyrotechnique traite de l'histoire d'un tout nouveau Personnage Disney, créé par Eric Goldberg, dessinateur entre autre du Génie d'Aladdin. Prénommée Shelley Marie (ce qui donne en inversant le nom et le prénom, Marie Shelley, l'auteure de Frankenstein, non fruit du hasard), cette jeune fille de 9 ans hésite entre devenir une princesse ou une méchante pour Halloween. Elle sera guidée par Oogie Boogie et rencontrera une ribambelle de méchants Disney pour l'aider dans son choix !

D'autres animations jalonnent chaque soirée comme la Mickey’s Trick & Treat, un spectacle interactif où Mickey et ses amis invitent chacun à danser au Disney Theatre à Hollywood Land; les héros de Descendants font le show au niveau de la Hollywood Backlot Stage à Hollywood Land avec leur DescenDANCE Party; Redwood Creek Challenge Trail se transforme en Villains Grove et entraînent les visiteurs dans un dédale de décors d'Halloween; les Immersive Treat Trails permettent de rencontrer le Chapelier Fou ou Oogie Boogie et bien plus encore. Enfin, la Frightfully Fun Parade mené en tête de cortège par le cavalier sans tête de La Légende de la Vallée Endormie embarque tous les participants dans une folle procession musicale où les esprits et autres fantômes s'amusent avec les mortels !

— 07 août 2019 • 19H43 —
Matthieu Baudry
Un projet d'adaptation du roman De Sang et de Rage— 07 août 2019 • 19H43 — Matthieu Baudry —

Hier, le site Deadline a annoncé en exclusivité qu'un projet d'adaptation du roman pour jeunes adultes, De Sang et de Rage, était en cours de développement par Disney. Écrit par l'auteure américano-nigérienne Tomi Adeyemi, le livre situe son action dans le royaume d'Orïsha, une terre autrefois baignée par la magie, pratiquée par le peuple des Majis. La jeune Zélie Adebola, ainsi que son frère Tzain et la princesse Amari vont alors partir dans une quête aussi épique que dangereuse, afin de récolter trois artefacts mystiques qui leur permettront de ramener la magie à Orïsha, disparue depuis bien longtemps...

Les droits d'adaptation du roman, d'abord obtenus par le studio Fox 2000 Pictures (Love, Simon), ont été récupérés par The Walt Disney Company suite au rachat de 20th Century Fox, définitivement acté le 20 mars 2019. Suite à la récente annonce de la fermeture définitive de Fox 2000 Pictures, qui prendra effet en 2020 après la sortie de son dernier film, The Woman in the Window, Deadline rapporte que le long-métrage pourrait être produit par Lucasfilm Ltd., la présidente de la compagnie, Kathleen Kennedy, s'intéressant de près au projet ; il s'agirait alors du premier film produit par le studio depuis 2012 qui ne soit pas un long-métrage de l'univers cinématographique Star Wars.
Le film sera réalisé par Rick Famuyiwa, sur un scénario de Kay Oyegun (This is Us, NBC).

— 07 août 2019 • 17H38 —
Matthieu Baudry
Le futur de la chaîne FX et de FX Productions— 07 août 2019 • 17H38 — Matthieu Baudry —

Alors que le Summer TCA Press Tour – un événement où les studios de productions télévisées sont invités à présenter leurs projets futurs – s'achève demain, John Landgraf, le directeur du studio FX Productions et de la chaîne de télévision associée, FX, a fait part des nouveautés à venir sur les ondes de la chaîne, ainsi que de la direction qu'allait prendre FX, nouvellement détenue par The Walt Disney Company.
Parmi les nouveautés annoncées figurent ainsi A Christmas Carol, une série courte adaptée du conte Un Chant de Noël de Charles Dickens, Devs, un thriller technologique créé par Alex Garland, Mrs. America, une mini-série sociale qui reviendra sur l'histoire de la conservatrice anti-féministe Phyllis Schlafly, interprétée par Cate Blanchett dans son premier rôle à la télévision ou encore une comédie centrée sur le rappeur Lil Dicky. La série Y, adaptée du comics Y, le Dernier Homme, et qui est en développement depuis près de dix ans, semble enfin entrer en production, avec une diffusion prévue durant l'année 2020.

Landgraf a également présenté la troisième saison de la série à succès et multi-récompensée, American Crime Story. Impeachment : American Crime Story, dont la diffusion est prévue pour le 27 septembre 2020, reviendra sur le scandale qui a entaché la présidence de Bill Clinton, suite aux révélations des relations qu'il a entretenues avec Monica Lewinsky. Cette saison sera écrite par Sarah Burgess, et adaptée en partie du livre A Vast Conspiracy : The Real Story of the Sex Scandal That Nearly Brought Down a President, écrit par Jeffrey Toobin. Sarah Paulson jouera Linda Tripp et Beanie Feldstein, Monica Lewinsky. Cette saison sera produite par Ryan Murphy, le créateur de la série, ainsi que par Monica Lewinsky elle-même. La diffusion de cette troisième saison coïncidera avec la période d'élection présidentielle de 2020 aux États-Unis.
Les futures saisons des séries qui ont fait le succès de FX, dont American Horror Story, Snowfall, Atlanta ou encore Fargo, ont également été présentées au public.

Interrogé au sujet des déclarations de Bob Iger, le président de The Walt Disney Company, Langraf est resté plutôt évasif. Bob Iger a en effet déclaré, plus tôt dans la journée, que la plateforme de vidéo à la demande Hulu pourrait fort bien servir de tremplin pour les prochaines séries produites tant par FX Productions que par les studios détenus par ABC, dont ABC Studios et ABC Signature Studios sont les acteurs majeurs. Certaines de ces séries pourraient dès lors se retrouver diffusées en premier lieu sur Hulu, avant d'être ensuite proposées sur FX dans un second temps. Ces déclarations semblent bien aller de pair avec la fermeture prochaine de la plateforme de SVoD FX+, qui aura lieu le 21 août 2019.
Dans tous les cas, la chaîne conservera l'identité qui lui est propre, et qui s'est développée au fil des années, résumée par son seul slogan, "Fearless" (sans peur, téméraire), avec une programmation destinée aux adultes qui entend bien concurrencer les géants du secteur, dont HBO en est assurément le leader.

FX Productions a été représentée lors des trente-cinquièmes TCA Awards par les séries Pose (quatre nominations) et Fosse/Verdon (deux nominations), dont la remise de prix s'est déroulée le 3 août 2019. L'actrice Michelle Williams (Fosse/Verdon) a été sacrée meilleure actrice dans une série dramatique durant la cérémonie.

— 07 août 2019 • 10H46 —
Fabien Dupont
20th Century Fox déçoit mais Disney contre-attaque— 07 août 2019 • 10H46 — Fabien Dupont —

The Walt Disney Company a présenté à ses investisseurs des résultats décevants pour son troisième trimestre fiscal 2019. Son bénéfice net atteint 1,437 milliards de dollars, en baisse de 51 %.

20th Century Fox en est en partie responsable, ayant perdu 170 millions de dollars, notamment pénalisé par l’échec de X-Men : Dark Phoenix. Bob Iger, CEO de l’entreprise de Mickey, a ainsi admis que « la performance du studio était bien en-dessous de ce [qu’ils] espéraient lors de l’acquisition ».

Mais l’Empire Disney s’apprête à contre-attaquer ! Les super-héros Marvel présents historiquement chez 20th Century Fox (Les Quatre Fantastiques, X-Men) vont en effet revenir sous la coupe du Président de Marvel Studios Kevin Feige, une information qui était déjà plus ou moins connue du grand public, après l'annonce durant le San Diego Comic Con d'un projet de film centré sur les Mutants, et d'un autre autour des Quatre Fantastiques, coproduits par Marvel Studios.
Iger a également expliqué que la Présidente du studio, Emma Watts, allait travailler en lien avec les dirigeants des Walt Disney Studios Alan Horn et Alan Bergman. Leur collaboration doit tendre à rationaliser et réduire le nombre de sorties en se focalisant sur des films qualitatifs à haut potentiel. The Hollywood Reporter affirme que 20th Century Fox produira à terme dix films par an, dont la moitié à destination de Disney+ ou de Hulu, la plateforme de SVoD désormais contrôlée intégralement par Disney.

Le studio de films indépendants Fox Searchlight Pictures devrait quant à lui rester indemne et va selon Iger « continuer à faire les films de prestige pour lesquels il est connu », tout en produisant des contenus destinés aux plateformes de SVoD.

— 07 août 2019 • 10H46 —
Matthieu Baudry
Disney+ se dévoile à quelques mois de sa sortie— 07 août 2019 • 10H46 — Matthieu Baudry —

« Il s'agit là du produit le plus important que notre compagnie va lancer depuis un long moment, et certainement le plus important depuis que j'occupe ce poste ». C'est par ces mots que Bob Iger, le président de The Walt Disney Company, a décrit la plateforme de vidéo à la demande Disney+, qui sortira en grandes pompes le 12 novembre 2019 aux États-Unis. Et pour l'occasion, la compagnie aux Grandes Oreilles a décidé de frapper un grand coup, avec un tarif de lancement qui défiera toute concurrence. En effet, la plateforme Disney+ sera proposée dans un bouquet contenant également la plateforme sportive ESPN+ et la plateforme Hulu, dès sa sortie, au tarif de 12.99 dollars par mois. Pour comparaison, le principal concurrent de Disney+, Netflix, propose son abonnement standard (le plus populaire, donc), au même prix. Des détails sur ce nouveau service seront donnés lors d’un panel organisé lors de la D23 Expo 2019 le 23 août.

Bob Iger a également révélé que The Walt Disney Company était actuellement en pourparlers avec Apple, Amazon et Google, afin de sceller un éventuel partenariat leur permettant de distribuer Disney+, ESPN+ et Hulu sur ces plateformes. Pour l'heure, et si The Walt Disney Company a l'ambition de proposer ses services de SVoD à l'international, aucune date de sortie pour la France n'est encore annoncée.

Enfin, The Walt Disney Company a également annoncé qu'elle allait développer les franchises familiales, créées par 20th Century Fox, Maman, J'Ai Raté l'Avion !, La Nuit au Musée, Journal d'un Dégonflé et Treize à la Douzaine, pour la plateforme Disney+.

— 06 août 2019 • 10H56 —
Matthieu Baudry
La comédie musicale La Petite Sirène live sur ABC— 06 août 2019 • 10H56 — Matthieu Baudry —

Annoncée lors de la saison 2017/2018, et prévue à l'origine pour une diffusion le 3 octobre 2017, la version live de la comédie musicale La Petite Sirène sera finalement diffusée le 5 novembre 2019, sur ABC, dans une version toutefois différente de celle prévue à l'origine. En effet, et à l'occasion des trente ans du film d'animation La Petite Sirène, ABC a réuni un casting exceptionnel pour ce programme événement, intitulé The Little Mermaid Live!.
Auli’i Cravalho (Vaiana, la Légende du Bout du Monde) interprétera la sirène Ariel, Queen Latifah (Hairspray) campera le rôle de la terrible sorcière des mers, Ursula, quant à Sébastien, il sera joué par le chanteur et musicien de reggae, Shaggy.

S'il s'agit là de la toute première fois qu'ABC se propose de diffuser en live une comédie musicale, comme l'avaient déjà fait à de nombreuses reprises d'autres chaînes télévisées, dont NBC (Hairspray Live!, 2016) et FOX (Rent : Live, 2019), le programme est néanmoins annoncé comme une curiosité télévisuelle. ABC le présente ainsi comme un hommage au film d'animation La Petite Sirène, entrecoupé de chansons live qui seront interprétées par les chanteurs sur scène, le tout retransmis en direct à la télévision. Il s'agira dès lors d'une émission dans laquelle se mêleront ultimement les scènes du film de Walt Disney Animation Studios et les décors, costumes et chansons de la comédie musicale, revus et améliorés.
The Little Mermaid Live! sera présenté dans le cadre de l'émission d'anthologie The Wonderful World of Disney.

— 02 août 2019 • 22H06 —
Alexandre Chierchia
L'affiche Pin Trading de Août 2019— 02 août 2019 • 22H06 — Alexandre Chierchia —

Les sorties de pin's pour Disneyland Paris se dévoilent et réservent quelques surprises !

  • Août commence avec les nouveaux pin's sur le thème de Noël ! Un classique, le merchandising entier de la plus célèbre des fêtes va être en vente dès ce mois-ci permettant aux visiteurs de préparer les décorations et cadeaux bien en avance.
  • Le 10 août 2019, une nouvelle collaboration entre The Cherry Blosson Girl, influenceuse, et Disneyland Paris donne naissance à une série de trois pin's mélangeant animaux et fleurs.
  • Plusieurs séries continuent : Les Meilleurs Amis du mois sont Tic et Tac, Stitch est d'humeur exaspéré, Blanche Neige est sur Le Carrousel, Mickey dans son habit de sorcier et Clochette sont les membres étoilés et trois nouveaux médaillons font suite à la première salve de juillet, avec Minnie, Lumière et Clochette en vedette.
  • Gros mois pour les pin's en édition Open, permettant un réassort et une diversité sur les Parcs.
  • Attention, le 30 août 2019 aura lieu une nouvelle Pin Trading Night qui se passera au Disney's Davy Crockett Ranch. Lieu non-desservi habituellement pour les navettes du Resort mais des exceptions ont déjà eu lieu notamment pour des événements. Aucune communication n'a été faite dans ce sens pour le moment.

— 02 août 2019 • 19H53 —
Romain Hinault
Le Noël Enchanté Disney à Disneyland Paris — 02 août 2019 • 19H53 — Romain Hinault —

Disneyland Paris vient de dévoiler le programme de la nouvelle saison Le Noël Enchanté Disney du 9 novembre 2019 au 6 janvier 2020.

Au Parc Disneyland, l'illumination du sapin Mickey et la Magie des Lumières de Noël connaîtra une nouvelle version tandis que l'Étincelante Valse des Princesses, animation très appréciée des festivités du 25ème anniversaire fera son grand retour du 15 novembre 2019 au 5 janvier 2020. La traditionnelle Parade de Noël Disney tout comme l'animation Chantons Noël ! jouée à Vidéopolis et Le Calendrier de l’Avent Enchanté devant Le Château de la Belle au Bois Dormant reviendront pour le plus grand bonheur de tous.

Au Parc Walt Disney Studios, le désormais iconique Mickey et le Big Band de Noël réjouira une nouvelle fois les guests à Animagique Theater et le spectacle #SURPRISEMICKEY fera son grand retour, dans une nouvelle version, sur la scène de Production Courtyard. Pour le moment aucune annonce n'a été faite sur la reconduction du spectacle L’Incroyable Noël de Dingo ou sur l'arrivée d'animations centrées sur l'univers de La Reine des Neiges.

— 02 août 2019 • 09H44 —
Matthieu Baudry
Première diffusion de Descendants 3 aux USA — 02 août 2019 • 09H44 — Matthieu Baudry —

C'est aujourd'hui qu'est diffusé pour la première fois le Disney Channel Original Movie, Descendants 3, sur la chaîne américaine Disney Channel. Le téléfilm est réalisé par Kenny Ortega, déjà réalisateur de Descendants et de sa suite, Descendants 2. Descendants 3 est annoncé comme étant le dernier film de la saga Descendants.

Le film sera dédié à la mémoire de Cameron Boyce, décédé le 6 juillet 2019, des suites d'une crise d'épilepsie, dont il souffrait depuis des années. L'avant-première du téléfilm, prévue le 22 juillet 2019 à Los Angeles, avait été annulée à la suite de ce drame. Si aucune date de diffusion sur la chaîne française Disney Channel n'a pour l'instant été confirmée, il ne semble pas impossible que le téléfilm soit diffusé dans le courant de l'automne, comme l'avaient déjà été les deux précédents.
Descendants 3 sera disponible en DVD aux États-Unis le 6 août 2019.

— 02 août 2019 • 02H45 —
Geoffrey El Islami
Hong Kong Disneyland et son château princier— 02 août 2019 • 02H45 — Geoffrey El Islami —

Dans un Parc Disney de type Magic Kingdom, rien n’est plus symbolique que le château trônant au cœur du royaume. Disneyland Park a droit à son Sleeping Beauty Castle intimiste et à l’image de Walt Disney lui-même, le Magic Kingdom se targue d’avoir le plus majestueux des Cinderella Castle, le Parc Disneyland fait honneur à une myriade de lieux de l’Histoire de France à travers Le Château de la Belle au Bois Dormant, Tokyo Disneyland rend hommage à Herbert Ryman en réalisant une copie fidèle du Cinderella Castle, Shanghai Disneyland fait figure de mastodonte avec son massif The Enchanted Storybook Castle, plus haut Château Disney sur Terre. Enfin, Hong Kong Disneyland, ouvert en 2005, se contente de copier-coller à l’identique le château du Disneyland original. Alors en rénovation, de nouveaux détails révèlent comment il sera, dorénavant, unique au monde.

Ainsi, chaque tour et chaque flèche raconteront leur propre histoire avec leur architecture unique, chacune représentant une Princesse Disney. Au nombre de treize, les structures développant les histoires de Cendrillon, Tiana, Aurore, Ariel, Mulan, Jasmine, Blanche Neige, Vaiana, Mérida, Pocahontas, Belle, Raiponce, Anna et Elsa sont en cours d’installation depuis le 1er août. Le château qui ouvrira ses lourdes portes dès 2020 sera dès lors un symbole d’unité, de diversité et d’intégration.

— 01 août 2019 • 19H00 —
Matthieu Baudry
Sélection de livres du mois d'août 2019— 01 août 2019 • 19H00 — Matthieu Baudry —

Qu'il s'agisse de romans, de Beaux-Livres ou bien encore de comics mettant aussi bien en scène les univers de Star Wars, de Marvel, ou encore les personnages emblématiques de Disney, l'activité littéraire de The Walt Disney Company est toujours foisonnante. Chronique Disney se propose donc, chaque mois, de présenter à ses lecteurs une sélection des ouvrages à ne pas manquer, pour être toujours parfaitement au fait de l'actualité littéraire.
Voici la sélection des romans et des Beaux-Livres du mois d'août 2019.
 

  • Romans :
     
    • Adventureland - La Quête du Maître des Clés, Tome 1 (français, Hachette Romans). Andy, un jeune adolescent, part sur les traces de son grand-père, un chasseur de trésors émérite. Ses aventures le mèneront au bout du monde, afin de protéger un trésor ancestral. Le roman, écrit par Jason Lethcoe, sera disponible le 21 août 2019.
       
    • Morts ou Vifs (français, Pocket). L'histoire se concentre sur les aventures de Han Solo et de Qi'ra, peu de temps avant les événements dépeints dans Solo : A Star Wars Story. Le roman, écrit par Rae Carson, sera disponible le 29 août 2019. Ce roman Young Adult fait partie de l'Univers Officiel de Star Wars.
       
  • Beaux-Livres :
     
    • They Drew as They Pleased Volume 5 : The Hidden Art of Disney's Early Renaissance - The 1970s and 1980s (anglais, Chronicle Books). La série de livres They Drew as They Pleased se poursuit, cette fois avec une plongée au coeur des années 70 et 80. Le livre est notamment l'occasion de découvrir le travail de deux artistes de Walt Disney Animation Studios, Ken Anderson et Mel Shaw. Le livre, écrit par l'historien Didier Ghez, et préfacé par Don Hahn, sera disponible le 06 août 2019.
       
    • Mary Blair's Unique Flair : The Girl Who Became One of the Disney Legends (anglais, Disney Press). Une introspection dans l'univers coloré et vivifiant de Mary Blair, une artiste dont le travail sur des oeuvres comme Alice au Pays des Merveilles, Peter Pan, ou encore ''it's a small world'' inspire, aujourd'hui encore, les nouvelles générations d'artistes. Le livre, écrit par Amy Novesky et illustré par Brittney Lee, sera disponible le 13 août 2019.
       
    • Pencils, Pens and Brushes : A Great Girls' Guide to Disney Animation (anglais, Disney Press). Ce petit livre, basé sur le livre à succès de Mindy Johnson Ink & Paint : The Woman of Walt Disney's Animation, se propose de présenter le travail de quelques-unes des femmes artistes les plus talentueuses de Walt Disney Animation Studios. Le livre, écrit par Mindy Johnson et illustré par Lorelay Bové, sera disponible le 13 août 2019.
       
    • Oswald the Lucky Rabbit : The Search for the Lost Disney Cartoons (anglais, Disney Editions). Le livre se propose de revenir en détail sur la création du lapin Oswald, dans cette nouvelle édition augmentée de six lithographies, de textes révisés et de nouvelles images. Le livre, écrit par David A. Bossert, et préfacé par Robert Iger, sera disponible le 27 août 2019. Il s'agit d'une réédition en édition limitée de l'ouvrage déjà paru le 29 août 2017.

— 01 août 2019 • 18H58 —
Matthieu Baudry
Sélection de comics et BD du mois d'août 2019— 01 août 2019 • 18H58 — Matthieu Baudry —

Qu'il s'agisse de romans, de Beaux-Livres ou encore de comics mettant aussi bien en scène les univers de Star Wars, de Marvel, ou encore les personnages emblématiques de Disney, l'activité littéraire de The Walt Disney Company est toujours foisonnante. Chronique Disney se propose donc, chaque mois, de présenter à ses lecteurs une sélection des ouvrages à ne pas manquer, pour être toujours parfaitement au fait de l'actualité littéraire.
Voici la sélection de comics et de bandes dessinées du mois d'août 2019.
 

  • 07 août 2019 :
     
    • Décennies : Marvel Dans les Années 80 - L'Univers Marvel Évolue (français, Panini Comics). Il s'agit là du cinquième tome (sur huit) de la collection Décennies, qui se propose de revenir chaque mois sur les grandes aventures marquantes des héros Marvel, lors d'une décennie en particulier.
       
    • Marvel Deluxe : La Mort de Wolverine (français, Panini Comics). Une superbe réédition en grand format des mini-séries et one-shots liés à la mort de l'un des plus grands héros de la Maison des Idées.
       
    • Star Wars, N°5 (français, Panini Comics). Un numéro qui signe l'arrivée d'Andrea Broccardo pour le premier épisode de La Fuite. S'en suivent un annual sur Dark Vador, qui prend place durant les événements de Rogue One : A Star Wars Story, ainsi que la fin de l'arc Un Plan Catastrophique.
       
  • 13 août 2019 :
     
    • Disney Frankenstein - Starring Donald Duck (anglais, Dark Horse Comics). Dans cette adaptation du roman culte de Mary Shelley, Donald endosse le rôle du docteur Victor Von Duckenstein, un savant fou qui donne naissance à une créature monstrueuse, nommée Growl... Une histoire de Bruno Enna, sur des dessins de Fabio Celoni.
       
    • Disney Masters, Volume 9 - Mickey Mouse : The Ice Sword Saga, Tome 1 (anglais, Fantagraphics Books). Mickey et Dingo se lancent dans une quête proprement épique dans un royaume médiéval, armés de la légendaire épée de glace. Un classique par Massimo De Vita.
       
    • Mickey Mouse : The Quest for the Missing Memories (anglais, IDW Publishing). Dans cette série en huit épisodes, huit artistes racontent l'histoire de Mickey, qui a subitement perdu la mémoire. Ses amis vont alors tout faire pour lui rappeler qui il est...
       
  • 14 août 2019 :
     
    • Star Wars : Han Solo - Cadet Impérial (français, Panini Comics). Après avoir quitté Corellia, Han Solo s'engage dans l'armée de l'Empire... Une histoire de Robbie Thompson, sur des dessins de Leonard Kirk.
       
    • Star Wars Absolute : Star Wars, Tome 2 (français, Panini Comics). Une superbe réédition en grand format des comics signés par l'artiste Jason Aaron.
       
  • 21 août 2019 :
     
    • Le Guide des Castors Juniors - Tome 2 : Histoires en Pleine Nature (français, Glénat). Une compilation d'histoires mettant en scène Riri, Fifi et Loulou Duck, agrémentées de fiches portant sur le thème de la nature.
       
    • Les Grandes Aventures - Intégrale de Romano Scarpa Tome 5 (1960-1961) : Donald et les Lentilles de Babylone et Autres Histoires (français, Glénat). Une compilation des bandes dessinées du génie italien Romano Scarpa, et dans lesquelles Picsou manque de perdre sa fortune à cause d'une entourloupe des Rapetou.
       
    • La Bande à Picsou, Tome 2 (français, Glénat). De nouvelles aventures inspirées de la série éponyme.
       
    • Star Wars Classic, Volume 10 (français, Delcourt). Une édition des comics parus en parallèle de la trilogie originale de Star Wars, durant les années 80. Les histoires présentées dans ce volume, le dernier de la série, se déroulent après les événements dépeints dans Star Wars : Le Retour du Jedi.
       
    • Star Wars : Boba Fett - L'Intégrale, Volume 3 (français, Delcourt). Le dernier volume de cette collection, qui réédite les aventures du grand chasseur de primes, dans des récits pour la plupart inédits en français.
       
    • Star Wars : Nouvelles Aventures, Tome 1 (français, Delcourt). Une collection qui débute, avec des aventures de Poe Dameron, BB-8 et Chewbacca, signées par Mauricet.
       
  • 27 août 2019 :
     
    • Disney Frozen : Reunion Road (anglais, Dark Horse Comics). Une édition qui regroupe les trois épisodes des nouvelles aventures d'Elsa et d'Anna, par Joe Caramagna.
       
    • Disney Manga : Descendants - Dizzy's New Fortune (anglais, Tokyopop). Une aventure inédite de Java, la fille de Javotte Tremaine, sur l'île de l'Oubli, accompagnée de nombreux méchants iconiques de la série de téléfilms Descendants. Une histoire de Jason Muell, sur des dessins de Natsuki Minami.

Il est à noter qu'en plus de toutes ces publications, Panini Comics poursuit les rééditions de ses intégrales, à un rythme effréné. Sortiront ainsi durant le mois d'août : L'Intégrale Conan le Barbare - 1070-1971 (Tome 1) et L'Intégrale Iron Man - 1964-1966 - Nouvelle Édition (Tome 2), le 7 août 2019. L'Intégrale Les Quatre Fantastiques - 1976 (Tome 15) et L'Intégrale Hulk - 1993 (II) (Tome 9), le 14 août 2019. Enfin, L'Intégrale Spider-Man - 1965 - Nouvelle Édition (Tome 3) et L'Intégrale X-Men - 1975-1976 - Nouvelle Édition (Tome 1), le 21 août 2019.

Les comics Marvel qui sortent durant le mois d'août 2019, et qui étaient jusqu'ici inédits encore en France, sont présentés dans une sélection qui leur est dédiée.

▲ Retour en haut de la liste ▲

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.