Fil Info - Septembre 2019

Voici les actualités de The Walt Disney Company.

Voici les dépêches d’actualité concernant tous les pans de l’activité de The Walt Disney Company.

Fil Info

Tout ce qu’il fallait savoir sur Disney, résumé en quelques lignes, complété si besoin de liens vers des articles et dossiers pour approfondir les sujets abordés !

Les actualités de septembre 2019

▼ Aller en bas de la liste ▼
— 30 septembre 2019 • 09H36 —
Laurent Armand-Zuniga
Le Fil Twitter de Chronique Disney supprimé— 30 septembre 2019 • 09H36 — Laurent Armand-Zuniga —

Les péripéties de Chronique Disney sur Twitter continuent ! 

Après avoir été catalogué, en juin 2019, le fil Twitter de Chronique Disney comme « pouvant comporter des contenus offensants » à la suite d’un twit dénonçant une action homophobe organisée par des militants religieux radicaux à Disneyland Paris contre la Magical Pride, (cette sanction ayant été levée en août), Twitter France vient de carrément de le fermer car elle considère qu’il a été créé par un mineur de moins de 13 ans !

Le site www.chroniquedisney.fr est en effet né le 24 avril 2000 et son fil twitter en décembre 2009 : Twitter considère donc qu’il a été créé par un individu de 9 ans…

Le nécessaire a été fait auprès de Twitter pour prouver l’âge de ses administrateurs qui sont évidemment majeurs. Dans l’intervalle du traitement, le fil est donc fermé.
Si Twitter France devait ne pas le rétablir comme il l’était avant verrouillage, décision est prise chez Chronique Disney de quitter définitivement ce réseau social dont les procédés d’administration sont décidément ubuesques. 

Édit : Le fil Twitter a été rétabli à 12h45.

— 27 septembre 2019 • 19H24 —
Matthieu Baudry
Spider-Man reste dans le MCU — 27 septembre 2019 • 19H24 — Matthieu Baudry —

Après un été tumultueux passé à se disputer les droits du super-héros et un divorce qui semblait déjà consommé, Marvel Studios et Sony Pictures ont annoncé, le 27 septembre 2019, que Spider-Man restera finalement au sein du Marvel Cinematic Universe.

Alors que Marvel Studios avait, cet été, tenté de renégocier l'implication des deux studios dans la production des films du Monte-en-l'air, en proposant un financement à parts égales pour les films à venir, Sony Pictures n'avait pas souhaité toucher à l'arrangement originel, qui permettait à Marvel de toucher "seulement" 5% des recettes des films de Spider-Man au box-office, en plus de lui offrir le contrôle total des ventes de produits dérivés. Suite au refus catégorique des renégociations de la part de Sony Pictures, les deux studios avaient purement et simplement décidé de ne plus collaborer ensemble. Sony Pictures avait alors présenté au début du mois de septembre ses plans pour un véritable Spider-Man Cinematic Universe, composé de plusieurs films et d'au moins cinq séries. Le Président de Sony Pictures, Anthony Vinciquerra, avait de plus annoncé qu'il préférait ne plus collaborer avec Kevin Feige, le président de Marvel Studios, trouvant notamment que le producteur était bien trop occupé à gérer de nombreux films pour s'investir convenablement dans la suite des aventures de Peter Parker.

Toutefois, il a été révélé aujourd'hui qu'un nouvel accord avait ultimement été signé dans la soirée du 26 septembre 2019, en présence de Tom Rothman, le dirigeant de Sony Pictures Entertainment Motion Picture Group, de Kevin Feige venu représenter Marvel Studios et d'Alan Horn, l'un des co-dirigeants de The Walt Disney Studios. Les premiers retours sur ce nouvel arrangement font état d'une nouvelle redistribution des gains entre les deux studios, Marvel Studios récupérant désormais 25% des recettes engrangées par le prochain film, en même temps qu'il conserve la totalité du contrôle des ventes de produits dérivés. Grâce à ce contrat, Marvel Studios reviendra donc à la production d'un troisième film Spider-Man, faisant suite à Spider-Man : Homecoming et Spider-Man : Far From Home. Prévu au cinéma aux États-Unis le 16 juillet 2021, le long-métrage intégré au MCU mettra de nouveau en scène Tom Holland sous le masque de l'Araignée. En outre, ce nouvel arrangement stipule que Spider-Man apparaîtra également dans un autre film du Marvel Cinematic Universe, comme il l'avait déjà fait auparavant en 2016 et pour la première fois, dans Captain America : Civil War.

Si Kevin Feige s'est évidemment montré enchanté que le héros rentre au bercail, il a également déclaré que le Spider-Man Cinematic Universe envisagé par Sony Pictures était toujours d'actualité : « Spider-Man semble être le seul héros ayant le pouvoir de passer d'un univers cinématographique à un autre, et puisque Sony continue de développer son propre Spidey-verse, qui sait quelles surprises l'avenir nous réserve » ! Le nouvel univers promis par Anthony Vinciquerra semble donc être en passe de se concrétiser, et il ne serait guère étonnant que les spectateurs assistent à la rencontre prochaine de Spider-Man et de Venom dans Venom 2, à son affrontement avec Kraven dans le film dédié au chasseur, ou encore à des incursions du Tisseur dans les multiples séries de Sony Pictures en cours de développement. Les possibilités semblent alors proprement illimitées pour les prochaines aventures du Tisseur grâce à la rencontre de ces deux univers, Spider-Man pouvant allègrement et officiellement passer de l'un à l'autre.

Bienvenue à la maison, Spider-Man.

— 27 septembre 2019 • 18H35 —
Franck Armand-Zuniga
Les romans Star Wars pour la fin de l'année 2019— 27 septembre 2019 • 18H35 — Franck Armand-Zuniga —

Cinq nouveaux romans Star Wars vont sortir en librairie d'ici la fin 2019 :

Pocket

La Bibliothèque Verte

  • les deux tomes de la série Flight of the Falcon : Le Globe du Solstice de Justina Ireland et Le Prix de la Liberté de Lou Anders, deux romans jeunesse dérivés du film Solo : A Star Wars Story (sorties le 13 novembre 2019) ;

Outrefleuve

  • la novélisation par Mur Laffertu du long-métrage : Solo : A Star Wars Story (sortie le 7 novembre 2019).

— 26 septembre 2019 • 13H04 —
Laurent Armand-Zuniga
Mort de Jacques Chirac— 26 septembre 2019 • 13H04 — Laurent Armand-Zuniga —

Jacques Chirac, 22ème Président le République française, est mort à l'âge de 86 ans.

Les fans Disney lui doivent l'installation d'Euro Disney Resort en France. 
En tant que Maire de Paris, il avait, en effet, considérablement appuyé le projet tandis que c'est lui, mais en qualité cette fois-ci de Premier Ministre français, qui a signé, le 24 mars 1987, à l'Hôtel Matignon, le contrat définitif organisant l'installation du Resort dans la région parisienne, recevant pour l'occasion Michael Eisner, à l'époque, Président Directeur Général de The Walt Disney Company.

Contrairement à François Mitterrand - dont il a été le Premier Ministre au cours de la toute première cohabitation de la Vème République - et qui avait déclaré pour justifier son absence à l'ouverture d'Euro Disney Resort, le 12 avril 1992, que « [Disneyland] n'était pas sa tasse de thé », Jacques Chirac a, lui, toujours manifesté beaucoup de bienveillance à l'égard de Disney, visitant même dans les années 80 avec son épouse, le Parc d'Anaheim mais aussi le Magic Kingdom de Walt Disney World Resort.

— 24 septembre 2019 • 15H15 —
Matthieu Baudry
Catherine Powell quitte The Walt Disney Company— 24 septembre 2019 • 15H15 — Matthieu Baudry —

Nommée au mois de mars 2018 à la présidence de Disney Parks Western Region, Catherine Powell quittera très prochainement ses fonctions en même temps que toute implication au sein de The Walt Disney Company. Jusqu'à aujourd'hui, la femme d'affaires britannique gérait notamment les trois Resorts occidentaux, Disneyland Paris, Disneyland Resort et Walt Disney World Resort. Elle rendait ainsi des comptes directement à Bob Chapek, lui-même à la tête du groupe Disney Parks, Experiences and Products.
Suite à l'annonce de la suppression de ce poste, The Walt Disney Company a annoncé qu'elle allait remanier en profondeur sa division Parcs à Thème. Josh d'Amaro devient ainsi le Président de Walt Disney World Resort et Rebecca Campbell devient la Présidente de Disneyland Resort. Tous deux reportent directement à Bob Chapek, qui nomme George Kalogridis Président de la division Segment Development and Enrichment.
Par ailleurs, Michael Colglazier devient Président de Disney Parks International et les dirigeants de Disneyland Paris, Tokyo Disney Resort, Hong Kong Disneyland Resort et Shanghai Disney Resort lui reportent.

Les rumeurs enflamment depuis hier la toile, en imputant au départ précipité de Catherine Powell le désintérêt des visiteurs pour les deux nouveaux Lands thématisés autour de l'univers de Star Wars : Star Wars : Galaxy's Edge. Les deux Lands, qui ont été inaugurés à Disneyland Park à Anaheim le 31 mai 2019 et à Disney's Hollywood Studios à Orlando le 29 août 2019, n'ont en effet pas eu d'incidence positive notable sur les résultats financiers de The Walt Disney Company. Lors de la publication de ses revenus pour le troisième trimestre de l'année fiscale 2019, et alors que le Land californien était ouvert depuis à peine un mois, la compagnie de Mickey rapportait une baisse de la fréquentation des Parcs étasuniens, en même temps que les ventes de produits dérivés Star Wars enregistrées sur la période montraient des signes de faiblesse. Il n'en faut guère plus à de nombreux médias peu scrupuleux pour annoncer à cor et à cri que Catherine Powell, à la suite de ces contre-performances, a été remerciée sans cérémonie.

Pourtant, cette éviction de la femme d'affaires britannique intervient à peine quelques jours après une déclaration de Bob Iger, le PDG de The Walt Disney Company, qui lui donne une toute autre résonance. Le 22 septembre 2019, interrogé par Maureen Dowd, journaliste du prestigieux quotidien The New York Times, Bob Iger s'est livré sans filtre, à l'occasion de la promotion de son livre, The Ride of a Lifetime : Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company. Alors que Dowd reconnait que The Walt Disney Company est en avance sur les questions de la représentation sociétale au cinéma, grâce à des films tels Captain Marvel ou encore Black Panther, la journalise a regretté que les quatre principales filiales de la firme au Château Enchanté, The Walt Disney Studios, Disney Media Networks, Disney Parks, Experiences and Products et Walt Disney Direct-to-Consumer & International soient toutes les quatre dirigées par des hommes. Si Bob Iger a tout de même insisté sur le fait que de nombreux changements pour atteindre la parité et développer la diversité au sein de la société ont été effectués, il a également déclaré ceci : « Je changerai cela avant de m'en aller ».

Cette déclaration, qui sonne comme une promesse, n'aura en tout cas pas empêché le poste occupé par Catherine Powell d'être supprimé, sans aucune autre forme de procès. Elle place dès lors Bob Chapek dans une position délicate, lui qui n'a pas su retenir une dirigeante de cette envergure en lui proposant de rebondir ailleurs au sein de The Walt Disney Company qui perd, de fait, une femme ambitieuse ayant travaillé, durant quinze années, pour de nombreuses filiales en faisant de l'égalité hommes-femmes l'un de ses principaux chevaux de bataille.

Ce départ précipité ne manquera donc pas de donner « la chair de poulet », et pas seulement à des millions de fans.

— 21 septembre 2019 • 18H14 —
Élodie Sautour
Journées du Patrimoine 2019 à Disneyland Paris— 21 septembre 2019 • 18H14 — Élodie Sautour —

Ces 21 et 22 septembre à l'occasion des Journées du Patrimoine, Disneyland Paris propose une exposition située dans les arcades de Videopolis portant sur son patrimoine et ses métiers d'art.

Dans l'Arcade Beta est exposée une sélection de costumes plus somptueux les uns que les autres, ainsi que toutes sortes de coiffes et perruques, le tout couronné par la présence de deux authentiques modèles de “it’s a small world” et une vidéo présentant l'historique des Parades du Parc à travers de nombreux extraits. La visite continue avec, dans l'Arcade Alpha, la seconde partie de l'exposition, dans laquelle est exposé un échantillon de maquettes des chars ayant défilé dans les différentes parades mises en scène depuis les débuts de Disneyland Paris, ainsi qu'une collection de photos. Ces clichés ont la particularité de mettre en lumière des instants clefs, que seules des personnes connaissant les spectacles sur le bout des doigts, pour avoir joué un rôle en coulisses, auraient pu prendre avec un tel degré de précision.

Une fois l'exposition terminée, l'expérience se prolonge avec un documentaire projeté sur le grand écran de la scène de Videopolis, portant sur la conception du Festival du Roi Lion et de la Jungle, diffusé dans le cadre des Journées du Patrimoine, toutes les heures de 11h à 17h.

Offrant un panorama des talents des artisans de Disneyland Paris depuis sa création, l'exposition est une excellente opportunité pour tous les fans de voir l'envers du décor et de découvrir les aspects de la conception artistique du Parc, tout en se replongeant dans leurs souvenirs à travers l'approche patrimoniale et historique de l'exposition.

— 17 septembre 2019 • 13H41 —
Alexandre Chierchia
Nouveaux Invités pour le Comic Con Paris 2019— 17 septembre 2019 • 13H41 — Alexandre Chierchia —

Du 25 au 27 octobre 2019 aura lieu la cinquième édition du Comic Con Paris et les annonces d'invités continuent de pleuvoir avec des artistes et acteurs de haute volée.

Niveau comics, l'artist alley était déjà bien garnie mais les organisateurs ont gardé de quoi surprendre les fans :

  • Chris Claremont, auteur phare des X-Men des années 80-90's. Des récits iconiques comme Day of Futur Past ou la Saga du Phoenix Noir sont le fruit de son travail.
  • Esad Ribic est un dessinateur principalement connu pour ses couvertures (House Of M) mais aussi pour son travail sur les intérieurs de Thor avec Jason Aaron.
  • Olivier Coipel, le petit frenchie le plus connu du monde des comics ! Il a dessiné notamment House of M, Civil War II ou encore l'excellent Spider-Verse.

Mais les annonces d'acteurs ne sont pas en reste :

  • Callan Mulvey est un acteur australien découvert dans Hartley, Coeurs à Vif. Plus récemment il a joué le rôle d'un agent-double du S.H.I.E.L.D. au sein du Marvel Cinematic Universe.
  • Karen Gillan. Docteur Who, Les Gardiens de la Galaxie, Jumanji : Bienvenue dans la Jungle ou encore Avengers : Endgame, difficile de passer à côté du phénomène qu'est l'actrice depuis le début de sa carrière. 

Mais ce n'est pas la seule nouveauté ! La Grande Halle de la Villette commence à être trop petite au vu de l'affluence qui augmente d'année en année, même s'il est difficile de quitter le lieu historique. La solution trouvée est alors de délocaliser la Grande Scène dans les jardins, sous une tente ! À noter que pas mal de maisons d'édtion (Bliss, Glénat) n'ont pas encore annoncé leurs invités, la liste risque encore de s'allonger !

— 16 septembre 2019 • 17H46 —
Matthieu Baudry
Les droits sur Spider-Man de nouveau en jeu— 16 septembre 2019 • 17H46 — Matthieu Baudry —

Ce n’est un secret pour personne : d’un côté, Marvel Studios veut récupérer les droits – tous les droits – du Tisseur et d’un autre, Sony Pictures Entertainment Inc. entend bien les conserver le plus longtemps possible. Et jusque-là, rien ne semblait devoir venir changer cette situation, Sony Pictures ayant la loi pour elle, puisqu’elle dispose d’un contrat incontestable et quasiment illimité dans le temps…
C’est ainsi que The Walt Disney Company, après avoir tenté un coup de bluff pour augmenter sa part de royalties dans les recettes des films de Spidey a dû battre en retraite – ou du moins faire mine de le faire – et s’incliner devant la volonté de Sony Pictures d’agir seule de son côté, envisageant un vaste plan de développement de l’univers de Spider-Man au cinéma et à la télévision… Une sorte de MCU transmédias mais à l’échelle du Tisseur… Pas de panique pour autant à avoir du côté de la compagnie de Mickey, Sony Pictures n'ayant pas vraiment la capacité, ni la taille critique pour gêner ses plans de développement, sur le grand comme sur le petit écran...

Tout semblait donc devoir se figer jusqu’au jour où… Apple Inc. – soucieuse de nourrir sa plateforme de SVoD et forte d’un trésor de guerre qui n’attend qu’à être utilisé – s’ est amusée à faire courir la rumeur selon laquelle elle serait intéressée pour croquer Sony Pictures… L’objectif étant d’affoler autant les marchés que la proie ! Or, effet collatéral, le contrat de Sony Pictures sur les droits de Spider-Man ne contiendrait pas de clauses d'exigences d'actionnaires constants. Un changement dans la structure capitalistique de la major serait ainsi sans aucun impact réel sur ses effets, Spider-Man changeant simplement de propriétaire final.

Dans ce jeu de billard à trois bandes, The Walt Disney Company se trouverait ainsi dans une situation potentiellement délicate : si Apple rachetait, en effet, Sony Pictures, tous les droits cinématographiques de Spider-Man lui reviendraient. Et c'est là que le bât blesse car contrairement à sa proie, la firme à la Pomme dispose, elle, de moyens financiers quasi illimités pour développer autour, à foison, films et séries. Reste donc pour Mickey la solution d'aider Sony Pictures – qui répète d'ailleurs à l'envie qu'elle n'est pas à vendre – à résister à Apple, en lui proposant notamment de valoriser à ses côtés les droits sur Spider-Man.

Pensant que le temps jouait pour elle, The Walt Disney Company se trouve désormais dans l'obligation d'agir vite si elle entend ne pas voir les droits audiovisuels sur Peter Parker et son univers tomber à terme dans l'escarcelle d'un redoutable concurrent, apte à chasser sur ses terres que cela soit au cinéma ou à la télévision (par plateforme de SVoD interposées, Disney+ versus Apple TV+).

— 16 septembre 2019 • 12H29 —
Matthieu Baudry
National Geographic, très primée aux Emmy Awards— 16 septembre 2019 • 12H29 — Matthieu Baudry —

Ce week-end, les 14 et 15 septembre 2019, s'est tenue la 71ème cérémonie des Primetime Creative Arts Emmy Awards, qui récompense chaque année les meilleurs programmes télévisés animés, les acteurs dits « Guest Stars », c'est-à-dire invités le temps de quelques épisodes seulement, les programmes documentaires et de télé-réalité et, surtout, les meilleurs accomplissements techniques à la télévision. Les Emmy Awards sont alors les récompenses les plus prestigieuses qu'un programme télévisé puisse recevoir aux États-Unis, et le grand gagnant de cette année venu représenter The Walt Disney Company est indéniablement Free Solo. Le documentaire produit par National Geographic qui avait déjà été récompensé par l'Oscar du meilleur documentaire le 24 février 2019 a, ce week-end, empoché pas moins de sept statuettes. Les séries Fosse/Verdon (FX) et The Handmaid's Tale - La Servante Écarlate (Hulu) ne sont pas en reste, puisqu'elles repartent chacune avec trois récompenses. Sans surprise aucune, Game of Thrones - Le Trône de Fer (HBO) est le programme ayant obtenu le plus de récompenses, soit dix au total sur les dix-huit catégories dans lesquelles la série était nommée.
Il est à noter que les programmes éligibles cette année à l'obtention d'une récompense sont ceux ayant été diffusés ou distribués entre le 1er juin 2018 et le 31 mai 2019.

Récompenses des Meilleures Oeuvres

  • Les Simpson (FOX), pour l'épisode Mad About the Toy - Meilleur Programme Animé

Récompenses des meilleures acteurs et actrices

  • Bradley Whitford dans l'épisode Postpartum de la série The Handmaid's Tale - La Servante Écarlate (Hulu) - Meilleur Acteur Invité dans une Série Dramatique
  • Cherry Jones dans l'épisode Holly de la série The Handmaid's Tale - La Servante Écarlate (Hulu) - Meilleure Actrice Invitée dans une Série Dramatique
  • Seth MacFarlane dans l'épisode Les Arnacoeurs de la série Les Griffin (FOX) - Meilleur Comédien de Doublage

Récompenses Techniques

  • The Handmaid's Tale - La Servante Écarlate (Hulu), pour l'épisode Holly - Meilleurs Décors pour un Programme dont la Narration est Contemporaine
  • Rent : Live (FOX) - Meilleurs Décors pour une Émission Spéciale de Variétés
  • Rent : Live (FOX) - Meilleures Lumières pour une Émission Spéciale de Variétés
  • Fosse/Verdon (FX) - Meilleures Coiffures pour une Série Courte ou un Téléfilm
  • Fosse/Verdon (FX) - Meilleurs Maquillages Sans Prothèses pour une Série Courte ou un Téléfilm
  • Alex Lacamoire pour l'épisode Cabaret, le Tournage de la série Fosse/Verdon (FX) - Meilleure Direction Musicale
  • Jimmy Chin, Clair Popkin et Mikey Schaefer pour Free Solo (National Geographic) - Meilleure Photographie pour un Programme Non-Fictionnel
  • Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin pour Free Solo (National Geographic) - Meilleure Réalisation pour un Programme Documentaire ou Non-Fictionnel
  • Brandon Roberts et Marco Beltrami pour Free Solo (National Geographic) - Meilleure Musique pour un Programme ou une Série Documentaire
  • Bob Eisenhardt pour Free Solo (National Geographic) - Meilleur Montage Vidéo Pour un Programme Non-Fictionnel
  • Free Solo (National Geographic) - Meilleur Montage Son pour un Programme Non-Fictionnel
  • Free Solo (National Geographic) - Meilleur Mixage Son pour un Programme Non-Fictionnel
  • Free Solo 360 (National Geographic) - Récompense du Meilleur Média Interactif accompagnant un Programme Non-Scripté

Il est à noter que cette cérémonie, qui récompense essentiellement l'aspect technique des programmes diffusés aux États-Unis, précède d'une semaine la 71ème cérémonie des Primetime Emmy Awards. Durant la soirée, ce seront alors les meilleurs programmes, les acteurs et actrices, les réalisateurs et réalisatrices et les scénarios des séries comiques et dramatiques qui seront récompensés, le 22 septembre 2019.

— 14 septembre 2019 • 22H54 —
Matthieu Baudry
Disney domine la 45ème cérémonie des Saturn Awards— 14 septembre 2019 • 22H54 — Matthieu Baudry —

Hier, le 13 septembre 2019, a eu lieu la 45ème cérémonie des Saturn Awards, qui récompense chaque année les meilleurs oeuvres fantastiques, de science-fiction, de fantasy et d'horreur. Les oeuvres produites et/ou distribuées par les diverses filiales de The Walt Disney Company étaient pour l'occasion largement représentées, puisque Avengers : Endgame était nommé dans quatorze catégories et Aladdin, dans neuf. Il est à noter que les oeuvres éligibles cette année à l'obtention d'un prix étaient celles qui ont été diffusées ou distribuées entre le 1er mars 2018 et le 7 juillet 2019. Voici donc la liste des prix que les oeuvres, acteurs et techniciens de The Walt Disney Company ont reçu cette année.

Récompenses des meilleures oeuvres cinématographiques et télévisées

Récompenses des meilleures acteurs et actrices

  • Robert Downey Jr. dans Avengers : Endgame - Meilleur Acteur au Cinéma
  • Josh Brolin dans Avengers : Infinity War - Meilleur Second Rôle Masculin au Cinéma
  • Zendaya dans Spider-Man : Far From Home - Meilleur Second Rôle Féminin au Cinéma
  • Tom Holland dans Spider-Man : Far From Home - Meilleure Performance Pour un Jeune Acteur au Cinéma

Récompenses techniques

  • Charles Wood pour Avengers : Endgame - Meilleur Chef Décorateur
  • Jeffrey Ford et Matthew Schmidt pour Avengers : Endgame - Meilleur Montage
  • Marc Shaiman pour Le Retour de Mary Poppins - Meilleure Musique
  • Michael Wilkinson pour Aladdin - Meilleurs Costumes
  • John Blake et Brian Spide pour Avengers : Endgame - Meilleurs Maquillages
  • Avengers : Endgame - Meilleurs Effets Spéciaux

Récompenses Exceptionnelles

  • Dan Curtis Legacy Award, remis à Jeph Loeb (Vice-Président Exécutif de Marvel Television). Le prix récompense l'ensemble de l'oeuvre de Jeph Loeb, et tout particulièrement son travail au sein de Marvel Television sur des séries telles Agent Carter et Les Agents du S.H.I.E.L.D., en passant évidemment par les séries Marvel diffusées sur Netflix.
  • The Visionary Award, remis à Jon Favreau. Le prix récompense la « voix vitale [du réalisateur] dans le cinéma moderne », lui qui est un « artiste visuel révolutionnaire », notamment sur des films tels Iron Man, Iron Man 2, Le Livre de la Jungle et, plus récemment, Le Roi Lion.
  • Stan Lee World Builder Award, remis à Kevin Feige (Président de Marvel Studios). Le prix récompense le travail de Kevin Feige depuis plus de dix ans maintenant sur les films du Marvel Cinematic Universe, lui qui est « une force créatrice [...] qui a su développer un monde et des personnages dont la narration se suit sur une longue période, et qui a époustouflé et impliqué les fans du monde entier à un niveau galactique ».

— 12 septembre 2019 • 20H09 —
Matthieu Baudry
Le patrimoine est à l'honneur sur Disney+— 12 septembre 2019 • 20H09 — Matthieu Baudry —

Alors que le lancement de Disney+ est prévu pour le 12 novembre 2019 aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, les Néerlandais disposent en exclusivité mondiale depuis le 12 septembre 2019 de deux mois pour tester la plateforme ! Cette version bêta, mise gratuitement à disposition des utilisateurs néerlandais afin qu'elle puisse être testée dans le cadre d'une utilisation quotidienne, donne alors un très net aperçu à la fois du design, chic et épuré, et du catalogue de lancement tout à fait impressionnant de Disney+.

Longs-Métrages

Les utilisateurs pourront donc profiter dès le lancement de l'immense catalogue de films d'animation signés par Walt Disney Animation Studios, DisneyToon Studios et Pixar Animation Studios, mais également de bon nombre de films "live" produits par Disney. La majeure partie des films composant le Marvel Cinematic Universe, les longs-métrages de la saga Star Wars mais aussi de multiples oeuvres mettant en scène Les Muppets sont d'ores et déjà mis en avant sur la plateforme, en même temps que plusieurs documentaires produits par National Geographic. Enfin, de nombreux films produits par Touchstone s'invitent également sur Disney+, à l'image des classiques Sister Act et Sister Act : Acte 2 ou encore Turner & Hooch.
Toutefois, et malgré la présence de ces films connus de tous et dont le succès n'est plus à prouver, Disney+ mise largement, dans son catalogue, sur un bon nombre de longs-métrages et de séries issus du patrimoine de The Walt Disney Company et qui étaient jusqu'alors plus difficiles d'accès pour le (télé)spectateur contemporain. Témoins de leur époque, classiques qui n'ont pas eu la chance de se voir éditer sur supports vidéo dans de nombreux pays ou bien alors téléfilms qui ne sont diffusés d'ordinaire qu'à Halloween ou à Noël, de très nombreux titres raviront à n'en point douter les fans d'hier et d'aujourd'hui.

Séries

Évidemment, les séries ne sont pas en reste sur Disney+, et tout particulièrement celles produites par Disney Television Animation. Si La Bande à Picsou, l'originale ainsi que la version de 2017 et La Bande à Dingo avaient déjà été annoncées lors du dévoilement de la plateforme, d'autres s'étaient au contraire simplement vues évoquées plus discrètement sur les réseaux sociaux de Disney+.

S'il ne s'agit là que de quelques-uns des titres proposés par la plateforme Disney+ aux Pays-Bas, il est tout de même plus que pertinent pour le futur utilisateur français d'en analyser le catalogue avec soin. En effet, et bien que les divers catalogues changent immanquablement d'un pays à l'autre, notamment en fonction des lois y étant appliquées sur la diffusion de programmes par les plateformes de vidéo à la demande, ce premier aperçu permet d'ores et déjà de constater que The Walt Disney Company compte bien proposer, en plus de ses productions inédites et de ses récents succès cinématographiques, un joli retour dans le passé aux utilisateurs de Disney+, à la découverte d'innombrables pépites qui obtiendront enfin le rayonnement et l'accessibilité qu'elles méritent.
Il est à noter, enfin, que cette version bêta diffusée pour l'heure uniquement aux Pays-Bas ne propose aucune oeuvre issue du catalogue de 20th Century Fox, pas plus que la série animée Les Simpson, dont les trente premières saisons ont pourtant été annoncées pour le lancement de Disney+ aux États-Unis, dès le 12 novembre 2019.

— 12 septembre 2019 • 09H07 —
Laurent Armand-Zuniga
Ricky Garcia attaque son manager pour viol— 12 septembre 2019 • 09H07 — Laurent Armand-Zuniga —

Ricky Garcia, l’un des membres de Forever in Your Mind, un boys band formé en 2013 produit par Hollywood Records, une maison de disques appartenant à The Walt Disney Company, vient de déposer plainte à Los Angeles contre son ancien manager, Joby Harte. Le jeune artiste, qui a également joué le personnage de Naldo Montoya dans la série de Disney Channel, Best Friends Whenever, lui reproche de l’avoir violé à de nombreuses reprises et d’avoir fait de lui un objet sexuel qu’il « passait à ses collègues du métier ». Sa plainte vise également d’autres responsables de l’industrie musicale californienne. 

Ricky Garcia livre un terrible récit puisque certains faits se seraient produits alors même qu’il était toujours mineur. Tout à la fois sous l’emprise psychologique de celui qui était alors son mentor, victime de son manque de maturité venue de son jeune âge, et terrorisé à l’idée de voir sa carrière naissance détruite s’il n’obéissait pas aux injonctions sexuelles, il a subi des viols à répétition et parfois même en réunion. Il dénonce ainsi une véritable « culture de violence sexuelle dans le milieu musical » précisant que Joby Harte est particulièrement habile pour manipuler un préadolescent vulnérable sur les plans économique et émotionnel tout en veillant parallèlement à s’attirer la sympathie de son entourage et notamment ses parents : le parfait portrait du pédophile aguerri.

The Walt Disney Company n’a pas encore réagi à cette procédure.

— 10 septembre 2019 • 21H56 —
Geoffrey El Islami
Le futur de Disneyland Paris révélé— 10 septembre 2019 • 21H56 — Geoffrey El Islami —

Moins d'un mois après la D23 Expo 2019 ayant eu lieu du 23 au 25 août 2019, la Disneyland Paris Media Expo 2020 s'est tenue le 10 septembre 2019 à Paris pour présenter le futur du Resort français. Développant les quelques annonces faites lors de l'événement fan d'Anaheim, voici un résumé de ce qui attend les visiteurs pour l'année prochaine et les années à venir.

Attractions & Lands

  • Mickey, Minnie et tous leurs amis de Disney Junior seront au cœur d'un tout nouveau spectacle à Studio D au Parc Walt Disney Studios.
  • Un nouveau visuel d'Avengers Campus, nouvelle zone Marvel du Parc Walt Disney Studios, a été dévoilé (voir image ci-dessous).
  • Un nouveau concept-art de la zone La Reine des Neiges prévue pour le Parc Walt Disney Studios révèle une vue d'Arendelle avec le château au style norvégien au premier plan et la Montagne du Nord d'Elsa en arrière-plan, visible dès l'entrée du Land (voir image ci-dessous).
  • Animation Celebration qui remplacera Art of Disney Animation, ouvrira dès le 17 novembre 2019 et présentera le spectacle La Reine des Neiges : Une Invitation Musicale ainsi qu'une rencontre avec Olaf, le bonhomme de neige fondu de câlins.
  • The Twilight Zone Tower of Terror - Un Saut dans la Quatrième Dimension deviendra The Twilight Zone Tower of Terror - Une Nouvelle Dimension de Sensations dès le 28 septembre 2019 avec trois nouvelles expériences, appelées Malédictions : La Machine Infernale, Les Créatures en Cage et La Cinquième Dimension. Elles mettront en avant le personnage de la petite fille.

Événements & Saisons

  • La Célébration de La Reine des Neiges se tiendra du 11 janvier au 03 mai 2020.
  • Electroland reviendra pour une quatrième saison, le week-end du 4 juillet 2020.
  • Du 15 au 17 février 2020 aura lieu la Disneyland Paris Leaders Cup LNB.
  • La toute première édition de la Disneyland Paris Princess Run aura lieu du 08 au 10 mai 2020.
  • Le 06 juin 2020, la Magical Pride fera son retour pour célébrer la diversité et l'inclusion.

Disney's Hotel New York - The Art of Marvel

  • Le Disney's Hotel New York - The Art of Marvel ouvrira à l'été 2020 (premières réservations dès le 05 novembre 2019).
  • L'Hôtel disposera de 471 Chambres Supérieures, 65 Chambres Empire State Club et 25 Suites en hommage à de nombreuses icônes des Marvel Studios comme les Avengers et Spider-Man.
  • Plus de 300 pièces uniques compléteront l'une des plus grandes collections d'œuvres Marvel au monde.
  • Le Metro Pool sera un complexe aquatique comprenant une piscine intérieure et extérieure, un jacuzzi, un hammam, un bassin enfants et un sauna.
  • Le Metro Health Club sera le centre de fitness du complexe hôtelier.
  • Les enfants pourront apprendre à dessiner leurs super-héros Marvel au Marvel Design Studio.
  • Un espace dédié à la rencontre des super-héros Marvel sera accessible : le Super Hero Station.
  • L'offre culinaire se déclinera en différents restaurants et bars : le Manhattan Restaurant, le Downtown Restaurant, le Skyline Bar, l'Empire State Lounge et le Lounge Bar.

— 10 septembre 2019 • 17H00 —
Laurent Armand-Zuniga
Chronique Disney recrute— 10 septembre 2019 • 17H00 — Laurent Armand-Zuniga —

Dans le cadre de son projet éditorial, et afin de renforcer son équipe, Chronique Disney recherche des pur(e)s fans, maîtrisant totalement leur sujet, avec un excellent rédactionnel, une solide connaissance des outils informatiques et du temps disponible pour rédiger des analyses et critiques ou couvrir des événements.

Le besoin s’établit actuellement dans les domaines suivants :

À noter : si un•e postulant•e ne se retrouve pas dans ces catégories de besoin, mais pense pouvoir apporter ses connaissances et/ou son savoir-faire de fan ultime dans un domaine couvert par Chronique Disney, qu'il ou elle n'hésite pas à faire acte de candidature qui sera étudiée avec attention.

Comment procéder ?
Avant tout, le ou la candidat•e est invité•e à prendre connaissance de la présentation de l’équipe, ici, du statut juridique des médias de Chronique Disney mais aussi de la démarche éditoriale et l'état d'esprit suivis par les membres actuels. Il est conseillé également d'écouter le podcast consacré à la gestion d'un site de fans qui permet d'appréhender toutes les problématiques liées à la participation à une équipe telle que celle œuvrant sur Chronique Disney.
À ce stade, il est rappelé que tous•tes les collaborateurs•rices de Chronique Disney sont bénévoles et contribuent à l’alimentation du site et de ses réseaux sociaux sur leur temps de loisirs.
Ensuite, si le ou la candidat•e estime correspondre à l’un des profils recherchés, il convient d’envoyer un Message Privé de motivation par le biais de la page Facebook de Chronique Disney en étant le plus complet possible. Après discussion avec le ou la Rédacteur•trice en Chef de la section à laquelle il ou elle postule, si la candidature est jugée sérieuse, le ou la postulant•e se verra proposer un test rédactionnel. S’il est concluant, il ou elle intégrera l’équipe sachant que son engagement moral à y participer est d’un an. En décembre de chaque année, le Directeur de Publication fait le bilan de l’action des chroniqueurs•euses et leur propose alors de poursuivre ou non pour une année de plus.
À noter : près de la moitié des membres de l’équipe actuelle de Chronique Disney a été recrutée sur une annonce de ce type et ne se connaissait pas avant.
Enfin, à toutes fins utiles, Chronique Disney ne pratique aucune discrimination. Il est donc possible de postuler quels que soient son sexe, religion, couleur de peau, taille, orientation sexuelle, âge (avec un minimum de 16 ans*), handicap, situation professionnelle, rang social, situation amoureuse, parentalité ou pas, lieu de résidence, nationalité… 

*l’autorisation des parents est exigée et ils conservent le droit d'obtenir le départ de l’équipe du (de la) collaborateur•rice mineur•e concerné•e à tout moment.

— 08 septembre 2019 • 22H56 —
Alexandre Chierchia
Le maire de Rio bloque la vente d'un comics Marvel— 08 septembre 2019 • 22H56 — Alexandre Chierchia —

Le Brésil et ses politiciens semblent décidément aimer en 2019 être au cœur de l'actualité, essentiellement de façon peu glorieuse...

Après un Président et des ministres qui se sont discrédités à l'échelle nationale et internationale en attaquant avec grossièreté le physique de la Première Dame française, Brigitte Macron, c'est au tour du maire de Rio de Janeiro, un chrétien évangéliste revendiqué, de faire parler de lui à travers le pays et la planète. Décidé à rétablir l'ordre moral dans sa ville, ou du moins l'idée qu'il s'en fait, il a, en effet, pris un arrêté municipal pour faire retirer de la vente toute publication destinée à la jeunesse évoquant de près ou de loin la sexualité. Cet arrêté, rapidement contesté en justice par des défenseurs des libertés, a curieusement été validé par un juge local, appuis du maire, au mépris de la jurisprudence de la Cour Suprême du pays qui a, pourtant, maintes fois rappelé l'exigence absolue de la liberté de publication...
Première victime, à l'occasion du Salon du Livre de la ville : The Children's Crusade, une aventure des Young Avengers issue du catalogue de Marvel a été sommée de quitter les étals. Il faut dire que, dans le comics, deux membres des Young Avengers, Wiccan et Hulking, ne sont pas moins que deux adolescents gays et en couple et, comble de l'affront, sont montrés s'embrassant !
Une fois le retrait évoqué dans la presse d'abord locale puis nationale, l'indignation s'est rapidement propagée à travers le pays et au-delà. Une campagne pour contrer les effets de la censure s'est alors mise en marche à l'exemple du youtubeur brésilien Felipe Neto (34 millions d'abonnés) qui a acheté 14 000 exemplaires de la BD pour les distribuer gratuitement tandis que Folha de S. Paulo, le premier quotidien du pays, n'a pas hésité à publier, en pleine une, le baiser des deux jeunes héros ! 

Depuis, le comics en question est en rupture de stock à travers tout le Brésil et devient un phénomène d'édition...

— 08 septembre 2019 • 12H09 —
Frédéric Julien Le Liard
Une rentrée vers l'infini et au-delà— 08 septembre 2019 • 12H09 — Frédéric Julien Le Liard —

Pour avoir la "classe" à la rentrée : le total look Toy Story

Inspiré du succès de la quatrième aventure sur grand écran de Woody, Buzz et de leur amis, voici quelques idées pour un style rétro-farmer d’un côté et disco-futuriste de l’autre afin d’être, petit ou grand, la star cette rentrée 2019.

Le site DisneyBound propose ainsi un ensemble tendance s'inspirant de Jessie, facile à reproduire en fouillant un peu dans les placards et en accessoirisant un peu. 
Pour commencer un jean slim, un chemisier blanc, une ceinture et des bottines en cuir pour la base. Ce qui fait la différence, c'est le sac bandoulière à franges et la capeline ou le fédora rouge, couleur emblématique de la célèbre cow-girl (très à la mode en ce moment donc facile à trouver). Cette tenue permet de se démarquer sans en faire trop, tout en restant dans l'air du temps. La touche de fantaisie réside dans les chaussettes imprimé vache.

Pour les accessoires, Pandora, partenaire officiel de Disneyland Paris, sort de nouveaux charms avec Jessie, Buzz, Woody et les aliens à mettre en bracelet. Ils sont à retrouver sur leur site ou dans la boutique Hollywood Jewel Box du Parc Walt Disney Studios, et les corners de la marque sur le resort parisien. 
Pour un budget plus modeste, pourquoi ne pas adopter les boucles d'oreille artisanales sympathiques de BexyGeorgieLou Creations sur la plateforme créative Etsy.

Pour celles qui veulent être sidérales jusqu'au bout des ongles il suffit de réaliser un nail-art facile à exécuter soit même qui fera le plus grand effet à l’Académie des Rangers de l’Espace.

Pour les garçons qui veulent entrer à eux aussi à Star Command, ils doivent choisir un jean blanc, un sweat vert et une ceinture violette. Bagage indispensable aux voyages cosmiques, le sac à dos Toy Story de chez Hype déniché sur ShopDisney et pour remplir le sac il existe sur cette boutique officielle une large gamme de produit de papeterie, idéale pour accompagner Bonnie ou Andy en cours.

Pour un style complet ou inspiration partielle, voilà la parfaite to-do-list pour aller vers l'infini et au-delà... ou juste sur les chemins de la rentrée !
 

— 07 septembre 2019 • 21H19 —
Karl Derisson
Nouveaux ensembles LEGO La Reine des Neiges II— 07 septembre 2019 • 21H19 — Karl Derisson —

LEGO vient de dévoiler ses nouvelles boîtes de jeux inspirées de La Reine des Neiges II, la suite du célèbre classique de 2013.
Six nouveaux ensembles ont ainsi été annoncés:

  • Set 41164 : Enchanted Treehouse : une cabane dans les arbres assortie de trois mini-dolls d'Anna, Olaf et Matthias (302 pièces, 49,99 euros).
  • Set 41165 : Anna's Canoe Adventures : un pont de glace et un canoé assortis de deux mini-dolls d'Anna et Olaf (108 pièces, 19,99 eurosà
  • Set 41166 : Elsa's Carriage : la calèche d'Elsa assortie de trois mini-dolls d'Elsa, Sven et un bébé renne (116 pièces, 29,99 euros)
  • Set 41167 : Arendelle's Castle : une reproduction du château d'Arendelle assortie de trois mini-dolls d'Elsa, Anna et Kristoff (521 pièces, 79,99 euros)
  • Set 41168 : Elsa's Jewellery Box : une boîte à bijoux assorties de différents accessoires, d'un cheval de glace et d'une figurine d'Elsa (300 pièces, 39,99 euros)
  • Set 41168 : Olaf : Le célèbre bonhomme de neige fabriqué à partir des célèbres briques (122 pièces, 14,99 euros).

Chacune des boîtes de jeux sera disponible à l'occasion de la sortie du film le 20 novembre 2019, juste à temps pour faire partie des incontournables de Noël.

— 06 septembre 2019 • 15H02 —
Matthieu Baudry
Sony Pictures présente le futur de Spider-Man— 06 septembre 2019 • 15H02 — Matthieu Baudry —

Depuis de nombreuses semaines maintenant, « l'affaire Spider-Man » ébranle l'univers cinématographique des héros Marvel. Le 5 septembre 2019, durant le sommet Variety's Entertainment & Technology, Tony Vinciquerra, le PDG de Sony Pictures Entertainment, a pris la parole quant au divorce de son studio avec celui de la Maison des Idées. Le patron a notamment déclaré à propos d'un retour potentiel de Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe que, pour l'heure, « la porte est close » mais que toutefois, « la vie est longue ». Pour le moins cryptiques, ces paroles laissent toutefois à penser qu'un retour du Tisseur au sein du MCU dans un avenir plus ou moins lointain n'est donc pas impossible, bien qu'il ne soit clairement pas à l'ordre du jour.

Vinciquerra a pris le temps de confirmer qu'aucune animosité ne s'était installée entre Marvel Studios et Sony Pictures Entertainment durant ces dernières semaines qui « ont été particulièrement intéressantes » selon lui, et notamment les réactions des fans, tant de ceux qui se réjouissent de cette séparation des deux géants de l'industrie cinématographique que de ceux qui craignent pour la qualité des prochains films.
Le PDG a par la suite déclaré ceci : « Nous avons fait des choses formidables avec Kevin [Feige, le président de Marvel Studios] sur les films de Spider-Man. Nous avons tenté de faire fonctionner les choses... L'équipe de Marvel est composée de personnes incroyables, nous avons le plus grand respect pour ces dernières, mais d'un autre côté, nous avons également des personnes incroyables dans notre propre équipe. Kevin [Feige] n'a pas fait le travail tout seul [sur les films de Spider-Man] ».

Conscient du potentiel énorme de l'univers de Spider-Man, Vinciquerra a ajouté ceci : « Spider-Man s'en sortait bien avant les films [Du MCU], il a fait mieux encore avec ces films, et maintenant que nous avons notre propre univers, il s'en sortira très bien aux côtés d'autres personnages. Je pense que nous sommes tout à fait capables de faire ce que nous avons à faire ». Des mots qui semblent bien confirmer que le divorce est définitivement consommé, Vinciquerra ayant par ailleurs présenté les projets futurs de son studio, incluant plusieurs films solos de Spider-Man avec Tom Holland, la suite à venir du film Venom, un film sur le vampire Morbius avec Jared Leto et « cinq ou six » séries télévisées, tout cela se déroulant dans ce nouveau "Spider-Man Cinematic Universe".

Si les fans du monde entier sont inquiets que Sony Pictures Entertainment reprenne seul les rênes des films de Spider-Man, Tom Holland s'est quant à lui montré confiant face à cette décision dans une interview accordée au magazine GQ Style : « Je n'ai pas honte de dire que les cinq dernières années avec Marvel ont été extraordinaires. C'était la meilleure expérience de ma vie et à bien des égards, ils ont réalisé mes rêves d'acteur. Sony m'a également largement soutenu, et le succès mondial de Spider-Man : Far From Home est une exemple de leur support, de leur compétence et de leur engagement. L'héritage et le futur de Spidey sont désormais entre de bonnes mains, celles de Sony. Je n'ai rien d'autre que de la gratitude et je me suis fait des amis pour la vie durant cette aventure ».

— 04 septembre 2019 • 19H53 —
Geoffrey El Islami
Le patrimoine de Disneyland Paris à l'honneur— 04 septembre 2019 • 19H53 — Geoffrey El Islami —

Pour célébrer les Journées européennes du patrimoine, Disneyland Paris propose pour la deuxième édition, les 21 et 22 septembre 2019, de faire découvrir aux visiteurs son patrimoine immatériel au travers d'une exposition mais aussi de visites inédites mettant en lumière l'artisanat et le divertissement, patrimoine culturel de la première destination touristique européenne.

Pour l'occasion, une exposition unique a lieu sous les Arcades de Videopolis de Discoveryland. Ici, une myriade de costumes font leur show, certains n'ayant jamais été montrés au public depuis 27 ans ainsi qu'un panorama des plus iconiques chars et voitures, pièces maîtresses des Parades à Main Street, U.S.A.. Les visiteurs y apprennent que le département Costuming recèle de plus de 60 000 costumes, dont une partie est confectionnée avec des matières 100 % recyclées suivant un processus de fabrication écoresponsable. Le Videopolis Theater bénéficie également d'une projection du making of du Festival du Roi Lion et de la Jungle.

Enfin, l'application Disneyland Fête son Patrimoine reste le meilleur moyen pour en apprendre davantage et découvrir les mille et un secrets d'un patrimoine bien gardé.

— 04 septembre 2019 • 17H34 —
Florian Guerard
Disney Channel fait sa rentrée !— 04 septembre 2019 • 17H34 — Florian Guerard —

Disney Channel fait sa rentrée en fanfare et prépare à ses téléspectateurs une saison de folie avec de nouveaux rendez-vous hebdomadaires qui raviront petits et grands.

TOON STORY

Le bloc Toon Story mettra à l'honneur les séries animées pour démarrer la journée du bon pied ! Diffusé du lundi au vendredi à partir de 7h10, les téléspectateurs pourront notamment retrouver les séries suivantes :

  • 101, Rue des Dalmatiens, dans laquelle les chiots Dylan et Dolly auront fort à faire pour garder le calme dans leur maison en l'absence de leur parents.
  • Bestioles Motel verra 3 insectes s'installer dans un motel insalubre.
  • Phinéas et Ferb reviennent également pour créer des inventions toutes plus farfelues les unes que les autres.
  • Miraculous, les Aventures de Ladybug et Chat Noir où les deux super-héros parisiens déjoueront les plans du machiavélique Papillon.
  • La Loi de Milo Murphy verra Milo et ses amis embarquer dans de nouvelles aventures insolites.

LES NOUVELLES HÉROÏNES

Les filles prennent le pouvoir tous les samedis et dimanches matin à partir de 8h10. Il est l'heure de partir à l'aventure avec les séries suivantes :

  • Miraculous, les Aventures de Ladybug et Chat Noir dans laquelle la jeune fille aura fort à faire pour sauver la ville de Paris.
  • Sadie Sparks revient pour de nouveaux tours de magie en compagnie de Gilbert le Lapin.
  • Elena d'Avalor est de retour pour de nouvelles quêtes épiques.
  • Raiponce - La Série emmènera Raiponce aux confins du Royaume de Corona.
  • La nouveauté Va-t-en Licorne mettra en scène Alice, une jeune fille avec un fort caractère dont le quotidien se retrouve chamboulé par l'arrivée d'une licorne dans sa vie.

WE LOVE FAMILY

We Love Family c'est le nouveau rendez-vous séries qui fera la part belle aux épisodes inédits de tous les programmes adorés des fans. We Love Family sera diffusé tous les samedis et dimanches dès 11h05 et comprendra les séries suivantes :

  • 08h15, un nouveau programme court qui montrera que beaucoup de choses peuvent arriver sur le chemin de l'école.
  • Andi revient pour une troisième et ultime saison toujours aussi riches en émotions.
  • Léna, Rêve d'Étoile est de retour pour une seconde saison et mettra la jeune danseuse face à des choix bien difficiles.
  • Coop & Cami reviennent pour de nouveaux défis vidéo encore plus insolites.
  • Sidney au Max est la grande nouveauté de cette année et met en scène une jeune fille vivant avec un père beaucoup trop protecteur. Pourtant, elle possède plus de points communs avec lui qu'elle ne pourrait le penser.

— 03 septembre 2019 • 19H40 —
Geoffrey El Islami
L'affiche Pin Trading de Septembre 2019— 03 septembre 2019 • 19H40 — Geoffrey El Islami —

Même si le Festival Halloween ne commence que le 28 septembre à Disneyland Paris, les pin's de ce mois se mettent déjà aux couleurs de la fête aux citrouilles ! Voici le descriptif de ce qui attend les pins traders amateurs ou avertis :

  • Le samedi 7 septembre 2019, la gamme des pin's d'Halloween est à l'honneur avec Stitch Vampire, Minnie Sorcière, Donald Lanterne ou encore Tic & Tac Halloween !
  • Le 13 septembre 2019, lors de la Soirée Pass Annuel, deux pin's sont mis en vente avec les Méchants Disney en vedette, en édition limitée à 700 exemplaires chacun. Ce même jour, le Pin Event Phantom Manor est déjà complète !
  • Le 14 septembre 2019, l'automne s'invite avec Bambi et Pan-Pan tandis que la collection Les Meilleurs Amis continue avec Timon & Pumba, Jack et Sally n'ont jamais été aussi amoureux et Sven aussi mignon en mini Sven !
  • Le 19 septembre 2019, début du Disneyland Paris Run Weekend, les pin's médailles sont légion : pour les courses Disneyland Paris 5km et Disneyland Paris 10km ce sont Simba et Raiponce respectivement qui s'y collent tandis qu'un Simba lionceau et Pascal sont flanqués d'un « I did it » (« Je l'ai fait » en anglais), pour la runDisney Kids Races les enfants perdus, Peter Pan et la Fée Clochette sont présents, Mickey et Minnie sont sur la médaille du Semi-Marathon Disneyland Paris - Val d'Europe et bien d'autres surprises !
  • Le 21 septembre 2019, une nouvelle collaboration avec Éléonore Bridge et Disneyland Paris s'inspire des héroïnes du Pays Imaginaire.
  • Le 25 septembre 2019, les médailles Alice, Panpan et Pascal sont en édition limitée à 150 exemplaires chacun.

— 02 septembre 2019 • 12H23 —
Alexandre Chierchia
Sélection Comics de Septembre 2019— 02 septembre 2019 • 12H23 — Alexandre Chierchia —

La rentrée littéraire se fait même du côté des comics chez Panini Comics avec le début de nombreuses séries au format librairie et la fin des events en cours de publication. Petit point sur les sorties marquantes de septembre 2019.
 

Softcovers et Kiosque

  •  Infinity Wars 7 : la fin du combat pour le contrôle des Pierres de l'Infini ; pas sûr que tout le monde ne s'en sorte indemne.
     
  • Spider-Geddon 3 : le deuxième event en cours se termine lui aussi. Les héros liés au Totem de l'Araignée vont-ils réussir à vaincre la menace des Héritiers ?
     
  • Avengers 8 : les plus grands héros de la Terre découvre une partie de leur passé tandis que la guerre entre les royaumes s'approche dans la série de Thor.
     
  • Star Wars 6 : avec la suite des différentes séries liées à la saga, notamment Dark Vador qui voit le seigneur noir s'établir sur Mustafar.
     
Librairie

  • Marvel Legcay : Iron Man T01. Tony Stark, suite à Civil War II, est dans le coma, mais deux personnes sont en ligne pour le titre d'héritier de Iron Man. Riri Williams, jeune génie de l'informatique et le Docteur Fatalis, en quête d'un rachat de ses crimes passés.
     
  • Peter Parker : Spectacular Spider-Man T01 : le scénariste Chip Zdarsky entraîne Peter Parker sur la suite du Graphic Novel Family Business où le héros découvrait Teresa Parker, sa soeur ?!
     
  • Venom : Agent du Cosmos : dorénavant, le symbiote Venom est lié à Flash Thompson, et il évolue auprès des Gardiens de la Galaxie !
     
  • West Coast Avengers : le retour d'une série phare des années 80 avec une toute nouvelle équipe et notamment Clint Barton à sa tête.
     
  • Star Wars : L'Ère de la République : Les Héros : un tome qui permet de retrouver les héros qui ont été découverts lors de la prélogie, dans des aventures inédites.

— 01 septembre 2019 • 17H20 —
Matthieu Baudry
Sélection de livres et de BD de septembre 2019— 01 septembre 2019 • 17H20 — Matthieu Baudry —

Qu'il s'agisse de romans, de Beaux-Livres ou bien encore de bandes-dessinées mettant aussi bien en scène les univers de Star Wars, de Marvel, ou encore les personnages emblématiques de Disney, l'activité littéraire de The Walt Disney Company est toujours foisonnante. Chronique Disney se propose donc, chaque mois, de présenter à ses lecteurs une sélection des ouvrages à ne pas manquer, en français comme en anglais, pour être toujours parfaitement au fait de l'actualité littéraire.
Voici la sélection de romans, Beaux-Livres et bande dessinées du mois de septembre 2019.

 

Romans

  • Loki : Where Mischief Lies (anglais, Marvel Press). L'histoire se concentre sur la jeunesse de Loki ainsi que sur la relation d'amitié qu'il va nouer avec Amora l'Enchanteresse, avant que cette dernière ne soit bannie sur Terre... Le roman, écrit par Mackenzi Lee, sera disponible le 3 septembre 2019.
     
  • Profondeurs de l'Océan : Et Si Ariel n'Avait Jamais Vaincu Ursula ?, Collection Twisted Tales (français, Hachette Heroes). Cinq années après qu'Ursula ait épousé le prince Eric, Ariel règne, muette, sur le royaume d'Atlantica. Pourtant, la sirène découvre que son père pourrait bien être encore vivant... Le roman, qui réinterprète l'histoire du film La Petite Sirène, est écrit par Liz Braswell. Il sera disponible le 11 septembre 2019.
     
  • N'Écoute Que Moi – L'Histoire de la Vieille Sorcière, Collection Disney Villains (français, Hachette Heroes). Pourquoi Mère Gothel est-elle si dure envers Raiponce, alors qu'elle la considère comme sa fille ? Pourquoi l'avoir enfermée dans une tour, à l'abri des regards ? Le roman se propose de creuser dans la jeunesse de Mère Gothel, pour mettre à jour ses désirs les plus secrets... Le roman, qui développe l'histoire de la méchante iconique du film Raiponce, est écrit par Serena Valentino. Il sera disponible le 11 septembre 2019.
     
  • Escape ! Piégé Avec les Rapetou – Une Aventure de La Bande à Picsou (français, Glénat Jeunesse). À mi-chemin entre roman et escape game, ce livre propose au lecteur de résoudre des énigmes au fil des pages, afin d'aider les héros de la série animée La Bande à Picsou à échapper aux terribles Rapetou ! Le livre, écrit par Olivier Oltramare, sera disponible le 18 septembre 2019.
     
Beaux-Livres

  • Marc Davis in His Own Words : Imagineering the Disney Theme Parks (anglais, Disney Editions). Réunissant deux livres, cette somptueuse édition propose au lecteur de découvrir le travail effectué par l'animateur Marc Davis sur des attractions mythiques des Parc à Thème Disney, à travers 1500 documents pour la plupart inédits. Le livre, écrit par Pete Docter et Christopher Merritt, sera disponible le 3 septembre 2019.
     
  • Mickey Mouse : From Walt to the World (anglais, Weldon Owen). Le livre, qui accompagne l'exposition éponyme présentée au (The) Walt Disney Family Museum, propose au lecteur une rétrospective de l'histoire de Mickey Mouse, de Willie, le Bateau à Vapeur à son incursion dans l'univers pop d'Andy Warhol, le tout agrémenté de centaines de documents pour la plupart inédits. Le livre, écrit par l'animateur Andreas Deja, sera disponible le 3 septembre 2019.
     
  • Marvel Monograph : The Art of Adi Granov, Volume 1 (anglais, Marvel). Ce livre propose de réunir pour la premières fois les plus belles pages et couvertures dessinées par Adi Granov, et notamment son travail sur le personnage d'Iron Man. Le livre, écrit par John Rett Thomas, sera disponible le 10 septembre 2019.
     
  • The Art of Disney Costuming : Heroes, Villains, and Spaces Between (anglais, Disney Editions). Ce livre, qui est la prolongation de l'exposition présentée lors de la D23 Expo 2019, propose une rétrospective des plus merveilleuses tenues portées dans les films, les Parcs et les spectacles imaginés par The Walt Disney Company. Le livre, écrit par Jeff Kurtti, sera disponible le 17 septembre 2019.
     
  • Marvel Monograph : The Art of Esad Ribic (anglais, Marvel). Ce livre propose de réunir pour la première fois les plus belles pages et couvertures dessinées par Esad Ribic, lui qui a travaillé sur Secret Wars (2015) ou encore sur les couvertures des premiers numéros de House of M. Le livre, écrit par John Rett Thomas, sera disponible le 24 septembre 2019.
     
Écrits autobiographiques

  • Magic Journey : My Fantastical Walt Disney Imagineering Career (anglais, Disney Editions). Kevin P. Rafferty revient sur son parcours, durant quarante ans, au sein de Walt Disney Imagineering. De Disney's Typhoon Lagoon à Cars Land, en passant par The Twilight Zone Tower of Terror, l'imaginieur raconte, au travers d'anecdotes, le développement de quelques unes des plus belles réussites des Parcs à Thème Disney. Le livre, écrit par Kevin P. Rafferty, sera disponible le 10 septembre 2019.
     
  • The Ride of a Lifetime : Lessons Learned from 15 Years as CEO of the Walt Disney Company (anglais, Random House). Dans cet ouvrage, Robert Iger, l'actuel PDG de The Walt Disney Company, se livre sur les quinze dernières années durant lesquelles il a occupé son poste, revenant sur ses déconvenues et, surtout , sur ses nombreux accomplissements. Le livre, écrit par Robert Iger, sera disponible le 23 septembre 2019.
     
Comics et Bandes Dessinées

  • Super Mickey (français, Glénat). En éternuant, Super Dingo laisse échapper par accident ses cacahuètes magiques en plein cœur d'un zoo ! Suite à cela, les animaux, mais également Pat Hibulaire et sa bande, vont semer la zizanie. C'est alors Mickey qui devra à tout prix les arrêter, Super Dingo étant trop malade pour sauver la ville. Écrite et dessinée par Pieter de Poortere, la bande dessinée sera disponible le 4 septembre 2019.
     
  • L'Île au Trésor (français, Glénat). Jim Mousekins, une jeune souris, part en expédition après avoir trouvé une mystérieuse carte au trésor. Durant son périple, Jim fera la connaissance du cuisinier, Long Pat Silver, avec qui il va se lier d'amitié. C'est le début d'une grande aventure, dans cette bande dessinée qui s'inspire du roman éponyme de Robert Louis Stevenson. Écrite par Teresa Radice sur des dessins de Stefano Turconi, L'Île au Trésor sera disponible le 11 septembre 2019.
     
  • Moby Dick (français, Glénat). L'histoire mythique du capitaine Achab et du marin Ismaël, interprétés pour l'occasion par Balthazar Picsou et par Donald Duck respectivement, est racontée au lecteur, qui embarque en même temps que les personnages sur le Pequod, à la recherche de la baleine Moby Dick. Adaptée du roman Moby Dick de Herman Melville, la bande dessinée, écrite par Francesco Artibani sur des dessins de Paolo Mottura, sera disponible le 11 septembre 2019.
     
  • Disney Storied Places – A Comics Collection (anglais, Dark Horse Books). Dans ce recueil, ce ne sont pas les personnages issus des films de Walt Disney Animation Studios et de Pixar Animation Studios qui sont à l'honneur, mais bien les lieux dans lesquels les héros habitent ! La cité Impériale de Mulan, le château d'Arendelle apparu dans La Reine des Neiges ou encore le bateau du Capitaine Crochet au Pays Imaginaire de Peter Pan sont alors le théâtre d'historiettes, chacune occupant une page. Écrit par Rhona Cleary et Eduardo Jauregui, sur des dessins de Valeria Orlando, le recueil sera disponible le 17 septembre 2019.
     
  • Walt Disney's Silly Symphonies - The Complete Disney Classics : Volume 4 • 1942-1945 (anglais, IDW Publishing). La collection des Walt Disney's Silly Symphonies – The Complete Disney Classics se poursuit avec l'ajout de ce quatrième volume, couvrant les années 1942 à 1945. Dans cet ultime volume, le lecteur retrouvera notamment une adaptation de Bambi, mais aussi les aventures de José Carioca et de Panchito Pistoles, les héros du film Les Trois Caballeros ! Regroupant des textes de Hubie Karp et de Bill Walsh, sur des dessins de Bob Grant, de Dick Moores et de Paul Murry, le recueil sera disponible le 17 septembre 2019.

▲ Retour en haut de la liste ▲

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.