Fil Info - Juillet 2021

Voici les actualités de The Walt Disney Company.

Voici les dépêches d’actualité concernant tous les pans de l’activité de The Walt Disney Company.

Fil Info

Tout ce qu’il fallait savoir sur Disney, résumé en quelques lignes, complété si besoin de liens vers des articles et dossiers pour approfondir les sujets abordés !

Les actualités de juillet 2021

▼ Aller en bas de la liste ▼
— 31 juillet 2021 • 17H09 —
Thomas Darras
Actualité du Disney Music Group en juillet 2021— 31 juillet 2021 • 17H09 — Thomas Darras —

La période estivale est souvent synonyme d’accalmie dans l’industrie de la musique ce qui se vérifie en effet du côté d’Hollywood Records avec seulement quatre sorties ce mois-ci. Mais du côté de Walt Disney Records, l’actualité chargée permet au label de continuer d’offrir au public de nouvelles musiques à découvrir. 

Cinéma & Télévision
  • A l’occasion de la Disney Ultimate Princess Celebration, la chanteuse pop Brandy sortait en mai dernier le titre Starting Now. Cette chanson pop qui prône la force et le courage des femmes et considérée comme l’hymne officielle des Princesses Disney a eu droit à sa version française sous le titre Aujourd’hui avec Cerise Calixte, protégée de Disney France, qui propose donc le morceau dans la langue de Molière. Disponible depuis le 2 juillet 2021. 
  • La série Monstres et Cie : Au travail disponible depuis ce mois de juillet sur Disney+ est l’occasion de découvrir de nouvelles musiques. Exit Randy Newman, c’est le plus jeune Dominic Lewis qui se colle à la composition et qui préserve bien l’esprit du film original avec des morceaux swing mais également des titres plus rythmés avec Don’t Stop Now, End of the Line ou World of Fire par exemple. Le compositeur fait également chanter Billy Crystal, interprète historique de Bob, notamment sur le titre I’m Not Gonna Sing You A Song. Enfin, le thème du film original Monsters, Inc. a été réarrangé et réengistré pour devenir Monsters At Work Main Title, thème de la série présent à chaque début d’épisode dans une version vocale mais également en guise de générique de fin dans une version instrumentale proche de l’originale. Disponible depuis le 9 juillet 2021. 
  • La musique de Black Widow a été révélée ce mois-ci avec à la composition l’expérimenté Lorne Balfe. A noter également l’apparition en début de film d’une reprise du titre Smells Like Teen Spirit par Malia J. qui fait sensation. Disponible depuis le 9 juillet 2021.
  • Après la sortie d’un premier extrait, TVA, le mois dernier, la musique de la série à succès Loki se dévoile de manière plus conséquente ce mois-ci avec deux volumes contenant chacun plus d’une vingtaine de titres. Une ambiance toujours aussi mystique proposée par Natalie Holt, compositrice et violoniste britannique connue pour son travail sur le film Paddington. Disponibles respectivement depuis le 2 et le 23 juillet 2021. 
  • La diffusion de la saison 2 d’High School Musical : La Comédie musicale, la série est désormais terminée ce qui est enfin l’occasion pour Disney de publier l’intégralité de la bande originale sur un seul et même support. Durant ce mois de juillet, le public a une nouvelle fois pu découvrir de nouveaux morceaux comme le très réussi Let You Go où le personnage de Ricky tente d’accepter sa rupture avec Nini, You Ain't Seen Nothin', une collégiale à distance visant à souder la petite troupe ou encore Second Chance. Le titre le plus notable est sans aucun doute In a Heartbeat interprété par Frankie Rodriguez avec l’aide de Joshua Bassett. Il s’agit là en effet de la première chanson d’amour pour un couple gay chez Disney et offre ainsi un beau message de tolérance dont s’est réjoui la communauté LGBTQ+. Les dernières chansons notables tirées de La Belle et la Bête sont également à retrouver lors de cette fin de saison avec Gaston, If I Can’t Love Her, Something There et bien sûr Be Our Guest qui fait l’objet d’un tableau sympathique à l’écran. Clap de fin donc pour cette deuxième saison dont la musique aura aidé l’ensemble à tenir malgré un récit moins intéressant que celui de la première saison. Disponible en intégralité depuis le 30 juillet 2021. 
  • La bande originale du très attendu Jungle Cruise est enfin sortie avec à la composition l’excellent James Newton Howard, un habitué des studios Disney de par ses collaborations sur Dinosaure, Atlantide, l’Empire Perdu ou plus récemment Casse-Noisette et les Quatre Royaumes. Il offre ici une partition totalement adaptée à ce grand film d’aventure et offre en prime, avec l’aide du groupe Metallica, une revisite du classique Nothing Else Matters dont l’utilisation dans le film est plus que réussie notamment lors de moments capitaux de l’histoire. Disponible depuis le 30 juillet 2021. 
  • A l’occasion de la journée internationale de l’amitié du vendredi 30 juillet 2021, le groupe signature de la maison Disney, DCappella, propose un mashup autour de ce thème avec notamment les morceaux Friend Like Me, You’ve got A Friend In Me ou encore We’re All In This Together tous contenus dans un extrait d’un peu plus de 2 minutes. Disponible depuis le 30 juillet 2021. 
  • Enfin, du 22 au 25 juillet dernier a eu lieu au New Amsterdam Theater de New York, propriété de Disney, la soirée Live at the New Am’ avec Ashley Brown, Michael James Scott , Kissy Simmons et Josh Strickland, figures des spectacles du Disney Theatrical Group de ces dernières années. Cet événement avait pour but de célébrer la réouverture progressive des théâtres de Broadway mais également de lever des fonds pour The Actors Fund, une organisation qui aide financièrement les artistes américains durement touchés par les restrictions liées à la pandémie de COVID-19. A cette occasion, le public a pu redécouvrir les plus grands classiques de la musique des films Disney
Hollywood Records
  • Alt Bloom, artiste que Disney se contente seulement d’éditer sur le sol américain sort le très bon Old Kick Drum, titre annonçant la sortie d’un nouvel EP nommé West Coast Summer qui comme son nom l’indique a vocation à accompagner le public pendant l’été. Disponible depuis le 2 juillet 2021. 
  • Le trio pop californien almost monday sort finalement son EP composé de trois titres révélés ces derniers mois ainsi que d’un nouveau morceau plutôt rafraîchissant nommé til the end of time qui donne également son nom à l’opus. Disponible depuis le 9 juillet 2021. 
  • Décidément très actif, Alejandro Aranda, connu sous le pseudonyme Scarypoolparty et révélé dans American Idol sur ABC, sort le titre The Darkness, morceau sombre où il se fait accompagné d’un quatuor à cordes. Disponible depuis le 16 juillet 2021.
  • Le jeune artiste country Laine Hardy, gagnant de la 17e édition d’American Idol enchaîne après Memorize You avec Authentic, titre plus rock où le jeune artiste vante le mode de vie des profondeurs de l’Amérique. Disponible depuis le 23 juillet 2021.

— 19 juillet 2021 • 14H06 —
Laurent Armand-Zuniga
Disney France ferme sa régie publicitaire— 19 juillet 2021 • 14H06 — Laurent Armand-Zuniga —

The Walt Disney Company France externalise la commercialisation des espaces publicitaires diffusés sur ses deux dernières chaines Jeunesse. À compter du 1er septembre 2021, c’est en effet FranceTV Publicité qui gèrera au nom de la filiale française de Disney les écrans publicitaires de Disney Channel et Disney Junior dont l'audience s'est littéralement effondrée ; la télévision linéaire ne constituant plus un enjeu pour Disney en France au profit de Disney+.

La régie publicitaire du groupe France Télévisions qui assurait déjà la commercialisation des chaines Découverte de Disney en France, à savoir National Geographic et National Geographic Wild, complète donc son catalogue d’offres tandis que The Walt Disney Company France arrête une activité qu’elle réalisait jusque-là en interne.

— 16 juillet 2021 • 10H05 —
Romain Chayot
Retour à la vente des Pass Annuels— 16 juillet 2021 • 10H05 — Romain Chayot —

Après une longue interruption des ventes et des renouvellements suite à la fermeture de Disneyland Paris, les Pass Annuels sont à nouveau à la vente depuis le 15 juillet 2021.
La gamme des Pass Annuels n’évolue pas à cette date, si ce n’est au système de réservation près. De même, les prix ne changent pas comme les services proposés (hors impact des mesures sanitaires) :

  • 179€ pour un Pass Annuel Discovery ;
  • 259€ pour un Pass Annuel Magic Flex ;
  • 299€ pour un Pass Annuel Magic Plus ;
  • et 449€ pour un Pass Annuel Infinity.

Nouvelle offre de renouvellement

Concernant le renouvellement des Pass Annuels, c'est là que le bât blesse avec la fin des mois offerts : quatre mois étaient en effet offerts aux détenteurs de Pass Annuel qui renouvelaient leurs précieux sésames. À partir du 15 juillet 2021, ce sont 15 % de réduction qui seront proposés sur le futur Pass Annuel en cas de renouvellement ; avec quatre mois offerts, les détenteurs bénéficiaient en réalité de 25 % de réduction (quatre mois offerts sur seize mois de validité). Ainsi, Disneyland Paris diminue de dix points la réduction proposée en cas de renouvellement, ce qui représente une augmentation de tarif en cas de renouvellement de :

  • 17,9€ pour les Pass Annuel Discovery ;
  • 25,9€ pour les Pass Annuel Magic Flex ;
  • 29,9€ pour les Pass Annuel Magic Plus ;
  • et 44,9€ pour les Pass Annuel Infinity.

Accès aux Parcs

Il est maintenant obligatoire pour les détenteurs de Pass Annuel de réserver leurs journées aux Parcs dans la limite de trois réservations simultanées. Disneyland Paris laisse la possibilité de résilier un Pass Annuel si ces nouvelles modalités d’utilisation ne conviennent pas au détenteur. Cette résiliation est à faire en ligne avant le 8 août 2021 sur le site officiel.

— 10 juillet 2021 • 01H38 —
Matthieu Baudry
Mickey Parade Géant fait peau neuve cet été— 10 juillet 2021 • 01H38 — Matthieu Baudry —

Le 07 juillet 2021, Unique Heritage Media a lancé une nouvelle formule de Mickey Parade Géant, avec la sortie du n°383. Pour l'occasion, le volumineux bimensuel fait peau neuve, notamment au travers d'une nouvelle maquette et en arborant des dimensions plus compactes, pour entériner son statut de magazine de poche à emporter partout.

Au sommaire, les bandes dessinées Disney mettant en scène Mickey, Donald ou encore Riri, Fifi et Loulou continuent bien évidemment de se tailler la part du lion, pour le plaisir de toutes et de tous. Avec ses 263 pages de bandes dessinées, ce bimensuel propose à son lectorat de découvrir deux aventures nautiques de Picsou, un expédition de Mickey dans la forêt amazonienne et même une nouvelle réinterprétation d'un classique de la littérature : et cette fois-ci, c'est Jules Verne qui est mis à l'honneur ! Après 19 999 Lieues Sous les Mers, paru dans le Mickey Parade Géant précédent, les artistes Francesco Artibani et Lorenzo Pastrovicchio poursuivent leur exploration de l'oeuvre vernienne avec L'Île Mystérieuse. Dans ce récit, Minnie Smith, Daisy Duckett et Pluto s'échouent sur une île étrange, sur laquelle ils ne tardent pas à rencontrer O'Quack le matelot, le biologiste marin Michel Miquet et surtout le capitaine du Nautilus, Dingo Nemo !
Du côté du contenu éditorial, les diverses rubriques font la part belle à l'aventure et à l'actualité en librairie. Le sommaire de ce n°383 propose ainsi notamment une rencontre avec un véritable aventurier des temps modernes, Eliott Schonfeld, l'interview du bédéiste Zep, une sélection de bandes dessinées mais aussi une rubrique consacrée aux mangas ; une belle idée, puisqu'en 2020 les mangas représentaient 42% des ventes totales de bandes dessinées en France !

Enfin, un été ne serait pas complet sans les traditionnelles sagas éditées dans les Mickey Parade Géant Hors-Série ! Après Le Cycle des Magiciens en 2014, les enquêtes de P.I.A. en 2017 ou encore Les Chroniques de la Baie en 2018, c'est au tour de Fantomius, Gentleman Cambrioleur d'entrer en piste ! Au travers de 4 volumes, édités le 30 juin et les 14, 21 et 28 juillet 2021, les lectrices et lecteurs découvriront les aventures de lord John Quackett, un fringuant voleur qui dérobe les riches dans le Donaldville des années 20, et qui n'est autre que celui qui a inspiré à Donald son identité secrète de Fantomiald ! En prime, le premier volume est proposé avec un joli coffret en carton offert et destiné à accueillir cette saga complète, écrite et dessinée par l'artiste italien Marco Gervasio.

— 09 juillet 2021 • 09H25 —
Laurent Armand-Zuniga
Évolution éditoriale liée à l'algorithme Google— 09 juillet 2021 • 09H25 — Laurent Armand-Zuniga —

Quand Google influe sur le contenu d’un site...
Le célèbre moteur de recherche a, en effet, changé la façon de crawler et référencer les sites. Ainsi, afin de pénaliser les sites vides de contenu, souvent piège à clics et se limitant à quelques images mais regorgeant de publicités, il fait en sorte, désormais, quand il tombe sur une page vide (en gros, se limitant à un titre et une image), à la mettre de côté, ne pas la référencer et ne surtout pas y revenir avant des lustres, voire plus du tout (et cela même, s'il lui est demandé d’y revenir via l’outil mis à la disposition des webmestres).
Dès lors, Chronique Disney, qui, pour les actualités, préparait la page en amont avec au minimum l’affiche et les crédits, arrête cette pratique car, si Google voit la page avant la mise en ligne de la critique détaillée, il va la zapper, l’estimant non digne d’intérêt.
Pour les pages d'actualités, plus aucune ne sera donc créée avant la mise effective de la critique. Toutefois, afin de laisser la possibilité d'accéder au moins à une information, un clic est mis en place et permet, pour patienter, d’ouvrir au moins l'affiche…

— 06 juillet 2021 • 16H24 —
Laurent Armand-Zuniga
L'audience des chaînes Disney en France— 06 juillet 2021 • 16H24 — Laurent Armand-Zuniga —

Le dernier Médiamat'Thématik qui mesure l’audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL est sorti. Il concerne la période du 4 janvier au 20 juin 2021. Par rapport à la période comparable de l’année précédente (mesurée elle du 30 décembre 2019 au 14 juin 2020), le bilan des chaînes Disney marque un effondrement de l’audiance lié à un changement profond de distribution intervenu courant 2020, avec en outre la fermeture de deux chaînes sur les cinq estampillées Disney, à savoir Disney CINEMA et Disney XD. Ainsi, en nombre de téléspectateurs âgés de 4 ans et plus - parmi les personnes recevant la télévision par le câble, le satellite ou l’ADSL - ayant regardé au moins 10 secondes consécutives le canal concerné en moyenne sur quatre semaines consécutives :

  • Disney Channel s’effondre affichant un score de 2 256 000 téléspectateurs contre 5 071 000 auparavant soit une immense baisse de 2 815 000 téléspectateurs ; la part de marché de la chaîne baisse en rapport à 0.1% (en recul de 0.1%) ;
  • Disney Channel +1 reflue, elle aussi, dans les mêmes proportions à 1 702 000 téléspectateurs contre 3 628 000 auparavant, soit une baisse de 1 926 000 téléspectateurs ; la part de marché de la chaîne demeurant à 0.1% ;
  • Disney Junior subit le même sort à 1 827 000 téléspectateurs contre 2 518 000 auparavant soit un recul de 691 000 téléspectateurs ; la part de marché de la chaîne demeurant à 0.1%.

Elle est bien terminée l’époque où Disney France entendait voir ses chaînes Numéro 1 de l’univers « Jeunesse ». Désormais réservées aux seules offres Canal, disponibles pour un parc d’abonnés diminuant d’année en année, Disney Channel et consœurs ne rayonnent en effet plus dans le paysage audiovisuel français. Elles sont devenues des chaînes qui ne suscitent plus l’envie et ne créent plus l’évènement. Elles sont d’ailleurs maintenues artificiellement en vie grâce à l’exclusivité de leur reprise que se paie chèrement le groupe Canal dans le cadre d’un accord plus vaste, intégrant notamment la distribution de Disney+. Mais voilà, pas sûr que passés les 5 ans du contrat actuel qui se termine en 2025, les équipes de Vincent Bolloré acceptent toujours de verser à Disney France des sommes folles pour l’exclusivité de deux chaînes aux atours fanés ? Qui s’abonne en effet encore réellement aux Offres Canal pour avoir les chaînes Disney ? Comme l’audience : pas grand monde…

— 06 juillet 2021 • 12H17 —
David Scordia
Révolution digitale à Disneyland Paris !— 06 juillet 2021 • 12H17 — David Scordia —

Cet été, Disneyland Paris lance de nouvelles fonctionnalités digitales qui permettront aux visiteurs de faciliter leur visite et de gagner du temps.

Organiser sa visite

  • Entrée aux Parcs Disney : initialement mis en place pour faire face aux restrictions imposées par la pandémie, le système de réservation en ligne est conservé pour toujours. Il sera donc toujours nécessaire de réserver sa journée de visite à l'avance, cet outil permettant à Disneyland Paris de mieux prévoir l'attendance en amont et d'adapter au jour le jour ses besoins opérationnels. Pour rappel, la réservation n'est pas utile pour les billets déjà datés ou les séjours incluant une nuit dans un Hôtel Disney.
     
  • Food Hub : Depuis l'application mobile, il est possible de consulter les menus des restaurants et de réserver sa table des mois à l'avance ! Pratique, la recherche peut s'effectuer en fonction de critères définis (type de cuisine, coupons demi-pension...).
     
  • Hôtels Disney : Il est possible de commencer son enregistrement depuis son téléphone mobile et de recevoir un SMS dès que la chambre est prête : une solution qui permet de réduire significativement le temps d'attente à la réception et de profiter de son séjour au plus vite ! Par ailleurs, au Disney's Hotel New York - The Art of Marvel, un créneau au point photo Super Hero Station est également réservable sur l'application mobile afin de s'assurer une rencontre avec Spider-Man.
     
Accéder aux attractions

  • Standby Pass : ce service gratuit permet d'utiliser l'application mobile pour obtenir un créneau de passage à une attraction afin de limiter le temps passé dans la file d'attente physique. Il est mis en place certains jours à certaines attractions en fonction de l'affluence et devient, dès lors, le seul moyen d'accéder à leurs files d'attente principales dont la durée sera théoriquement plus courte qu'elle l'aurait été sans ce système. Idéal pour en profiter pour faire une plus petite attraction ou un peu de shopping en attendant.
     
  • NOUVEAU ! Disney Premier Access : ce système permet d'acheter un accès rapide à un créneau horaire défini pour une attraction en passant par la file d'attente anciennement dédiée aux FASTPASS (qui ne seront plus proposés). Pratique, la réservation se fait directement depuis l'application mobile depuis n'importe quel endroit dans les Parcs. Au lancement, le Disney Premier Access sera proposé à partir de 8€ par personne et par attraction, le prix pouvant varier selon les jours et selon l'attraction. Il sera également possible de les acheter depuis des endroits dédiés dans les Parcs (utile notamment pour les personnes non munies de smartphones).

— 03 juillet 2021 • 01H44 —
Geoffrey El Islami
Le Pin Trading fait son grand retour en juillet— 03 juillet 2021 • 01H44 — Geoffrey El Islami —

Grande institution des Parcs Disney, le Pin Trading fait partie intégrante d'un séjour sur les Resorts de la firme aux grandes oreilles pour les fans du genre. Mais voilà, avec la fermeture de Disneyland Paris dès le 30 octobre 2020, les Pin Traders ont dû attendre la réouverture pour revoir leurs collections de petits objets métalliques s'étoffer. Le mois de juillet 2021 signe ainsi le retour sur les chapeaux de roues de ce loisir qui ne manque pas d'adeptes ! Et force est de constater que l'offre est à la hauteur de la demande des fans avec toute une panoplie de pin's colorés et travaillés, mettant en valeur le Resort parisien et des Personnages Disney attachants. Voici le descriptif de ce qui attend les traders en herbe et expérimentés pour fêter la réouverture de Disneyland Paris après plus de huit mois sans visiteurs :

  • le samedi 3 juillet 2021, Les 101 Dalmatiens est mis à l'honneur avec pas moins de quatre pin's tandis que sont proposées lanières et accessoires aux couleurs de Pascal le caméléon de Raiponce, Winnie l'Ourson ou encore Polochon ;
  • le samedi 10 juillet 2021, place aux plus célèbres canards de Donaldville avec PicsouDonald, ses neveux Riri, Fifi et Loulou et son amoureuse Daisy se faisant une place sur quatre pin's en open edition ;
  • le samedi 17 juillet 2021 se place sous le signe du patriotisme avec le Génie célébrant la Fête Nationale du 14 juillet en édition limitée à 700 exemplaires. L'histoire du Resort est aussi sur le devant de la scène avec deux pin's anniversaire de la destination, celui de 2020 représentant un vieux grimoire flanqué de la silhouette du (Le) Château de la Belle au Bois Dormant et celui de 2021 reprenant un vitrail de la gare du Disneyland Railroad - Main Street Station lui aussi rendant hommage à l'icône royal du Parc Disneyland ;
  • le samedi 24 juillet 2021, le Classique Disney de 1991, La Belle et la Bête, est à l'ordre du jour avec six pin's à l'effigie de Belle, La Bête mais aussi Zip, Plumette et Lumière ou encore Gaston et Big Ben ;
  • le samedi 31 juillet 2021, des séries vont se compléter ! Stitch fait la star sur trois pin's en vente exclusive à World of Disney à Disney Village. Les séries Princesses sur Carrousel et World's Best Friends se voient ajoutées de deux exemplaires chacune, la première à l'effigie de Belle et Ariel en édition limitée à 700 exemplaires et la seconde mettant en avant l'amitié entre Simba et Nala et Lumière et Big Ben. Ces pin's sont aussi en vente à World of Disney à Disney Village et nécessite une réservation via le système Lineberty. Aucun Pin Trading Event n'est par ailleurs prévu.

— 02 juillet 2021 • 13H07 —
Thomas Darras
Actualité du Disney Music Group en juin 2021— 02 juillet 2021 • 13H07 — Thomas Darras —

Encore une actualité riche ce mois-ci du côté du Disney Music Group avec notamment la bande originale de High School Musical : La Comédie Musicale - La Série qui continue de se dévoiler. À noter également l’arrivée de la BO du très attendu Luca ou encore un bel hommage au Mois des Fiertés

Cinéma & Télévision
  • Les musiques de la saison 2 d’High School Musical, La Comédie musicale, la série continuent de se dévoiler au compte-gouttes. Ce mois-ci, ce ne sont pas moins de sept titres qui sont sortis avec encore une fois beaucoup de qualité de la part des interprètes. La chanson la plus notable est probablement The Rose Song écrite, composée et interprétée par la très talentueuse Olivia Rodrigo qui continue de surfer sur la vague du succès et qui semble ici s’interroger sur sa relation avec le personnage de Ricky. Plus surprenant, le public a pu découvrir une reprise du titre The Climb tiré du film Hannah Montana - Le Film et interprété par le personnage de Seb dans un moment empli d’émotion. Mis à part cela, il a été possible d'entendre trois nouveaux morceaux inédits que sont Granted, A Dancer’s Heart et Around You, tous plutôt réussis, ainsi que deux nouvelles reprises de La Belle et la Bête, Home et The Mob Song qui a fait l’objet d’un arrangement intéressant dans le cadre du tableau duel entre les deux lycées. Disponibles depuis juin 2021. 
  • À l’occasion du Mois des Fiertés, le groupe signature de la maison Disney, DCappella, reprend This is Me, titre phare de la bande originale de The Greatest Showman dans une version qui lui est propre. Disponible depuis le 4 juin 2021.
  • Un premier extrait de la bande originale de la série Loki est d’ores et déjà disponible. Il s’agit du morceau TVA composé par Natalie Holt, compositrice et violoniste britannique connue pour son travail sur le film Paddington. Un moment quelque peu mystique, disponible depuis le 11 juin 2021.
  • La bande originale de la saison 2 de Love, Victor est bien sortie. Sorte de compilation aux titres pop multi-interprètes, l’opus est toutefois l’occasion de découvrir des chansons spécialement composées pour le show et dont la plupart sont interprétées par des artistes issus de la communauté LGBTQ+. À noter notamment l’apparition de Duncan Laurence, gagnant de l’édition 2019 de l’Eurovision sur le titre Heaven Is a Hand to Hold. Disponible depuis le 11 juin 2021. 
  • La bande originale du film Pixar, Luca, sorti le mois dernier directement sur Disney+ est désormais disponible. Composée par Dan Romer, un compositeur encore jamais vu chez Disney, la partition offre une musique plutôt discrète qui épouse bien l’univers du long-métrage notamment lorsque des sonorités méditerranéennes se font entendre. Disponible depuis le 18 juin 2021. 
  • La bande originale de la série musicale 20th Television Animation, Central Park, se dévoile avec ce mois-ci la sortie de trois EP portée par le titre Weehawken chanté par Daveed Diggs. Dans un ton à la fois impertinent et propre aux comédies musicales modernes de Broadway, la série peut toujours compter sur la présence de Josh Gad pour amuser le public. Disponible depuis le 25 juin 2021. 
  • La première partie de la bande originale de Star Wars: The Bad Batch est sortie. Toujours dans un ton assez sombre, Kevin Kiner qui avait déjà travaillé sur les séries Star Wars: The Clone Wars et Star Wars Rebels offre ici un climat tendu à la série. Disponible depuis le 25 juin 2021.
Hollywood Records
  • Alejandro Aranda, connu sous le pseudonyme Scarypoolparty et révélé dans American Idol sur ABC, sort le titre Friends, un morceau envoûtant qui fait également l’objet d’un clip qui pour le coup est lui sans intérêt. Disponible depuis le 4 juin 2021.
  • Le jeune trio country Temecula Road sort deux reprises, comme à son habitude ces derniers mois, en session live acoustique sur Youtube. Les morceaux choisis cette fois-ci sont Go Your Own Way de Fleetwood Mac et Attention de Charlie Puth. Des versions plutôt réussies à découvrir depuis le 4 et le 25 juin 2021.
  • Sofia Carson, artiste révélée dans le Disney Channel Original Movies Descendants et très active au sein du label Hollywood Records sort He Loves Me, But…, un titre dans la continuité de ses précédentes œuvres, sans grande originalité. Disponible depuis le 11 juin 2021.
  • Disney continue son projet d’EP hommage à la culture afro-américaine et pour la justice sociale Music For The Movement avec ce mois-ci la sortie du troisième et avant-dernier opus Liberated/Music For The Movement Vol. 3. Au programme cette fois-ci, cinq titres interprétés notamment par Yara Shahidi qui entonne un texte nommé To Be a Black Girl ou encore la chanteuse Chlöe Bailey qui reprend le très célèbre Feeling Good de Nina Simone. À découvrir également Cordae et Common qui s’allient sur What’s Life ou encore le chanteur de R&B Lucky Daye pour Running Blind et le saxophoniste de jazz Kamasi Washington dans une de ces compositions nommée Sun Kissed Child. Disponible en intégralité depuis le 18 juin 2021.
  • Récemment arrivé chez Hollywood Records, le duo de musique électronique AREA21 composé de Martin Garrix et Maejor poursuit son retour avec la sortie du titre Mona Lisa. Pas sûr que la principale intéressée apprécie comme pourrait laisser entendre la communication du label au sujet du morceau. Disponible depuis le 18 juin 2021. 
  • Une des valeurs sûres du label Hollywood Records, Olivia Holt, sort le très bon Next, titre rythmé au groove intéressant. Encore une fois, la jeune femme montre à son label qu’il peut compter sur son talent. Disponible depuis le 25 juin 2021.
  • Joywave, groupe de rock alternatif du catalogue, sort un nouvel EP, Every Window Is A Mirror, composé de quatre titres. Un opus intéressant pour qui sait se montrer curieux. Disponible depuis le 25 juin 2021. 
  • Le duo country CB30 sort le titre Healthy, un morceau rafraîchissant qui saura peut-être trouver son public pendant l’été. Disponible depuis le 25 juin 2021. 
  • Dans le cadre d’un nouveau partenariat entre S-Curve Records et Disney Music Group, le chanteur Andy Grammer voit son nouveau titre Lease On Life édité sous la bannière d’Hollywood Records. Un morceau aux accents folk plutôt sympathique disponible depuis le 28 juin 2021. 

▲ Retour en haut de la liste ▲

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.